Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Coopération décentralisée : le Niger à l’école du Burkina Faso dans la gestion des déchets

Accueil > Actualités > Société • • mardi 31 juillet 2018 à 23h49min
Coopération décentralisée : le Niger à l’école du Burkina Faso dans la gestion des déchets

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouindé, a reçu en audience une délégation nigérienne d’une dizaine d’élus. Ils sont venus s’inspirer de l’expérience du Burkina Faso en matière de gestion des déchets. Ce partage d’expériences a eu lieu ce 30 juillet 2018, à l’hôtel de ville.

Le Burkina Faso a séduit le Niger en matière de gestion des déchets. C’est ce qui justifie la présence d’une délégation des communes urbaines nigériennes d’Agadez et d’Arlit, chez le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouindé. Ces deux communes sœurs veulent s’inspirer de l’exemple de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. « C’est un voyage d’études qui a pour objectif d’engager des réflexions sur la gestion des déchets », a expliqué le chef de la délégation, Abdourahmane Maouli, avant de préciser que « cette question environnementale nous tient tellement à cœur que nous nous sommes déplacés au pays des Hommes intègres pour nous inspirer de votre expérience ».

En effet, Ouagadougou compte plus de deux millions d’habitants et génère près de 600 000 tonnes d’ordures par an, dont 600 tonnes sont enlevées quotidiennement, selon le maire Armand Roland Pierre Beouindé, afin « d’améliorer le cadre de vie des populations et de préserver l’environnement ».
Tout en félicitant le Niger pour ses « efforts inlassables dans le traitement des déchets », l’autorité municipale a souhaité que « cette visite s’inscrive dans la durée et dans la continuité ». Et pour le chef de délégation, Abdourahmane Maouli, cette visite « d’amitié et de coopération décentralisée permettra d’envisage des jumelages et d’aller vers l’unité de nos états »

La délégation des communes urbaines nigériennes d’Agadez et d’Arlit prévoit une visite de terrain, notamment au niveau des infrastructures d’assainissement et de gestion des déchets dans la ville de Ouagadougou.

Gildas Ouédraogo
Direction de la communication et des relations publiques de la commune de Ouagadougou

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Brigade de gendarmerie de Kaya : Les élèves mobilisés pour l’érection d’une clôture
Pâques : 165 nouveaux baptisés pour la cathédrale de Ouagadougou
Avis : Agnès, jeune ivoirienne, recherche son père burkinabè
Ouargaye : La communauté yaana ne veut pas perdre sa culture
Femme et Foncier dans la région de l’Est : Le RESIANE milite pour l’accès sécurisé des femmes au foncier
Arrondissement n°9 de Ouaga : Abdoul Services offre une ambulance et des vivres
Promotion de l’auto-emploi des jeunes : Le projet GLOFAS présenté à la population de Manga
10e édition du concours littéraire : Les lauréats reçoivent leurs prix
21e édition de la Journée nationale du paysan : L’état des préparatifs jugé satisfaisant
CAMES : Accusés de manquements à l’éthique, des professeurs agrégés s’insurgent contre une « violation grave » de leurs droits
Union régionale des producteurs semenciers du centre sud (URPS/CS) : Une marche de protestation contre Adama Ouédraogo, ancien président de l’URPS/CS.
11-Décembre 2019 à Tenkodogo : Au moins 30 milliards de francs à investir
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés