Région du Sud-Ouest : Six tonnes de produits impropres à la consommation, saisies entre 2017 et 2018

mercredi 27 juin 2018 à 20h44min

La Direction régionale du commerce, de l’industrie et de l’artisanat du Sud-Ouest a animé une conférence de presse, ce mardi 26 juin 2018 dans ses locaux. Ce point de presse était axé principalement sur deux points : le cadre législatif et règlementaire d’exercice des activités liées au commerce, à l’industrie et à l’artisanat ; et la présentation d’une importante quantité de produits impropres à la consommation qui a été saisie.

Région du Sud-Ouest : Six tonnes de produits impropres à la consommation, saisies entre 2017 et 2018

Trois années et demie après le début de leurs activités au Sud-Ouest, le directeur régional du commerce et ses collaborateurs ont saisi cette occasion pour donner des informations, mais aussi faire le bilan des activités menées sur le terrain. À ce titre, le cadre législatif et règlementaire d’exercice des activités liées au commerce,à l’industrie et à l’artisanat a été abordé. Il ressort que l’activité de commerce est subordonnée à des textes législatifs et réglementaires qui se résument à l’obtention et à ladétention du RCCM (Registre de commerce et de crédit immobilier), de la CPC (Carte professionnelle de commerçant), d’un numéro IFU (Identifiant financier unique) et d’une carte d’affiliation à la Caisse nationale de sécurité sociale, le tout délivré par le CEFORE (Centre de formalité des entreprises).

Mais malheureusement, la quasi-totalité des commerçants n’est pas en règle vis-à-vis des dispositions légales. En plus,même si le commerçant est en règle vis-à-vis de ces préalables, il est astreint à mettre à la disposition des consommateurs, des produits de bonne qualité qui respectent les prix homologués. C’est ainsi que le service de contrôle et de la répression des fraudes a pu contrôler, au Sud-Ouest, en 2017, onze unités de production d’eau préemballée (dix sont fonctionnelles, une seule a une autorisation d’ouverture) et six unités de transformation de farine.

Des contrôles permanents ont permis de saisir entre 2017 et 2018 environ six tonnes de produits impropres à la consommation. Il s’agit entre autres de produits pharmaceutiques, de boisson gazeuse et de produits de première nécessité qui seront incinérés. Le directeur régional a interpellé les commerçants quant à leur responsabilité sur la préservation de la santé des populations. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés