Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Résultats du 1er tour du BAC 2018 : 27, 04% d’admis au jury 111 du lycée Marien-N’Gouabi

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo • jeudi 12 juillet 2018 à 23h28min
Résultats du 1er tour du BAC 2018 : 27, 04% d’admis au jury 111 du lycée Marien-N’Gouabi

Ce jeudi 12 juillet 2018 a débuté la proclamation des résultats du 1er tour du baccalauréat 2018, sur toute l’étendue du territoire national. À cet effet, nous avons fait un tour au lycée Marien-N’Gouabi, à Ouagadougou, plus exactement au jury 111. C’est un jury où ont composé uniquement les élèves des établissements de l’enseignement technique.

Comme à l’accoutumée, ce sont des cris de joie et des pleurs qui se faisaient entendre, lorsque nous arrivions au lycée Marien-N’Gouabi, autour de 11h. En effet, l’heure était encore à la proclamation des résultats du 1er tour du baccalauréat. Ainsi, il y avait des candidats apeurés, attendant que l’on prononce leur nom. Quelques instant après, ce fut la fin de l’attente et pendant que les uns jubilaient, d’autres avaient l’air abattu.

À la présidence du jury 111, nous avons rencontré Dr Clarisse Traoré/Kiénou, présidente dudit jury de la série G2, par ailleurs enseignant-chercheur à l’Université Ouaga I Pr-Joseph-Ki-Zerbo et à l’Institut burkinabè des arts et des métiers (IBAM). Son jury, dit-elle, a enregistré 270 candidats dont 213 filles et 57 garçons.
À la proclamation des résultats, 73 ont été déclarés admis au 1er tour et 81 autorisés à composer le second tour. Des 73 admis, l’on dénombre 57 filles et 16 garçons. Parmi les 81 candidats admissibles, on enregistre 61 filles et de 20 garçons. En somme, le taux d’admis est estimé à 27, 04% et celui des admissibles à 30%.

Dr Clarisse Traoré, Kiénou, Présidente du Jury 111

À en croire la présidente du jury, le 1er tour s’est très bien déroulé en ce sens qu’aucune difficulté majeure n’a été enregistrée. Cependant, elle avoue avoir fait ce constat : « Au niveau des matières de base, les élèves ont relativement bien travaillé ; mais au niveau des langues, c’était la catastrophe… », a-t-elle indiqué, avant de souligner que : « Le taux de succès, qui est assez faible, est lié aux langues notamment le Français, l’Anglais écrit et parlé ».

Son conseil à l’endroit de tous les élèves, c’est de redoubler d’efforts au niveau de toutes les matières. Aux candidats admis au 1er tour, Dr Clarisse Traoré/Kiénou les encourage à persévérer dans leurs efforts et surtout à ne pas dormir sur leurs lauriers.
« J’invite les uns et les autres à s’appliquer davantage », a-t-elle lancé à l’endroit des admissibles. Aussi, elle n’a pas manqué d’adresser une pensée aux candidats malheureux. À ces derniers, elle leur demande de tirer leçon de leur échec pour revenir l’année prochaine avec plus de confiance et de sérénité.

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net

Messages

  • C’est moi l’internaute "C’est pas clair". « Excusez-moi » car je me suis lourdement trompé car si on décompose, sur 213 filles il y a eu 57 admises soit 26,7 % de taux de réussite pour les filles et sur 57 garçons il y a eu 16 admis soit 28¨% d’admis pour les garçons. Donc pas de grand écart entre les deux sexes. Vraiment félicitations à toutes les admises et à tous les admis car on sent que ça été rude, très difficile.

  • - Docta Clarice, vs avé rèzon, mè lè zélev eu-mme st resposble de sa. 1 élev ki passe sn tps sur des sms ne pe qe se tué en fransai.

    Conclusion : les portables abrutissent nos enfants !

    Par Kôrô Yamyéle

  • Sacré Kôrô Yamyéle, c’est exactement ça : les portables abrutissent nos enfants. Que faire ? Une partie de la solution : exhorter les élèves à la lecture en lieu place de facebook, instagram et autres réseaux sociaux qui les absorbent inutilement..

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mouloud 2018 : Les fidèles de Diaradougou sensibilisés à l’amour du prochain
Identifiant financier unique (IFU) : La Direction générale des impôts lance la nouvelle version 3.0
Révocation d’agents de sécurité pénitentiaire : Les syndicats de magistrats et de greffiers invitent le gouvernement à reconsidérer les mesures prises
Technologie alimentaire : Le département de l’IRSAT en route pour une nouvelle accréditation
Cardinal Philippe Ouédraogo : « Tant que les pauvres croupiront à la porte de nos maisons, il ne pourra y avoir de justice ni de paix sociale »
Projet GIZ/Fafaso : Fada N’Gourma accueille son unité de production de foyers Roumdé
Cadre sectoriel de dialogue : Une session pour examiner et valider le dossier d’investissement sur la santé
Sud-Ouest : La coordination régionale de la Fédération des associations islamiques installée
Santé des enfants de 0 à 2 ans : Les journalistes invités à faire la promotion de la vaccination de la 2e année de vie
Droit international humanitaire en cas de conflit armé : Les instructeurs des Forces de défense et de sécurité renforcent leurs capacités
Initiative de la Grande Muraille Verte : La coordination rend visite au Faso.net
Administration publique burkinabè : Les cadres renforcent leurs compétences en gestion
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés