Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • vendredi 3 août 2018 à 00h52min

Un groupe d’environ 300 jeunes quitte le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) pour le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès). Pour se justifier, ils pointent du doigt la « mal gouvernance » au sein du parti au pouvoir et l’ont fait savoir ce jeudi 2 août 2018, au cours d’une conférence de presse animée à Ouagadougou.

Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

Les secousses au sein des partis politiques ont déjà commencé. Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir, enregistre déjà des départs. Dans la salle de conférence de l’Association nationale des retraités Antoine-Nanga, ils étaient nombreux, les démissionnaires du MPP, à confirmer aux journalistes leur démission de l’actuel parti au pouvoir.

Des excuses aux Burkinabè

Tel le fils prodigue (dans la Bible), le conférencier, Mohadi Ouédraogo, web activiste connu sous le nom de « Intègre Madi de Gounghin », avant d’entamer les échanges, a présenté ses excuses aux Burkinabè. « Nous voudrons solennellement, et en toute humilité et franchise, demander pardon, à genoux, au peuple burkinabè pour avoir contribué à conduire monsieur Roch Christian Kaboré à la tête de l’État burkinabè », s’est-il confessé.
Pour lui, tout comme ses camarades, ils ont été induits en erreur à cause de leur jeunesse. « Monsieur Kaboré avait su user de plus d’un tour (…) pour profiter de notre naïveté et de notre engagement pour le Burkina Faso », a-t-il ajouté.

La mal gouvernance comme raison de la démission

Les démissionnaires justifient leur acte par la persistance de certains actes ayant conduit à l’insurrection d’octobre 2014 qui a mis fin au pouvoir de Blaise Compaoré. « Notre grande désillusion ne mit pas du temps à s’installer. En effet, dès la prise du pouvoir de M. Kaboré, la nomination de sombres individus au passé très douteux à des hautes fonctions de l’État constituait déjà des signaux très négatifs annonçant le début de l’arnaque du siècle et la systématisation du pillage des ressources publiques au Burkina », ont soutenu les conférenciers.

L’économie est en mal

D’autres raisons les auraient poussés à claquer la porte du parti au pouvoir. Il s’agit de l’état actuel de l’économie et des cas de détournements révélés dans la presse. « Les entreprises ferment et se délocalisent, l’insécurité est à un niveau jamais égalé, chaque jour avec son lot de révélations de malversations et de corruptions ; la justice instrumentalisée à outrance, la liberté d’expression confisquée, le Code électoral taillé sur mesure afin de favoriser le tripatouillage des résultats, la fronde sociale jamais connue au Burkina », voilà le tableau sombre peint par les conférenciers.

Pour dénoncer cela et « éviter d’être complices de la déconstruction du Burkina », les frondeurs ont choisi de déposer armes et bagages au CDP. « Nous voudrons mettre notre patriotisme, notre détermination, notre énergie au service de ceux qui ont une vision et un projet de société réaliste pour le bon-vivre dans l’équité de tous les Burkinabè », ont-ils professé.

Aussi ont-ils appelé ceux qui veulent changer les choses à les rejoindre. « Nous retournons à la maison et appelons tous nos camarades et honnêtes Burkinabè qui regrettent et se morfondent au MPP à nous rejoindre au CDP pour, qu’ensemble, nous redressions la barque du Burkina qui tangue dangereusement sous le magistère de M. Kaboré », a conclu « Madi de Gounghin ».

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont été bien accueillis par le CDP. « Sachez que le CDP est votre parti, c’est votre famille. Nous sommes contents d’avoir des gens comme vous, comme Madi de Gounghin », s’est réjoui Mohamed Tiendrebéogo alias Colonel, membre du bureau exécutif du CDP.
Les prochains jours seront consacrés à la sensibilisation dans les quartiers et aux groupes de causerie.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 août à 19:52, par sidpalouti En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Il est de coutume qe lorsque des gens quitte un parti ils se ruent dans la presse quis e donne à coeur joie pour publier leur acte de démission qui parfois dénonce des choses que ces gens savaient en allant dans ledit parti.
    Je suggère ceci :
    Personne ne vous a envoyé dans un parti politique car militer n’est pas un mandat confié par une quelconque portion de notre peuple.
    De ce fait, quitter un parti que vous seul aviez choisi de rejoindre NE NOUs REGARDE PAS !!
    J’INVITE LES MEDIAS A S’ABSTENIR DE PUBLIER LES SORTIES DE CE GENRE POUR QUELQUE PARTI QUE CE SOIT, CAR C’EST DEVENU LE JEU FAVORI DE MES COMPATRIOTES ET IL N’ ya aucune éducation politique ou citoyenne dans cette démarche !
    si non que cela favorise le tubedigestisme et l’aplaventrisme !

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 19:58, par Amadoum En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    S’il faut publier a chaque fois qu’une personne ou un groupe de personnes quitte un parti, on ne s’en sortira pas. Quand ces gens joignaient le MPP, ont-ils eu recours a une annonce publique ?
    La pire des choses, c’estLqu’ils ont quitte le MPP pour joindre le CDP et osent parler de vision. Quel parti etait majoritaire lors du regne du president Compaore ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:02, par Passakziri En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Et puis encore ? CDP-MPP-CDP. Est-ce que vous avez une orientation politique ? C’est justement le socle de notre sous developpement à outrance. Une viellesse sans sagesse, une jeunesse debousolée. En 2013-2014 en santant le bâteau chavirer, vous vous êtes dépêchés de rejoindre le MPP non pas parce que vous aviez une vision ou une conviction politique, mais juste parce que vous espériez occuper les meilleurs place au palais. Maintenant qu’on ne peut pas satisfaire tout le monde au Faso et nulle part dans le monde en rendant les gouvernements pléthoriques, en créant des directions dans les directions, en nomant des experts ( tous des exemples réels d’absurdisme de la gouvernance MPP) vous repartez au CDP ? Ca ne change rien aux malheurs du Faso. Vos mêmes tarres que vous aviez apportés avec vous, vous les ramenez avec vous, tout en laissant le reste avec ses tarres. J’ai plus de respect pour ceux restés au CDP, à l’ADF-RDA etc malgré tout parce qu’ils semblent avoir au moins une orientation politique, qu’elle soit bonne ou mauvaise, c’est au peuple de juger au bon moment. Quant à vous polititiens caméléons guidés par l’audeur de la soupe, je ne peux que vous plaindre et m’inquieter de l’avenir de mon pauvre Faso.
    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:07, par konkona En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Mes jeunes frères, si vous voulez rejoindre un autre parti, SVP faites le sans trop de tapage. Chaque Burkinabé est libre de faire son choix politique. Je ne crois pas que vous ayez besoin de porter des tee-shirts pour informer de votre départ du MPP. Vous êtes encore jeunes et vous si voulez faire votre carrière dans la politique, il faut éviter de telles sorties sinon vous en finirez jamais. A quand le départ du CDP vers un autre ? Bonne tournée.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:14, par kouklouss En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Héééé le tube digestif ils ne connaisse pas ce que veut dire la honte. Bonne chance à eux

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:42, par Un fils de Solenzo En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Et si en 2020 le CDP soutenait la candidature de RMCK ?
    Et si en 2020 RMCK n’est pas le candidat du MPP ?
    Je pense que c’est à cause de la mauvaise gouvernance de Blaise que vous aviez choisi le MPP. Aussi ne confondez pas le MPP avec RMCK qui n’est d’ailleurs plus le Président du MPP. On milite dans un parti politique par conviction et non pour le comportement d’un individu.
    Pour terminer je vous demanderai d’être humbles car RMCK a été élu non pas à cause de votre soutien mais à cause de son programme politique qui a du plaire à la majorité des Burkinabé qui se sont déplacés vers les urnes (a ne pas confondre avec la majorité des Burkinabé). Vous auriez déposé vos valises à l’UPC que je vous aurais compris car il ya au moins le mot “Changement” dans ce sigle.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 21:29, par LE PENSEUR En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    AU LIEU DE CHERCHER DU TRAVAIL.CES JEUNES SE PROMÈNENT A LA RECHERCHE DE GAIN FACILE.L’AVENIR VA VOUS OUVRIR LES YEUX.

    Répondre à ce message

    • Le 3 août à 09:25, par bob En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

      Malheureusement les conséquences ne conseillent plus ! Certains se retrouveront à la CNSS ou ailleurs.

      Répondre à ce message

    • Le 3 août à 09:28, par bob En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

      Attention !!!! certains peuvent se retrouver à la CNSS mon cher le PENSEUR. lol

      Répondre à ce message

    • Le 3 août à 12:06, par Le véridique En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

      Lol ! chez qui ont ils pris l’exemple ? quand dans une société, on forme des chômeurs dans nos ecoles et universités, quand ce que les autorités et anciens qui sont censés donner l’exemple montrent aux plus jeunes que pour être quelqu’un ou quelque chose dans le pays faut faire la politique politicienne, faut voler, piller le pays, le mettre a genoux sans travailler, que voulez vous ? c’est triste mais c’est comme ça ! Depuis Sankara qui a fait de belles choses proprement et qui tiennent et traversent le temps "les rails, les cités, etc etc" aucun projet n’a pu être réalisé dans ce pays sans que demain on est quelque chose à dire, tous les projets apres sont entachés après de détournements, de mauvaises qualités des infrastructures qui ne resistent meme pas aux premieres pluies alors qu’elles sont censées faire au bas mot 50 ans ! que voulez vous ?
      Pendant que les autres travaillent à laisser un pays vivable, construit au sens propre à leurs descendants, au Burkina on travaille à laisser un pays dans le chao aux descendants, où tout est à refaire parce que les autorités ont passées le temps à s’endetter pour ne rien faire sinon pour se mettre les poches (allez voir à Ouaga 2000 ce que certaines autorités ont) !
      Pour exemple, je travaille dans le transport mais quand je fais une petite comparaison de ce domaine que je connais avec les autres pays de l’Afrique de l’Ouest, nous sommes les derniers, même pas un réseau de transport de bus digne de ce nom, encore moins un aéroport digne de ce nom ! les mêmes autorités qui roulent dans des talismans chèrement acquises se plaisent quand elles arrivent en europe à circuler dans les bus, metro et trains ou à marcher dans les belles rues (eh oui quand il faut faire du populisme) que les blancs , eux ont vraiment travaillés à développés sans mouta mouta (eux au moins ils pillent l’Afrique maois pour développer chez eux au profit de leurs populations, chez nous on pille jusy-te pour le clan, pour la famille, pour le partis) ! que voulez vous ! il n’y a rien qui fait le plus mal que naitre dans un pays comme le Burkina où il n’ y a rien parce que les autorités ne foutent rien et de mourrir dans ce même pays des années après et il ny a toujours rien dans ce pays !!! je dis simplement Dommage !

      Répondre à ce message

  • Le 2 août à 21:49, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    mpp yako !vous avez dit débaptisation de l hôpital BC ! eh bien parlons BIBLE:dans la sainte bible il est dit"ne fais pas languir l indigent car s il te maudit dans l amertume de son âme son Dieu
    l exausera"et moi je vous dit"ne faites pas maigrir votre bienfaiteur d hier par humiliation mème s il est assassin d autrui car s il vous maudit pour traitrise avérée dans l amertume de son âme son Diable sévira !

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 22:11, par armel En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    ha ha ha ha,le chien aboie,la caravane passe.colonel votre parrain.le MPP ne vous regrettera pas du tout.Rappelez vous le départ de Traoré et de son groupe au temps fort de la lutte pour rejoindre le cdp.ça n a pas empêché le MPP de gagner haut les mains.nous voulons des militants de conviction,pas des tonneaux vides comme madi. On ne vous regrettera pas du tout

    Répondre à ce message

    • Le 3 août à 07:04, par Vraiment En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

      Bien vu Armel. Et ce TRAORE est désormais dans un parti de la mouvance, je vous le dis. Donc, les MADI qui pensait qu’on devait chasser tout le monde et eux les nommer mêmes si ils sont incompétents, ont vite déchanter.
      Vraiment merci d’avoir quitter à temps. Je remarque au passage que c’est Colonel leur Parrain !!!!!!!!!Wooooooooo

      Répondre à ce message

  • Le 2 août à 22:22, par D S S En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    SI LE RIDICULE TUAIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    DU COQ A L’ÂNE ET DE L’ÂNE AU COQ

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 22:50, par lourgo En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Mr. Madi de gounghin vous simplement pitié car en politique il faut avoir des convictions,mais sans vous l MPP risque de passer haut les mains aux elections à venir.Bref excuseez moi quel role jouez vous au sein du MPP avant votre démission.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 22:56, par Ganamé En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    C’est pas « sérieux » le pèlerinage politique a déjà commencé

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 23:35, par Yaméogo Raoul Crépin En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    La situation du Faso m tracasse en c sens k des jeunes s aventurent en politique. il n est pas permis a n importe ki d faire la politique car étant 1e question d conviction. j s8 désolé mais vous n savé pa c k vs cherché.vs vs mettez la corde o coup.vs avé kité l CDP pour dè rèson bien fondé j suppose.c retour vs Parè profitable. ya 1e mal gouvernance certes mais kesk vs avé proposé concrètema ki puiss palier cela ?rien.arrêté de vs assassiné politiquement.on démissionne pa s parcekon na pa d intéré sinon vs riské d ètre la honte d votre génération

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 00:38, par Damis En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Comme d’aucuns le disent : "le chien aboie, la caravane passe !"
    C’est vraiment pour le bien du MPP que tous ces mange-mil le quittent car avant, il était difficile de distinguer la bonne graine de la mauvaise, le principe étant d’accepter n’importe qui qui était prêt à changer pour accompagner le choix du vrai peuple.
    En réalité, ces excités pensent faire du mal au MPP mais c’est le contraire car ce parti est à jamais débarrassé et purifié de tous ces gens qui croyaient au gain facile en militant dans ce parti, qui l’empoisonnaient sans qu’on puisse s’en rendre compte. Ils seront étonnés car le vrai peuple sait désormais sur qui réellement il peut compter.
    Que ça devrait vous faire honte de banaliser l’insurrection populaire d’octobre de 2014 par un acte aussi ridicule. Les vrais insurgés ne vous donneront pas leur crédit. Vous êtes de mauvais calculateurs politiciens car en réalité, vous pensez que le CDP reviendra certainement au pouvoir en 2020 et c’est ainsi plus promettant pour vous de faire le rattrapage avant qu’il ne soit trop tard.
    La plupart d’entre vous croyaient que les gouvernants actuels allaient créer des postes pour vous récompenser, et comme ils ne sont à mesure de vous les créer, il faut démissionner. Votre attitude vient prouver une fois de plus que c’est le MPP et ses alliés sont rationnels et méritent de gouverner les vrais burkinabé, les vrais insurgés d’octobre 2014.
    Le Grand bon Dieu ne nous punira pas en vous permettant de ramener votre mentor et ses alliés pour nous gouverner ici. Les vrais insurgés n’ont pas encore oublié, ils ne sont pas aussi naïfs que vous le croyez.
    Vive la gouvernance rationnelle !
    A bas la négation !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 00:51, par Samandin En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Arrêtez votre hypocrisie, et vos jeux de jambes d’opportunistes. Tout le monde savait que chasser Blaise pour prendre roch c’est sortir du caca pour entrer dans l’anus.
    Un élève indigne ne pas être meilleur que son prof. seul un élève digne peut.
    L’élection de Roch est la plus grande hypocrisie de notre histoire et je pense que vous ferez mieux en la fermant.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 01:39, par Panga En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Le MPP ! Mauvais élève du CDP ! Qui manœuvre actuel : Simon ou rock ! Apparemment sa manœuvre mal et même très mal depuis que Gorba est partie. On nomme des copines et des copins en Conseil des Ministres et sans respect des lois et textes et on annule ces nomination ou on envoie ces derniers ailleurs. On rebaptise tout ce que le CDP a réalisé par jalousie hors le MPP n’a rien réalisé pour baptiser. Le nouveau code électorale voté par les députés qui s’inquiètent de leur ventre exclus le burkinabé de l’extérieur. Ouh MPP ! Simon dis que c’est eux les teneurs du pays, hum sa va vous échapper d’ici là ! Voilà que la jeunesse digne qui lilitait au MPP se démarque et fustige le MPP. Ils disent même gare au MPP car le boulevard BF1 est toujours là ! Heeeiii MPP ! La jeunesse risque de reprendre son pouvoir volé par un régime inconséquent ! Le MPP c’est la honte du peuple insurgé du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 06:01, par Nabayouga En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Cest triste la politique au bf.On milite par conviction et non en vue d’une récompense quelconque. Vous faites pitié et je suis convaincu qu’en 2020 vous allez revirer au mpp.Dans tous les cas le chien aboie et lacaravane passe.Allez rejoindre votre mentor kouassi blaise compaore à Abidjan et preparez vous à le suivre dans ses errances car apres le départ ineluctable d’alassane il continuera sa fuite,poursuivi par l’âme des centaines de burkinabé assassinés pendant son règne.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 06:39, par Sanda En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    CDP- MPP - Cdp. Très jeunes comme ça et ils sont fiers de leur nomadisme politique. Une jeunesse sans idéologie quoi pourquoi ne migrera t elle pas demain vers l’UPC puis la NAFA et terminer au Faso Autrement pourvu qu’on y mette le prix.

    Que font les partis politiques avec leurs subventions là même en ne formant pas ideologiquement leurs jeunesses ? Ce nomadisme des jeunes augure d’une instabilité politique et la mort du burkindlum à court, moyen et long terme. Il faudra s’attendre à des sauts périlleux et à des inconstances de leur part quand ils seront aux affaires.
    Parmi ces jeunes, plus de la moitié dira qu’elle admire Thom.Sank qui n’était cependant pas un équilibriste. Yako comme le disent nos voisins.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 07:21, par warb En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    C’est un signe à prendre au sérieux et qui montre que le navire prend de l’eau et risque d’éclater avant 2020.le tsunami MPP est passé et va bientôt disparaître pour devenir un petit tourbillon tropical. Ce n’est pas un parti mais plutôt un silmande qui a permis à certains de pousser de gros ventres,de grosses fesses et des"gendarmes couchés " sur la nuque.J’avais décidé de ne pas faire de la politique mais face aux dégâts actuels j’ai pris une carte.Au village j’ai déjà recense plus de 155 jeunes qui vont s’organiser derrière nous et choisir leurs leaders. L’heure est grave.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 07:45, par PIONG YANG En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Comment un parti politique sérieux peut accepter des "individus" pareils dans ses rangs ? A la qualité des hommes se fait la qualité de la chose. Quant l’argent devient Juge et Maître, on ne vaut plus rien.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:27, par Dominique En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    En quittant le CDP vous avez décrié certaines pratiques pour rejoindre le MPP, du MPP vous décriez encore des pratiques pour retourner au CDP. Ah bas !!! vous n’avez pas honte ?
    Questions : les pratiques autrefois décriées au CDP ont été changées ?,
    Le CDP a juste besoin de voix pour parvenir au pouvoir sinon il n’allais pas vous accepter, d’ailleurs au CDP s’il y a des responsabilités à confier je doute fort qu’il vous fasse confiance.

    A mon humble avis, il faudrait à un moment donné, ôter le droit de vote à certains individu (surtout ce genre d’individu) pour qu’on aie des voix de qualité

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:41, par Bougoumbarga En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Que de "lâcheté" et "d’équilibrisme" de la part de ces militants qui à notre avis n’ont absolument rien de convainquant et qui manquent d’idéologie. Hier parce que le Régime de Blaise Compaoré et son CDP battait de l’aile, ils quittent le navire. Aujourd’hui, parce que RMC et son MPP semblent avoir du plomb dans l’aile, à nouveau, ces déserteurs quittent le bâteau pour revenir au navire. Demain, que feront-ils ? Ah ces burkinabé "opportunistes" ! Quand est-ce que vous comprendrez du burkindlim ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:43, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Prendre PIPI pour laver CACA, nom d’un Duc !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:44, par soway En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    C’est vraiment lamentable et pitoyable, voici des gens qui font de la politique du tube digestif.
    A bien se renseigner, hier ces mêmes gens étaient au CDP, avec le changement ils sont allés au MPP et voilà qu’aujourd’hui encore ils y retournent. Qu’est ce que de pareils gens peuvent apporter comme valeur ajoutée à un pays si ce n’est de le mettre en retard car étant tous de purs escrocs.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:52, par bob En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Lorsque le terrain politique devient un "mangeoire" pour des jeunes que les politiques utilisent et tiennent comme des marionnettes, c’est moins triste. Ce qui est plus triste est que des jeunes eux même semblent s’y plaire. bob

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:10, par Honte En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Quelle jeunesse !!! vous nous faites honte ; le nomadisme politique, pardon le militantisme par intérêt de sa panse. A cette allure vous ferez le tour de tous les partis politiques puisque vous ne serez pas recompensé. Je vous conseille de vous cultiver fort avant de vous jeter en politique puisque vous n’ête que de simples militants certainement sans la carte d’aucun parti politique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:15, par PASSOM En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Quelle instabilité intérieure pour ses frères ? Qu’il est incompréhensible ! Ma maison est sordide. Solution, je l’abandonne pour me rendre chez le voisin. Qui la rendra agréable pour moi ?
    C’est le véritable mal que vivent beaucoup de gens : l’instabilité, l’absence de paix intérieures se traduisent dans la vie tumultueuse pour terminer dans la déchéance. Car on manque de vision, alors on prend toutes les directions qui laissent paraître une lueur. Non une leçon, mais un constat !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:24, par 1+1 En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Toujours un problème de partage de gateau et pas les vraies preoccupations du peuple. N est ce pas ?
    Mieux vaut pour vous de chercher du travail que d esperer recevoir facilement de la manne corrompue.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:29, par partabtallé En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    comme tu es triste Madi mouton de gounguin !!de grace trouve toi du travail.Une chose, que la presse se respect et qu’elle arrete de couvrir des rassemblements des groupes de lascars qui nous pourrisse la vie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:29, par zoewend En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    C’est de la course poursuite aux intérêts égoïstes. Dommage que les jeunes sont manipulés par ceux la mêmes qui ont anéanti leur espoir et leur propre développement . Heureusement que vous ne représentez pas les rennes de la jeunesse burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:41, par Seydou En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    C’est quelle espèce de jeunesse mon pays a comme ça ?! Tout ceci ne présage qu’un sombre avenir ! Les gens bien, svp sortons de notre silence et faisons-nous entendre !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:47, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    le chéquier du milliardaire a parlé pour panser les panses des faméliques vautours qui n’ont pour seul objectif que de bomber leur ventre et renforcer leur embonpoint

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:49, par ridiculos En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Vous êtes des jeunes plaisantins. Si vous quittez le MPP avec ces 2,5 ans de mal gouvernance, la logique voudrait que vous alliez ailleurs mais surtout pas au CDP avec ces 27 ans de mauvaise gouvernance. Visiblement, les feuilles ont dû tomber dans les mains de ce web activiste cupide !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 09:55, par kayalais En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Honte à notre jeunesse pas tres Burkinabè. Aussi que la presse arrete de nous livrer ces genres d’info. C’est un non evenement

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 10:09, par sai En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Les partis politiques doivent commencer à porter plainte contre ces genres d organisateurs de conférence de presse pour qu ils justifient les démissionnaires avec des cartes d adhésions et de démissions à jour.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 10:17, par timy timy En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    je ne comprend pas les gens. la démocratie suppose que chacun fasse ce qu’il veut dans le respect de la loi. de toute façon, si mpp, upc, la mouvance ou cdp gagne en 2020 on est mort. il faut une rupture.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 10:18, par PATOUNIZAMBO En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Peuple intègre du Burkina rester vigilant face a ces imposteurs ; ;je pense que la plupart d’entre vous a quitte le navire car votre croyance était qu’on vous facilite le désordre comme kouakou blaise faisait avec vous.Le MPP n’est pas venu pour commettre les mêmes erreurs que toi et tes camarades ont commis.C’est bien vrai ils ont commis des erreurs mais ils l’ont reconnu et sont désormais près a travail pour le bonheur de tous les burkinabés sans distinction.Soigner donc sincère en disant au peuple que vous avez quitte le MPP pour des intérêts personnels et égoïstes

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 10:22, par TANGA En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Comme on le dit au Burkina, : ’’On n’a pas appelé la hernie à la cour du chef, c’est la hernie qui a roulé et y arriver’’ La cour du chez est un milieu de porc épics donc pas favorable à l’arriviste hernie qui cherche à être chouchoutée, caressée etc...
    Un gros parti politique comme le MPP, même si les ténors sont des argentiers ne peut pas partager l’argent comme vous le pensez. Nous avons dit tous ensemble ici que l’on ne va plus nous blaguer avec des sous. Mais à vrai dire, c’est par ce qu’il n’y a rien pour vous que vous partez.
    Vous avez quitter Blaise pour la même cause. Il y avaient trop de poids lourds argentés et Blaise en avait créé beaucoup encore ; ce qui fait que vous ne comptiez plus. Qui avait les moyens était écouté. Vous vous êtes liés pour aider ’’l’inconnu’’ à chasser Blaise ; maintenant vous dites retourner à la maison. Ok, vous y retournerez mais sachez que là aussi, tout est bétonné. ; ON NE CHERCHE PLUS QUE DES GENS POUR VOTER et non pour faire la promotion du parti.
    Nous voulons tous un pays prospère mais nous chérissons plus le gain facile, les lieux de partage d’argent, les lieux des ’’je connais un tel’’ ; la politique au Burkina a changé d’elle même, c’est un cours normal des choses en démocratie. Tu viens ou tu ne viens pas, les choses irons.
    SI NOUS JEUNESSE NE FAISONS PAS ATTENTION, ON NOUS UTILISERA TOUT LE TEMP POUR CHASSER LES PRESIDENTS !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 10:24, par BOSS En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    j-ai lu la trentaine de messages mais je constate qu’aucun des messages ne positive votre acte. SOYONS AU MOINS BURKINABE

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 10:53, par abass En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Slt a tous moi je demande à la jeunesse d’aller se former et venir developper le pays. c’est la façon d’aider votre pays. vous êtes jeunes pour vouler aligner derrère ces politiciens.qui nos que carrière la politique. l’avenir s’annonce sombre. vous ne voyais que les François compaoré,sa femme sa belle mère et autres sont entrain de travailler à travers les Eddie et le naîf de Zeph pour recupérer le pouvoir et piller d’avantage le pays qu’ils ont laisser en piteux état. Les MPP également qui nomme des incapables a des postes ministeriel et autres pour ruiner d’avantage le pays. reclamer un vrai leader qui a incarne des valeurs pour diiriger ce pays. Il y’a des hommes intègres dans ce pays mais voyant vos comportements à la limite irresponsable laisse le navire Burkina s’écrouler

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 10:58, par John promised En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Je ne suis pas du MPP mais je pense que les gens doivent prendre les autres au sérieux. Ces spectacles de supposé démission au gré des circonstances que nos journalistes couvrent d’ailleurs sans aucun sens critique n’apporte pas grand chose à notre démocratie.

    Pour démissionner d’un parti politique et le clamer publiquement, il faut d’abord apporter la preuve d’avoir appartenu à ce parti (carte de membre au minimum), et dans une moindre mesure le rôle joué dans le parti.

    Vous assurez quitter votre ancien parti pour raison de mal gouvernance sans apporter la certitude de bonne gouvernance de votre nouveau chéri. je vous préviens qu’une relation sensationnelle improvisée et sans racine termine la plupart du temps par un déboire !

    Après tout, votre démission n’engage que vous. Il faut apprendre à laisser le peuple tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 11:09, par le choco En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Bien que ce qui est dénoncer soit vrai et on le déplore malheureusement...Ils sont mals inspirés de claquer la porte après avoir aider papou à faire de sa merde au pays..ils doivent tous de façon solidaire débarrasser le planché en demandant a papou de ne pas se représenter en 2020 et point barre....Ils y sont aller ensemble avec "la solution" pourquoi finir en rang dispersé dans la "désillusion". et puis la vrai raison de leur supposé démission réside ailleurs0. Madi est un professionnel du chantage politique qui vit de ça et qui y a pris gout...Le Burkina MPP est devenu bizarre et on fait la promotion des médiocres comme cette bande de vendus. Ailleurs c’est des intellectuels, des économistes, des éminences grises, des financiers, des médecins, des ingénieurs et des chercheurs qui font l’actualité économique et politique.. Ici au Burkina du MOUTA MOUTA c’est des inutiles farfelus comme ces LARDS qui se sont rendus célèbres a travers l’étalage de certaines idioties sur les réseaux sociaux qui sont cotés. (EXPLE : Madi a passé son temps à publier les photos d’un gros caca qui le ressemble d’ailleurs). Franchement Madi en dehors de mobiliser des analphabètes et de lécher le culs des politicards, Il a quelles idées, il peut réfléchir quelque stratégie à même d’impulser le changement tant attendu.Je paris qu’il n’a même pas dépassé le cap du BEPC On le devine aisément par la bassesse de son raisonnement et de son comportement. Son absence est même nettement plus productif que sa présence. Il faut qu’au MPP tout comme au CDP on commence a sortir le cerveau pour s’en servir...

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 11:40, par SAA En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Madi de Gounghin, j’ai vraiment fais violence sur moi pour intervenir sur un sujet aussi dégoutant que ta migration intestine avec ta bande de minable.
    je suis juste frustré que tu utilises le nom de mon quartier (GOUNGHIN) aussi noble et reconnu de part le monde pour pondre tes insalubrités.
    Autres choses, et là je m’adresse à la PRESSE, même si vous êtes en quête de ressources financières, épargnez nous au maximum ces conneries de conférences de presse bidon qui n’apportent rien au Burkinabè honnêtes et intègres si ce n’est la nausée.
    Je n’excuse auprès des forumistes pour mes gros mots.
    (Madi de Gounghin et Colonel) il n’ y a pas que la politique comme travail et je suis certain que vous excellerez ailleurs. cordialement à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 11:52, par Ka En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Quelle débilité de votre part mes enfants ! Surtout toi Mahamadi. Au CDP, François Compaoré vous allouait des miettes pour crier la FEDAP. Vous aviez voulu qu’au MPP vous ayez les mêmes avantages pour vos magouilles qu’en 2013-2014, et Simon Compaoré ne veut pas rentrer dans votre danse macabre. Ça sera de même avec Eddie s’il gagnait le fauteuil présidentiel en 2020 et refuse de vous allouer des miettes pour vos propagandes macabres à tromper le peuple.

    Ka, farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse, a toujours été aux cotés de toute la jeunesse dans tous les partis politique de notre pays. Et le conseil que je peux vous donner en retournant au CDP, ‘’’c’est que soutenir un parti politique, ce n’est pas soutenir un individu ou obtenir des avantages quelconques, mais de soutenir les bonnes actions de ce parti avec une bonne équipe autour d’un représentant qui vont au développement du pays et l’épanouissement de son peuple.’’’

    Connaissant comment fonctionne un parti politique comme le CDP dont je fus parmi les acteurs de sa création, je peux confirmer que parmi vous les 300 qui ont quitté le MPP, plus de 80% ne sont que des sympathisants théorique de bouche a oreille sans aucune carte d’adhésion de ce parti. Alors je conseille aux 20% parmi les 300 personnes qui ont leurs cartes du MPP, que dans un cadre concurrentiel et d’égalité de chance, la politique est l’art d’observer, d’analyser, de comprendre et d’interpréter les conditions, les tendances, les potentialités, les réactions et les réalités du terrain, avant de s’engager. Sinon vous serez toujours des pattes à modeler pour les politiciens charognards qui ne pensent qu’à vous utilisé pour leurs intérêts personnels. Ka farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 11:55, par Cami En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Bienvenue dans la grande famille CDP . Que Dieu vous benisse.
    Vive SEM Blaise Compaore
    Vive le Gal G Diendere
    Vive le prési Eddie Komboigo
    Vive le CDP

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 12:16, par Kafando En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    c’est vraiment pitoyable....
    "Nous sommes environs 300 à quitter le MPP"

    Oui et alors....
    que du blabla blabla.....
    Avec l’argent on vous fera tout faire ...
    Le minable n’a jamais tué.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 12:22, par sankara saidou En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Lorsque le Roi TIEFO AMORO a été trahi par sa propre femme pour permettre à SAMORY de vaincre son mari, l’histoire nous enseigne qu’après son forfait , SAMORY a fait décapiter la femme car s’elle a pu trahir les siens, ce sera plus facile de trahir quelqu’un d’autre. Et puis le CDP a fait 27ans de pouvoir qu’est ce que ce peuple a gagné, si ce n’est que de perdre ses valeureux fils. Aujourd’hui, personne ne peut nier les investissements en infrastructures routières dans les villes de Bobo et de Ouagadougou. Un homme qui revient sur ce qu’il a vomi, peut -il encore être appelé Homme ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 12:29, par Vaillant OUEDRAOGO En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Comme pouvait le dire John Petit-Senn dans Bluettes et boutades (1846) «   L’indécision nuit à tous nos succès ; il n’est pas de bon vent pour le marin qui ne sait à quel port il veut aborder.   »
    Il faut savoir ce que vous voulez et ce que vous cherchez, je dirai que vous êtes sans vision mais seulement des suiveurs et sans un raisonnement logique.
    Je suis déçu de voir qu’au Burkina, on ne cherche pas à travailler avec des têtes mais des tocards. C’est quoi cette comédie la ? Aujourd’hui vous êtes ici et demain ailleurs et le lendemain vous revenez vous asseoir qu’on vous a manipulé, cela montre que vous n’avez aucune idée claire, aucune valeur d’analyse et aucun esprit de critique.
    CDP aussi est tombé tellement bas qu’il accepte ces genres de personne parce qu’ils sont à la recherche de partisans.
    ce n’est pas la quantité qui compte mais les hommes de qualité remplient d’idées nouvelles afin de sauver notre pays de la bassesse de la pauvreté et de l’ignorance.
    Vive le BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 12:40, par rakiswendé En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Vous n’avez pour boussole que la direction du vent qui transporte l’odeur de la charogne. On appelle une telle espèce, le charognard. Attention au syndrome du serpent qui se mord la queue ; le cercle vicieux. Avec un peu de conscience, vous réaliserez que le problème c’est pas les autres, mais vous même.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 13:11, par DIAMOUSS En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Vraiment nos medias devraient chercher à faire mieux que de passer du temps avec ces nouveaux comédiens politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 14:18, par Abdul cfa En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Les comédiens ,parce qu’ils n’ont rien eu au MPP ils viennent nous exposé leur betise.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 14:30, par garkou En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    C’est honteux Mr MADI de Gounghin. Ne gates le nom du bon quartier de Gounghin. Quelle honte ! Avec 300 jeunes ou vieux MADI pourquoi ne pas creer in parti super visionnaire que le CDP. Et tu te presentes contre ROCK et je vais te voter, Madi je suis sur que EDDIE n’est plus intelligent que toi, toi Madi le plus clairvoyant, cree ton parti et je vais te voter et tu vais gagner avec tes 300 jeunes. Quand son benga est fini, on cherche la solution le plus facile !!
    C’est dur pour ce pays. La derniere fois mon village a vire au MPP parce que l’electricite est entrain d’etre installer dans mon village depuis l’independance, la route est en finition, au moins ils ont raison !! Les enfants de moins de 5 ans de mon village se soignent gratuitement, merci le MPP.!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 15:17, par Le Forgeron En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Bonjour,

    Ce sont les militants de la dernière minute qui quitte le navire. Ces militants sont venus après la victoire croignant qu’ils pouvaient bousculer ceux qui ont travaillé et qui ont un objectif.
    Cela est un signal fort pour le parti au pouvoir " chers dirigeants n’oubliez pas ceux qui ont travaillé pour la victoire ". Certains diront qu’on ne les connait pas. Ce n’est pas vrai car à chaque structure il y avait un representant qui a le contact de tous ces éléments de confiance". Consulter les premiers responsables de chaque structure et demander leur des conseils et recommandations car ce sont eux qui vivent avec la population.

    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 15:33, par Gangobloh En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Ça fait pitié au Faso et comme la presse n’a peut être rien à mettre sous la dent sinon il y a mieux à nous faire lire .

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 19:20, par Sage En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Franchement ce sont des foutaises. Pourquoi vous nous demandez des excuses alors qu’on s’en fout que vous soyez au MPP ou au CDP. Vous dites que vous quittez le MPP pour mauvaise gouvernance pour aller rejoindre le CDP, le parti de Blaise KOFFI qui a renvoyé beaucoup de burkinabé rejoindre leurs ancêtres, pendant que lui même, pour ne pas y aller, a fui pour aller se refugier dans sa belle famille. Si des jeunes raisonnent ainsi, l’avenir du Burkina Faso est sombre. Mbrrrr

    Répondre à ce message

    • Le 3 août à 22:22, par sibiri En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

      Si vous dites et parlé de la mal gouvernance du MPP. qu’elle a été la bonne gouvernance du CDP pendant les presque 30 ans ?comme le burkinabé oubli vite ! en voyant l’ état du pays que ce parti nous a laisser,c’est ça que vous nous donné comme exemple ? ayez un peu de respect pour votre peuple elle a assez souffert et pleurer des injustices du pillages, tout est a faire,nous sommes très en retard dans notre développement par la faute même du cdp, vous devez en avoir honte et demandé pardon au peuple pour cela. laissez nous tranquille changer comme vous voulez de chemise cela vous regarde. moi j’admire ceux qui au début ce sont tromper,mais a su le reconnaitre pour reprendre le bon droit pour le bien du pays. vive le gouvernement actuel qui fait tout son possible malgré les nombreux défis pour que le pays rattrape son retard. que Dieu bénisse notre cher pays le Burkina Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 4 août à 21:30, par Dabdon En réponse à : Politique : « Nous sommes environ 300 militants à quitter le MPP »

    Vraiment votre sortie a trahi vos ambitions. Si le MPP vous a vraiment déçu, trouvez autre parti que le CDP, puisqu’il est le premier à vous décevoir. Cela pourrait convaincre en partie l’opinion. Comme vous le dites, c’est parce que le pouvoir en place gère une situation économique non reluisante ou parce que vous n’êtes pas servis comme au temps de Blaise que vous faites du chantage. Gardez vos excuses. Regarde moi ces mangeurs de haram. Après des calculs vous faites votre sortie macabre. Courez où vous avez fait vos pronostics. C’est dommage d’avoir une jeunesse de telle qualité. Quel espoir de demain ? C’est dommage !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés