Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Les talents sont innés, l’éducation les développe, les circonstances les mettent en jeu ou les rendent inutiles.» François Gaston de Lévis

Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • samedi 1er septembre 2018 à 10h26min
Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

Des individus armés ont attaqué le poste de Police de Galgouli situé à 25 Km de Kampti dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018. Le calme est revenu mais aucun bilan officiel n’est encore disponible.

C’est autour de 1H du matin que les coups de feu ont été entendus. Aucun bilan officiel n’est encore disponible. De source sécuritaire, le calme est revenu. Le mode opératoire serait le même que celui de l’attaque de Batié qui a couté la vie à un douanier dans la nuit du 21 au 22 août 2018.

En rappel, une patrouille de l’Armée tombée inopinément sur le braquage d’une boutique à Galgouli avait été la cible d’attaque par des individus non identifiés le 29 mai 2017.

Nous y reviendrons.

source : RTB2 Sud-ouest

Vos commentaires

  • Le 1er septembre 2018 à 10:57, par sandokan En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Et quand on veut parler pour demander des comptes au gouvernement et au chef suprême des armées, ses laudateurs fusent de partout pour trailer les gens de tous les nous. Ne peut-il pas écourter sa randonée chinoise pour rentrer prendre des mesures sérieuses pour arrêter cette hemorragie ? Pour ceux qui réclament propositions ; voici les miennes : Qu’il rentre précipitamment, qu’il réunisse les représentants des forces vives les plus considérés de la nation(pas plus d’une personne), pas un ramassis de gens qui ne peuvent rien apporter. Cette réunion lui permettra de dire ouvertement ce qui coince en matiere sécuritaire et les invite á apporter leurs propositions de solutions. On ne peut pas continuer à jouer avec la sécurité des Burkinabè à cause de clivages partisanes et sur fond d’apparente indifference.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 11:02, par Akim En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Décidément que Dieu nous protège face à ces groupes terroristes qui veulent semer le désordre à tout prix en. creant le chaos à chacune de nos frontieres pour empêcher le pouvoir actuel de travailler et faire des résultats. Vivement que le réseau , ses bases arrières et leur commanditaire soient démasqués au plus vite . Tout ceci c’est pour donner une image de pays non fréquentable et decourager les investisseurs. Tenons bon et solidarité légendaire nationale quelque soit notre parti d appartenance ou nos opinions politique. Il s agit la d un intérêt national. Suggestion à l armée il faut acquérir des drones et les déployer partout sur le territoire. Un drone coûtent moins de 150 mille. Qd ils viennent frapper et se replis le drone peut les suivre depuis les airs jusqu à leur base et fournir les cordonnées GPS.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 11:05, par Bantchandi En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    S’il n’y a pas de perte en vie humaine tant mieux. sinon j’aimerais savoir ces assaillants sont-ils dissimulés à travers le pays ou ils arrivent à se déplacer facilement ?
    Il faut que les FDS soient en alerte général et qu’ils ne soient jamais seuls en poste au moins 03 trois.
    Courage à nos FDS, le bout du tunnel est au bout de vos fusils.
    Les renégats de fils du pays des Hommes Intègres qui s’attaquent à ce pays pour des desseins qu’ils croient inavoués sont connus. Ils recevront le châtiment des mânes de nos ancêtres.
    Il y a des gens qu’il fallait fusiller à la place de la Révolution au nos de la Paix et de la Quiétude du pays. Mais comme le Burkina Faso est un pays de paradoxe on les a laisser filer à l’anglaise, ces rancuniers de l’histoire. Je ne sais pas si ce n’est de la poltronnerie ou de l’idiotie de notre part en laissant ces gens partir se la couler douce. Comme ils ne sont pas inquiétés ils ont la latitude de planifier des plans machiavéliques. Ces gens là, les têtes pensantes, les commanditaires ils faut les toucher également là où ça va leur faire mal. Ils ont des enfants des femmes, des parents il faut les toucher chaque fois qu’un FDS tombe ou un poste est attaqué.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 11:43, par Dedegueba Sanon En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    C’est clair, on veut pourrir la gouvernance de Roch comme le prévoyait les écoutes téléphoniques.
    Avec l’empire financier que la dynastie déchue détient, fait de vols, de rançons et trafics en tout genre, avec la rancune légendaire qui la caractérise, ça ne m’étonnerait pas qu’elle nous envoie de " mercenaires".
    Je commence à douter que ce soit l’oeuvre des "ex RSP", car eux n’oseront pas car ils n’ont pas oser lors de l’insurrection. En plus c’est comme si ces assaillants avaient des missions bien précises.
    Donc qui pilote ces attaques de nos FDS ? Et dans quel but ?
    Bref il est temps que nos FDS soient en alerte général et partout du Nord au Sud de l’Ouest à l’Est, et à l’intérieur du pays.
    Que nous tous participons à cette mobilisation générale, car ça peut arriver à tout moment.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 11:51, par Paligba En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Legalisez l’avortement et vous aurez quelques extrémistes de plus.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 12:13, par Bantchandi En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Il y a des voisins qui ne sont pas contents quand on cite le Burkina Faso en exemple. Depuis la nuit des temps quand il y a un gros investisseur ou un gros investissement qui doit être fait certains ennemis mettent tout en œuvre pour que nous restions derrière eux. Ces attaques là ont pour origine une coalition contre le Burkina Faso, les uns sont revanchards les autres sont de vilains jaloux qui ne peuvent accepter que ce pays que l’on qualifie de "pauvre" puisse faire des performance et s’en sortir. Les uns veulent la reconquête du pouvoir à n’importe quel prix et les autres rendre le pays infréquentables. L’ennemi se trouve à l’intérieur et à l’extérieur. La meilleure défense c’est l’attaque, on ne peut pas toujours être là à encaisser et enterrer les morts. Il faut toucher les commanditaires.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 12:15, par véridique En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Cogitons sur le Plan Soro qui est en vigueur. Frapper du Nord au Sud et de L’Est à l’Ouest puis prendre le pouvoir à Ouagadougou. Attention attention

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 12:18, par SIDPACOUNYE En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Bien dit Sanon. Chaque burkinabè doit être un agent de renseignement
    en signalant tout fait suspect.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 12:44, par Vérité En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    C’est en miniature le plan SORO- BASSOLÉ. Imaginez un tant soit peu ce qui allait se passer s’ils avaient les mains libres pour opérer avec la complicité de tous les hommes. Si Djibril avait encore une lueur d’espoir de reconquête du pouvoir d’état. C’est justement il s’empresse de faire semblant de compatir quand les attaques se perpétuent. Bande d’assassins à sang froid !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 12:53, par Bantchandi En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Ce qui me fait dire que derrière ces attaques dites "terroristes" , au Mali nous n’avons pas affaire à la même stratégie d’attaques et encore que l’ampleur n’est pas la même. Mais Ici au Burkina Faso, la chose semble claire acculer le pouvoir et créer le chao à tout prix, attaques tout azimut, crise sociale par là. Revanchards rancuniers on n’aura votre peau tôt ou tard. Comme le disait certains internautes des hommes qui ont perdu le pouvoir au Burkina Faso, il y en eut mais des monstres froids revanchards rancuniers, c’est maintenant que l’on les découvre. On a été naïf par charité chrétienne, ça nous chauffe actuellement mais quelque soit la tour d’ivoire dans laquelle vous vous terrez on vous aura.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 13:21, par Agir En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    très grave erreur stratégique. président et son staff en "faongh" à la grande muraille de chine pendant que près d’une dizaine de FDS viennent d’etre abattues et enterrées. cette goutte d’eau peut déborder le vase et conduire à la fermeture de la parenthèse macabre ouverte le 30/10/14

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2018 à 13:54, par Bantchandi En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

      Agir je suis pas pour le MPP au pouvoir mais excuse-moi, c’est toi qui une parenthèse macabre ouverte le 01/09/2018. Ça va te conduire à la fermeture de ta bouche pourrie et puante. Sache que ce que tu appelles "parenthèse macabre " je l’ai appelé de toute ma force, mon âme et mon esprit toute ma vie. Cette "parenthèse macabre" n’est pas si macabre que la parenthèse du 15 Octobre 1987 au 30 octobre 2014. Faut pas tu vas démarrer les gens ici.

      Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2018 à 14:12, par Abob En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

      Oui Agir, moi aussi j’ai du mal à comprendre cette posture du gouvernement Roch Kaboré, notamment de Roch lui-même. Pendant que le pays est en proie à des attaques meurtrières presque chaque jour. Roch se promène à l’extérieur en brandissant la coopération par-ci la coopération par-là. En Chine quand ce n’est pas en France ou que sais-je encore ? Pendant ce temps, nous enterrons nos enfants.
      S’ils savent pourquoi le pays est attaqué de la sorte et que cela ne les préoccupe pas plus que ça, que Roch et son gouvernement nous le dise. S’ils savent pourquoi nos enfants (pas les leurs) sont constamment désarmés face à l’ennemi et sont fauchés comme de l’herbe sans que cela ne les empêche de parader à l’extérieur, qu’ils nous le disent franchement. L’attitude du gouvernement semble parfois très désinvolte. Si c’est l’œuvre de leur mentor et leurs amis tapis à l’extérieur du Burkina et/ou de leurs amis putschistes tapis à la MACA en attendant leur jugement qui approche, que Roch et ses compagnons nous le disent aussi.
      On n’a pas fini d’enterrer les FDS tombés à Pama et un poste de police est encore attaqué à Kalgouli. Pendant ce temps, on a l’impression que nos gouvernants vivent leur vie. Peut-être qu’ils pensent maîtriser la situation mais en attendant, le pays ne fait qu’enterrer ses morts lâchement assassinés par les terroristes. Roch, On fait quoi et quand ?!

      Répondre à ce message

      • Le 1er septembre 2018 à 15:15, par Dedegueba Sanon En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

        Hé ! Hé ! Hé !, on se rapproche de plus en plus vers un deuxième soulèvement, et ceux qui dans l’ombre croient qu’en rendant le pays ingouvernable ce sera une revanche ou un tremplin pour s’asseoir à Kossyam, se trompent lourdement. Vous nous avez volé notre " pouvoir", la prochaine fois nous serons plus vigilants. Tous ceux qui ont mangé " avec ou sans fourchettes longues" avec le régime défunt rendront compte. Nous n’accepterons plus être des otages d’une bande de copains qui ne s’étendent pas pour gouverner le pays. CDP, MPP, ADF -RDA, NAFA etc... Héiii !

        Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2018 à 16:09, par bodo En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

      jusqu’au 30/10/14, vous gagnez seuls, les plaisirs de la vie : argent, maison, voiture, sexe...

      réjouissez vous qu’il y ait l’insurrection qui vous a éloigné de l’argent salle et des plaisirs du démon. ceux qui réclament le retour de l’ancien pouvoir, sont essentiellement des personnes qui sont préoccupés par leur succès matériels personnels et non pour l’avenir de l’autre.

      profitez donc de votre éloignement du pouvoir pour vous reconvertir et gagner votre Ciel.

      car le jour de votre départ au ciel, on vous demandera : "Qu’as tu fais de bien pour ton prochain sur la terre ? surtout pour les plus pauvres ?" On ne vous demandera pas combien de biens vous avez amassés.

      Dieu nous bénisse. amen

      Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 13:27, par SIDPACOUNYE En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Effectivement, je pense également que certains chefs d’État ne souhaitent pas voir l’alternance réussir au Burkina suite à l’insurrection.
    C’est maintenant que le plus dur commence, il faut que le peuple se mobilise pour
    pour terminer le travail, en soutenant les FDS par tous les moyens.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 13:39, par sidsomde En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Je le répète : le jugement des putchistes avance vers les gros inculpés et les attaques aussi s’intensifient : que celui qui peut voir voie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 13:41, par Eric de KOURIA En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Le besoin d´un sursaut national face aux attaques terroristes.

    Le pouvoir est incapable de rassembler tous les Burkinabè face à ce danger que constitue le terrorisme. L´opposition quant à elle, surfe sur ces attaques mais n´apporte aucune approche de solution. Les organisations de la société civile dénoncent quotidiennement ces attaques mais ne rassemblent non plus elle aussi les Burkinabè. Les Forces de défense sont conscientes de leur rôle et devoir de défense de la patrie, mais faut-il qu´elles disposent de moyens adéquats !?

    Désormais un seul mot d´ordre ! L´Union. Comme un seul homme nous devons nous mettre débout pour la défense de la patrie. Nous devons nous mettre tous debout afin que ces obscurantistes sachent une fois de bon que nous sommes un seul peuple, une seule nation. Une nation déterminée à défendre son intégrité et sa cohésion sociale. Tout burkinabè est désormais un soldat, prêt pour le sacrifice suprême quand c´est l´essence même du vivre ensemble, c´est á dire : notre existence commune qui est menacée.

    Pour cela, j´exige la démission du ministre de la défense nationale. J´exige aussi la démission du ministre de l´intérieur et de la sécurité. Ces deux postes sensibles en temps de guerre contre le terrorisme doivent être confiés à professionnels de la défense et à des spécialistes de la sécurité . Honnêtement si le président ne le fait pas, le ras-le-bol qui est entrain de s´installer va créer une psychose au sein du peuple d´abord, puis au sein de nos forces de défense. Et cette psychose va à la longue emporter le régime. Un petit militaire sorti de "n´importe où…" saisira cette occasion pour mettre fin au pouvoir du MPP, et croyez-moi, il trouvera des gens qui vont sortir l´acclamer comme un libérateur. Nous avons marre des "gouvernements de coquins et de copains", incapables de résoudre le moindre problème existentiel.
    La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 15:37, par La vision En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Quelque chose me fait dire que ces attaques qui s’observent à l’est et au sud du pays ne sont pas l’oeuvre de terroristes du genre que ceux du nord. Comme quelqu’un le présume, voyons du coté de ceux qui ont perdu le pouvoir et qui refusent de l’admettre autrement voyons ou se trouve leur base arrière( Togo, CI)...un service de renseignement bien structuré peut nous aidrer dans ce sens

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 15:52, par bodo En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Ce sont des mercenaires soutenus par l’ancien régime et non pas des djihadistes.

    ils ne revendiquent pas, ils ne parlent pas Dieu. Rien de référence à la religion. ils sèment juste la terreur.

    ce sont des envoyés.

    car si une insurrection réussi, tous les peuples vont s’insurger en Afrique.

    pour nos voisins et les anciens, l’insurrection doit être un regret.

    Que dit on ? Roch se "balade en Chine". il est allé chercher des armes et du riz pour ce peuple de fainéants qui veut que l’argent circule, qui ne paye pas l’impôt.

    Comment dans un pays, faire aujourd’hui un petit gudron est un exploit ? C’est parce que 27 ans ont été gaspillés au pillage de l’or et de l’aide publique. c’est cet argent qu’on utilise encore pour nous terroriser.

    il suffit à Roch de faire 20km de route à Ouaga pour changer radicalement le visage de la capitale. Et c’est en bonne voie, d’où la réplique avec les attaques. puisque politiquement les adversaires de Roch ne peuvent pas parler. c’est des incapables, des incultes. des gens qui ont passé 27 ans à tuer et voler et exceller dans le proxénétisme à l’échelle internationale.

    Et ces mercenaires et leurs commanditaires ont des relais qui interviennent sur les réseaux sociaux pour accentuer les attaques dans nos esprits. pour qu’on dise que tout est pire qu’avant.

    Mais, Allah veille sur nous

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 15:52, par soungalo ouattara En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    On peut élaborer toutes les hypothèses pour expliquer les attaques que notre pays subit au quotidien. Chaque jour avec son lot de mort. Mais il faut admettre une réalité : nos autorités ne sont pas à la hauteur de leurs fonctions. Aucune capacité d’anticipation. Refus de prendre le problème des attaques au sérieux. Pendant ce temps, le Chef de l’État visite la muraille de Chine avec une délégation pléthorique. Les morts des soldats, des policiers et des gendarmes ne l’ébranlent point. Qu’avons-nous fait pour mériter un tel Président ? Courage aux Burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 16:00, par soungalo ouattara En réponse à : Kalgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Où sont les Chefs coutumiers qui invitaient à voter leur candidat ? Ou sont ces intellectuels qui parcouraient la campagne avec des thèses ethnicistes pour voter leur candidat ? Votre candidat est voté. Que nous soyons désarmés ou incapables de riposter, le Chef de l’État devrait être sur le front, c’est-à-dire au pays pour coordonner les actions. Son silence ou son choix de continuer sa visite officielle pendant que l’Est et le Sud Ouest du pays est en péril sont en proies à des attaques, prouve que nous n’avons pas l’homme qu’il faut à kossyam. Chaque peuple mérite son Président !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 17:05, par Ce sont des mercenaires ? En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    des mercenaires. terroristes connaît pas la forêt. mais libériens connaît bien.

    terroristes ne fuit pas, il veut mourir et gagner les vierges. il attaque le jour où bien le soir

    mercenaires attaquent au milieu de la nuit et s’enfuit, pour aller manger son argent de son travail

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2018 à 17:24, par Bantchandi En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

      Effectivement les terroristes viennent mourir ils ne fuient pas la mort. Je crois que c’est le crisis group qui avait formulé des hypothèses revanchards du régime déchus et des damnés "exclus" des élections de 2015, ils formulaient :
      - déstabiliser le pays par une rébellion (peu probable) ;
      - un coup d’Etat (qui a échoué et qui est un évènement renouvelable) ;
      - une insécurité tout azimut et en tête de liste des attaques "djihadistes" grâce à l’aide des anciens chefs terroristes hébergés en son temps gracieusement.

      Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 17:39, par Citoyen LAMDA En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Ce qui semble sûr et certain, c’est que le BURKINA FASO notre chère patrie est bel et bien victime actuellement d’un grand complot de déstabilisation. Je me demande même si on n’a pas à faire à une rébellion en gestation , plutôt qu’à des terroristes . Et tout cela semble avoir un lien avec le procès du coup d’Etat raté de 2015 . Il y a certains petits signes qui véhiculent insidieusement des messages codés et auxquels malheureusement ,ni les plus hautes autorités de l’Etat ,ni les citoyens ordinaires ne font vraiment attention . Par exemple ,ne trouvez -vous pas curieux ,qu’après chaque attaque et tuerie de nos FDS ,le Général Djibril BASSOLET ,un des accusés majeurs du procès se pourfende aussitôt d’un prétendu message de condoléances et de soutien aux FDS ? Pourquoi, ne faisait-il pas cela avant ces multiples attaques, quant il était à la MACA ? A quoi répond ses sorties intempestives après chaque attaque meurtrière de nos FDS ? Quel curieux comportement de la part de quelqu’un qui risque gros dans un procès et qui ,au lieu d’avoir un profil bas ,se complait à s’exhiber comme s’il était sur de lui pour se positionner en futur patron des FDS, sinon du pays ? On dirait, que BASSOLET est sûr que le pouvoir de ROCK va tomber ,sinon comment peut-il se comporter ainsi ?
    Ceci étant ,il faut aussi reconnaitre, que le président RMCK n’est pas vraiment aidé dans son travail par les hommes à qui il fait confiance en leur confiant les hautes responsabilités .
    Que ce soit dans son entourage immédiat tels les conseillers ,les chargés de mission , que ce soit au niveau de l’équipe gouvernementale ,ou dans le choix de certains responsables des FDS et autres grands acteurs du système sécuritaire ,il faut avoir le courage de dire au président du FASO qu’il n’a pas souvent fait le bon casting . Il y a trop d’incompétents ,d’inexpériences ,voire de farfelus, d’amuseurs publics autour de lui et qui n’ont ni sens de l’Etat ,ni sens de l’anticipation pour affronter les défis de toute nature qui se présentent au pays . Et tant que, le président du Faso ne se décidera pas à faire appel à des vrais femmes et hommes de devoir plus compétents et moins fanfarons dont le pays regorge pourtant ,on naviguera toujours dans l’amateurisme dans la gouvernance du BURKINA FASO avec les conséquences néfastes qui en découleront .

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 18:14, par Warba En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Vous allez comprendre maintenant que blaise etait un grand et un visionnaire.Il avait negocie un accord de non agression avec le mnla si fait qu’on etait epargne par les attaques.Il avait negocie pour le niger au temps de notre cousin barre mainassara .Aujourd’hui nous avons rejete tous les accords en s’engageant dans l’affrontement arme a la main.Donc taisez vous et combattez.Le magin appelle G5,monte sur base de mendicite ne fera pas long feu face a la dispersion des attaques.Meme les americains malgre leurs enormes moyens negocient en sous main avec les djihadoterroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 21:11, par Coup en bas de la Ceinture En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Honte aux Anges endiables. Vous ne pourrez rien contre le Burkina Faso qui ne se resume pas a vous, a vos ventres et autres bas- ventres. J’ attends encore un enfoire suspect tres serieux qui va ecrire encore du fond de sa cellule morale que c’est lui qui condamne cet acte terroriste. Faut pas sponsoriser et pis apres veni condamner par par derriere. Tout ;le monde a compris ton jeu, faux officier, faux gars forme dans un pays ou les milos ne font meme pas peur a nos kolgweogo. Dieu vous voit.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 22:48, par Franck En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Ceux qui critiquent le fait que Rock est en Chine ne font que donner raison à ces terroristres d un autre genre car c’est bien ce qu ils cherchent. Discréditer Rock a tout prix. Pendant qu il va négocier des financements et améliorer les relations avec la chine ces derniers frappent pour vous amener à critiquer et condamner le voyage de Rock. Soyez vigilant mes Frères.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2018 à 23:51, par jeunedame seret En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Où sont les gens d’armes et parquets qui brutalisent ou intimident Safiatou et ses voisins et alliés pour des on-dit ? Le scénario des attaques est écrit par les évincés du pouvoir ; avec la complicité de la RCI et du Togo ; et la mainmise des collaborateurs déguisés en partis politiques. Approchez le vieux Ablassé par exemple ; même s’il n’est pas complice, il aurait des informations sérieuses. Mon intuition me le dit. Car, il est un homme sage qui …. ……..!

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2018 à 12:30, par Yibi En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Disons nous la vérité. On dit souvent qu un mariage c est pour le meilleur et le pire. Dites moi par rapport à la gouvernance d un pays que c est uniquement pour le meilleur. Ça n existe nul part au monde. RMCK en venant au pouvoir après une insurrection savait ce qui l attendait. Nous n avons pas affaire à des terroristes mais à des insurgés armes. Tout Président qui vient après une révolution ou une insurrection serre correctement les boulons. Malheureusement RCMK qui Veut aller au paradis après sa mort n a pas ce caractère. Que DIeu sauvé le BUrkina FAso !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2018 à 16:24, par en verité je vous le dis En réponse à : Galgouli (Sud-ouest du Burkina) : Le poste de Police attaqué dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2018

    Mr ou Mme Warba comme tu t’y connais en stratégies de Blaise alors lance toi dans la négociation car je suis sur que même si tes parents ne font pas partis des victimes actuel à l’allure ou vont les choses ça ne tardera pas à te concerner.Tu penses que Blaise même s’il n’est pas au pouvoir n’aime pas son pays ou alors c’est une stratégie pour qu’il revienne.Dis toi donc qu’on ne construit pas une nation dans un bain de sang mais dans la douleur du l’ardeur au travail honnête.Tu sais pourquoi les paysans croient à la terre parce que la terre ne ment pas ne ment jamais .Si on aime son pays on ne souhaite jamais son malheur.Que chaque village s’organise pour fournir toute information aux FDS .Que chaque individu fourni les renseignements si nécessité au numéro vert..

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Deux enseignants tués dans le Soum
Présumées exactions des FDS : L’opposition souscrit à l’idée du Gouvernement d’ouvrir une enquête
Burkina : 247 individus recherchés pour participation à une entreprise terroriste
Burkina : Le diocèse de Dori est sans nouvelles du Curé de Djibo depuis le dimanche 17 mars 2019
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)
Evénements de Kain et environnants : Le MBDHP veut une enquête de l’ONU
Neutralisation de terroristes en février 2019 : Le gouvernement rassure le MBDHP
Droits humains et lutte antiterroriste : Le MBDHP révèle des exécutions sommaires
Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade
Province du Yagha : un couvre-feu instauré du 7 mars au 20 avril 2019
Lutte anti-terroriste : L’État-major annonce une opération dénommée "Otapuanu" dans les régions du Centre Est et de l’Est
Terrorisme au Burkina et débat sur le CFA : Les coups de gueule du Front patriotique pour le changement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés