Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Crise à l’arrondissement N°3 de Ouagadougou : « Rahinatou Ouédraogo joue la victime d’un complot qui n’existe pas », Moussa Belem, 1er adjoint au maire de Ouagadougou.

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou • mercredi 13 juin 2018 à 16h00min
Crise à l’arrondissement N°3 de Ouagadougou : « Rahinatou Ouédraogo joue la victime d’un complot qui n’existe pas », Moussa Belem, 1er adjoint au maire de Ouagadougou.

Des conseillers de la mairie de Ouagadougou étaient face à la presse, ce mardi 12 juin 2018. Objectif, donner leur lecture de la crise que traverse l’arrondissement N°3 et répondre aux allégations de Rahinatou Ouédraogo/Savadogo, maire dudit arrondissement, qui porterait de fausses accusations contre le maire Armand Beouindé.

C’est pour mieux éclairer l’opinion sur ce qui se passe réellement dans l’arrondissement 3 qu’a été convoquée cette conférence de presse. Et d’emblée, le 1er adjoint au maire central, Moussa Belem, a tenu à rappeler les faits. Il affirme ainsi que Rahinatou Ouédraogo accuse le maire central, Armand Pierre Béouindé, d’être à l’origine du blocage de son budget et a refusé de voler à son secours après le refus de ses adjoints de célébrer les mariages. Ce qui l’aurait contrainte à quitter son lit d’hôpital pour unir des couples.

De plus, elle accuse le maire Béouindé d’avoir intenté contre elle un procès pour avoir fait venir des adjoints d’autres arrondissements pour célébrer des mariages. Ces déclarations largement reprises sur les réseaux sociaux et dans les médias seraient très loin de la vérité, a indiqué Moussa Belem. Pour lui, ce qu’elle a donné à voir dans les médias (notamment les sparadraps sur ses mains alors qu’elle officiait un mariage) ne serait que du pur cinéma.

La vérité selon Moussa Belem

C’est après avoir reçu un courrier du haut-commissaire lui rappelant l’irrégularité des mariages célébrés par des adjoints d’autres arrondissements que Rahinatou Ouédraogo aurait demandé au maire central de mettre à sa disposition un officier célébrant. Ce que le maire aurait refusé au regard de la loi portant Code général des collectivités territoriales au Burkina Faso.

Le maire central l’a donc invitée à trouver un consensus avec ses adjoints pour la célébration des mariages. Se conformant à ces dispositions de la loi, ses adjoints auraient exprimé, dans un courrier adressé à Rahinatou Ouédraogo, leur disponibilité à célébrer par rotation les mariages durant tout le mandat. Une lettre restée sans suite depuis le 30 mai 2017. Ils disent donc ne pas comprendre pourquoi c’est maintenant que Rahinatou Ouédraogo leur demande d’officier les mariages, alors qu’elle a refusé leur main tendue depuis maintenant un an.

Pour ce qui est du blocage budgétaire, il souligne que c’est parce que le maire Rahinatou Ouédraogo n’a pas pu adopter son budget primitif devant être agrégé au budget principal de la commune pour faute de quorum, qu’à ce jour l’arrondissement 3 n’a pas de budget. Pour lui, en tant qu’ordonnateur délégué, elle aurait dû faire en sorte que ce budget primitif soit adopté.

Et pour ne pas paralyser les services de l’arrondissement 3, le maire central, ordonnateur principal du budget, a demandé au maire Rahinatou Ouédraogo de transmettre l’état de ses besoins prioritaires. Ce qui n’a pas été fait jusqu’à présent. Elle aurait plutôt envoyé le total du montant délégué pour 2018 à hauteur de 120 450 000 F CFA. Ce qui démontre, à en croire Moussa Belem, que le maire (de l’arrondissement 3) manque de volonté pour faire fonctionner son arrondissement.

Pour les conférenciers du jour, la faute incombe entièrement à Rahinatou Ouédraogo, si elle rencontre des difficultés dans sa gestion, et non à Armand Pierre Béouindé, maire central. Ils l’accusent de tenter de faire croire à l’opinion que la crise que traverse son arrondissement est politique, alors qu’il s’agit plutôt d’une question de gouvernance interne. Ils l’invitent donc à travailler à résoudre la crise au lieu de se « jouer la victime d’un complot qui n’existe pas ».

« Nous ne la considérons plus comme maire », Nana Ibrahim, 1er adjoint au maire de l’arrondissement 3

Les conseillers de l’arrondissement 3 présents à la conférence de presse disent ne plus considérer Rahinatou Ouédraogo comme maire. Pour eux, depuis la motion de défiance à son égard et le procès qui s’en est suivi, où elle a été déboutée, elle devait « libérer les lieux », parce qu’elle n’est plus légitime. Surtout qu’elle a 19 conseillers contre elle et seulement douze qui la soutiennent. Et selon un des conseillers UPC frondeur de l’arrondissement, ces douze conseillers sont soit analphabètes, soit très peu instruits et ne comprennent donc rien à la gestion.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Messages

  • « Nous ne la considérons plus comme maire », Nana Ibrahim, 1er adjoint au maire de l’arrondissement 3.

    Le burkinabe devient de plus en plus terrible. Au lieu de penser à l’intérêt général, il privilégie son égoïsme en se disant "à bas la société".

    Vous refusez de prendre part aux sessions, vous refusez de célébrer les mariages alors que vous percevez les indemnités liées à vos fonctions. On appelle cela du détournement. Honte à vous.

    Normalement, le MATD devrait agir mais comme nous sommes dans un pays où la politique prime sur la légalité. Allons seulement.

    SI DIEU LE VEUT CETTE SITUATION VOUS REVIENDRA À LA FIGURE.

  • Visiblement c’est une très mauvaise lecture ou c’est la synthèse qui est mal faite. Un peu de sérieux et de respect pour le peuple.
    Yebo

  • il faut dissoudre ce conseil de l’arrondissement 3 car ils sont tous des corrompus

  • C’est vous qui jouez la comédie. Vous n’avez pas honte. Tout cela pour poussez la dame à démissionner. Vous ne remplissez pas vos fonctions mais vous percevez les indemnités de fonction. Si vous ne la considérez plus comme maire, pourquoi ne partez-vous pas gérer les affaires courantes de la mairie ? Après tout, les couples qui étaient là le samedi ne voulaient qu’un maire pour la célébration de leur mariage. Rien de plus.ils ne sont pas intéressés par vos guéguerres politiques. vous comme madame le maire, vous êtes tous là pour vos administrés, c’est-à-dire ceux qui vous ont voté, et non pour vous même.

  • C’est des conseillers gâteaux. Ils ont été achetés pour faire échouer la bonne dame pour que l’UPC perde la mairie. C’est très malhonnête de leur part.

  • Comme les conseillers ne s’entendent pas, on n’a qu’à dissoudre le conseil municipal et le mettre sous délégation spéciale afin que la mairie puisse fonctionner normalement. L’autorité compétente n’a qu’à faire son travail.

  • Il y’a des mariages programmés pour le samedi prochain, peuvent-ils nous dire qui va les célébrer ? Si vous aller rester dans votre position de méchanceté, pas envers le Maire, mais envers la population de l’Arrondissement, donner vite l’information pour les couples s’inscrivent ailleurs.Il faut que ces conseillers, pour la plupart analphabètes, qui passent leur temps à squatter les maquis de Kilwin à la recherche de bière et de porc au four, mettent dans leurs petites têtes, une bonne fois pour toute, que Madame a le soutien de toute la population de l’arrondissement 3. Ils peuvent démissionner au lieu de bloquer tout sur leur passage.

  • Je soutiens cette dame pour son combat et le fait qu’elle ait choisi de s’engager en politique. Au vu de tout ce qui se passe elle a deux solutions :
    - soit avec humilité essayer de resoudre le differend avec les frondeurs (chose difficile)
    - soit demissionner purement et simplement.
    Elle a voulu bien faire mais ça veut pas ça veut pas.
    bon courage

  • Je m’adresse à tous les conseillers de ce arrondissement . Si vous êtes des hommes responsables , n’allez plus toucher votre argent car c’est une honte . Mr le 1conseiller ,on peut se porter bien toute une journée et tomber malade dans la nuit . Vous demandez pardon à la population pour quoi . Démissionnez tous et laisser la dame travailler . Quand on vous voyait vous exprimer à la Télé , on voyait seulement du faux .

  • JE VOUS DEMANDE DE CHANGER TOUS CES CONSEILLERS QUI REFUSENT DE TRAVAILLER. LES SUPPELANTS PRENDRONT LEUR PLACE

  • Si je comprends le 1 er adjoint ceux qui sont peu instruit et les analphabêtes ne sont pas intelligents. N’est pas ? Mais quand on regarde ce qui se passe dans l’arrondissement 3 depuis des annéés des analphabétes auraient fait mieux.

  • Tout le monde sait que vous êtes des conseillers vendus en mission téléguidée pour destituer la bonne dame !!! Mais vous êtes vaincus !!!

  • Monsieur Nana Ibrahim,Quant on n’arrive pas à déraciner un arbre, on a 2 options:soit on l’arroge pour l’aider à grandir pour qu’un jour nous ou nos descendants bénéficient grandement de son ombre ou bien on lui donne dos et le laisser compter sur les bienveillances de dame nature.Pour votre cas, je pense que c’est mieux de donner dos(démissionner) si vous n’avez pas des intentions cachées. C’est là que vous rentrerez dans l’histoire des hommes intègres.

  • "...ces douze conseillers sont soit analphabètes, soit très peu instruits et ne comprennent donc rien à la gestion."

    Ayioua wa !!! La sélection de la "qualité de burkinabé" est manifestement enclenchée. Ètre analphabète est en passe, ou déjà un crime d’état. La moralité, l’honnêteté et bien de qualités citoyennes ne sont plus des indicateurs de référence pour la gestion de la cité.
    Madame, le maire ! Chère sœur ! Plusieurs intervenants de bonne moralité vous ont conseillé dans ce forum de composer ou de démissionner ; je vous incite fortement de DEMISSIONNER. Ils auront votre peau, à la dure ou à l’usure. C’est des carnassiers et vous n’avez aucune chance, aucune. C’est plus compliqué pour votre famille et votre entourage qui subirons injustement la scélératesse de ces loups-garou.
    Bientôt vous serez qualifiée de subversive, de RSP, de terrorise et pour finir d’apatride.
    Partez, le temps est l’autre nom de Dieu ; si le présent vous salit injustement, le futur vous habillera de l’éclat de l’or. I challah.

    Quelle merde.

  • Bon courage ma soeur,la tempete passera

  • Bon courage ma soeur la tempete passera

  • Elle ne doit pas démissionner . Ces gens-là sont élus pour gérer les affaires de la Commune et impulser son développement. Malheureusement, il utilisent leur position pour mener des guéguerres politiques au détriment de la population qui les a élus. Cette attitude est malhonnête, égoiste et sans valeur morale. Un conseil : comme le disent les Ivoiriens, les gars, "quittez dans ća".

  • Nous sommes fatigué. Même si ces élections allait reprendre dans ce arrondissement la bonne dame l’emportera. Nous n’avons plus besoins de vos opinions ou points de vu, nos constatons nous même.

  • - Nous sommes désormais dans un pays wiya-wiya, sinon le comportement de ces adjoints devraient les conduire directement à la MACO pour non-assistance à personne en danger car ils ont abandonné madame la maire à son sort. On a tous vu à la télé la perfusion sur sa main. D’où vient donc qu’elle joue la victime ? Moussa BELEM vous êtres très méchants, vous et les eux autres adjoints. Vous avez des coeurs de pierre et vous le paierez cher !

    Par ^Kôrô Yamyélé

  • Et si Madame le maire jouait effectivement à la comédie. En politique tous les coups sont permis. Ayez du recul dans vos jugement et prise de position

  • Je suis ecoeurée par tant de méchanceté de la part de nos élus, hum Mr Belem tant de mensonges pour quel but, déstabiliser la bonne dame ? Des conseillers gâteaux, farfelus, des parvenus affamés, des irresponsables corrompus qui se prennent pour des petits dieux honte à vous minables conseillers l’histoire vous jugera soyez en surs. Chacun pense à sa panse le reste on s’en balance. Qu’avez vous fait pour accompagner la dame dans sa mission outre la dénigrer et la calomnier depuis sa prise de fonction. Vous passer votre temps pour la plupart à roder de kiosque en maquis, car n’ayant pas de boulot autre que le titre de conseiller municipal mon œil oui. Vous pensez qu’elle s’invente une maladie, n’avez vous jamais été malades. A ce que je sache vous percevez toujours les indemnités de fonction que vous bouffer sans honte et sans conscience. Tout salaire doit correspondre à un travail pourtant depuis plus d’une année vous ne faites rien au sein de la mairie. Au maire central quel est votre rôle en fin de compte ne devez vous pas concilier les parties et veuillez au bon fonctionnement dans les différentes mairies. Mr Nana dit qu’elle est inflexible non ouvert aux débats sachez qu’elle a été placée à ce poste pour l’intérêt général et non pour vos intérêts particuliers. Nous allons vous chassez un à un et mettre ceux qui sont prêts au sacrifice et au travail. A bon entendeur salut !

  • Cette dame nous fait Ch ; ; ; ; à la fin. Si cette dame est malade ou non acceptée, qu’elle démissionne au lieu de passer le temps à jouer aux persécutées. Elle passe le temps à accuser les gens de la nuire, mais elle ne nous explique jamais POURQUOI elle a tous ces problèmes. Est elle vraiment une victime comme elle nous le fait croire ? Est elle vraiment bonne à sa place ? C’est le pauvre Armand Béwindé qu’elle cherche à rendre responsable de ses problèmes.

  • Madame le Maire,
    Tenez bon, ne cédez surtout pas. Votre résistance est une source de fierté pour vos jeunes sœurs.
    J’espère que ces conseillers regarderont leur image à la télé. C’était pathétique. Tout simplement pathétique.
    Tenez bon, nous sommes nombreux et nombreuses derrière vous. Qu’ils touchent à un seul de vos cheveux et ils comprendront.

  • HEY cette femme manage mal. Je suis persuadé que c’est le genre à se prendre pour dieu le père. Sinon, ce sont les mêmes conseillés UPC comme elle qui l’on élue. S’ils ne veulent plus d’elle, qu’elle se pose des questions sur son management

  • haaaaaaaa les burkinabé !!!!!!!!!! la politique du bas ventre va vous tuer. Comment des politiciens peuvent se comporter de la sorte. Travailler pour notre population devient un crime ? démarquez vous de vos partis une fois que vous êtes élu. nous ne pouvions pas vous élire et vous laisser à vous foutre de nos populations. que vous soyez du MPP,UPC, ..........RAISONNEZ c’est mieux.

  • - Gifty Narh Guiella, je suis sûr que vous avez oublié à quoi ressemble le Kôrô Yamyélé que vous avez intérrogé une fois lors d’une consultation que vous faisiez parce que quelqu’un vous a recommandé de venir discuter avec moi. Je sais que vous ne vous rappelez plus car il y a très très longtemps, et c’est pourquoi je prend le risque de vous rappeler. N’est-ce pas que vous êtes une consultante ?

    Par Kôrô Yamyélé

  • Monsieur Moussa Belem, sans défendre madame le maire, il faut que vous sachiez qu’en politique il n’y a ni morale, ni éthique, ni vertu ni devoir de reconnaissance, et tout pouvoir ne se donne pas, mais s’arrache dans les urnes : Et madame Rahinatou Ouédraogo a été élu légitiment, et vous deviez avoir le courage d’être honnêtes pour travailler en collaboration transparente avec elle. Je vous demande à vous les conseillers aigris contre cette battante, d’être des hommes de consensus pour faire avancer la commune avec madame le maire. Sachiez que nous sommes en démocratie, et la démocratie est une confrontation pacifique d’idées, dans le respect et sans insultes. Et mon ami et promo Kôrô Yamyélé a raison, avec votre agraire contre cette pauvre battante, une femme exemplaire comme fut une autre madame Ouédraogo maire de cette commune pendant la révolution, vous méritez de goûter la bonne soupe de la MACO.

  • Je ne suis pas militant de l’UPC ni habitant de l’Arrondissement 3, mais si le mpp s’amuse là à chasser la dame (comédienne ou pas), nous allons faire une mini insurrection dans cette partie du pays dite insurrection des indignés.
    Le pays est chaud avec les syndicats, il fait très chaud la température avoisine les 45 degrés à l’ombre, c’est vous qui aimez la bagarre.
    C’est quel parti belliciste et belliqueux, faut vous allez entraîner le pays dans le chaos hein.
    Internautes tarbala, KOTIGUI et RAWA sur 26 postes y compris le mieux vous êtes les seuls pourfendeurs de Mme le Maire cela fait en pourcentage environ 11,54% et comme nous sommes en démocratie c’est à dire la dictatures des plus nombreux et comme le bon sens est la chose la mieux partagée au monde tirez Messieurs Dames les conclusion.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CDP : Une rentrée politique, de grands défis en face !
Audience parlementaire : Alassane Bala Sakandé reçoit une délégation de généticiens burkinabè
Hausse du prix du carburant : Le pouvoir du MPP fait payer aux Burkinabè ses propres erreurs de gestion, selon l’opposition
Politique : « Celui qui a remporté la guerre est celui qui détermine les conditions de la paix » (Boubacar Sannou du CDP)
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé désigné président de l’Union parlementaire africaine
Assemblée nationale : Le Balai citoyen présente son nouveau projet à Bala Sakandé
Politique : L’UPC a « enfin » obtenu son récépissé, « mais la question de fond demeure »
15e édition des Journées de la commune burkinabè (JCB) : Rendez-vous à Kaya du 15 au 17 novembre 2018
Rentrée politique : Le CDP dénonce une gestion « des plus obscures » des gouvernants actuels
Crise à la CENI : Harouna Dicko analyse les « scènes du film »
CDP section USA : Les militants mobilisés pour la reconquête du pouvoir
Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés