Planification familiale : Sika Kaboré en campagne pour un changement social et comportemental

lundi 25 juin 2018 à 00h00min

La campagne de communication dénommée « 100 jours pour convaincre sur la planification familiale » a été lancée ce 22 juin 2018 à Yako, dans la région du Nord. Cette cérémonie de lancement, qui a été parrainée par l’épouse du chef de l’État, Sika Kaboré, a connu la présence du ministre de la Santé, Nicolas Medah, de plusieurs autres autorités et des filles et fils de la localité.

Planification familiale : Sika Kaboré en campagne pour un changement social et comportemental

La campagne « 100 jours pour convaincre sur la planification familiale » vise à contribuer, en 100 jours, à l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale de communication pour le changement social et comportemental. Ladite campagne va concerner les villages et districts sanitaires de Houndé, Yako, Koupéla et Garango. C’est dans cette optique que la Première dame du Burkina s’est engagée à accompagner la mise en œuvre du projet « Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel » (SWEED).

« Aujourd’hui si nous sommes très nombreux et que la population continue de croître, l’Etat n’aura pas les moyens de suivre cette croissance et de mettre à la disposition de la population tous les services dont elle aura besoin », a déclaré la marraine, Sika Kaboré.
Selon elle, cette campagne va amener les femmes à adopter un comportement favorable à la planification familiale. « Nous considérons que pour pouvoir mieux servir son pays, une femme doit pouvoir choisir à quel moment concevoir et choisir le nombre d’enfants qu’elle veut avoir pour lui permettre de pouvoir vaquer à d’autres occupations génératrices de revenus », a-t-elle souligné.

2- La cérémonie a connu la présence de plusieurs autorités et des fils et filles du Passoré.

Selon le coordonnateur du projet, Abdoul Karim Ouédraogo, la campagne de sensibilisation sera caractérisée par des conférences publiques et des prestations et offres de services de santé, notamment des dépistages du cancer du col de l’utérus, du cancer du sein et des offres gratuites de produits de contraception moderne. Cette campagne, a-t-il poursuivi, va permettre de faire un plaidoyer auprès des leaders coutumiers, religieux et les élus locaux en faveur de leur engagement, d’autant plus que la prévalence contraceptive moderne au niveau national est de 22,5%.

Considérant les régions d’intervention du projet, la prévalence dans les Hauts-Bassins est de 32,8% ; 21,1% dans le Nord ; 11,1% dans le Sahel et 22,3% dans la région du Centre-Est. Pour le ministre de la Santé, le lancement de cette campagne tient du fait qu’au Burkina, la situation de santé de la reproduction, et spécifiquement celle de la planification familiale, reste une préoccupation. « En effet les mortalités maternelles, infantiles et la fécondité restent des plus élevées en Afrique, ce qui peut compromettre l’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD) », a-t-il dit.

En rappel, c’est dans la perspective de contribuer à améliorer la santé sexuelle et reproductive et la planification familiale et favoriser l’autonomisation de la femme et de la jeune fille, que le Burkina, à l’instar des autres pays dans lesquels intervient le projet SWEDD, a élaboré une stratégie nationale de communication pour le changement social et comportemental. La campagne de communication « 100 jours pour convaincre sur la planification familiale » fait partie de cette stratégie.

Amandine ILBOUDO (collaboratrice)

Vos commentaires

  • Le 25 juin à 08:37, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Planification familiale : Sika Kaboré en campagne pour un changement social et comportemental

    - Mme Sika KABORÉ, félicitation à vous pour tous ces efforts et je vous félicite aussi pour votre calme car vous n’êtes pas wèrèwèré comme celle qui vous a précédé sous le régime des Compaorites aigues et chroniques. Je vous félicite parce que vous avez tapé dans le mille en commençant vos activités de planification familiale par une zone mossi.

    Il parait qu’on devrait parler effectivement de planification familiale qu’aux mossis et aux peuls seulement parce que ce sont eux qui sont les fardeaux en la matière. Moi Kôrô Yamyélé je crois en effet qu’il faut s’adresser aux mossis et aux peuls seulement. Ce sont eux qui font trop d’enfants. Madame regardez dans les concessions des mossis en campagne ! Ça grouille de bambins poussiéreux partout ! Et que dire des peuls ? Observez les femmes peules qui vendent le lait ou la cola en ville ! Vous ne verrez jamais une femme peule sans un bébé au dos ou sans grossesse, voire les deux à la fois ! Dit donc !!! A croire qu’il y a trop de bruits dans les cases peules une fois la nuit tombée ! Il y a trop de mouvements dans les campements peuls et dans les cases mossis la nuit !

    Mme KABORÉ quant à nos frères de l’Ouest et du Sud-Ouest, il va falloir organiser une campagne de sensibilisation conte la consommation exagéré de tchrr-tchrr  ! Voyez madame ! Dans ces zones le tchrr-tchrr est entrain de planifier exagérément et il faut que les jeunes diminuent la consommation de ces boissons frelatées !

    En tout cas moi Kôrô Yamyélé je vous félicite et je vous encourage.

    WEBMASTER laisse passer car je n’ai rien dit de grave !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 10:23, par SIIDA En réponse à : Planification familiale : Sika Kaboré en campagne pour un changement social et comportemental

    pour la première fois je suis d’accord avec le kôrô, n’oublie pas aussi de sensibiliser les bobos qui sont des beaux parleurs mais qui n’aiment pas travailler.si c’est bien manger c’est leur fort.je connais un sanou qui ne connait que bien manger dans restaurant sénégalais.deux (02) plats en même temps.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 13:50, par MCE En réponse à : Planification familiale : Sika Kaboré en campagne pour un changement social et comportemental

    Mr SIIDA laisse le manger ton problème est ou. tant qu’il n’a pas volé il peut même manger 10 sur place. Parler de ce qui intéresse le public et qui peut unir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 14:01, par VéritéAbsolu En réponse à : Planification familiale : Sika Kaboré en campagne pour un changement social et comportemental

    S’il vous plaît, arrêter de prendre l’Homme comme centre de l’univers avec vos stratégies de contrôler les naissances, l’Homme naît et meurt et ainsi de suite, c’est Dieu seul qui sait comment organiser la vie sur terre, puisqu’Il en est le créateur.
    Je demande aux autorités d’encourager les naissances et non les contrôler. Car parmi les humains il y en qui ne peuvent pas avoir d’enfant et ceci parce que Dieu le veut ainsi, et c’est de cette manière que Celui(Dieu) qui a créé le monde peut contrôler lui même la population si Il le voulait.
    Tout le monde ne veut pas forcement vivre dans des villas, tout le monde ne veut pas conduire de grosse voiture : il y a des gens qui aiment la vie simple, le simple fait de vivre est un bonheur pour eux. Tant qu’on peut faire des enfants qu’on le fasse, et le Créateur qui est au courant de toute vie trouvera les moyens de les nourrir.
    Si vous dites, faisons peu d’enfants en fonction de nos moyens afin de pouvoir économiser, c’est bien mais un jour vous allez mourir laisser cet argent économisé, par contre si vous mettez au monde un enfant il vivra et il aura une descendance et ainsi de suite.....
    J’espère que vous comprendrez ce que je veux : l’HOMME EST MIEUX QUE L’ARGENT !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 14:20, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Planification familiale : Sika Kaboré en campagne pour un changement social et comportemental

    - Vérité Absolu, pour le mossi l’argent vaut mieux que l’Homme !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés