Coupe du monde 2018 : L’Assemblée nationale offre des kits de projection aux jeunes des quartiers non-lotis de Ouagadougou

LEFASO.NET | Par Moussa Diallo • jeudi 21 juin 2018 à 23h02min

La 21e édition de la Coupe du monde de football bat actuellement son plein en Russie. Débutée le 14 juin 2018, la compétition se déroule jusqu’au 15 juillet prochain. Cette compétition internationale est vécue avec ferveur par les téléspectateurs burkinabè. Pour permettre aux jeunes des quartiers périphériques de Ouagadougou de vivre la fête du football mondial, l’Assemblée nationale a décidé de les doter de kits complets de projection. La remise officielle a eu lieu le 21 juin 2018, dans six arrondissements de la capitale. En l’absence du président de l’Assemblée nationale, c’est son directeur de cabinet qui a procédé à la remise de ce matériel.

Coupe du monde 2018 : L’Assemblée nationale offre des kits de projection aux jeunes des quartiers non-lotis de Ouagadougou

Les fans de football des quartiers non-lotis de Ouagadougou pourront désormais suivre les matchs de la Coupe du monde dans de bonnes conditions. Suite à un accompagnement sollicité par un groupe de jeunes, le président de l’Assemblée nationale a répondu favorablement. Mieux, il a décidé doter, en kits de projection, les populations des quartiers non-lotis de six arrondissements.
Ce matériel est constitué de kits composés d’une antenne parabolique, d’un décodeur, d’un abonnement pour une durée d’un mois, mais également d’accessoires et d’un panneau de projection, ainsi qu’un groupe électrogène pour faire marcher le matériel. Chaque kit est accompagné d’une enveloppe de 100 000 F CFA pour le ravitaillement des groupes électrogènes en carburant. Les arrondissements 3, 4, 7, 8, 9 et 11 de Ouagadougou en sont les bénéficiaires.

« Le président de l’Assemblée nationale, comme vous le constatez, depuis le début de son magistère, est préoccupé par la situation des plus démunis. C’est pour cela qu’il a pensé que doter les jeunes des quartiers non-lotis de chaque arrondissement de dispositif de projection serait une bonne chose pour qu’ils puissent suivre le Mondial en toute convivialité », a expliqué Bruno Dipama, directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale.

Rainatou Sawadogo vient de recevoir le kit au nom de la population de Zongo

Les kits ont été remis aux maires desdits arrondissements qui les ont remis, séance tenante, aux responsables des jeunes des quartiers concernés. Ils ont tous pris l’engagement d’utiliser ce matériel à bon escient. « Nous avons des sentiments de satisfaction et de reconnaissance à l’endroit de Bala Alassane Sakandé, président de l’Assemblée nationale, qui a eu l’idée de venir en aide à la population qui vit dans les zones non-loties, dont le quartier Zongo (secteur 13) de l’arrondissement N°3.
Je souhaite que la santé et la paix règnent au Burkina et que Dieu permette au président de l’Assemblée nationale de renouveler ces initiatives parce que c’est vraiment louable, c’est au profit et au bénéfice de toute la population », a lancé Raïnatou Sawadogo/Ouédraogo, maire de l’arrondissement 3.

remise de matériel à l’arrondissement 9

Le maire dudit arrondissement a par ailleurs demandé l’intervention du président de l’Assemblée nationale pour la résolution de la crise qui sévit au sein de son Conseil municipal depuis maintenant un an. Faut-il le rappeler, sur les seize frondeurs, onze sont des élus du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès). Pour elle, si Alassane Sakandé réussit à les convaincre à reprendre leur participation aux activités et actions du Conseil, c’est l’ensemble de la population qui gagne.
« Monsieur le directeur de cabinet, nous vous demandons de transmettre un message au président Sakandé : nous voudrions lui demander de peser de tout son poids pour le retour des onze conseillers frondeurs membres du MPP. Ce qui permettra à l’arrondissement de fonctionner normalement au bénéfice des populations », a-t-elle exhorté. Cet appel sera-t-il suivi d’effet ? Wait and see !

ici, à l’arrondissement 8, la joie des bénéficiaires est perceptibles

Dans ce contexte d’insécurité, le représentant du président du Parlement burkinabè a, lors de toutes les étapes, exhorté les populations à la collaboration avec les forces de défense et de sécurité afin d’endiguer le péril terroriste.
« On a exhorté les populations à porter l’information aux forces de défense et de sécurité pour prévenir plutôt que de dire par la suite que nous avions remarqué qu’ils avaient des comportements différents », a lancé Bruno Dipama.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés