Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

LEFASO.NET | Par Oumar L. Ouédraogo • jeudi 5 juillet 2018 à 20h30min

Maître Bouba Yaguibou, ancien député de la province du Nahouri et jusque-là secrétaire général national de l’Alliance pour la démocratie et la Ffédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), a rendu le tablier pour rejoindre l’ex-parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

En effet, par une première lettre en date du 12 juin 2018, Me Bouba Yaguibou a signifié au président de l’ADF/RDA, Gilbert Noël Ouédraogo, sa démission « de toutes les instances du parti ». La direction politique nationale accuse réception via un des responsables par la mention « reçu ce jour mercredi 13 juin 2018 ».

Le 27 juin 2018, le désormais ex-secrétaire général national, Bouba Yaguibou, relance : « Monsieur le président, le 12 juin en cours, je vous ai adressé un courrier vous notifiant ma démission de toutes les instances de votre parti en oubliant de préciser que je démissionnais aussi du parti. Aussi voudrais-je par la présente vous notifier ma démission également de votre parti, l’Alliance pour la démocratie et la fédération/ Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) ».

Le même jour, 27 juin 2018, il adresse une lettre d’adhésion au parti d’Eddie Komboïgo, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).
Contacté dans la journée de ce jeudi, l’intéressé, tout en confirmant son acte, dit cependant s’abstenir de tout commentaire. « Pour le moment, je ne compte pas m’étaler là-dessus. Le moment venu, je ferai une sortie pour dire pourquoi la démission et la raison de mon adhésion au CDP », a confié en substance Me Bouba Yaguibou.

Du côté du parti d’accueil, le CDP, l’on ne sous-estime pas cette arrivée. « C’est avec une très grande joie que nous accueillons cette adhésion, cela va nous permettre de nous ‘‘armer’’ davantage pour les échéances de 2020 », se résout simplement un responsable de l’ex-parti au pouvoir.

Coup dur pour l’ADF/RDA ?

« Pas seulement », enfonce un ancien collaborateur politique de Me Bouba Yaguibou, qu’il considère comme l’un des plus « intellos », des plus « bossards » et « inconditionnels » du « parti de l’éléphant ».

De l’insurrection populaire à ce jour, l’ADF/RDA a enregistré des départs dont certains sont restés dans l’anonymat. C’est le cas (et pour ne prendre que cet exemple) de l’ex-ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, chargé de l’Alphabétisation, Zakaria Tiemtoré. Ce dernier était, jusqu’à sa démission, le secrétaire général national, porte-parole du parti.

Cette démission de Bouba Yaguibou ne laisse pas indifférents certains de ses connaissances et anciens collaborateurs politiques.
« Je ne suis pas surpris… Je pense même qu’il a tardé à nous rejoindre », a confié un ancien membre de la direction politique de l’ADF/RDA, démissionnaire il y a quelques années.

« Yaguibou, c’est un bon cadre, très pragmatique, qui n’est pas dans la politique intellectuelle. Quand on parle de conception, ce n’est pas trop son fort. Mais, il a des idées et sur le terrain, c’est un battant. Ça, franchement, il faut le lui reconnaître », témoigne l’interlocuteur suscité, pour qui cette démission n’est « pas seulement » un coup dur pour l’ADF/RDA. « […] parce qu’avec son départ, ajouté à celui de Zak [Zakaria Tiemtoré, ndlr], il n’y a plus de…en tant que tels.

Zak est parti depuis 2015 ; parce qu’après l’insurrection, il a fait des propositions qui n’ont pas été acceptées. Il s’est assis, a analysé la situation et s’est mis en retrait. Mais il ne l’a officialisé qu’en 2017 lors d’une interview ; il l’a officialisé parce que l’autre aussi [Me Gilbert Noël Ouédraogo, ndlr] continuait à dire qu’il est toujours au parti », apprend-t-on.

Un déficit de management à l’ADF/RDA ?

À la question, l’interlocuteur est sans appel : « Gilbert Ouédraogo gère son parti comme si c’était son champ de cacao. Même dans un champ de cacao, tu demandes souvent l’avis de ceux avec qui tu travailles. C’est cela le problème. Il nomme des gens à des postes avec des titres ronflants, mais concrètement, tout tourne autour de lui seul ; c’est lui seul qui prend les décisions. Il utilise les gens comme faire-valoir.
En plus, il n’a pas de la vision ; quand je parle de vision, ce n’est pas à court terme. C’est plus qu’un coup dur et c’est dommage ; parce que l’ADF/RDA était un parti qui avait de l’avenir ».

Pourquoi ce départ maintenant ?

« Il aurait pu partir plus tôt, au même moment que Zak, mais s’il est resté, c’est parce que sa famille aussi est beaucoup intervenue. Puisque, quand il [Me Yaguibou] était petit, il ne connaissait même pas Gilbert Ouédraogo, il était chez le papa à Gilbert Ouédraogo.

Donc, il était à l’ADF/RDA bien avant Gilbert Ouédraogo qui était en ce moment à l’ODP/MT avec Salif [feu Dr Salifou Diallo, ndlr] et c’est la mésentente avec ce dernier qui a fait qu’il a rejoint le parti de son papa, l’ADF/RDA. C’est certainement ces considérations au-delà de la politique, qui l’ont amené à rester à l’ADF/RDA parce qu’il pensait aussi que les choses allaient changer. […]. Si j’étais à sa place, j’allais me mettre en dehors de la politique, faire comme Zak.

Mais je comprends que ce n’est pas lui au fait, c’est surtout sa base, ce qui a fait qu’il a cherché un bon coin de chute pour ses militants. Parce que, franchement, dans sa zone, s’il trouve un bon parti et se mettre dans un ordre de bataille, personne ne peut rivaliser avec lui. Ça, c’est clair.

Donc, là où il est parti [avec Eddie Komboïgo] à la tête, en plus des moyens dont lui-même dispose, il risque de racler tous les sièges [de députés, ndlr] dans la province. C’est un gros bosseur. Il est très bien organisé dans sa zone. Voyez-vous, malgré le fait qu’il est resté à l’ADF/RDA, il a toujours gardé intacte sa base », s’est étalé notre interlocuteur.

À l’ADF/RDA, nos contacts n’ont pas encore pu délier les langues sur le sujet.

Oumar L. Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 juillet à 18:33, par toudou En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    C’était prévisible ! Il a même trop tardé.. Son handicap c’est qu’il est de Po alors que le gros lot des électeurs du Nahouri sont à Tiébélé, le fief du député-maire Joel Aoué de l’UPC. Tiébélé à lui tout seul fait un député.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet à 18:46, par zemstaba En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    je ne suis pas sur qu’il a fait le bon choix. Il aurait du aller dans un parti neuf et être un leader incoontesté. Là, il fa valloir bagarrer avec les anciens leaders du CDP : le ministre Zibaré, klapouni sans compter l’actuel maire de PO. Tous ces gens étaient CDP avant lui. ce sera difficile pour lui de passer devant.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet à 19:53, par Indjaba En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    CDP, ADFRDA, UPC, il y’a t-il vraiment une différence ? C’est juste un jeu de mots et d’écritures. En conclusion c’est un non évènement.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet à 19:55, par wetia En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    mon frère ZEMSTABA,c’est exact ;ne mets pas du bemol dans tes propos ;BOUBA a fait un mauvais choix.il aurait du partir à Pô avec un parti neuf et il va cartonner au regard sa popularité dans la zone. je connais bien les réalités de cette zone ;ce sera très difficile pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet à 20:44, par futuriste En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    des avocats et des maîtres qui font de la politique, eux qui étaient censé défendre le peuple contre les pouvoirs publique, maintenant ils sont tous noyé dans la politique. comment on peux vous faire confiance ? voilà maître Sankara qui est devenu MPP donc plus de revendications depuis qu’il a eu le poste de vice président de l’assemblé national.

    la politique n’est pas gentil.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 07:52, par Inside En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    Bouba a manqué une occasion unique de rentrer dans l’histoire et d’être vu comme un Grand : Il aurait du maintenir son refus de voter pour la modification de l’article 37 quitte à quitter l’ADF/RDA lorsque son mentor Gilbert Ouédraogo lui a fait un pied de nez suite à sa sorti médiatique pour marqué le refus de l’ADF/RDA de participer à la modification de l’article 37.
    C’était en ce moment qu’il aurait du changer de camp, car les Grands Hommes sont ceux qui assument leurs positions. Mais hélas...
    Rejoindre le CDP ne va pas redorer son blason, je lui aurait plutôt conseillé par exemple de rejoindre les agriculteurs du Nahouri pour insuffler de nouvelles techniques de production, d’insuffler la production en saison sèche, et lancer un label d’agriculture Africaine (un peu comme le label BIO). En résumé faire quelque chose d’utile et de palpable. Il pourra prendre sa revanche et laver son honneur ainsi. Rejoindre le CDP ne fera que l’enfoncer ....

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 08:03, par Mafoi En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    Je n’aime pas les politiciens transhumants mais je préfère encore son acte que de nous polluer l’air avec un énième nouveau parti

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 08:18, par Cassiusss CLAYY En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    Cher Futuriste, j’abonde dans ton sens. C’est vrai qu’ils ne sont pas interdit de politique mais ma foi ils ont d’autres choses à faire pour developper leur zone que la politique : lui par exemple qui a été aidé par le papa de Gilbert Oued, il pourrait aider plusieurs autres gens à être des avocats comme lui en les formant, les encadrant et les coachant. je ne dis pas forcement gratuitement. C’est vrai aussi, voila ses compères qui sont versés dans la politique comme Me Sankara et autres qui malgré leur intellectualisme déçoivent leur électorat. Ils auraient pu malgré même la politique s’associer creer une école de formation juristes, avocats etc. Ce qui participe au developpment du pays. Ce Me Sankara comme la honte ne tue pas en politique viendra demain dire qu’il est redevenu opposant politique. Très drole. Un des grands freins au developpment au BF c’est le manque de solidarité et d’entre aide. Copiez notre modèle : Les Bissas.
    God Bless BF !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 08:19, par Wadal En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    Vous avez vu juste Futuriste ! Notre pays ressemble à une jungle où tout le monde dit "sans faire de la politique, je ne pourrai vivre". Si on laisse notre serment premier qui est notre valeur intrinsèque et dire qu’il faut forcément faire de la politique, il faut leur enlever les titres ronflants comme "avocat" ou "maître" ; car ils ne sont plus dignes pour cela. En principe, quand on est avocat ou maître, c’est un sacerdoce. Une fois que vous passez à autre chose qui est en contradiction avec votre serment, je pense que vous ne méritez plus ce titre. Vous n’êtes plus impartial dans vos propositions. Je prends toujours l’exemple de ce juriste et président d’un parti politique dans ce pays, qui quelquefois étale ses propositions de juriste empreintes de vision partiale. Je dis que des propositions de ce genre, l’on n’en a pas besoin. Il en est de même pour les autres qui ont fait des choix dans l’inconnu. Ces personnes, lorsqu’on les nommera à des postes de responsabilité de leur formation d’origine, feront piètre figure parce qu’ils ne seront jamais impartiaux. Il faut éviter des situations pareilles à notre pays ! Mais ils sont pleins, pleins dans ce pays !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 08:20, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    Un non événement pour ce jeu de chaises dans un cabinet. Quelle différence entre CDP et ADF-RDA qui étaient toutes unies pour bâtir l’autoroute A37 ZINIARE- ZINIARE

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 10:16, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    Quand je dis toujours que la politique est une sphère totalement pourrie où tous les coups vilains ou sales sont permis voila un cas tangible(Bouba Yaguibou). Dans la politique, aucune conviction politique n’existe chez les hommes politiques ce sont leurs intérêts égoïstes et personnels qui les animent fortement une fois menacés ils quittent son parti habituel pour atterrir dans un autre parti ou exploser le parti. Je n’ai jamais confiance aux partis politiques dont la gourmandise (enrichissement effréné) est le sport favorite. Le rêve d’un politique(homme) est une belle femme, des belles maitresses, des belles maisons et les belles voitures entretenues avec l’argent pillé du BRAVE PEUPLE.

    Pour Bouba Yaguibou(quand le nomadisme politique nous tient), cela ne m’étonnè pas puisque son mentor Gilbert Noel Ouedraogo(Juda) a trahi 3è fois le BRAVE PEUPLE pour l’argent de Blaise "l’indispensable". Dit un adage :"Qui trahit sera trahi". Trahir le BRAVE PEUPLE était inéluctablement la fin définitive de la carrière politique de Gilbert Noel Ouedraogo et la mort de son parti car la GLOIRE du SEIGNEUR revient toujours au BRAVE PEUPLE. Tout s’effondre au tour de Gilbert Noel Ouedraogo.
    Les politiciens croient qu’il n’y a pas une autre vie en dehors de la politique guidée par son instinct digestif. J’ai très honte pour la politique sous nos tropiques africaines

    SEIGNEUR délivre-nous de la chaine de l’argent car pour des billets de banque nous nions tout même nos convictions personnelles.

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 16:50, par Commercant En réponse à : Vie politique nationale : Me Bouba Yaguibou rejoint le CDP, « coup dur » pour l’ADF/RDA !

    ACHILLE DE TAPSOBA
    C’est sa conviction. Nomadisme politique ou pas c’est sa vie , si tu veux ne vote même pas pendant les elections. Lui au moins on sait qu’il est maitre. Toi on ne te connait même pas. La critique est très facile, réjoint un parti politique et montre au burkinabé que toi ACHILLE DE TAPSOBA tu es dynamique.
    Bonne chance a vous Me BOUBA et a tous les politiciens. Que Dieu vous accompagne !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés