Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’angoisse est la disposition fondamentale qui nous place face au néant.» Martin Heidegger

Coopération : L’ambassade de France au Burkina lance le projet « La ruche »

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Dimitri Ouédraogo • mardi 10 juillet 2018 à 08h30min
Coopération : L’ambassade de France au Burkina lance le projet « La ruche »

L’ambassadeur de France au Burkina Faso Xavier Lapeyre de Cabanes, a procédé, ce lundi 9 juillet 2018, au lancement du projet « La ruche », à Ouagadougou. Elle se veut comme la maison des jeunes talents au Burkina. En son sein, il y a désormais trois opérateurs de services. Ce sont Campus France, France Volontaire et l’Institut de recherche et de développement. « La ruche » est une promesse faite par le président français, Emmanuel Macron, lors de son passage à Ouagadougou. La cérémonie de lancement des activités du projet s’est tenue devant un parterre d’invités dont le maire de Ouagadougou, Armand Beouindé.

Chose promise, chose due. Le président Macron, lors de son passage dans la capitale burkinabè, avait promis un lieu d’échanges pour les jeunes. Ce lieu, il le voulait « comme le point de la mobilité croisée, qui est accessible à tous, en plein cœur de Ouagadougou. Elle rassemblera toutes initiatives à destination de la jeunesse et permettra non seulement de l’accueillir mais de réussir, d’étudier, de faire, d’entreprendre, de s’informer, de se projeter vers le reste du monde ».C’est désormais fait. Ce lundi 9 juillet 2018, l’ambassadeur de France au Burkina a procédé au lancement des activités du projet dénommé « La ruche ».


Elle regroupe en son sein, selon le diplomate, trois opérateurs. Il s’agit d’abord de Campus France. C’est une agence dédiée à ceux qui envisagent de poursuivre leurs études supérieures en France. Campus France a pour but de les accompagner dans leurs démarches. Ensuite, il y a France Volontaire. Elle accueille, forme, informe et accompagne la jeunesse solidaire et engagée, tout en mettant à sa disposition un espace de travail partagé pour les acteurs du volontariat international. Enfin il y a l’Institut de recherche pour le développement, qui permet des échanges de connaissances.


Le nouveau siège de ces trois operateurs donne au public l’accès à des espaces idéaux pour travailler de manière mobile dans un contexte propice aux rencontres et aux interactions sociales. Selon Hélène Guehenneux, chargée de l’innovation à l’Institut de recherche, « La ruche » va accompagner plus de 20 000 jeunes dans leurs démarches académiques, leur orientation professionnelle et l’émergence de leurs projets innovants pour faciliter leur insertion professionnelle.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assemblée nationale : Bala Sakandé attendu fin mars en Chine
Bobo-Dioulasso : Séjour fructueux pour l’ambassadeur de France
Bobo-Dioulasso : L’ambassadeur de France au Burkina prend le pouls de la ville
Général Hanena Ould Sidi, commandant de la force G5 Sahel : « Il y a une composante police pour veiller au respect des droits de l’homme »
Diplomatie : L’ambassade royale du Danemark célèbre ses 25 années au Burkina Faso
Processus de Rabat : Le Plan d’action de Marrakech 2018-2020 lancé à Ouagadougou
Sambo Sidikou, Secrétaire permanent du G5 Sahel : « La responsabilité première de tout Etat, c’est la sécurisation de sa population »
Sommet de l’UA : La question sécuritaire au cœur des échanges entre l’Union européenne, les Nations unies et le Président du Faso
Approvisionnement en eau potable : Le Japon vole au secours de quatre villages de la commune de Silly
Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route
Libéria : L’ambassadeur Mahamadou Zongo a présenté ses lettres de créance au président Georges Weah
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés