Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Réalisation d’infrastructures routières : Le président du Faso inaugure la rue Wemba-Poko

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • dimanche 1er juillet 2018 à 18h40min
Réalisation d’infrastructures routières : Le président du Faso inaugure la rue Wemba-Poko

Le président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré, a inauguré officiellement la rue Wemba-Poko, ce samedi 30 juin à Ouagadougou. Réalisés par l’entreprise Globex Construction, l’aménagement et le bitumage de la rue Wemba-Poko a coûté 3 433 785 309 F CFA au budget de l’Etat.

Autorités politiques, civiles, coutumières, partenaires techniques et financiers et habitants du quartier Wemtenga, tous se sont mobilisés, ce samedi 30 juin 2018, pour prendre part à la cérémonie de l’inauguration officielle de la rue Wemba-Poko. Une Cérémonie qui a permis aux différents acteurs d’exprimer leur satisfaction. Pour le président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré, président de cette cérémonie, c’est une fierté et une satisfaction d’inaugurer cette rue qui va permettre la mobilité des citoyens et à la fluidité du transport.

Rue Wemba Poko

« Il faut dire que ce travail a commencé à Ouaga et Bobo mais va cependant se poursuivre dans les autres arrondissements des différentes régions », a-t-il annoncé. Et pour ce faire, il a indiqué que c’est une nécessité de faire en sorte que le problème des nids de poule et des routes non-bitumées fréquentées puissent trouver des solutions définitives afin de respecter le programme présidentiel.

Eric Bougouma, ministre des infrastructures

Quant au ministre des Infrastructures surnommé « Éric Bulldozer » à cause de son engagement dans les différents chantiers, il a d’abord planté le décor de son discours en saluant la présence du président du Faso qui réjouit la population de Wemtenga, la population de Ouagadougou et du Burkina Faso. Et par la suite, Éric Bougouma a salué tous les acteurs qui ont permis que ce projet soit une réalité. Enfin, le premier responsable des Infrastructures a égrené le nombre de chantiers qui seront inaugurés d’ici à 2020. Selon lui, 4 700 forages, plus de 2 000 salles de classe, la Maison de la femme ainsi que d’autres infrastructures seront inaugurés d’ici la fin du premier mandat du président.

Et pour terminer son allocution, il a noté que la route Wemba-Poko est une fierté pour le programme du président du Faso, comme la route Koupéla- Gounghin, la route Kougoussi-Djibo, etc. Tout en rassurant le peuple sur la réalisation des chantiers promis, il a indiqué que « ce qui reste à faire dans les semaines, mois et années dépasse ce qui a déjà été fait ».

Signification de « Wemba Poko »

Henry Kabore, représentant des chefs coutumiers de Wemtenga

Contrairement à ce que pense le commun des mortels, « Wemba Poko » ne signifie pas « femme libre ». Wemba Poko signifie plutôt « médiatrice », a expliqué le représentant des chefs coutumiers de Wemtenga, Henry Kaboré. Selon lui, l’origine du nom « Wemba Poko » vient de l’histoire du royaume moaga. « Wemba Poko, comme on l’appelait, était la benjamine du Moogho Naaba Oubri, l’empereur des Moossé ».

Elle fut la première femme, intronisée roi et médiatrice du royaume moaga et était ainsi considérée comme la médiatrice dudit royaume. « Et c’est depuis ce jour-là qu’elle intervenait comme médiatrice pour apaiser les tensions et instaurer la paix », a-t-il révélé. « Toutefois, il faut savoir qu’un refus de sa médiation était considéré comme une malédiction et pour ne pas être cause d’une malédiction, sa médiation réussissait ». Et c’est donc sur cette base que la commission a décidé de donner son nom à la rue, afin de symboliser la médiation et le pardon au Burkina Faso.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Messages

  • Le pays se construit ainsi ! Mes félicitations...les critiques peuvent reprendre de service s’ils le souhaitent

  • La campagne pour 2020 est lancée. Sinon comment comprendre qu’un président se déplace pour 1.5km ?

  • Félicitation au gouvernement mais la rue wemba poko est situé où exactement au quartier wemtiga ?

  • En tout cas c’est bien car cela va faciliter la circulation mais il faudrait punir sévèrement les enfants de certains nouveaux riches qui utilisent des voies bien faites pour faire des acrobaties.

  • félicitation, je demande au président du Faso et à Eric bulldozer de venir nous aider avec la voie de Banfora Sidéradougou Gaoua.encore merci, Roch sera réélu en 2020.

  • Félicitation au président du Faso et son gouvernement pour ce beau travail. Continuer ainsi à travailler. Le peuple vous voit et est fier de vous. N’ayez pas peur le peuple est avec vous. Travaillez pour le bonheur le peuple Burkinabè. Puisse Dieu vous donner la force et le courage nécessaire pour construire le BURKINA FASO.

  • OVNI quand on a rien a montré, on fait du boucan pour si peu. Déplacé le président pour à peine 2 km de route c’est tout simplement ridicule mais bon on commence à s’habituer. les diablotins sont incapables de faire mieux que le diable. j’oublias le km de route nous coûte plus d’un milliard, apparemment ce n’est pas Eric buldozer mais Eric mangeur. je m’arrête pour ne pas finir comme Naim (courage à lui).

  • En lisant votre article celui qui n’est pas a ouaga ne peut pas savoir ou se trouve la rue Wemba Poko.

  • felicitations au regime KABORE car les actions sont visibles mais comme on le dit ya pas plus aveugle que celui qui refuse de voir. donc continuer à batir le Burkina. certains parlent de 1km mais il ya des moments ou meme 100 metre de bitume represente 1000km vu les souffrances enduré sur ces 100 m. Donc parlez, parlez, le président KABORE continue sa marche triomphale pour le progrès de ce pays.

  • - Je constate simplement que Éric Bougouma, le neveu de l’autre est entrain de devenir un griot invétéré de son oncle et veux coûte que coûte occuper le vide laissé par François Compaoré. Mais Attention, les moutons se suivent mais n’ont pas le même prix. Il faut qu’il arrête de jouer du théâtre sur la scène politique car j’ai trouvé très ricidule toute la titanie qu’il a débitée sur cette affaire.

    Par Kôrô Yamyélé

  • Inaugurer une rue de 1,5Km qui a couté plus de 3 milliards au budget de l’état et de surcroit par le Chef de l’état lui même,c’est pathétique.
    Que Dieu bénisse le Burkina Faso !!!!!

  • Je ne me rappelle pas avoir entendu que les échangeurs de Ouaga 2000 et du Nord aient été inaugurés. Vraiment il faut mettre fin à ces sorties folkloriques qui frisent le ridicule et travailler pour une croissance durable.

  • Pah ! C’est une eurreur de frappe ! 3,5 milliards pour 1,5 km de bitume ? Nooon ! Timpoko, amène ma calculatrice ici...

  • Merci au gouvernement de Luc Adolphe Tiao ! Merci à l’ex ministre des infrastructures Jean Bertin OUEDRAOGO pour ce projet élaboré depuis 2012, sous leur égide !

  • - GUESSAD où as-tu mis l’insurescroquerie alors ?

    Par Kôrô Yamyélé

  • En tout cas, en matière de route, le PNDES est une réussite. Félicitations à Eric Buldozer. Lui au moins, il travaille.
    Que le petit Gourmatché en fasse autant au Ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière. L’adoption du projet de mobilité de Ouagadougou avec SCANIA est très attendu.
    Faites pardon, aidez nous à nous déplacer à Ouagadougou. Nous souffrons beaucoup.

  • Bonjour HORUDIAOM,

    Sur l’Avenue Charles De Gaulle, en allant de l’Université Ouaga I Pr. Joseph Ki-Zerbo vers la Pédiatrie Charles de Gaulle, après la gare de TSR, regardez à votre droite, au niveau du feu tricolore : c’est la Rue Wemba Poko ;

  • Félicitations au gouvernement pour ces voies. Mais toujours notre cri de cœur, c’est karpala, il faut ouvrir une voie au niveau de l’église de Zida sur la voie de Pô pour rentrer à karpala, cela va soulager les karpalais qui souffrent pendant la saison sèche et le pire c’est pendant la saison des pluies.

  • Vous avez construit la route c’est bien. Ce que j’aimerai signaler c’est le fait de bloquer les routes pour vos histoires d’inauguration.En effet l’avenue Charles de Gaule a été bloquer depuis le Vendredi juqu’aujourd’hui Lundi 02 Juillet empêchant les usagers de bien circuler. Je préconise de trouver des endroits non fréquentés les prochaines fois
    pour vos inaugurations. De toute façon ça ne sert pas à grand chose hors mis se faire de la pub et dépenser l’argent de l’état ( je me demande combien de francs cette fameuse inauguration a couté). Si la construction d’une route est
    finie ouvrez la tout simplement et laissez les gens circuler !! Le reste on en a pas besoin.

  • Qui est su juste Wemba Poko ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Conseil Supérieur de la Magistrature : Les conclusions des travaux de la première session ordinaire de l’année 2018
Hausse du prix du carburant : La CCVC en grève de 24h le 29 novembre 2018
Ouagadougou : Le maire met en garde les personnes qui s’adonnent à des acrobaties sur l’échangeur du Nord
8 mars 2019 : Le motif de pagne tissé de Nathalia Nikiéma désigné pagne officiel au Burkina
Assises nationales de l’Eglise-famille de Dieu du Burkina : Les Communautés chrétiennes de base au cœur des échanges
Commune de Ouagadougou : Bientôt l’énergie solaire à grande échelle
Violences faites aux femmes : 72 heures de regards croisés sur un phénomène qui « tue en silence »
Ouagadougou : L’échangeur du Nord officiellement ouvert à la circulation
Session ordinaire du CONAPGenre : Pour mieux appréhender le concept de budgétisation sensible au genre
Education bilingue au Burkina : Les acteurs s’accordent sur la nécessité d’adopter une formule unique
Hausse du prix du carburant au Burkina : Le MPP solidaire du gouvernement
Accord sur la facilitation des échanges : Le secteur privé en atelier de renforcement des capacités
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés