Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Sahel : L’ONU lance un plan de soutien pour promouvoir la paix et la croissance inclusive

Accueil > Actualités > International • • lundi 2 juillet 2018 à 11h00min
Sahel : L’ONU lance un plan de soutien pour promouvoir la paix et la croissance inclusive

Les Nations unies ont lancé, le 30 juin 2018, un plan d’appui majeur pour promouvoir une paix durable et une croissance inclusive dans la région du Sahel en Afrique, ainsi que pour autonomiser les femmes et les jeunes.

S’exprimant lors du lancement, Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, a souligné le potentiel « immense » de la région - des ressources naturelles et des énergies renouvelables à la culture et au tourisme.

« Des opportunités aussi importantes offrent une voie vers la prospérité - à condition de s’attaquer aux causes profondes de la crise actuelle », a-t-il déclaré, au nom de la vice-secrétaire générale, Amina J. Mohammed.

« Nous sommes déterminés à travailler en étroite collaboration avec tous les pays du Sahel et d’autres partenaires dont les initiatives s’inscrivent dans le cadre de la Stratégie ».

M. Chambas a également souligné l’importance de mobiliser des investissements privés et publics dans le Sahel, d’autonomiser les gens, de réduire les inégalités et de permettre à tous les habitants de la région de jouir de la dignité et de la paix.
Le lancement a eu lieu samedi, en marge du 31e Sommet de l’Union africaine, à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie et a été présidé par Ismail Ould Cheikh Ahmed, le ministre des Affaires étrangères de la Mauritanie.

Le plan d’appui des Nations unies intitulé « Sahel, terre d’opportunités » cible dix pays, à savoir la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad, le Sénégal, la Gambie, la Guinée, le Burkina Faso, le Nigeria et le Cameroun.

Le plan met l’accent sur six domaines clés, y compris la coopération transfrontalière ; prévention et maintien de la paix ; croissance inclusive ; action climatique ; énergie renouvelable ; et l’autonomisation des femmes et des jeunes. Il soutiendra également les efforts et les initiatives en cours des gouvernements, des organisations internationales et régionales et d’autres partenaires.

En outre, étant donné que près de 65% de la population de la région a moins de 25 ans, le plan préconise des investissements spécifiques dans l’éducation et la formation professionnelle afin d’obtenir des dividendes démographiques plus élevés.
Le plan de soutien est basé sur les priorités et les besoins des populations et des pays du Sahel et a été élaboré en consultation avec les gouvernements et les partenaires régionaux, y compris l’Union africaine pour assurer l’inclusivité, l’appropriation nationale et le leadership.

Malgré l’énorme potentiel du Sahel, la région connait une crise humanitaire due à l’insécurité et aux catastrophes naturelles, laissant des millions de personnes dans le besoin d’une assistance et d’une protection internationales.

Source : https://news.un.org/fr/story/ 2018/06/1018002
Diffusion : Centre d’information des Nations Unies à Ouagadougou
Tél. +225306076 ; e-mail : unic@ouagadougou@unic.org

Emile Kaboré
UNIC Ouagadougou
kaboree@un.org
Tél :
office : +226 25 31 33 97
+226 25 30 60 76
Cell : +226 70 21 28 82

Messages

  • Très belle initiative. Bon courage pour une mise en oeuvre réussie. Faites vraiment de l’inclusion sociale le maître mot afin que personne ne soit laissée de côté sur la route du développement.

  • Excellente initiative. Mais il manque l’essentiel dans ce communiqué : combien de dollar ? quel plan ? feuille de route ? quels sont les acteurs concertés pour élaborer ce plan ? quels seront les domaines d’intervention de ce plan ? quelles en seront les modalités d’intervention ?

    Bref, l’essentiel est absent.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Maroc : Le TGV Tanger-Casablanca sur les rails
Référendum en Nouvelle-Calédonie : Un défi à relever pour le Pr Augustin Loada
Dénucléarisation de la péninsule coréenne : Un enjeu qui ne semble pas intéresser l’Afrique
Nouveau gouvernement en Ethiopie : De quoi inspirer le Burkina
Cameroun- Déclaration de Londres : “Le CODE appelle l’armée camerounaise à faire allégeance au Président élu Maurice Kamto”
« La CPI n’est pas du tout une institution qui vise à écraser les peuples… », Ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre de Cabanes
Prix Nobel de la paix 2018 : Le gynécologue congolais Denis Mukwege, lauréat
RDC : La CPI condamne Jean-Pierre Bemba à 300 000 euros d’amende pour subornation de témoins
Sénégal : Le torchon brûle au PDS autour de la candidature de Karim Wade
Mali : Le collectif d’associations et mouvements pro IBK nie une crise post électorale
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara met fin à la polémique sur le report des élections locales
Bénin : les candidats à la présidentielle devront désormais payer une caution de 250 millions de francs CFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés