Forum national de la diaspora : Harmoniser les vues pour la dynamique de développement du Burkina

LEFASO.NET • mercredi 11 juillet 2018 à 23h20min

C’est parti pour les travaux du Forum national de la diaspora. Ce sont environ 200 participants venant de l’extérieur, auxquels s’ajoutent plusieurs participants nationaux, qui réfléchiront, du 11 au 13 juillet 2018 autour du thème central : « La contribution des burkinabè de l’extérieur à la construction nationale ». La cérémonie d’ouverture est intervenue dans l’après-midi de ce mercredi, 11 juillet 2018 à Ouagadougou, en présence du président du Faso, Roch Kaboré, président de cette première édition du Forum national de la diaspora.

Forum national de la diaspora : Harmoniser les vues pour la dynamique de développement du Burkina

Pendant 72 heures, les participants, délégués de la diaspora, partenaires nationaux et internationaux, réfléchiront sur les pistes pour une synergie d’action dans l’élan du développement du Burkina.
Le représentant de la diaspora, Etienne Ouoba, a d’abord rendu un vibrant hommage au président du Faso, Roch Kaboré pour sa gestion du pays. Pour lui, cette initiative témoigne l’attention qu’il porte aux Burkinabè vivant à l’extérieur. « Je puis vous affirmer que, plus que jamais, nous sommes fiers d’être Burkinabè, et que nous nous battrons pour l’avenir radieux de notre pays », a confié le porte-parole de la diaspora.

Selon le Ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrébéogo, ce rendez-vous est également l’occasion d’un dialogue direct entre le président du Faso et les participants sur leur participation à l’élan de construction nationale. Des panels sont également prévus autour de la protection, la promotion et l’intégration de la communauté burkinabè à l’extérieur et les opportunités d’investissements au Burkina.

Le Président du Faso, Roch Kaboré, a saisi l’opportunité pour réitérer sa vision de développement pour le Burkina et la place qu’il accorde dans ce sens au Burkinabè vivant à l’extérieur. Il a indiqué avoir instruit le gouvernement pour mettre en place un mécanisme de capitalisation des énormes capacités de mobilisation économique, financière et technique de la diaspora à travers, entre autres, le recensement de la diaspora burkinabè dans les pays d’accueil, l’organisation de la structuration des Burkinabè de la diaspora, la promotion des cadres burkinabè dans les institutions régionales et internationales.
Il les a rassurés qu’en dépit des difficultés liées aux facteurs internes et externes de l’environnement politique, économique et sécuritaire national et international, le Burkina poursuit courageusement et fièrement sa dynamique de développement.

C’est pourquoi juge-t-il nécessaire qu’à la faveur du renouveau démocratique consécutif à la période insurrectionnelle, les Burkinabè vivant à l’étranger soient impliqués dans l’œuvre collective de construction nationale.
C’est dans cet esprit qu’il a rappelé que « le gouvernement a reçu des instructions pour l’opérationnalisation du vote des burkinabè à l’étranger ».

Lien utile : http://lefaso.net/spip.php?article84393

Lefaso.net
Crédit photos : Direction de la communication de la présidence du Faso

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés