Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Burkina - Royaume Uni : Jacqueline Zaba remet les copies figurées de ses lettres de créance

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • samedi 4 août 2018 à 12h00min
Burkina - Royaume Uni : Jacqueline Zaba remet les copies figurées de ses lettres de créance

Son Excellence Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma a remis, mercredi 2 août 2018, les copies figurées des lettres de créances au directeur du protocole du Foreign and Commonwealth Office (CFO), le ministère britannique des Affaires étrangères et du Commonwealt, ouvrant le début de sa mission d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord.

Ce mercredi 2 août 2018, alors qu’il était moins de 15h à Londres comme à Ouagadougou et les rayons du soleil dardaient comme au sahel burkinabè, S.E.Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma, désignée ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, remettait les copies figurées de ses lettres de créances au directeur du protocole du ministère britannique des Affaires étrangères, le Foreign and Commonweath office (CFO), Neil Holland.

Séance de travail avec le très dévoué consul honoraire

Dans le bref entretien qui a précédé cette remise qui comportait en même temps les lettres de rappel de son prédécesseur à ce poste, le nouvel ambassadeur du Burkina Faso auprès du Saint James’s Palace (le palais de Saint-James), a transmis les salutations les plus chaleureuses et les plus cordiales du chef de la diplomatie burkinabè SEM Alpha Barry à son homologue britannique Jeremy Hunt.

Elle a remercié M. Holland d’avoir organisé cette cérémonie qui lui permet désormais, avant la présentation des lettres de créances proprement dites à Sa Majesté la Reine Elizabeth II, de pouvoir entrer en contact officiellement et directement avec certains hauts fonctionnaires des différents services et administrations britanniques ainsi qu’avec les membres du corps diplomatique en poste à Londres.

SEMme est allée remettre ses copies figurées

Elle a magnifié les bonnes relations diplomatiques qui existent entre le Burkina Faso et le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord et souhaité leur renforcement.
Le directeur du protocole a, quant à lui félicité S.E. Mme Zaba pour sa désignation comme ambassadeur du Burkina Faso auprès du Royaume-Uni et lui a souhaité plein succès dans sa mission.
Il a informé l’ambassadeur que la date de la cérémonie de présentation officielle de ses lettres de créance à Sa Majesté la Reine Elizabeth II lui sera communiquée dans les prochains jours ou semaines à travers les canaux habilités.

Les Burkinabè de UK

Le président de “Burkina Faso Community in Unted Kingdom (BFCUK)” M. Alassane Ouédraogo s’est félicité de cette rencontre et rassuré l’ambassadeur des mesures prises pour dynamiser les relations entre son association et l’ambassade.

En marge de son séjour à Londres, S.E. Mme Jacqueline Marie Zaba a rencontré le bureau de l’Association des burkinabè de Grande Bretagne dénommée, « Burkina Faso Community in Unted Kingdom (BFCUK) ».
Elle a encouragé le bureau de dix membres conduit par M. Alassane Ouédraogo à davantage cultiver la solidarité au sein de la communauté. Elle a surtout invité le bureau à mieux se structurer afin d’être un interlocuteur privilégié de l’Ambassade de sorte à permettre une meilleure prise en charge des préoccupations des burkinabè vivant au Royaume Uni.
Elle a encouragé le bureau à protéger et défendre leurs intérêts et les intérêts de leur patrie et surtout à avoir un comportement digne de leur pays en respectant les lois et coutumes du pays d’accueil.

Les membres du bureau de BFCUK se sont félicité de cette rencontre initiée par leur ambassadeur et ont sollicité son accompagnement afin de s’organiser aussi bien sinon mieux que les autres associations de la diaspora burkinabè à travers le monde et de celle de la juridiction de l’Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles en particulier.
Tous ont salué unanimement le très remarquable travail du consul honoraire du Burkina Faso auprès du Royaume Uni, Colin Seelig qui a pris sa retraite en mars dernier.

S.E. Mme l’Ambassadeur qui avait déjà rencontré personnellement M. Seelig pour le féliciter de son amour et de son engagement sans failles pour le Burkina Faso au cours des treize années au cours desquelles il a représenté et défendu brillamment et vaillamment les intérêts du Burkina Faso et sa diaspora au Royaume Uni, lui a redit, devant les compatriotes, la satisfaction des autorités burkinabè pour le travail accompli.

Le bureau de BFCUK

Elle a aussi chaleureusement remercié M. Seelig de son accompagnement durant ce premier séjour à Londres pour la remise des copies figurées des lettres de créance.
Nommée le 14 septembre 2016, S.E. Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiema, ancienne représentante spéciale du président de la Commission de la CEDEAO en République de Guinée, en attendant de présenter ses lettres de créance à Sa Majesté la Reine Elizabeth II, a déjà présenté ses lettres de créances en Belgique, aux Pays-Bas, au Grand-Duché de Luxembourg, à l’Union Européenne ou à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Romaric Ollo HIEN
Ambassadeur du Burkina Faso à Bruxelles
Mission auprès de l’Union européenne

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Visite officielle du président du Faso à Paris : pour une coopération plus renforcée
Coopération franco-burkinabè : Le président du Faso en visite officielle à Paris
Institut 2iE : « Un outil précieux au service du développement socio-économique de notre continent » (président tchadien Idriss Déby Itno)
Coopération : « Le Burkina et le Maroc se sont accordés à supprimer la formalité du visa à leurs ressortissants respectifs » (Farhat Bouazza, ambassadeur du Maroc)
Coopération sino-burkinabè : Séjour instructif pour 29 journalistes à Pékin
Une demi-douzaine de recommandations pour promouvoir l’industrie extractive dans les Etats membres de la CEDEAO
Interdiction des armes chimiques : Le Burkina veut créer un centre de compétence
Relations sino-burkinabè : Bilan satisfaisant après six mois de coopération
Coopération : Bientôt l’ouverture de la chancellerie du Burkina à Pékin
Programme d’investissements prioritaires du G5 Sahel : Partenaires et bailleurs de fonds ont délié le cordon de la bourse !
Espace G5 Sahel : La parole à la jeunesse des pays membres
Sécurité transsaharienne : Les parlements du G5 Sahel renforcent leur coopération
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés