Société : Il détourne 7 millions de FCFA qu’il investit dans les jeux de hasard

LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • mercredi 4 juillet 2018 à 19h44min

Un distributeur de produits alimentaires a été condamné à douze mois de prison ferme et à verser la somme de 6 600 000 francs CFA à son entreprise. Le procès s’est déroulé le mercredi 27 juin 2018 au Palais de justice de Ouagadougou.

Société : Il détourne 7 millions de FCFA qu’il investit dans les jeux de hasard

Z.F.P., âgé de 30 ans, est accusé par son employeur d’avoir détourné la somme de 7 000 000 de francs CFA en l’espace de trois mois, courant l’année 2018.
Présenté à la barre le mercredi 27 juin dernier, Z.F.P. plaide coupable, car il reconnaît les faits qui lui sont reprochés. En effet, Z.F.P.est employé comme distributeur dans une entreprise qui vend des produits alimentaires, qu’on achemine à l’aide de pousse-pousse.

Selon les explications de son employeur au cours du procès, Z.F.P. percevait l’argent des semi-grossistes et chaque fin de semaine, il devrait faire l’état des finances. Pour ce faire, il disposait d’un coffre-fort dans son bureau afin de garder l’argent avant de le verser à l’entreprise, en fin de semaine. C’est ainsi qu’il a accusé plusieurs retards non-justifiés dans le versement de l’argent. La somme totale manquante était de 7 millions de F CFA, sur une période de trois mois.

Où sont partis les 7 millions de FCFA ? À cette question, l’accusé semble jouer la franchise. Il a indiqué l’avoir investi dans les jeux de hasard, précisément le PMU’B. Devant l’étonnement du président du tribunal, l’accusé avoue :« Entre temps, ça ne dépendait plus de moi. C’est devenu une obsession pour moi ». Et d’ajouter qu’il se disait toujours qu’il allait gagner le gros lot un jour afin de rembourser l’argent de son entreprise.

« Avez-vous déjà gagné un jour au jeu de hasard ? », lui a demandé le président du tribunal.L’accusé répond par l’affirmative. Il a souligné qu’il a gagné au total 10 millions de FCFA, depuis qu’il s’est adonné à cette passion.
À en croire le tribunal, il ressort d’une enquête que Z.F.P. aurait acheté une parcelle. Pour cet aspect, l’accusé a tenu à clarifier les choses aussitôt. Il dit avoir acheté ce terrain bien avant son détournement.

Au moment de se prononcer, le parquet a requis 18 mois de prison ferme contre l’accusé. Quant à l’entreprise constituée partie civile, le patron a réclamé 6 600 000 FCFA.

Pour sa défense, Z.F.P. a demandé la clémence du tribunal. « Je vous demande d’avoir pitié de moi. Je ne vais plus recommencer », a-t-il affirmé.
La sentence prononcée par le président du tribunal est de douze mois de prison ferme et 6 600 000 FCFA d’amende à verser à l’entreprise.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés