Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Nouvel album « Wakato » de Floby : Seize titres pour un retour gagnant !

Accueil > Dans les Bacs • LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • lundi 2 juillet 2018 à 15h00min
Nouvel album « Wakato » de Floby : Seize titres pour un retour gagnant !

30 juin ! Une date fétiche pour Floby. Depuis 2006, année à laquelle il s’est révélé au public avec son premier album « MaamSooré » qui lui a porté chance, ses sorties discographiques se passent à cette date. Cette année également, l’artiste a présenté son cinquième opus, intitulé « Wakato » (Le temps, en langue mooré),en ce dernier jour du mois de juin. C’est une œuvre de seize titres dans laquelle « le papa des orphelins » comme il se fait appeler, renoue avec ce qui a fait sa renommée : les textes, la voix, le tout bonifié par une rythmique moderne et traditionnelle. Un voyage dans la joie, la mélancolie, l’amour et l’espoir.

Le Floby découvert et adulé par le public à ses débuts est-il enfin revenu ? Ses albums sortis ces dernières années n’ont pas été accueillis favorablement par les critiques et une partie du public qui trouvaient qu’il perdait son identité musicale, s’efforçant de copier certaines tendances, des genres musicaux qui ne mettaient pas forcément en exergue son talent reconnu.

Avec « Wakato » (le temps), Floby signe son retour à plus d’un titre. Trois ans après M’PengdaWendé (2015), le « weedo » national renoue avec ses anciennes amours. La joie (Toucher le plafond, Today na Today)), la mélancolie (Weedo, Mam Yaaba, Soran), des conseils, l’amour (Don’t cry, En amour, Je veux savoir…) et surtout l’espoir (Né pour briller, A quand le vrai bonheur) sont les thèmes chantés par Floby dans son nouvel album, dans un registre afrobeat et souvent teintés de sonorités traditionnelles.

« Wakato » pour rendre grâce à Dieu de l’avoir sorti de la rue, d’être parti de zéro pour être aujourd’hui un héros de la musique. Également « Wakato » pour jeter un regard rétrospectif sur ses douze années de musique. C’est donc un album qui tranche avec les « roukassroukass » qui ont failli détourner l’artiste, selon plusieurs observateurs. Floby revient avec des titres bien enlevés, et surtout l’on retrouve Floby avec sa voix langoureuse, ses envolées vocales qui font frémir plus d’un.

Lartsite-Floby-prestant-à-la-présentation-de-son-cinqième-album-intitulé-Wakato

Pour ce comeback qui marque également la nouvelle trajectoire que l’artiste veut donner à sa carrière, il a signé avec une maison de disque, Keyzit, qui, selon son fondateur Moussa Wagué, a 20 ans d’existence et est basée dans des pays comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, la France et les États-Unis d’Amérique.

« On a signé pour quatre albums, et Wakato est le premier. Nous assurons sa carrière, la gestion de ses droits d’auteur, son booking, l’organisation de concerts » a expliqué Moussa Wagué, tout en précisant que le label n’a pas interféré dans la création de l’artiste qui crée donc selon son inspiration et ses goûts. Avec « Wakato », Keyzit veut ouvrir les portes de l’international à son nouveau poulain. Ainsi, des tournées sont prévues en Europe, aux États-Unis et dans des pays africains.

Déjà, cette soirée de dédicace a annoncé des lendemains enchanteurs pour le cinquième bébé de Florent Bélemgningré, alias, Floby. Le premier CD a été acheté à 500 000 F CFA par un fan de l’artiste, Salif Bambara.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Messages

  • Félicitations à l’artiste pour cette Oeuvre. Aprés avoir écouté les extraits, je n’ai pas hésité à acheter l’album en téléchargement . Je me rejouis déja de savourer ces morceaux qui pour moi me laissent reconnaitre Floby des premiers jours, sans pour autant vouloir critiquer ses expériences des dernières années, qui comme toute oeuvre, ne peuvent pas plaire à tout le monde. Courage à nos artistes inspirés et createurs, soutenons les en achetant et en consommant leurs oeuvre partout ou nous sommes ( sans Piraterie ou téléchargements illégaux )

    RB

  • Bravo floby ! bravo !! Au moins un jeune artiste qui a encore du texte dans ses chansons. Je suis émerveillé en écoutant ces titres. Si vraiment les autres pouvaient emboité le pas au lieux de prendre les raccourcis des chansons sans textes où plein de propos vulgaires et tendancieux et des clips bourrés de nudité féminine. Chapeaux bas l’artiste. J’attends d’avoir l’occasion de payer l’original.

  • Félicitations à notre artiste, celui la qui a toujours été constant dans ses œuvres inspirées du terroir. Humble que tu es, tu restera toujours le meilleur artiste au BURKINA. Digne fils du pays que ALLAH t’accompagne à intérieur comme à l’extérieur du continent Africain. FLOBY tôle c’est pas tôle pour ceux qui en doutaient, ils ont finis par reconnaitre tes qualités de chanteur hors paire et que tu es le BEST OF BEST.

  • Je suis très content en écoutant cette albums Floby que allah te bénis et t’éloingne contre l’énémi.

  • voila un digne fil du pays qui,selon moi apport haute le drapeau du Burkina faso a l'internationnale.

  • Je vous remercie pour tout ce que vous faites pour nous les fans, puisse Dieu vous donne la force d’etre a la hauteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés