Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par • jeudi 19 juillet 2018 à 23h00min
Pr Augustin Loada :

Les mouvements associatifs enregistrent ce 19 juillet 2018 un nouveau né. En effet, le Pr Augustin Loada lance officiellement le Mouvement Tengembilum Tamassira (MTT). Il est, selon ses géniteurs, un mouvement qui entend "contribuer à promouvoir la conscience et l’engagement citoyens et la culture démocratique au Burkina Faso. C’est du moins le message véhiculé dans "Tengembilum Tamassira " qui signifie en français le "chemin de la citoyenneté".

Le Pr Augustin Loada, délégué général du Mouvement Tengembilum Tamassira (MTT), a remercié les Burkinabè qui ont fait avorter le coup d’Etat de septembre 2015. Il a demandé une minute de silence en hommage aux victimes du coup d’Etat et des attaques terroristes.

Pour Pr Loada, son mouvement n’a pas pour ambition la conquête et l’exercice du pouvoir d’Etat. "Je le dis et je suis tranquilos".

"Ceux qui ont été marqués dans leur chair et dans leurs esprits pendant le Coup d’Etat l’ont été pour rien ? On serait tenté de le croire. Tant tout est dit, tant tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré, à nous faire croire que l’insurrection a été une erreur", a-t-il dit.

A propos des critiques contre les membres du gouvernement de la transition que certains ont taxés de "voleurs de deniers publics, de dealers de parcelles et de voleurs de V8", le Pr Loada a tout botté en touche. Mieux il a pris un engagement : "si j’ai fait du tort à quelqu’un, comme Zachée, je m’engage à lui rembourser quatre fois".

" J’espère qu’après la transition, les deniers publics ne sont plus détournés, il n’y a plus de deal de parcelles, et que certains ont retrouvé leurs V8", a lancé Pr Loada.

Nous y reviendrons

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 juillet à 16:34, par spartacus En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Dans ce pouvoir de parachuté avec des incapables comme les laurence remy c’est lamerde

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:27, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Prof LOADA, On regrette ce qu’on a aimé, ce qu’on a voulu. Le peuple Burkinabé, c’est à dire le vrai peuple qui a toujours lutté contre les crimes économiques et de sang, ce peuple-là n’a jamais aimé ni voulu de Blaise Compaoré. Donc ce peuple-là n’a aucun regret. Et ce qui est là aujourd’hui n’est ni aimé, ni désiré et le combat des vaillants burkinabé continue dans l’optique de tout nettoyer un de ces jour, même votre MTT ne restera pas après le souffle populaire. Nom d’un Duc, ouvrez les yeux et abandonnez ces pseudo-mouvements sans orientation. "Chemin de la citoyenneté " n’a aucun sens !

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:28, par TANGA En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    A Botooh-nein balla !
    Le Burkina est en train de se remplir de partis politiques et d’associations. On ne sait plus le bas peuple c’est qui. Chacun s’arrange pour s’octroyer le droit à la plateforme revendicative. Plateforme que je nommerai dès à présent, plate forme ’’fouttement de merde’’ ; tellement personne n’est prêt à laisser personne travailler, tellement chacun revendique. C’est bien, puisque on est en démocratie !
    Il sera préférable que NOUS allions travailler (meilleur moyen de servir le Faso) que de tout laisser pour embrouiller la jeunesse. Je dis embrouiller par ce que vous au moins vous avez déjà des situations et même vous avez préparer votre retraite. Je ne sais pas si cela existe mais il sera préférable qu’un jour, l’on dépose une plainte contre tous les organisateurs (Politiciens, osc etc... ) pour détournement et utilisations de la jeunesse.
    Le peuple est fatigué ! 2020 n’est plus loin ! De grâce attendez votre tour car faisant de la sorte nous ne faisons que reculer et L’IMPERIALISME GAGNE DU TERRAIN.
    PEUT ETRE QUE CHACUN DE VOUS TRAVAIL POUR CET IMPERIALISME puis que l’occident recrute parmi ceux qui ont étudier là-bas, ceux qui sont corruptibles et ceux qui veulent le pouvoir à tout prix.
    Si la gouvernance de Rock ne vous plait pas, battez campagne en 2020 contre lui et pour qui vous voulez. Vous aurez démontrer votre maturité politique ; si non, vous démonterez votre besoin e chaos pour vous infiltrer dans l’histoire.
    La seule chose que notre démocratie ne respecte pas, c’est les fait de se taire. C’est à dire que nous avons le droit de parler , mais les autres aussi ont le droit de ne pas nous écouter !
    Rock, toi aussi il faut faire semblant pour que 2020 nous trouve en bonne santé ; comme cela, tu pourras remettre le pouvoir au gagnant pour que lui aussi tente sa chance. Nous ne voulons plus trop de manifestations qui gâtent le travail.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:29, par dao En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    J’espère que Loada va communiquer davantage sur son mouvement. Pour le moment je trouve les explications un peu vagues !

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:48, par gendarme fakie En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    iLS NE SONT PAS CREDIBLES CES ANCIENS MEMBRES DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION CAR AYANT VOLÉ LES PARCELLES DE OUAGA 2000. KARISSA !!!!
    KO PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT . TCHRRRRRR

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:50, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Professeur Loada : Bon vent à votre mouvement, si son but est de se ranger aux côtés du peuple opprimé pour faire avancer le pays.

    Quand a la transition, soyez sûr que 90% de la population sait que, si un quart des actions et la corruption à ciel ouvert des regimes Compaoré-Kaboré étaient équivalent a celles de la transition, le Burkina était depuis plus de 30 ans, le pays le pays riche du continent. Par rapport à ce que le régime de Blaise Compaoré et encore le plus pire qui est celui de Roch Kaboré, au niveau de la corruption, la transition reste plus blanc comme la neige.

    Je profite encore une fois, vous félicité, car, si la transition avec le président S.E Michel Kafando et son équipe avait eu assez de temps devant elle, le Burkina ne sera pas a ce qu’elle est de nos jours : Malgré le peu de temps, cette équipe a fait un travail de titan qui n’a pas été repris par le président Roch Kaboré et son équipe. La transition nous a permis des élections transparentes et apaisées, arrêter les assassins de nos enfants, si cela n’avait pas été fait sous la transition et son équipe, rien ne prouve que cela sera fait avec les RSS dont Zephèrin Diabré les a offert généreusement le fauteuil présidentiel.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 10:14, par Pol En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Mais KA qu’est ce que tu raconte là ? Ce régime qui était sensé incarné des valeurs républicaines, n’a pas fait mieux que le régime déchu !
      Le Pr. LOADA quand il fût nommé Ministre et qu’il devait prendre le salaire qui va avec n’a pas voulu car estimant petit , conséquence une augmentation exponentielle du salaire. Et plus grave à la fin de la transition les Ministres ont perçu une gratification de 8 briques et le Président et son PM eux 11 briques avec en prime des nominations en étant toujours en fonction.Est-ce normal dans une transition ?
      Tu t’es déjà demandé pourquoi l’audit du CNT n’a jamais été fait(En 2014 le budget de l’AN avec 127 députés était à 8 milliards contre 12 milliards pour 90 conseillers).pire encore, des gens qui chaumaient ou qui se cherchaient sont devenus millionnaires ou multimillionnaires sous cette transition. Sous Blaise ou Rock je peux comprendre mais pas sous la transition ! Sache que nous vivons et avions tous suivie les événements dans ce pays là ! donc tu arrêtes de nous pomper l’air !

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet à 13:59, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

        Pol qui que tu sois, tu ne méritais aucune autocratique de ma part : Car, je vois que tu ne connais rien en politique. Vous pouviez s’acharnez sur l’équipe de la transition par jalousie et de la haine, mais depuis notre indépendance, à part le régime de l’idéologue Thomas Sankara, aucun régime n’a pu faire en un lape de temps ce que la transition a pu apporter au peuple Burkinabé.

        Aucun régime n’a jamais été a 100% parfait, et la transition fait partie, mais quoi qu’on l’accuse, cette transition nous a enraciner l’alternance politique voulu par le peuple Burkinabé, et c’est ça qui fait a 100% sa différence avec tous les autres régimes. La transition était un régime comme celui de Blaise Compaoré, de Roch Kaboré, de Maurice Yameogo, de S. Zerbo, de S. Lamizana.
        Et la question que je vais te poser est la suivante : ‘’’’Parmi tous ces régimes, qui a pu juridiquement arrêter des généraux de pacotille pour qu’on puisse les jugés de leurs crime gratuits ? Qui a pu pu exclure des tripatouilleurs des articles loi comme toi Pol allias Sapience partisan de Blaise Compaoré à une élection ?
        La transition de S.E Michel Kafando l’a fait sans hésiter, en défiant l’ONU, la CEDEAO et tous leurs valets impérialistes comme Maky, ADO, pour offrir au peuple Burkinabé des élections transparentes, dont plus de 50 % de cette population ont pu voter un candidat avec un programme qui les convenait.

        Accusé la transition pour corruption ou de profit est d’être erroné, car la corruption reste un éternel totem dédié a tous les nouveaux pouvoirs qui arrivent dans notre continent : C’est pourquoi je t’accuse de bleu. Dans ma critique fondée j’ai parlé des actions politiquement bonnes de la transition qui était un travail de titan.
        Si je voulais te parler de la corruption des régimes de notre continent y compris certaines personnes de la transition, je te dirais a part Thomas Sankara, Mandela, Lumumba, Aucun lieder de notre continent n’a eu une pure conviction politique ou idéologique, et surtout par désir de se rendre utile a son peuple ou à l’intérêt général, que par ses intérêts personnels.

        Aujourd’hui parlé d’une transition qui a enraciné l’alternance politique voulu par le peuple le 31 Octobre 2014 en mettant la corruption de certaines personnes en avant, est d’être et purement idiot a 100%. La transition qui nous a offert gratuitement une élection démocratique, tout le monde a compris que cette transition n’était pas là comme ceux d’hier et aujourd’hui, qui font la politique uniquement pour remplir leurs poches et celles de leurs familles et amis. Alors avec ta cervelle de poulet, et un éternel partisan qui n’a plus a manger, c’est toi qui ne cesse pas de pomper le monde avec tes salades.

        C’est pourquoi je reconfirme ici, que le peuple regrette aujourd’hui le temps qui a manqué à la transition : Malgré le peu de temps, S.E monsieur Michel kafando et son équipe a fait un travail de titan qui n’a pas été repris par le président Roch Kaboré et son équipe. La transition nous a permis des élections transparentes et apaisées, arrêter les assassins de nos enfants, si cela n’avait pas été fait sous la transition et son équipe, rien ne prouve que cela sera fait par le régime Roch Kaboré.

        Répondre à ce message

        • Le 21 juillet à 15:39, par Tesla En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

          - Monsieur Ka, vous défoncez des portes déjà ouvertes, en étant par ailleurs persuadés de détenir la vérité infuse. C’est regrettable.
          - Vous êtes un "ancien", et malgré ce que disent nos traditions, vous insultez/dénigrez avec rage (ici même sur le Lefasonet), les généraux GD et DB. Ceci est un exemple parmi d’autres. Ensuite vous parlez de haine.

          - Au début de la Transition, il était clairement convenu que tous ceux qui ont soutenu la révision de l’Article-37 (au profit de Monsieur B. COMPAORE) devraient nécessairement être écartés du jeu politique local ; au moins pour un futur mandat présidentiel. Il se trouve que c’est Monsieur Rock M.C. KABORE qui est le premier burkina-bê à affirmer et à se battre pour que ledit article soit changé au profit du président et futur candidat B. COMPAORE. La Transition à manœuvré frauduleusement (malgré la contestation de Monsieur Ablassé OUEDRAOGO devant un tribunal de justice d’Etat) pour passer le pouvoir d’Etat au même M. KABORE. En quoi cette Transition a-t-elle été honnête ou juste pour que vous la défendez à ce point ? Savez-vous que le Lieutenant-colonel ZIDA à vendu à son profit, du matériel de guerre de notre armée nationale ? Et l’histoire des parcelles à Ouaga.2000 ? Et la "Caisse Noire" de l’ex-Régime dont le général GD. a remis les clés à ZIDA ? Et les fonds destinés aux pèlerins qui partent chaque année à la Mecque ? Et les armes pourries de guerre que la Transition a remis à nos soldats en contre-partie de l’argent de l’ONU ; lesquels soldats ont été massacrés dans des pièges tendus par les terroristes au Mali ? ... Vous en dites quoi ? SVP..., concrètement, qu’a fait la Transition pour soulager nos Populations ?

          - C’est avec un certain plaisir que je vous lisais lorsque j’ai découvert Lefasonet. Je constate à regret, que vous n’êtes pas crédible. Vos sentiments personnels obscurcissent progressivement vos raisonnements.
          - Sans haine ni rancune, et meilleures salutations.

          Répondre à ce message

          • Le 21 juillet à 17:57, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

            L’histoire retient que ceux qui se cachent derrière des idées partisanes sont des vulgaires sicaires, qui est leur véritable identité. Je ne m’attarde pas sur les critiques partisanes qui sont des critiques sans fondements. A chaque fois que toi ou d’autres partisans du régime déçu essaient de tronquer contre la vérité ou tout ce qui peut faire avancer le pays, les internautes de bonne foi dont je vais parti, nous sommes là pour vous rappeler comme les Nazis à qui, ils s’apparentent plus.

            Souvent quand ça m’arrive de jeter un coup d’œil à tes écrits d’un multiples pseudos pour berner le monde, je me demande souvent comment des jeunes qui veulent se prendre pour des intellectuels avertis, peuvent se prendre en admiration pour de vulgaires tueurs massifs comme Pol qui n’est en réalité que toi qui me réponds, ou Lagui Adama, ou Yako, les ennemis de l’alternance politique voulu par le peuple Burkinabé et sa jeunesse ? On ne peut que s’attrister pour l’avenir de notre pays. Maintenant tu te fais découvrir avec tes multiples pseudos, qui ne mérites plus mes critiques fondées sur des argumentations solides. De passage, merci de lire.

            Répondre à ce message

        • Le 24 juillet à 22:21, par nekrenoma En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

          Merci de toutes ces informations. Comment les avez-vous obtenues et comment ètes vous si sûr qu’elles sont exactes. Néanmoins, il n’y a pas de fumée sans feu, et il convient que les forumistes apportent des informations détaillées pour confirmer ou informer ce que vous dites.

          Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:55, par kouadio En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Mon cher cree to parti et presente toi aux elections au lieu de faux fuyants pour inciter les burkinabe a la haine, au bavardage inutile et infructueux ! Basta ! Prenez l’argent de Diaconia et allez vous faire voir ou vous voulez. Blaise Compaore a dirige pendant 27 ans et il est pafrti apres avoir fait ce qu’il pouvait. Aux autres burkinabe de poursuivre l’oeuvre en ameliorant ce qui n’a pas ete bien sous Blaise et continuer ce qui etait bien

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:56, par Yako En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    pr insurgé il faut relativiser les choses,il serait prétentieux de dire que tous les burkinabé étaient contre le putsch,il est encore doublement faux de dire que la transition était émanation du peuple.En effet,depuis l’avènement de la 4ème république l’alternance s’opère dans les urnes et non le dénouement d’une quelconque fronde sociale.D’ailleurs lorsque des constitutionnalistes se font promoteurs de changement par voie insurrectionnelle alors il ya de quoi à s’inquiéter.Tu as certainement oublié tes excès verbaux en 2014 "il faut arrêter le boucher" (président légitime BC) implicitement tu appelles à l’insurrection contre les institutions de la république et la suite hélas on la connaît. 2 questions Mr Loada : D’où tire le CNT sa légitimité ?De quelques prétentieux dite élite urbaine ? C’est quoi l’usurpation du pouvoir d’état ? Conclusion:Dans un pays normal vous devanceriez ces jeunes du rsp devant les tribunaux pour incitation à la violence,complot en vue de renverser l’ordre constitutionnel par la force,meurtre coups et blessures,dégradation des biens publics et privés,plus tard les putschistes du septembre dont l’acte s’inscrit dans une résistance patriotique contre les usurpateurs du CNT.
    Cordialement Yako.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 19:51, par RV En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Bon arrivée au balai citoyen de Zeph !
    Balayer Roch et attendez de vous faire balayer !
    Payer sans conscience égale ruine total.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 20:35, par Sougri de t En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    BonBonjour le malheur et la souffrance de l’Afrique viennent des faux intellectuels qui passe tout le temps à trompé la jeunesse . Des intellectuels incapable de s’assumer , qui veulent avoir leur mots à dire à tout, se croire incontournable . qui passent leur temps à promouvoir la division et la haine. On vous voit venir . Que Dieu bénisse le Burkina .

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 22:02, par Paul KERE En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Bonjour Cher Promotionnaire Augustin LOADA,
    Veux-tu que je sois sincère avec toi comme depuis l’ESD ? Pas le choix je le serai comme d’habitude en application de l’article 8 de notre constitution et de manière transparente à l’opposé de ceux qui usent de pseudo occulte, ce qui est leur droit également. Votre mouvement-là (MTT) est épi phénomène et un énième coup d’épée dans l’eau dans le landernau politique burkinabè pour la simple raison que, d’une part, aucune association d’intellectuels n’a jamais prospéré dans notre pays et, d’autre part, dès l’éclosion de votre mouvement associatif, vous voulez jeter l’eau du bain avec le bébé. Soyons honnêtes, en 27 ans de législature, le pouvoir Cdp a fait certes de graves vilaines choses, mais en même temps, il y a eu indéniablement des progrès socio-économiques majeurs qui ont été accomplis sous le régime du Président Blaise COMPAORE, n’en déplaise aux oiseaux de mauvais augure qui sont dans la haine perpétuelle comme certains burkinabè atteints du "virus" des 3 M. de mon ami, M. Ablassé OUEDRAOGO (Méchanceté, Mesquinerie et Médiocrité). Croyez-vous qu’un mouvement commence dès sa naissance en fustigeant tous ceux qui ont des critiques fondées sur le régime de la transition. Si vous voulez glorifier le régime de la transition, que veut dire "transition" ? Vous voulez transiter vers quoi ? Vers un régime constitutionnel légal n’est-ce pas ? Donc la transition n’était pas un régime étatique légal et légitime issu des élections du peuple burkinabè mais une "plaisanterie" de "petits constitutionnalistes" à la semaine qui ont cru devoir amarrer leur machin à la Constitution légale de 1991 qu’ils ont "pompeusement " baptisé Charte". Charte avec qui ? Avec eux-mêmes en excluant une frange partie du peuple que constitue la diaspora et certains adversaires politiques du parti au pouvoir, le Mpp.
    En conclusion, j’espère que ce mouvement restera au stade d’une énième organisation de la Société Civile (OSC) et ne pas se transformer en parti politique car aucun parti d’intellectuels de haut rang comme toi et le Professeur SOMA ne peut conquérir le pouvoir d’Etat parce que la majeure partie de l’électorat n’a aucune conscience politique de son suffrage. Seuls ceux qui peuvent donner sacs de riz et autres victuailles éphémères peut prétendre à la victoire du suffrage. Paul KERE.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 08:00, par yelma En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Me KERE. Dites moi pourquoi le professeur Soma a été viré du Mediateur du Faso ?

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 08:12, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      - Merci mon ami Paul KERE pour cette vérité. Franchement je crois que le Pr Augustin LOADA est entrain de vendanger le capital de sympathie que les gens ont pour lui. Que diantre cherche t-il dans cette galère et pourquoi jouer à l’avocat de la Transition que le vieux Soumane TOURÉ traite de bâtarde ?

      Et puis mon ami, je suis totalement d’accord avec toi sur le manque de conscience politique da la grande partie de l’électorat burkinabè et je le vois dans nos petits villages ici. Les gens s’en foutent royalement des programmes des partis politiques ! Ici, les hommes politiques viennent des villes avec des cartons de pastis frelatés et font boire les vilageois jusqu’à les mettre au tapis, et on devrait les mettre aux arrêts car c’est interdit par la loi. Ils donnent parfoi un peu de riz, etc. et quand je tente de faire comprendre aux villageois que les pastis frelatés les empoisonnent en réalité, ils ne comprennent pas. Et puis actuellement avec la soudure et l’insécurité alimentaire qui bat son plein dans les camlagnes, je crains qu’on instrumentalise politiquement les aides en vivres auprès des populations. Et en la matière un certain Naaba s’y reconnaitra qui se promène pours distribuer des vivres dans certaines contrées. Mon ami Paul KERE c’est sur ce terrain que moi j’attend toutes ces nombreuses OSC qui doivent veiller au grain pour que des politiciens n’instrumentalisent pas les aides alimentaires en leur faveur. Au lieu de celà, ces OSC qui pillulent ne sont que des moineaux aux gros jabots, des sauterelles, des chenilles légionnaires, des oiseaux granivores et des fourmis-magnants.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet à 21:01, par Paul KERE En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

        A toi l’Ami Kôrô Yamyélé ! Ravi d’avoir de vos nouvelles et de savoir que votre esprit est resté vif dans la constance et dans la clairvoyance.
        N’en voulons jamais à ceux qui ne partagent pas nos idées car il n’est pas donné à tout le monde cet esprit de discernement rationnel.
        Kôrô, je serai dans la région de Fada N’Gourma pour visiter la montagne sacrée du Gulmu avec ma famille entre le 12 et le 15 août. Si le coeur te dit, appelle-moi au 69 00 11 99 (Télécel ) afin que je vienne boire du lait frais de ta ferme à l’abri de tous ces politiciens, rêveurs et autres pseudo-intellectuels de tous poils. Ton ami Paul KERE.

        Répondre à ce message

        • Le 21 juillet à 00:22, par Zimm En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

          Monsieur,
          C’est une erreur de jugement pour des raisons évidentes de sécurité et de confidentialité de mettre sur la place publique votre contact, votre localisation (dans le temps et dans l’espace) de vous même, votre famille et votre ami. Ceci n’est pas évident pour vous ?

          Répondre à ce message

          • Le 21 juillet à 20:48, par Paul KERE En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

            "Zimm", les "flèches empoisonnées" décochées à mon encontre par des internautes comme Ka, Somé, Sarko et consorts, qui n’ont de réaction sur le forum que les injures et la diffamation tout en étant lâchement cachés derrière leur écran merdeux sont plus dangereuses que les éventuels actes de terroristes ou de banditisme qui pourraient m’assassiner ainsi que ma famille et le Kôrô Yamyélé. Le pire est que ces individus cachés et lâches ne s’en rendent même pas compte. De toutes façons ma carapace est invincible pour les Ka et consorts et jamais ils ne pourront porter atteinte à ma liberté de parole ou d’opinion. Eux me connaissent, mais moi je ne les connais pas, c’est cela mon incroyable force qu’ils ne peuvent même pas soupçonner depuis de nombreuses années. Il est plus difficile de critiquer que de complimenter et les compliments le plus souvent me mettent mal à l’aise que les critiques acerbes qui me donnent toujours la force.
            S’agissant de ma sécurité, je vous en remercie d’y prendre soin, Monsieur "Zimm" mais c’est seul Dieu Tout-Puissant peut veiller sur le Kôrô Yamyélé, ma famille et moi-même. Vous ne pouvez même pas l’imaginer, c’est pourquoi vous avez réagi de la sorte. Be quiet. Croyez-moi. Paul KERE.

            Répondre à ce message

            • Le 21 juillet à 23:34, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

              Quand l’incapacité frappe à la porte de ceux qui se disent grand, il jette l’anathème sur leur entourage. Paul, Ka comme Kôrô Yamyélé sont dans le même bain de l’anonymat. Insulter Ka ou SOME en vénérant Kôrô Yamyélé qui peut être toi, ou Ka, ou SOME, pour les lectrices et les lecteurs, et qui est le plus anonyme dans les forums depuis plus de dix ans, est de t’insulter toi-même.

              Quand a Ka, je tire à bout portant avec ma vérité a celles ou ceux qui veulent berner leurs semblables. Quand toi Paul tu contribue au débat avec une critique fondée qui va pour le peuple opprimé, et non se mettre dans la peau d’un partisan, je t’ai toujours soutenu. Oublier la vérité en soutenant l’insoutenable est d’être plus lâche que ceux qui, anonymement émettent des critiques fondées avec des argumentations solides. Est-ce que sur cette analyse tu as vu Ka citer ton nom dans ses critiques ? Qui s’assemble se ressemble. Alors arrête ton charabia, et contribue au débat avec des critiques fondées qui vont pour le peuple et le développement du pays. Surtout merci de me lire.

              Répondre à ce message

              • Le 22 juillet à 13:12, par SOME En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

                Mon ami Ka je suis ce debat depuis son debut et je vois certains ne feront mentir (malheureusement). J’admire ton courage et ta tenacité a vouloir faire boire l’ane ! ce qui est une juste et bonne œuvre envers ton prochain. Mais moi j’évite de m’enteter aupres de certains, mais je vois que toi tu restes un eternel optimiste devant la betise humaine et surtout devant l’egoisme et l’egocentrisme de certains. Si thomas Sankara n’avait pas usé de cet humanisme là vis-à-vis de certains, le burkina serai aujourd’hui la reference et l’afrique serait sur le point de remplacer la chine.

                Je me rappelle toujours ceci : il est dit que si tu vas ton chemin et que ce faisant tu rencontres une horde de porcs en train de se vautrer dans la boue du marigot sur le bas coté de la route, continues ta route . Ne descends pas te vautrer dans la boue avec eux, meme si ton intention est de les tirer de là. Ils ne le comprendront jamais car il est de la nature du porc de se vautrer ainsi et toi tu n’es pas de leur nature. Mais je comprends ta position et tes efforts ! Sont-ils capables de comprendre ? J’en doute tres fort, tellement ils sont aveuglés par leur haine et leurs interets. Ils croient trouver solution a leur mal etre en agissant ainsi, mais ils n’en seront encore que plus malheureux face a eux-mêmes : tu leur presentes devant eux, dans leur propre miroir ce qu’ils ne veulent pas voir. Alors comprends que tu leur opposes la verité qu’ils ne peuvent contredire sinon par les menaces et les insultes : c’est signe que tu fais mouche. Comme quelqu’un le disait : quand la force de l’argument ne suffit plus ou manque, l’argument de la force intervient.
                SOME

                Répondre à ce message

        • Le 21 juillet à 22:24, par XY En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

          Ainsi me Kere vient de nous apprendre que le Kôro yamyelle national est caché quelque part à Fada, dans la région de l’est.

          Répondre à ce message

          • Le 22 juillet à 18:51, par Paul KERE En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

            C’est pas moi qui te l’apprends, petit imposteur. C’est le Kôrô Yamyélé qui le dit dans ses messages.
            Il y a des internautes comme Ka et Some à qui je ne réponds même pas. Mais à toi, cela me fait plaisir de vous corriger puisque par principe des individus comme Ka et Some sont incorrigibles. Dommages que je ne les connais pas physiquement, sinon j’allais chercher à les rencontrer ces vauriens, ces vaut zéro, qui n’ont que la haine comme boussole. Dieu les voit même s’ils ne croient pas en Dieu. Paul KERE.

            Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 09:45, par Sarko En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Toi tu parles trop pour ne rien dire . LOADA n’ est pas ton promotionnaire , tu es devenu son promotionnaire parce que tu as redoublé la première année, pas à cause de maladie mais pour insuffisance de notes.Tu te pavanes aujourd’hui’ pour dire que tu es un intellectuel . Tu insultes les gens de petits constitutionnalistes et tu les traites de n’ importe quoi .N’ oublie pas que tu es en France grâce à quelqu’ un qui a été un ministre de la transition .
      Tu te prends pour un juriste hors pair ; alors que rien et qu’ as tu fais de concret ici au faso ; rien.

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet à 10:27, par SIDNABA En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

        Bravo Internaute SARKO pour avoir montrer le "derrière nu" de ce Mr KERE qui se prend pour l’intellectuel le plus doué du Burkina Faso. Pour ma part je n’en doutait point car généralement ce sont les caisses vides qui font beaucoup de bruit.

        Répondre à ce message

      • Le 20 juillet à 17:33, par Zimm En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

        Merci Sarko pour cette autre clarification sur ce Kéré .
        Je comprend mieux pourquoi Kéré a PERDU / PERD tous les débats intellectuels juridiques et pourquoi
        facilement Kéré bascule dans les insultes et les attaques personnelles !

        Répondre à ce message

      • Le 20 juillet à 20:29, par Tesla En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

        - C’est bien ce que M. Ablassé OUEDRAOGO dit pour caractériser la majorité d’entre nous : Méchanceté, Mesquinerie et Médiocrité. Moi j’ajouterai un quatrième " M " i.e., Mensonges.

        - Me KERE est un bon avocat, un très bon avocat. Suite à un déferlement de haine contre lui sur Lefasonet, j’ai pris l’initiative de lire plusieurs de ses mémoires en défense devant des tribunaux français. Un bon maçon, c’est au pied du mur ; pas quand il était apprenti-débutant. Me KERE est un BON AVOCAT.

        Répondre à ce message

        • Le 20 juillet à 21:20, par Sidnaba En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

          Internaute Tesla de quelle haine tu parles ? Dis plutôt à ton mentor Me KERE de publier ses bulletins de notes de la 1ere année de l ’Ecole Supérieure de Droit (ESD) pour rétablir la vérité connue au lieu de nous traiter de haineux et autres menteurs. Quand on est nulle ce n’est la faute à personne. Cependant les nuls doivent obligatoirement respecter à vie ceux qui sont excellents au lieu de faire du bruit sur internet. Il n’a jamais atteint intellectuellement le Pr Loada ni en 1ere année de Droit encore moins dans la vie. Point barre.

          Répondre à ce message

          • Le 21 juillet à 16:04, par Tesla En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

            - Monsieur Sidnaba, vous êtes loin d’imaginer le laboratoire de recherches dans lequel j’évolue. Je ne suis pas juriste de formation. Ceci pour vous dire que Me KERE n’est pas mon mentor. C’est un compatriote que je respecte. Je respecte le contenu de ses messages même si je ne suis pas toujours de son avis.
            - Qui suis-je pour lui ordonner/demander de publier ses bulletins universitaires ? Comment puis-je me rabaisser de manière aussi pitoyable pour formuler une telle requête,..., à un Docteur en plus ? Combien de sa promotion, boursiers ou pas, ont achevé un 3ème cycle universitaire ?
            - La Théorie des 4M qui caractériseraient beaucoup d’entre nous : " ... Méchant, Mesquin, Médiocre, Menteur,... ". A ce rythme, nous n’allons jamais développer notre pays.
            - (Relisez les messages "de déclaration d’amour" des uns à son encontre, par rapport au Dossier d’extradition de Monsieur François COMPAORE.)
            - Je ne vous répondrai plus. -Meilleures salutations à vous.

            Répondre à ce message

            • Le 21 juillet à 20:28, par Paul KERE En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

              Mon Cher Compatriote "Tesla", c’est avec plaisir et reconnaissance que je vous ai lu. !!tous ceux qui ont essayé de me défendre ont été torpillés, vilipendés et diffamés. Personnellement ma carapace est d’une telle solidité et mon engagement tellement total que ces mesquineries m’amusent et sont le ciment de ma conviction profonde. Napoléon disait : Qu’on parle en bien ou en mal de vous, pourvu qu’on parle de vous, c’est que vous existez, c’est que vous comptez dans la balance de ces gens qui se croient méchants ou bêtes.
              Au fond, ils ne le sont pas... car c’est cette contradiction et ces critiques infondées qui rend leurs auteurs plus ridicules qu’ils ne le croient.
              Je voulais simplement vous dire depuis longtemps qu’à la bêtise humaine, il ne faut pas y répondre parce que vous n’aurez pas de mots suffisants pour les convaincre de leurs errements. Descendre dans le caniveau pour patauger dans la boue avec la salissure que cela induit n’honore pas.
              Aussi, je vous adresse toutes mes félicitations d’avoir pris la sage décision de ne plus répondre à ces individus qui n’ont de parole sur le forum que le dénigrement permanent des autres. Il en faut vraiment des gens comme eux afin que nos idées prospèrent. Nombreux sont ceux qui m’ont dit de ne jamais répondre au coup de pied de l’âne. Merci en tout cas pour cette sage décision. Paul KERE.

              Répondre à ce message

      • Le 20 juillet à 21:11, par Paul KERE En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

        "Sarko", tu as osé écrire : "LOADA n’ est pas ton promotionnaire , tu es devenu son promotionnaire parce que tu as redoublé la première année, pas à cause de maladie mais pour insuffisance de notes." Merci en tout cas pour cette belle contradiction dans une seule et même phrase. En réponse et sans détour, je vous réponds que l’essentiel n’est pas tomber, ou de redoubler, mais le plus important est de savoir se relever et de passer en classe supérieure ou tout simplement avancer positivement dans la vie. Je pense que Dieu m’a fait grâce de nombreuses grâces. J’attends sur ce forum de discussion le "nom du ministre de la transition" de 2014 qui "m’a envoyé" en France en 1988.
        Mais es-tu à ta première contradiction ? Dieu te voit même si tu ne crois pas en lui. Paul KERE.

        Répondre à ce message

        • Le 22 juillet à 18:45, par Paul KERE En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

          Je voulais vraiment ajouter quelque chose à l’attention de Sarko : L’essentiel est d’arriver au bout. Pour moi, le résultat me convient parce qu’après 21 ans de Barreau en France, je songe à rentrer au pays et laisser mon cabinet à mon second fils.
          Si LOADA est plus heureux et a réussi plus que moi dans la vie, j’en suis encore doublement heureux. C’est vraiment ce que je voulais te faire savoir même si je ne suis pas sûr que toi-même tu es heureux de ton parcours, petit connard qui raconte des conneries sur moi. Paul KERE.

          Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 11:20, par Sawadogo En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Me Kere, autant vous reprochez au Pr Augustin Loada de défendre bec et ongle la transition autant beaucoup de burkinabé vous reprochent votre soutien inconditionnel à Blaise Compaore, Diendere, François. Vous n’êtes pas un intellectuel impartial sur les questions politiques, vous êtes partisan. Comment peut-on vous prendre au sérieux ?!
      Au sujet de la légitimité de Blaise Compaore, relativisez un peu. Personnellement, je ne vois aucune légitimité en lui dans la mesure où il a fait un coup d’état sanglant l5 octobre 87 et endeuiller de nombreuses familles, le 27 du même mois à Kougougou dans une expédition meurtrière indescriptible conduite par les lieutenants Bonkian et Gaspard Some. Il ya eu ensuite les lingani, Henri Zongo, Dabo, Clément, Guillaume Cessouma et autres.
      Que de familles endeuillées, la liste macabre est très longue ! La légitimité d’un tel président me pose problème.
      C’est vrai que Rock a déçu mais honnêtement je le préfère mille fois à Blaise Compaore dont la gestion du pouvoir d’État a rimé avec complots, assassinats, mercenariat dans la sous-régiron.
      Pour Blaise Compaore, ne reecrivez pas l’histoire en disant que malgré ses erreurs, il a développé le pays ; quel développement ?! On ne parle pas seulement d’erreurs pour un regime quand il est en plus, question de crimes de sang .

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 20:32, par Tesla En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Me KERE, VOUS FAITES PARTIE DES MEILLEURS. COURAGE ET QUE DIEU VEILLE SUR VOUS.

      Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 22:39, par sidbala En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Cher professeur c’est votre droit de créer d’inventer de concevoir tout ce qui conviendra pour tenter de mettre votre tête hors d’eau. Mais je trouve que ça sera compliqué pour vous et tous ceux qui voudraient vous suivre. Tout simplement votre première expérience avec le CNT et avant ne sont que des échecs. Chacune de vos expériences c’est renverser la calebasse et son contenu. Le regret aujourd’hui n’est COMPAORE mais c’est le fait que ce pays n’a pas d’avenir proche. Le président Chinois avec qui on estime être en période de noce viens rendre visite à notre voisin Sénégalais dont il entretiens des relations lointaines sens même s’arreter chez sa nouvelle femme. Ce n’est pas compliqué pour comprendre.. Il y’a tant d’elements qui font réfléchir aux esprits avertis. Le pays à Mal à ses intellectuels constipée qui confondent intellectialisme et pedentisme. C’est vraiment malheureux.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 23:02, par Substance Grise En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Quel titre ?
    Soyez plus explicite.
    Êtes vous affirmatif ou critique ?
    Ne nous dites pas surtout que vous n’etes pas politique
    On se connait assez au pays.
    Ces OSC et autres organisations sont à 95%plus politiques que des partis politiques
    Et puis y’a quoi de mal si vous vous declarez politiques
    Quittons cette hypocrysie et donnons une autre comprehension à la politique pour que les gens n’aient pas peur de faire la politique parce que ceux qui sont au pouvoir leur creeront tous les malheurs du monde.
    Faisons de la démocratie basée sur les débats d’idées pour developper le pays si non c’est cette hypocrysie entre les acteurs politiques qui a conduit le pays dans cette insurrection .
    provoquée ou pas et les populations innocentes en souffrent .
    On est fatigué de vous tous.
    Seulement qu’on n’a pas de solution pour l’instant surtout que vous avez pourri la ressource humaine. Ohooo my God take us out of this situation.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 01:17, par M.kouka En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Tranquilos ! Rien à regretter du tout et si cela était à refaire on le fera et en mieux, sans le laisser fuir. Y a-t-il une âme saine au Faso pour nous dire tout haut ce que le régime Blaise a fait en bien pour son peuple et la postérité sur une période de 27ans ? Mais lui, son petit frère et autres sont multi-milliardaires venus du néant . Rien niveau santé , rien niveau éducation et emploi. Quel était le taux d’alphabétisation, l’état de nos centres médicaux, du système éducatif du primaire à l’université , le taux de chômage a la fin de son régime ? Aussi très peu dans le domaine agricole et logement mais pillage organisé des parcelles et terres des villes à la campagne. Ils sont combien à s’être octroyé des fermes et dizaines de parcelles ? Ceux qui s’en sont sortis millionnaires venant du néant vont sûrement regretter sa période. Ceci est le triste constat sur le terrain, pas de mots vides de contenu, sur une période de 27ANS ! Le développement d’un pays se mesure surtout par le bien être de sa population, accès au logement, aux soins minimum de santé, à l’eau potable, à l’éducation pour se prendre en charge et construire l’avenir, à sa capacité de s’auto-suffire niveau alimentaire, etc. Quoi de tout ça a été entamé dans la bonne direction le régime Compaore d’où tous ces nombreux mouvements de revendications qu’on a connu récemment. Qu’on nous parle pas de sécurité parce que son fameux RSP a fait bien plus de victimes directs et indirects avant de se retirer derrière ces mouvements terroristes pour continuer leur salle besogne. L’égoïsme et le culte de la personnalité , la voracité , la méchanceté et le manque de patriotisme de ceux qui savent restent notre combat pour des jours meilleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 07:35, par Truman En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Moi, en tout cas, je ne vais jamais regretter le départ de Blaise Compaoré. Jamais de la vie !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 08:58, par Sagesse En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Pr Bon courage à vous ! La question que je me pose, est-ce que Pr connait bien ceux qui sont autour de lui ? Je veux de quelqu’un comme le gars de la FONDATION ZIDA. Franchement si c’est avec ces gens là que vous pensez réussir avec votre Mouvement Tengembilum Tamassira (MTT) , c’est peine perdu. Je vous suggère de bien vous renseigner. Dans tous les cas je vous souhaite bon courage !

      Répondre à ce message

    • Le 22 juillet à 10:23, par Sidsoaba En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      S’il y a aujourd’hui au Burkina Faso un référendum sur la question du regret du départ du Président, le nombre de gens qui regrettent le départ de BLAISE COMPAORE dépasse au moins de 51% votre piètre avis. Donc démocratiquement vous êtes minoritaire donc fermez-la maintenant. C’est la loi de la démocratie. La question n’était pas là mon pauvre gars. Et Si Loada dit qu’on vient à lui faire regretter le départ de BLAISE Compaoré, c’est que le sujet le hante actuellement et est dans sa tête. Qui a demandé même à ce type perdu dans ses réflexions de regretter quoi que ce soit. Que vaut le regret d’un tel individu qui s’est trompé sur toute la ligne. La politique est l’art de dribbler ses adversaires. Et comme je ne suis pas politique et n’aime pas la politique je suis en paix avec moi-même et avec les autres.

      Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 07:51, par amson En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    le professeur pensait avoir sa part aussi, vu qu’il a été oublié, il faut bien qu’il se fasse voir.
    si tu regret le président Blaise tu peux aller le rejoindre à Baby. et sache que l’insurrection tu ne l’a pas fait seul, et nous le peuple on le regret pas. c’est parce que y a la démocratie vrai que certaines personnes comme les Lopez peuvent se permettre d’insulter le président de tout un république sur les réseaux sociaux. y 5 ans de cela qui allait oser le faire au risque de te faire...............….
    on aura tout vu, d’ici là.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 09:37, par sai En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Les chercheurs de pouvoir on vous connait ! Vous devriez plutôt créer un parti ou adhérer à un parti. Tout comme la transition, dire aussi que rien de positif n est entrepris sous ce pouvoir démocratiquement élu c est aussi insulter le présent.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 09:44, par l’Intègre En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    hoo mon Dieu. je préfère rester illettré que d’être un intellectuel hypocrite.
    exemple : dans votre charte, il était prévu la diminution des salaires de ministre, mais à la fin de votre transition (puisse que vous avez usurpé le pouvoir après notre insurrection boycotté par les responsables du CFOP en son temps), vous êtes revenu sur se point afin de vous octroyer les mêmes salaires de ministre d’avant insurrection. vous avez eu des rappels sur salaire dont certains ont eu plus 20 millions.
    la bouche ne doit pas dire du mal de qu’elle vient de déguster. c’est ingrat.
    Oui Blaise a fait, pas mal de bonne chose, mais il devait mal partir parce qu’il est mal venu c’est la loi de la nature.
    je pense que si nous sommes tjrs dans la boue, c’est bien grâce aux faux intellectuels comme vous. relisez vos écris avant insurrection.
    quel dommage ! est ce que les américains diront aujourd’hui qu’ils regrettent Clinton ? non ; ils étudient par contre les scenarios qui les amèneront du meilleur que Trump ; c’est ça l’intellectuel.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 10:14, par Zemosse En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    On dit souvent :"Trop de condiments dans la sauce gâte la sauce". Est ce valable dans le cas des associations ? QUI VIVRA VERRA. Je crois’savoir que Loada était membre du’balais, citoyen ! J’encourage Loada qui va certainement apporter une touche particuliere dans cette faune d’hyènes. Il,a employé un terme qui rappelle un certain Simon Compaore ; et ceci me permet de chercher à savoir qu’en est il de la,plainte déposée par Zéphyrin que j’ai aperçu dans’la salle. Une’situation presque,similaire,s’est’produite en France avec cet Alexandre Benala qui tabassé un manifestant. Je crois savoir qu’il vient d’être mis en examen . On attend la suite dela plainte

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 10:14, par Zemosse En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    On dit souvent :"Trop de condiments dans la sauce gâte la sauce". Est ce valable dans le cas des associations ? QUI VIVRA VERRA. Je crois’savoir que Loada était un membre du balais citoyen ! Pour la part, J’encourage Loada qui va certainement apporter une touche particuliere dans cette faune d’hyènes. Il a employé un terme qui me rappelle un certain Simon Compaore : "tranquilos" ; et ceci me permet de chercher à savoir qu’en est il de la plainte déposée par Zéphyrin que j’ai aperçu dans la salle ? Une situation presque similaire s’est’produite en France avec cet Alexandre Benala, conseiller de Mâcron, qui a tabassé un manifestant. Je crois savoir qu’il vient d’être mis en examen . On attend la suite de la plainte de Zeph. Il ya DÉMOCRATIE et démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 10:40, par kandara En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Il serait souhaitable les gens s’adressent en leur votre nom au lieu de toujours utliser "Nous". Car, vous ne pouvez prouver que votre opinion est partagée par tous. Donc c’est mieux de dire que " mon mouvement ou mon organisation". Là il s’agit de votre point de vue de ....

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 10:43, par ADAMA En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    bon vent à ce nouveau mouvement. Nous souhaitons qu’il soit celui qui va réellement se battre pour la cause des burkinabè "lamda". Cependant, reconnaissons que ce n’est la prolifération des mouvements ou associations de défense des droits humains qui trouvera des solutions à nos problèmes. Le mal qui ronge notre société , c’est la démission patriotique. Ce qu’il faut faire, c’est de travailler à amener chaque citoyen à comprendre et à se sentir membre de la société et que le BF est un bien commun pour tous. notre devoir est de le développer pour les générations futures.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 10:53, par Jerkilo En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    "Pour Pr Loada, son mouvement n’a pas pour ambition la conquête et l’exercice du pouvoir d’Etat. "Je le dis et je suis tranquilos".
    Le Pr. Loada a déjà participé à la gestion du pouvoir d’Etat sous la Transition. Son OSC ou association, le MTT, est un mouvement politique puisque son objectif est de défendre des valeurs politiques (celles de l’insurrection et de la Transition) et de critiquer la gestion du pouvoir politique ou d’Etat. M. Zéphirin Diabré a commencé ainsi en créant son mouvement pour l’alternance avant de créer son parti, l’UPC. Donc Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 10:55, par warbita En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Le conseil national des traîtres (CNT) a fait plus de mal à ce pays plus que n’importe quel autre régime. Exclusions divisions et soustraction étaient ses opérations les plus prisées. C’était un régime batard comme l’a dit soumane de père inconnu parce que issu d’un viol collectif de délinquants drogues au tramadol.En fait il a été chié la tête en avant mais le peuple tolérant du faso vous à pardonné les multiples forfaiture de votation de lois aujourd’hui inapplicables. Restez donc discrets pour accélérer votre guérison neuronale et vous faire oublier.Blaise était un grand qui ne peut être comparé avec des minuscules. Si par hasard blaise se présente aujourd’hui personne ne peut le battre en dehors de Zephirin d.Ceux qui s’agitent aujourd’hui alors qu’ils n’ont aucune base politique devraient se réveiller.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 11:11, par caca En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Je regrette toujours de ces burkinabé qui ont eux de l’argent sous le régime Compaoré, au lieu de créer des sociétés, ou les œuvres sociales pour en bénéficier leurs compatriotes. Sous le règne lointain de Blaise Compaoré, ce ne sont pas seulement ses partisans qui ont prospéré, même ses opposants. En plus ses oublies du MPP regrettent du régime Compaoré ou ils étaient consultés en tant que opposants, et aujourd’hui complétement jeter dans la rue. Si j’étais à la place de ce professeur,je créerais une grande école de droit au Burkina à la place d’une association. Comme le dit Me Kéré ; le régime de Compaoré était entaché des choses pas recommandables, mais sur le plan socio-économique il faut être ingrat pour le critiquer. Jusqu’à une génération, les gouvernements exploiteront toujours les projets de Compaoré pour le bonheur du peuple burkinabé. Je pense qu’il temps d’arrêter d’instrumentalisé le peuple burkinabé assez souffert depuis les événements des 30 et 31 octobre 2014, non seulement le coup d’Etat a passé par là, les attaques incessantes des terroristes, la famine, manque de ressources financières importantes, les grèves des syndicats.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 11:42, par Bobokais En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Vous savez le pouvoir c’est ça. Après lui ça sera Rémy, et autres qui seront plus aux affaires. C’est une manière de revenir à un moment donné aux affaires. Attendons de voir la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 15:09, par El_monstro En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Ce qui à vrai dire est frustrant dans ce pays, c’est que l’on arrive à un moment ou on a personne en qui faire confiance. C’était prévisible après 27 ans de dictature.Le système Compaoré a désarticulé la société et beaucoup de burkinabè sont incapables de distinguer le vrai et le faux, le sérieux et le plaisantin. Surtout pas les intellos. Comment comprendre que dans un pays aussi pauvre comme le notre avoir l’opportunité d’être ministre, des cadres osent demander que l’on aligne leur salaire de ministre assez misérabiliste aux gros salaires qu’ils percevaient ailleurs avant ? Comment comprendre que des leadeurs politiques même universitaires se laissent corrompre facilement par ceux qui sont au pouvoir ? Quand à la majorité actuelle, entre nous qu’elle différence y a t-il avec les acteurs CDP ? Des casquettes ont juste changé et les même pratiques perdurent. Quand au décès de Salif DIALLO j’ai entendu tous les acteurs (majorité comme opposition) louer son genie, j’ai eu honte pour ce pays. Qu’avec t-il de genie que de disposer de l’argent pour corrompre les acteurs ou en venir au pire (liquidation pure) au temps de Blaise ? Avoir le courage de soutenir les rectificateurs 25 ans durant en dit long sur la personnalité de certains acteurs.

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet à 22:41, par nekrenoma En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Vous avez écrit "Quand au décès de Salif DIALLO j’ai entendu tous les acteurs (majorité comme opposition) louer son génie, j’ai eu honte pour ce pays". Effectivement, on en viendra un jour à délier les langues et on saura ce que ce type a réellement fait pour ce pays :

      1-gestion par la terreur des différents ministères
      2-Opération Saaga qui a été une occasion de détourner de l’argent
      3-SOPROFA qui a rendu plusieurs paysans pauvres
      4-Coton OGM qui a coûté plus de 600 milliards FCFA au Burkina
      5-Tuerie de plusieurs burkinabé (David, chefs de projets etc)

      Et malgré cela, au nom d’un certain respect des morts, on se permette de raconter rien que certains hauts faits en oubliant le reste. Tuer un seul burkinabé au nom d’un pouvoir quelconque est très grave. Rien ne vaut la vie. On ne peut ôter la vie d’un burkinabé en disant vouloir le bien des autres burkinabés. Merci de ce rappel

      Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 15:58, par SOME En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Cette initiative de Loada amène certains à vouloir se défouler surtout qu’il fut un animateur important dans la transition. Certains y voient une occasion de faire la peau à la transition d’autant plus que les tenants de Blaise se revoient en haut de l’affiche. Quoi qu’il en soit cette initiative de Loada pose en réalité d’autres problèmes et principalement le rôle de ce que chacun se plait d’appeler les intellectuels. Mais posons-nous la question de savoir qu’est un intellectuel en réalité. Suffit–il de se targuer de tel ou tel diplôme ou de tant de diplômes, avoir été à telle ou telle université, et tout ce que vous voulez pour être un intellectuel etc. C’est cela souffrir de la diplomite (la maladie des diplomes sans les mettre au service de sa société) comme on l‘appelait sous la révolution. La question ne date pas d’aujourd’hui : et pour prendre un simple puisqu’un Tarnagda a été honoré par l’université, quel est et doit être le rôle d’un intellectuel écrivain dans la société africaine ? Suffit-il d’être professeur, avocat ou médecin etc. pour être un intellectuel ? Certainement que non !

    Alors que reproche-t-on au professeur Loada ? Avoir participé à la transition, avoir accepté ou pas accepté certaines choses ? ceux qui re-tentent aujourd’hui lui jeter la pierre auraient-ils fait mieux que lui ? Ne le critiquent-ils pas parce que justement ils voient qu’il va dans le bon sens et qu’ils auraient souhaité le voir échouer pour mieux s’en gausser comme nous savons si bien le faire au Burkina et en Afrique ? Et les tares de ces gens (qui n’en a pas ?) font que les travailleurs de l’ombe bien conscients de leurs manœuvres, se précipitent pour achever la destruction sous des arguments fallacieux et hypocrites. Ils contribuent à abrutir la grande majorité de nous autres qui n’avons pas eu la chance d’aller loin dans l’école du blanc alors que c’est l’argent de ce pauvre paysan qui leur a permis d’aller si loin. Mais il se retourne contre ce paysan qu’il devait contribuer à faire évoluer dans sa compréhension d’un monde en plein bouleversement. Qui trompe qui et qi est malhonnête et exploiteur du peuple ? Il est dit que le poisson commence toujours à pourrir par la tète. Et effectivement le plus gros problème de l’Afrique, c’est son élite qui ne joue pas son rôle de moteur de la société. Bien au contraire, ce moteur tire en arrière au lieu de pousser vers l’avant. Le progrès ! Est ce là son rôle ? Non !
    Pour faire l’avocat du diable, que reproche-t-on en fait à Loada (au delà » des critiqueurs patentés qui vivent ou espèrent vivre de leur mercenariat) ? Que certains se prennent pour de « grands constitutionnalistes » avec l’arrogance et le pedanisme qu’on leur connait, est-ce cela l’intellectuel ? Dans une société aussi arriérée que la nôtre où des naba jouent ce jeu antédiluvien de distribuer de l’alcool frelaté et contenter les ventres de paysans dépenaillés, etc., c’est normal que les paysans ne comprennent pas. C’est devenu tellement ancré dans les mentalités… Est-ce pour cela que ca doit continuer ?

    Justement les OSC par nature sont là pour élever le niveau de conscience politique des concitoyens. Si le professeur Loada veut conquérir le pouvoir d’état, rien ne l’empêche de l’affirmer et créer son parti politique. Or il le dit clairement que tel n’est pas son objectif. Chacun peut douter comme il l’entend, mais au moins lui il l’a dit. A nous de rester vigilant et le combattre s’il veut nous utiliser avec une OSC qui ‘a pas pour objectif de conquerir le pouvoir d’etat. Certains souhaitent ne pas le voir devenir un parti politique, et pour cause, ils en ont certainement peur !!!. Le problème c’est qu’il y a eu tellement de faux dans les faux qu’il faut rester vigilant. Pourquoi y a –t-il tant d’associations de ceci cela ? C’est symptomatique !

    On critique les gens de ne pas s’investir dans la citoyenneté et ne pas s’inquiéter de la chose commune et quand il y a des OSC qui disent leur mot, certains se précipitent pour critiquer de façon gratuite et avec une telle fatuité et ego…Loada a dit quoi ? Que certains agissent de façon à ce que l’on regrette blaise. Suivez mon regard vers certains… Ils ne se cachent même plus depuis qu’ils se voient revenir au pouvoir. Quand des intellectuels tentent de s’engager et d’être responsables, on les traite d’irresponsables, incapables de s’assumer ou intéressés, etc. Je comprends la méfiance. Je suis le premier à critiquer l’intellectuel africain (je précise africain) : a-t-il jamais un tant soit peu un éclair de compréhension de son rôle d’intellectuel dans sa société comme d’autres l’ont assumé dans d’autres sociétés à d’autres moments et qu’ils citent à tout bout de champ tout en ne suivant pas son exemple. Nous savons bien ce que veulent certains aux réactions si épidermiques dès que cela touche à l’âpres 30 31 oct. 14 (post Blaise). C’est parce que la transition a réussi que cela les énerve tant. La transition aurait réussi plus si on lui avait donné le temps. Mais c’est une autre histoire (qui n’est d’ailleurs pas si étrangère a la situation actuelle).

    Est-ce parce la grande majorité de nos populations ne comprend pas les rouages de la politique politicienne actuelle en Afrique et au Burkina, et comment elle se fait exploiter croyant y gagner dans une philosophie de gratification immédiate, qu’il faut que ca continue ? Et qui doit débuter un jour ou l’autre cet éveil de la conscience politique ? (à l’époque on dirait le travail de conscientisation du peuple). Les CDR (je vois certains sursauter à cet acronyme) jouaient ce rôle sous la révolution. Affamer le peuple pour en faire un électorat corvéable à merci avec quelques sacs de riz, cela donne la différence avec une politique visionnaire d’autosuffisance alimentaire produite par nos paysans pour nourrir nos populations : Consommons burkinabe. Alors ce cas quel sac de riz je donnerai pour me faire élire par une femme qui a le cœur meurtri par les cris de famine de son enfant ? Ventre creux n’a point d’oreilles ! Alors affamons-les ! « Ceux qui ont été marqués dans leur chair et dans leurs esprits pendant le Coup d’Etat l’ont été pour rien ? » Voila ce qu’on veut nous faire accepter. NON ! Tant pis pour eux s’ils ne veulent pas le comprendre et s’enferment dans leur autisme politique. BLAISE NE REMETTRA PAS LES PIEDS DANS CE BURKINA FASO ? A MOINS QUE CE NE SOIT DANS UN CERCUEIL OU AVEC LES MENOTTES AUX POIGNETS ! CELA C’EST CLAIR !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS ! ca aussi c’est clair !
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 16:39, par El_monstro En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Son grave défaut ou erreur selon moi, celui d’avoir refuser comme notre argentière Rosine d’aligner son salaire sur celui du gouvernement. Quand on vient pour rendre un service public, on doit se départir d’une certaine cupidité surtout si l’on a des ambitions nationales. Note qu’un bon fonctionnaire par définition est anonyme. Le fonctionnaire dont on parle dans les journaux, est celui qui est parti avec la caisse. c’est un sacerdoce monsieur.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 19:42, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

      Merci mon ami SOME : Ici au Burkina, la reconnaissance est dans les tombes Quoiqu’on fasse pour ce pays, aucune bonne action ne trouvera grâce à leurs yeux, je veux parler des détracteurs comme un certain Yako et consorts des partisans et des éternels ennemis de l’alternance politique de notre pays. Je te rejoins pour encore partagé les bienfaits de la transition qui a enraciner pour de bon l’alternance politique voulu par le peuple, même s’il y a un régime avec un moteur au diesel qui retarde sa marche, l’alternance est là : Car, si le peuple Burkinabé dit que ça ne se fait pas, ça ne se fait pas. Et aucun prédateur chassé du pouvoir n’a jamais retrouver son fauteuil au psys des hommes intègres.

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet à 21:18, par SOME En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

        "Ici au Burkina, la reconnaissance est dans les tombes Quoiqu’on fasse pour ce pays, aucune bonne action ne trouvera grâce à leurs yeux, ..." Mon ami ka voila là ou ca fait mal. La mauvaise foi ou la jalousie ont fait beaucoup de mal a ce pays. Thomas sankara en est la premiere victime et aujourdh’ui tout le monde, y compris ses assassins, se mettent a le traiter de heros ; nous aimons les heros.... mais morts ! si sankara avait recu du soutien blaise et sa clique n’auraient ete si hardis
        SOME

        Répondre à ce message

        • Le 24 juillet à 22:57, par nekrenoma En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

          Bon. Vos observations SOME et KA sont dignes d’intérêt. Toutefois, il ne faut pas conclure que les gens qui critiquent le font par méchanceté ou par les trois M. Pour moi, le plus grand mal, c’est qu’il y ait eu des gens pour accompagner Blaise dans son rôle de machiavel. A commencer par les Roch et Simon et Salif DIALLO. Hitler n’aurait pas eu autant de force de défier le monde sans HIMLER ou autre. Blaise n’aurait pas eu autant de force sans un Salif Machiavélique, un Roch toujours à ses côtés (premier ministre, président de l’AN etc), un Simon dont on ne peut plus qualifier. L’autre mal, c’est le courage de certains de suivre et soutenir un Roch, un Simon, un Salif, simplement revanchard après leur punition parleur maître. Que peut faire un Roch aujourd’hui ? Il n’a ni idée, ni ambition et rien. C’est surtout Salif qui en voulait à Blaise pour lui dire : tu m’as rejeté, alors, je viens te montrer que je suis quelqu’un, et sans toi, je peux refaire un autre président". Il a réussi son coup, il a conquis le pouvoir, il a détourné beaucoup d’argent et l’a réparti entre ses enfants, ses femmes et ses frères, il a montré à Blaise qui il est, alors, il pouvait partir. L’histoire nous dira d’ailleurs la cause de sa mort. Accepter les critiques, apporter vos arguments pour étayer vos convictions et laisser aussi les autres avancer leurs idées. C’est cela la démocratie. Personne ne possède la vérité et la vérité est difficile à établir. Ne dit-on pas que la beauté d’un tapis proviens de la diversité de ses couleurs ? A bientôt encore et continuez à partager vos idées

          Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 17:04, par IB En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Je me rappels que le Professeur Loada disait lors d’une émission que les gens pensaient qu’ils étaient facile d’être un ministre et il invitait chacun à venir essayer , prenant même un exemple sur son salaire . Qu’il se rappel des fraudes lors des concours de la fonction publique dont le Professeur a fait preuve d’incapacité de reprendre ces concours, laissant un vide dans l’administration. Aujourd’hui, il oublie tout ça et facilement ,il se met à critiquer les autres comme si les burkinabés l’ont oublié dans son passage au Gouvernement. C’est ça le BURKINA FASO d’aujourd’hui , chacun s’asseoir dans son fauteuil ou son bureau critiqué les autres alors qu’il est pire que eux.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 09:48, par 1+1 En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Bien dit Mr Loada.C est lorskon se retrouve dans des situations difficiles et desesperantes kon rencontre vraiment Dieu. Esperons donc ke vous ne nous ferez pas du "zambo",une fois ke vous serez encore appélé à la soupe...

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 05:30, par Sitting bull En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Mes respects Me Kere,
    Je veux s’ avoir s’il existe "un esprit de discernement irrationnel " ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 17:05, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    ‘’’A’’’ mon Ami SOME : Merci pour ton autocritique très fine et subtile. Toi l’historien et idéologue connu par tous, connait des raccourcis pour démasquer les berneurs. Si tu as remarqué depuis fort longtemps, je n’ai jamais parlé de Paul Kéré dans mes critiques fondées. Mais cette fois-ci, il est allé très loin pour nous provoquer gratuitement et berner ses petits copains partisans.

    Mais ce qu’il oublie, nous sommes en 2018 dont l’informatique est au cœur du nouveau monde, et personne ne peut se cacher même en voulant rester anonyme sur les sites : Car, un enfant du primaire dans la capitale Ivoirienne, devant un ordinateur d’un cyber café, peut identifier facilement un IP de n’importe qui dans un forum d’un site. Alors être anonyme avec plusieurs pseudos ne vous couvre pas.

    Quant au cache - cache avec Kôrô Yamyélé, rendez-vous dans une station d’essence au centre de Ouaga dont il n’est pas venu, ou se donner un rendez-vous à Fada en publiant son numéro de téléphone, tous ceux-ci ne sont qu’enfantin a berner des internautes en herbe à boire le jus de la manipulation, et se permettre de gober son arrogance. Que celui avec plusieurs pseudos qui s’inquiète pour la vie de Kéré et sa famille surtout du Kôrô, sache que les éléments de leurs RSP sont en prison a la MACA, et personne ne peut avoir une balle perdu de ces derniers, sauf celle des petits terroristes déguisé qui ne savent pas qui est Paul Kéré.

    Ce qui est certain, nous sommes au Burkina, un pays avec une seule famille, dont tout se sait : Et dans tout le cas, un jour ou l’autre, le vernis du mensonge finira par tomber, et on découvrira la face hideuse de celui que les internautes partisans flattent a mort. Et comme l’homme de Dieu et charitable qui était ‘’’Martin Luther King’’’ nous disait : "L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine, seul l’amour le peut"

    Comme je le dit très souvent, le web est un immense défouloir. Entre les fausses nouvelles et les insultes, en passant par la propagande la plus nauséabonde, on trouve de tout, comme le fait Kéré pour exister. Et quand je vois des internautes partisans en herbes avaler et se nourrir avidement de ses salades, ça me rend malade.

    Depuis plus de dix ans sur le forum des sites d’informations de notre pays, s’il m’arrive à dénigrer une personne, c’est avec raison, et mes lectrices et lecteurs le savent. J’ai toujours été neutre, et je tire ma vérité sur la majorité comme à l’opposition, et ça agacent les partisans du régime sanguinaire déçu comme Kéré et consorts.

    Et tout intellectuel neutre et averti les comprendra : Car, une des raisons du malaise humain est précisément le fait que les hommes aveuglés par leurs ambitions comme Paul Kéré qui se croient au-dessus de tous les juristes Burkinabé et Français, s’adonnent à la fausse-apparence et que la sincérité et la pureté ont disparues de sa vie. Il y a des gens comme lui, dont la déviation morale a atteint le point de non-retour, et l’hypocrisie est à tout point, resté leur défaut moral le plus laid.

    Des personnes comme Paul Kéré dans cette analyse d’espoir du Pr. Loada, n’expriment leur opposition que pour se faire remarquer. Ils préfèrent critiquer les qualités des autres, plutôt que d’observer le silence et la discrétion, parce qu’ils ne supportent pas de passer inaperçus. Maitre Kéré Allias…. Grandisse comme vos amis et promos juristes.

    Je conclu en disant Bravo au Pr. Loada, que parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique", la première est des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes, et la transition l’a donné gratuitement au peuple Burkinabé.
    Bravo aussi pour la création de son mouvement qui a rendu jaloux a un Kéré. Que d’autres en fassent de même pour faire avancer la démocratie dans notre pays. Encore une fois merci à mon ami SOME de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet à 14:22, par SOME En réponse à : Pr Augustin Loada : "Tout est dit, tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré"

    Ah ! mon ami ka je te retrouve et on se comprend !!! Merci !
    quant a qualifier certains d’intellectuels... tu es encore gentil ! Il ne suffit pas d’avoir un diplome fut-il un doctorat ou je ne sais quoi encore, pour se prevaloir de ce titre. Comme tu le dis si bien, seuls quelques internautes en herbe se laisseront berner. Mais nos interventions leur ouvrent les yeux, alors tu comprends que ca enerve des parvenus tels que ... Ce n’est meme pas un parvenu, il cherche a parvenir et a exister. Et comme tu dis "L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine, seul l’amour le peut". C’est ainsi qu’est fait le cafard : là où il y a la lumiere il fuit ; là ou il y a l’amour, il met l’insulte et les menaces mystiques d’un dieu vengeur (pauvre dieu) car il etre des tenebres et non de lumiere. Quant à un certain maitre (quelle maitrise de soi !!!!), il prend la fuite quand on aborde sa vraie vie et s’en sort par des pirouettes qui ne sont que des aveux d’impuissance a relever le debat a lui opposé. Bref tu vois qu’il n’y a rien a en attendre.
    Le professeur Loada peut créer son parti et si c’est une ligne correcte, je le soutiendrai. Ce qui est sur, c’est que Blaise ne remettra pas les pied dans ce pays pour lequel il n’a jamais eu la moindre once d’amour.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS (n’en deplaise à certains)
    SOME

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des jeunes outillés sur l’analyse des politiques publiques et la stratégie de plaidoyer
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés