MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

DECLARATION • lundi 2 juillet 2018 à 12h20min

Lettre ouverte des conseillers et militants engagés du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de la commune de Kongoussi, province du Bam, au président par intérim du parti, Simon Compaoré.

MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

Le 8 février 2018, nous vous adressions une correspondance intitulée « Cri de cœur », vous exprimant toutes les manœuvres subversives, perfides et anti-démocratiques d’un certain nombre de camarades, notamment le secrétaire général provincial du MPP du Bam, le camarade Emmanuel Koti Sawadogo qui, sans vergogne, ont travaillé à saboter nos acquis et à plonger le parti dans une crise profonde et généralisée.

Aussi, nous vous avions manifesté notre attachement sincère et notre entière volonté à travailler pour le rayonnement du parti malgré le climat délétère qui constitue notre quotidien dans toute la province du Bam.

De même, dans notre précédent écrit « Cri de cœur », nous vous avions proposé un certain nombre de suggestions tout en soulignant fermement que des militants à la base ne voudraient plus le camarade Emmanuel Koti Sawadogo et ses acolytes à la tête de la section provinciale

Camarade président, nous sommes restés sur notre soif d’avoir des réponses sur nos préoccupations jusqu’à ce jour 24 juin 2018, consacré à la mise en place des cinq premiers responsables de la section où nous verrons notre indignation gravir au plus haut degré.

En effet, camarade président, les membres de pilotage des activités de mise en place des cinq premiers responsables de la section composé du camarade Siméon Sawadogo, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, du camarade Sayouba Sawadogo, député, et de deux autres membres de la fédération, bafouant les règles élémentaires démocratiques, ont pris une décision sectaire, unilatérale et impopulaire qui a amené les autres membres de la commission à claquer violemment la porte quand ils se sont vu imposer un bureau bancal ci-après :
Secrétaire général : Sawadogo Emmanuel Koti

Secrétaire général Adjoint : Badini Hamidou Christophe

Responsable à l’organisation et à l’administration : Ouédraogo Moussa (absent et dit n’avoir jamais été consulté et donc pas lié par cette forfaiture)

Responsable à l’information et à la communication : Sawadogo Julienne

Trésorier général : Ouedraogo Moïse (dit n’avoir jamais été consulté et donc pas lié par cette forfaiture, signataire cette présente lettre)

Camarade président, comment nous imposer des personnes qui ont travaillé contre le parti durant les municipales et qui nous ont fait perdre les deux plus grandes mairies de la province ?

Nous rejetons en bloc cette pratique moyenâgeuse d’une certaine époque combattue et révolue et nous n’accepterons pas les survivances de ces pratiques CDPistes.

Nous tenons ces personnes pour responsables de toute détérioration du climat politique dans le Bam, car n’eût été notre sens de responsabilité, la base fortement mobilisée ce jour, allait poser des actes aux conséquences imprévisibles pour le ministre, ses deux acolytes députés guidés par leurs propres intérêts égoïstes

Camarade président, nous nous joignons à la commission qui a claqué la porte pour rejeter fermement et énergiquement, ce bureau illégitime, illégal, anti-démocratique et provocateur et nous nous inscrivons en droite ligne de nous battre pour plus de démocratie dans le choix de nos responsables, et dans la défense des acquis de notre grand parti, le MPP, sur toute l’étendue de la province du Bam.

Aly NANA, juriste, Conseiller municipal
Tel 76 73 05 58/70 73 64 04/ aliouzon@yahoo.fr
Province du Bam

Vos commentaires

  • Le 2 juillet à 13:17, par ppm En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Je vous soutien, ne vous laissez pas faire, ils pensent qu’on va les laisser continuer,non,nous ne sommes pas bêtes,c’est fini ça, surtout ne démissionnez pas c’est leur objectif, je vais mobiliser les militants surtout sa jeunesse à travers le pays pour vous venir en aide.Du courage camarade.On gagne ou on gagne c’est maïs.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 14:28, par béni En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Du n’importe quoi si vous ne vous sentez pas concerner alors démissionner tout simplement. Si vous croyez que c’est en menaçant ou en intimidant que vous auriez gain de cause détrompez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 14:29, par béni En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Du n’importe quoi si vous ne vous sentez pas concerner alors démissionner tout simplement. Si vous croyez que c’est en menaçant ou en intimidant que vous auriez gain de cause détrompez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 14:58, par amie congo En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Mes amis et camarades du Bam.Pour les dirigeants du MPP,c est leurs amis ou rien.voici ce que nous avons vécu a l arrond 07 de ouaga.j espère que notre expérience vous ouvrira les yeux et vous permettra de faire comme nous.Nous avons un SG qui a été battu aux primaires pour l établissement des listes par le délégué de son secteur.Pour finaliser les listes,sakande a essayé de renverser le résultat pour placer le SG en tête. il a fallu l intervention de Simon pour rétablir le délégué en tête de liste.Après les élections,le parti a perdu dans le secteur en ayant 2 conseillers contre 3 a l opposition.néanmoins, nous avons gagné, 7 conseillers et sommes sorti vainqueur dans l arrondissement,parce que dans les autres secteurs,nous avons battu l opposition’ grâce aux travail du SGA.Au primaire pour le choix du candidat maire,le SGA a battu le SG.C est alors que Les hauts responsables du parti,ont laissé le SG soutenir un candidat de l opposition(upc) de surcroit quelques un qui a été condamné a 13 mois fermes pour avoir organisé les fraudes aux concours.Malgré le fait qui il n a pas ,selon le code des collectivités, on a refusé de le destituer,parce-que Mr Kere qui est chargé des affaires politiques aux ministère de l administration,a induit le ministre en erreur en prétendant au il attend l appel du jugement.alors que la fonction publique n a pas attendu pour le chasser du ministère des finances où il travaillait. Aujourd’hui, nous nous préparons a soutenir son Excellence RMCK en 2020,mais a constituer une liste d indépendants pour les municipales,si le SG reste.Faitent comme nous,ils ne comprennent que le langages des rapports de force

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 15:04, par Parfai En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Mais au MPP c est une affaire d amis.Vous ne pouvez comptez que sur Monsieur Simon,et Clement Sawadogo.C est les seuls qui font ce que ils disent.Ne compter surtout pas sur le PAN.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 17:18, par armelbe En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    béni,ne parle pas comme cela.au MPP,tous les militants ont droit de citer.il faut plutôt encourager nos camarades a se concerter.chaque militant a le droit de se faire entendre.sachez que dans notre parti chaque voix compte.arrêtez de parler avec arrogance.imittons son Excellence RMCK qui est humble.évitons de décourager nos camarades,car le chemin du progrès est très long.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 17:22, par Consensus En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Si Ce sont les mêmes KOTI et BADINI AMIDOU que nous connaissons au BAM c’est très très grave car ils ne peuvent même pas mobiliser leur famille.SI le MPP fait cette erreur,c’en est fini pour ce parti dans le BAM

    Internaute beni,tu est un pion de l’oposition ;Tu veux qu’ils démissionnent et l’opposition va engranger des résultats. ON te connait ; sale type

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 18:32, par ppm En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Pourquoi démissionner, le parti c’est pour nous, on se bat à l’intérieur, si beni est du parti qu’il démissionne,s’il ne l’est pas qu’il la ferme sa gu...c’est une histoire du parti MPP, ça ne concerne pas les buveurs de tchirou tchirou, on se tait si on n’a rien à dire.Vive le MPP et ses militants.Non à la dictature !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet à 10:17, par zougou raoua En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    pour ma part le débat est simple au Bam pourquoi à chaque fois c’est la province qui a plus de problème. dès qu’on parle d’élection il faut que les fauteurs de troubles se signalent. on n’a jamais réinventé la roue. prenez le bon exemple chez les autres. quelles stratégie eux ils ont trouvé pour n’est pas arriver à la division. j’ose croire que ce n’est pas la seule province ou le leadership existe. bon courage aux deux parties et que la démocratie triomphe

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet à 16:58, par L’Eclaireur En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Vraiment ces vieux politiciens ne veulent rien laisser aux jeunes dynamique sinon comment comprendre qu’après avoir dominé la scène politique nationale PENDANT PLUS DE 40 ANS ils continuent de tout mettre en œuvre pour régner comme s’ils n’ont pas d’enfant ou comme s’ils sont immortels. J’ai pitié pour votre fin, bandes d’escrocs et d’inconscients

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet à 21:22, par Dommage En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    A mon humble avis, le MPP n’aura jamais longue vie dans le Bam si les choses ne changent. Avec ses vieux politiciens de Koti et autres qui ne s’interessent à remplir leur poche au lieu de travailler dans la dignité pour le salut de sa localité. Je suis ecoeuré depuis les elections legislatives passée de savoir que Koti est elu deputé. Qu’est ce qu’il peut faire pour vous, rien, qu"est ce qu’il a deja fait de bien pour le Bam, rien. Peuple affamé et assoiffé, dormer tranquillement.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet à 10:21, par digne fils du bam En réponse à : MPP/Bam : Les militants ne veulent plus de leur secrétaire général provincial

    Internaute béni. ce n’est pas un débat. l écrit dépeint la situation d un pari au bam.tout parti à des règles qui doivent être appliquer à tous ces membres.si dans votre parti il n y’a pas de règle cela n engage qu’ à vous.au PPP les règles du partis doivent être appliquer. On ne peut pas imposer des dirigeants à des membres .ils sont libres de les choisir.cest ce qui sera fait.de toutes les façons le ministre Simenon, le député sayouba.koti et même l ex député badini sont en perte de vitesse et sont au tournant de leur mort politiques.en tout pas au bal et au sanematenga.Koti n a pas pu avoir les 2 postes de conseillers ni dans son village natal ni dans son secteur à kongoussi.pareil pour les autres.le parti ne leur appartient pas.on les attend à kongoussi.les instances du parti rejeter certainement ce bureau.dans tous les cas il y va de la survie du parti dans cette province.il y’a des partis de la mouvances qui sont a la porte.suryouy le NTD.1
    attendons de voir

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés