Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Sport pour tous : À Ouagadougou, l’on a couru contre l’insuffisance rénale

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo • lundi 25 juin 2018 à 00h34min
Sport pour tous : À Ouagadougou, l’on a couru contre l’insuffisance rénale

Le marathon des échangeurs de la ville de Ouagadougou, officiellement lancé ce samedi 23 juin 2018, a connu la participation de plusieurs marathoniens. L’acte officiel de lancement est intervenu en présence du maire Armand Béouindé. Le thème retenu pour la première édition est « Course contre l’insuffisance rénale ».

Réunis aux abords du stade du 4-Août de Ouagadougou, marathoniens, autorités municipales et du ministère des Sports et des Loisirs, promoteur, autorités coutumières et sympathisants du marathon ont couru contre l’insuffisance rénale. C’était à l’occasion du lancement public et de la première édition du marathon des échangeurs de la ville de Ouagadougou, initié par la chaîne de télévision BF1. Le directeur général de ladite télévision, Issoufou Saré, a donc saisi l’occasion pour remercier les autorités présentes du soutien apporté à la réalisation de l’événement. Le choix du thème de l’insuffisance rénale pour cette 1re édition, il le justifie par le fait qu’il fallait joindre l’utile à l’agréable en promouvant, à travers le marathon, un thème social.

Cette une manière, selon lui, de parler de la maladie et de sensibiliser les populations aux mesures préventives. Il s’agit aussi d’attirer l’attention des autorités sur la situation que vivent certains Burkinabè qui sont victimes de cette maladie.

Le président de l’Association burkinabè des dialysés et insuffisants rénaux, Dramane Paré, dit être très comblé. « Je suis comblé parce que chaque fois que l’on est malade, il faut du soutien. Aujourd’hui, nous ressentons ce soutien à travers ce marathon, qui met un accent sur la sensibilisation à l’insuffisance rénale », a-t-il déclaré.
C’est alors des remerciements qu’il a formulés à l’endroit des différentes autorités à la base de cette activité sportive. Il a, pour clore son propos, réitéré le besoin d’aide des dialysés du Burkina Faso.

Quant à celui qui a donné le top de départ de la présente édition, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, ce sont des félicitations qu’il a adressées au promoteur. Pour lui, le marathon des échangeurs est une initiative qui donne à la ville de Ouagadougou un événement sportif de taille, contribuant à son rayonnement.

Pour cette première édition, plusieurs marathoniens ont répondu présents. Ils ont couru une distance de 42 Km 195 mètres. Le grand vainqueur de cette édition se nomme Salifou Guébré, un habitué des marathons. Avec un temps de 3h 02 mn, il a réussi à distancer ses concurrents sur la ligne d’arrivée. « Cette victoire est pour moi une résurrection, parce que j’ai fait deux ans sans compétitions, dû à une rupture de ligament au mollet droit…
C’était une course très facile », a-t-il livré comme impressions à son arrivée. Il a reçu du maire de la commune de Ouagadougou, la somme de 500 000 F CFA. De la part du Moogho Naaba, qui s’est fait représenter, 100 000 F CFA plus un boubou traditionnel. Le promoteur de l’événement, la télévision BF1, a offert le montant de 1 000 000 F CFA. Et pour couronner le tout, une moto lui a été offerte ainsi que la médaille et le trophée du champion.

Le deuxième, Inoussa Simporé, a, en plus d’une médaille et d’un trophée, empoché 500 000 F CFA. Sévérin Ouédraogo, troisième, est reparti avec 300 000 F CFA plus une médaille et un trophée. La première des filles à franchir la ligne d’arrivée, Sita Ouattara, bien que ne faisant pas partie des 20 primés de la compétition, s’est vu remettre la somme de 500 000 F CFA.
Le lancement du marathon des échangeurs de la ville de Ouagadougou a coïncidé avec la journée olympique. De fait, l’on a pu assister à d’autres activités sportives notamment le Karaté do.

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net

Messages

  • ...Noble initiative......mais je me permet de d’apporter une critique quand a l’organisation de cette événement...

    Sérieusement.....avez vous bien réflechie sur le tracé de cette course ? n’avait il pas d’endroit ,de routes plus propice a un tel événement ?
    L’embouteillage et le bazar que cela a engendré sur la route, les incivilités en motos, voitures,vélos, chacun etait devenue propriétaire du goudron ....les pauvres CRS qui se fesaient copieusement insultés, le carrefour du Bon Samaritain, des Bons Amis, la voie France Afrique .... sans compter les coureurs qui évoluaient dans la fumée des pots d’échapements... vraiment du grand n’importe quoi...

  • Très bonne initiative. Félicitation au promoteur. Merci à tous les donateurs qui ont soutenu l’évènement.

  • La 1ere des filles a avoir affranchit la ligne d’arrivée a reçu la somme de 500 000 frs offerte par YILMA.SA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés