Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Lutte contre le terrorisme : Le G5 Sahel remercie le Rwanda et l’UEMOA pour leur financement

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 5 septembre 2018 à 12h00min
Lutte contre le terrorisme : Le G5 Sahel remercie le Rwanda et l’UEMOA pour leur financement

À l’occasion de sa visite à Sévaré, le secrétaire permanent du G5 Sahel, Sambo Sidikou, a rencontré l’état-major de la Force conjointe du G5 Sahel (FCG5S). Après avoir passé en revue le travail accompli depuis son déploiement opérationnel (octobre 2017), il a rendu hommage à l’action résolue de son premier commandant, le général Didier Dacko (Mali) et de son adjoint, le colonel-major Yaya Séré (Burkina Faso).

À ce jour, les six opérations menées (Haw Bi, Pagnali, Ir go ka, Gourma, Odossou, El Emel) attestent de la montée en puissance d’une initiative sans précédent dans l’espace sahélien. Parce que la première mission de la FCG5S est de protéger les civils, le G5 Sahel, avec l’appui de ses partenaires, intensifie la formation de ses contingents. À l’arrière-plan se dessinent des conflits entre communautés dont profitent des fauteurs de troubles.

Cependant, la FCG5S fait face à des adversaires redoutables. L’attentat contre son quartier général (29 juin dernier) a rappelé la nécessité d’une vigilance accrue. Maman Sambo Sidikou a salué la prise de fonction du général Hanane Ould Sidi (Mauritanie) et de son adjoint, le général Oumar Bikimo (Tchad). Elle intervient alors que progresse la mobilisation politique africaine en faveur du G5S.

Issoufou Mahamadou, président en exercice du G5 Sahel, remercie le gouvernement du Rwanda et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) pour leurs contributions au Fonds fiduciaire de la FCG5S. « Leurs contributions de 1.000.000 $ et de 762 000 € montrent l’importance de la stabilité du Sahel pour la prospérité du continent. Nous espérons que leur exemple convaincra d’autres institutions africaines de contribuer à nos efforts ».

L’appui à la FCG5S est une des priorités de la conférence de coordination des bailleurs et partenaires (6 décembre, Nouakchott) que prépare le secrétariat permanent du G5S. Avec 400m €, la sécurité figure en bonne place parmi les 40 projets d’un montant total de 1,9 milliard € destiné à la première phrase (2019-2021) du Programme d’investissements prioritaires (PIP).

En prenant congé du commandant de la FCGS, le général Hanane Ould Sidi, le secrétaire permanent Sidikou a déclaré : « Nous mesurons l’ampleur et la difficulté de votre tâche. Nous ne ménagerons aucun effort pour que vous puissiez garantir la sécurité et la prospérité des Sahéliens ».

LeFaso.net

Messages

  • - Le Rwanda sort d’un génocide pour venir nous aider..., nous, qui n’avons rien fait pour Lui. Bravo au peuple rwandais.

    • Au Rwanda ils ont des dirigeants qui aiment leurs peuples, et qui travaillent pour tous. En outre au Rwanda le peuple est éduqué. Là réside toute la différence avec nous. Nous ici, nous avons beaucoup de dirigeants qui font la politique pour leur ascension sociale, pas pour servir la cause commune. Il n’y a pas un idéal politique auquel on croit, seul Tom Sank croyait en ce qu’il faisait.

  • Eh bien, nous ne connaissons pas la honte. Prenons juste le Burkina : au Rwanda ils sont 2 fois moins nombreux que les Burkinabè. Ils ont un territoire de 26.000 km2, ils sont enclavés comme nous, ils n’ont pas l’or du Burkina. On ne peut pas dire que l’occident les a plus aimés que nous.
    COMMENT expliquer qu’ils en soient à aider l’afrique sahélienne.
    Le secret : allez vous documenter sur le train de vie des dirigeants et le niveau de corruption.
    Quel HONTE !!!!!!!!!!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sécurité : L’envoyé spécial de la France pour le Sahel échange avec des autorités burkinabè
Gestion de crises : Une simulation d’attaque terroriste à Manga, en guise d’exercice
Région du Nord : Adoption du budget 2019, dans un contexte d’insécurité
Komandjoari / Est du Burkina : Un conseiller municipal arrêté et un engin explosif artisanal mis hors d’état de nuire
Attaque Namsiguia : L’administration réconforte les gendarmes
Lutte contre le terrorisme : Zorgho solidaire des FDS et du président Roch Kaboré
Contingent burkinabè de la MINUSMA : Une attaque fait deux morts et cinq blessés
Attaque de la brigade de gendarmerie de Barani (Kossi) : Un assaillant abattu, un décès et deux blesses côtê FDS
Terrorisme au Burkina : Une caravane musicale pour soutenir les forces de défense et de sécurité
Ouagadougou : Simulation d’une attaque terroriste le mardi 16 octobre 2018 dans la zone du Stade du 4 août
Situation sécuritaire : L’atelier de mise en œuvre des recommandations de l’Assemblée nationale s’achève sur des notes d’espoir
Insécurité à l’Est : L’appel de la députée Elise Ilboudo/Thiombiano aux fils et filles de la région
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés