Journée de l’excellence de la circonscription de l’éducation de base de Niou : Les meilleurs élèves et enseignants de l’année scolaire 2017-2018 récompensés

lundi 9 juillet 2018 à 14h00min

La cérémonie de la 2e édition de la journée de l’excellence de la circonscription de l’éducation de base de Niou s’est tenue ce samedi 07 juillet 2018 dans les locaux de l’école A de ladite commune. Pour cette édition, ce sont les cinq premiers de chaque classe qui ont été récompensés. Sans oublier les enseignants qui ont fait de meilleurs taux de réussite. Par ailleurs, ladite édition a connu la participation du ministre des affaires étrangères et de la coopération, les ambassadeurs et consuls généraux du Burkina Faso à l’extérieur.

Journée de l’excellence de la circonscription de l’éducation de base de Niou : Les meilleurs élèves et enseignants de l’année scolaire 2017-2018 récompensés

La cérémonie de la 2e édition de la journée de l’excellence de la circonscription de l’éducation de base de Niou a connu la participation du ministre des affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry, les ambassadeurs et les consuls généraux du Burkina Faso à l’extérieur. C’est une journée qui est en effet organisée chaque année afin d’encourager les braves enseignants et les élèves pour l’excellence de leurs résultats scolaires et magnifier l’action quotidienne des acteurs et partenaires de l’éducation.

Pour cette édition, ce sont les cinq premiers de chaque classe qui ont été récompensés à travers des kits scolaires et des vélos. La journée de reconnaissance et d’encouragement a été placée cette année sous le signe de l’amélioration de la qualité de l’éducation de Niou, a déclaré l’inspecteur de l’enseignement du 1er degré de l’éducation de base de Niou, Enoch Diasso.

Enock Diasso, Inspecteur de l’enseignement du premier dégré de l’éducation de base de Niou

Et pour montrer l’importance de la promotion de l’excellence dans les écoles, il a cité Martin Luther King. « Sois le meilleur, qui que tu sois ». Cette citation de Martin Luther King, dit-il, n’a rien perdu de son actualité. « En effet, notre époque est marquée par des compétitions sans merci et une course effrénée vers l’excellence dans tous les domaines de l’activité humaine ». Tout cela pour indiquer que seuls les meilleurs survivent dans cette société contemporaine, a-t-il déclaré.

« C’est donc pour répondre à cette exigence, a-t-il affirmé, que bien que les concours d’excellence n’existent à l’école primaire, les responsables du système éducatif de Niou ont jugé impérieux de les maintenir compte tenu de leur caractère éducatif et incitateur au travail ». Selon lui, la circonscription de l’éducation de base de Niou a enregistré un taux de 80,57% au certificat d’étude primaire (CEP) 2018 contre 63,24 pour la province de Kourwéogo dont est issue ladite circonscription.

Tout en félicitant et encourageant les lauréats et lauréates, l’inspecteur de l’enseignement du 1er degré a exhorté l’ensemble des élèves et enseignants à suivre ce bel exemple pour des résultats plus probants les années à venir.

Don de riz

Remise symbolique du riz par le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry

A l’occasion de cette journée de l’excellence, le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry et ses ambassadeurs et consuls généraux ont fait un don de dix tonnes de riz aux populations de Kourwéogo. Selon le premier responsable des affaires étrangères et de la coopération burkinabè, après la conférence des ambassadeurs et des consuls généraux du Burkina Faso, ils ont voulu toucher du doigt les réalités de la situation scolaire du pays. C’est ainsi qu’ils ont pris part à ladite journée afin de féliciter les lauréats et avoir une pensée pour tous les écoliers du pays qui n’ont pas pu composer au même moment que leurs camarades, a-t-il expliqué. Et au-delà de ce fait, ils ont voulu aussi faire un geste de solidarité à l’endroit des populations en difficultés avec des dons de vives, a-t-il estimé.

Des vivres parce que, pour lui, la province de Kourwéogo fait partie des 22 provinces déficitaires de la saison agricole 2017-2018. « C’est également une façon de demander à ces ambassadeurs et consuls généraux qui mettent en place les politiques de coopération du pays, d’intensifier le plaidoyer pour que l’on puisse avoir une agriculture beaucoup plus organisée, forte, intensive et productive de sorte à ne plus avoir de déficit agricole ».

Son Excellence Alain Gustave Iboudo, doyen des ambassadeurs et consuls généraux du Burkina Faso à l’extérieur.

Et à travers ce geste, c’est toute la population du Burkina Faso qui a été touchée, indique-t-il. Quant au doyen des ambassadeurs et consuls généraux du Burkina, son excellence Alain Gustave Ilboudo, c’est un plaisir pour eux de participer à cette cérémonie et faire la preuve de leur solidarité avec la population. Selon lui, c’est aussi pour encourager et exhorter la jeunesse qui est l’avenir du pays à donner le meilleur d’elle-même. Concernant les vivres offertes, son excellence Gustave Ilboudo souligne que « le geste aussi modeste, soit-il, est un signal donné à l’ensemble de la population burkinabè pour leur dire que nous sommes en phase avec eux afin de travailler pour éloigner le spectre de la famine au BF ».

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés