Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Mouhoun : 6 120 plants pour restaurer le couvert végétal

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par David Demaison NEBIE • dimanche 19 août 2018 à 23h50min
Mouhoun : 6 120 plants pour restaurer le couvert végétal

Le mercredi 15 août 2018, le haut-commissaire de la province du Mouhoun, Moussa Zabré, par ailleurs président du Comité local de l’eau (CLE) Mouhoun Tâ, a procédé au lancement des activités de reboisement, sur le site de la station de pompage de la SEMAFO. Cette activité, qui entre dans le cadre du protocole d’accord de financement entre la SEMAFO et le CLE Mouhoun-Tâ, vise la restauration du couvert végétal sur les sites d’emprunt de la SEMAFO et la protection des berges du fleuve Mouhoun, situés dans le village de Kamadena.

Cet accord de financement, d’un montant d’environ 24 millions de francs CFA, s’étend sur une période de trois ans et est financé par la Société d’exploitation des mines en Afrique de l’Ouest (SEMAFO) . Au total, ce sont 6 120 plants qui seront mis en terre pour restaurer le couvert végétal sur les sites d’emprunt de la SEMAFO et la protection des berges du fleuve Mouhoun. Pour l’occasion, le haut-commissaire et président du CLE-Mouhoun Tâ, Moussa Zabré, a réitéré ses remerciements à la SEMAFO pour ce partenariat fructueux qui permet au CLE d’être opérationnel et de dérouler son programme. Il a rappelé que le CLE est une instance locale de l’Agence de l’eau du Mouhoun.

L’espace territorial du CLE couvre quatre communes dans trois provinces. Il s’agit notamment des provinces du Mouhoun (Dédougou : 27 villages ; Ouarkoye : 13), des Banwa (Sanaba : 14 villages) et de la Kossi (Bourasso : 9 villages), soit un total de 63 villages.

Prenant la parole, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun et la directrice intérimaire de l’Agence de l’eau du Mouhoun ont aussi réitéré leurs remerciements à la SEMAFO pour ce partenariat fructueux qui permet au CLE Mouhoun-Tâ d’être opérationnel et de dérouler son programme. Pour eux, la restauration du couvert végétal sur les sites d’emprunt de la SEMAFO et la protection des berges du fleuve Mouhoun sont des actions à saluer et à encourager.

Notons que le CLE Mouhoun-Tâ a plusieurs missions dont la recherche de compétences en lien avec les ressources en eau, l’adhésion permanente des acteurs de l’eau à la gestion concertée des ressources en eau par la sensibilisation, l’information, la formation et l’action concrète. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accès à l’assainissement : Et si on changeait d’abord nos mentalités ?
Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Vers l’adoption d’une stratégie pour mieux communiquer
Nuit de l’assainissement : Les ressortissants de la Boucle du Mouhoun s’engagent à réaliser 10 000 latrines dans la région
Gestion intégrée des ressources en eau : L’Agence du Nakanbé valide l’avant-projet de son schéma directeur
Ministère de l’Environnement : Les participants à la COP 24 se préparent
Approche fondée sur les droits humains à l’eau et à l’assainissement : Une trentaine de journalistes outillés
Environnement : Des actions pour mieux lutter contre les effets du changement climatique
Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Une rencontre avec les entreprises pour évaluer l’exécution des marchés
Gorom-Gorom : Le Comité local de l’eau installé
Environnement : Renforcer les capacités du Burkina pour lutter contre les effets néfastes de changements climatiques
Journées commerciales des produits bio-équitables de la Plateforme Nationale du Commerce Équitable du Burkina Faso (PNCE-B)
Développement durable du Burkina : De nouvelles orientations pour réussir la transition vers l’économie verte
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés