Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Election des délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (France) : La profession de foi de Assita Sidibé

Accueil > Diasporas • • lundi 18 juin 2018 à 07h00min
Election des délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (France) : La profession de foi de Assita Sidibé

Bonjour chères toutes et chers tous,

Comme vous le savez, le 24 juin prochain, les Burkinabè de France vont élire leurs nouveaux délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger (CSBE).

Je me porte candidate pour la Région 1 qui comprend l’île de France et les DOM-TOM. 

Ma candidature a été motivée par mon parcours associatif et mon engagement citoyen dans la région île de France. Ces différentes expériences m’ont persuadée que la communauté burkinabè en île de France a un certain nombre de préoccupations auxquelles nous pouvons apporter des réponses avec des actions dynamiques en France et au Burkina Faso.

J’ai identifié 3 axes divisés en 7 points que je souhaiterais mettre en oeuvre avec votre soutien si vous m’accordez votre confiance.

-  Axe1 : Renforcement de la dynamique associative en France
-  Axe2 : Contribution de la diaspora au développement du Burkina
-  Axe3 : Renforcement de la cohésion sociale
- 
Je vous invite à prendre connaissance de mon programme détaillé joint. Je suis ouverte à toute remarque et suggestion pour répondre au mieux à vos attentes.

En comptant sur votre soutien !

Mon programme en 3 axes et 7 points que je mettrai en oeuvre avec votre soutien

Axe 1 : Renforcement de la dynamique associative en France

1- Informer les compatriotes sur les conditions de vie et de séjours en France
2- Accompagner la diaspora (travailleurs et étudiants) dans les démarches d’intégration en France et au Burkina Faso.
3- Recenser les burkinabè et établir un fichier des burkinabè de France.
4- Rapprocher les enfants de la diaspora de la mère patrie par des initiatives pratiques (colonies de vacances découvertes)

Axe 2 : Contribution de la diaspora au développement du Burkina

5 - Répertorier les compétences de la diaspora burkinabè 6- OEuvrer pour l’implication et la participation effective de la diaspora aux processus de développement du Burkina Faso.

Axe 3 : Cohésion sociale

7 - Instaurer une journée de retrouvailles et de réflexion de (J2RD) de la diaspora qui permettra un grand rassemblement

Assita SIDIBE

Messages

  • Est-ce que les délégués élus se voient octroyer un budget pour accomplir leur mission ?En effet je constate que la distance entre l’île de France où cette brave dame réside et le Dom-Tom le plus proche fait au moins 6000 km autant dire un Paris-Ouaga.Même avec des moyens de l’Etat,il est difficile de concilier une vie professionnelle avec les activités de ce CSBE qui manquent de lisibilité.En clair,c’est un machin qui ne dit pas son nom,à part convier leurs membres tout frais payé à des djanjobas comme ce fut le cas lors de ce fameux CCRP sous bilaise kouassi né compaoré pour faire avaler sa forfaiture sur l’article 37.En tout état de cause,je ne vois nulle part dans la profession de foi de dame Sidibé cette exigence du vote des compatriotes de l’étranger,ce qui est très raisonnable de sa part car pour l’instant,je suis farouchement contre ce vote

  • Bien dit Mafoi. C’est plus prudent de ne pas mélanger les chèvres et les choux. C’est mieux de laisser cette "affaire de vote de la dispora" très glissante hors de ce type d’élection.
    Pour la question de DOM-TOM, c’est effectivement compliqué si l’entendement est le bon. Je crois que l’IDF couvre les DOM-TOM du fait basiquement d’une question numérique. Cela veut dire qu’il avoir des relais locaux forcément.
    Le gouvernement dispose d’une administration pour les BE, mais elle n’est pas dynamique et n’atteint partout ou il faut pour organiser et encadrer.
    C’est quelque chose qui demande beaucoup d’engagement personnel. Dr Ablassé OUEDRAOGO en sait quelque chose et peut donner des conseils dans ce sens.

    Bonne chance et beaucoup de courage à elle.

  • Programme alléchant, qui ressemble beaucoup au programme d’un autre candidat vu il y a de cela 2 semaines, avant le report des élections au 24 juin.
    Cela dit madame Sidibé gagnerait plus à nous éclairer sur son parcours associatif et les résultats obtenus. Un gage de confiance n’est pas de refus.

  • Quand il s’agit d’élection vous sortez maintenant les sourires, quand il s’agit des questions sérieuses au sein de la communauté vous savez bien fouir les responsabilités.
    Vous m’aurez tous à l’ambassade.
    un conseil pour toi, va gérer tes angoisses familiales derrières lesquelles tu te masques bien.
    réussis bien ton foyer et reviens la prochaine fois quand il n’y aura pas de candidat qui sont engagés et disponibles pour écouter et accompagner nous les jeunes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Diaspora : La communauté burkinabè au Gabon souhaite la bienvenue à l’ambassadeur Saïdou Zongo
Coopération turquo-burkinabè : Le nouvel ambassadeur Brahima Séré a rencontré la communauté burkinabè de Turquie
Diaspora : L’Organisation du Traité d’Interdiction Complète des essais nucléaires compte dans ses rangs deux inspecteurs burkinabè
Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur : Gaëtan Ouédraogo officiellement installé comme représentant des Burkinabè de trois pays
Rencontre entre les expats burkinabè en Grande Bretagne et leur ambassadeur : Les appels à la solidarité nationale de l’ambassadeur Zaba
Rencontre entre les expats burkinabè en Grande Bretagne et leur ambassadeur : Les appels à la solidarité nationale de l’ambassadeur Zaba
Célébration de la Journée du Burkina Faso en Italie
Burkinabè de New-York : « Ces derniers temps, avec le changement de régime, les choses ont aussi changé » (délégué CSBE, Ben Gaston Sawadogo)
Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles : Une nouvelle trésorière prend fonction à l’ambassade, bilan positif pour son prédécesseur
Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger : Mme Nadège Ilboudo prend ses fonctions de déléguée pour la Belgique et le Luxembourg
Diaspora de Washington DC : La 2ème édition du Burkina Day a tenu toutes ses promesses
Marche-meeting de l’opposition : Les partis représentant le CFOP en Europe invitent les Burkinabè à y participer
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés