Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Nuit du destin à Gaoua : les fidèles musulmans ont prié pour la cohésion sociale

Accueil > Actualités > Société • • mardi 12 juin 2018 à 17h00min
Nuit du destin à Gaoua : les fidèles musulmans ont prié pour la cohésion sociale

À l’instar des autres musulmans du Burkina, ceux de Gaoua se sont retrouvés à la grande mosquée de la ville, pour prier et écouter les paroles du saint Coran. Pardon, tolérance, repentance ont été les valeurs véhiculées dans les différents prêches.

La nuit du destin est particulière aux yeux des musulmans pour plusieurs raisons : elle correspond à celle où Allah, le Tout-puissant, a fait descendre le saint Coran comme guide pour les musulmans. De plus, la pratique cultuelle faite dans cette nuit est meilleure que celles faites pendant 1 000 autres mois. Au regard de la valeur hautement spirituelle de cette nuit, les fidèles ne se sont pas fait prier pour se rendre à la grande mosquée de Gaoua.

Une séance de prêche a été animée par le représentant de l’imam Bamori Bamba, prêcheur à l’association Am Sardine. L’imam a axé son message sur le pardon, le respect du prochain et la solidarité entre Burkinabè, pour vaincre les extrémistes qui posent des actes ignobles, malheureusement sous le couvert de la religion musulmane.
La nuit du destin de cette année a été entachée par le décès, dans l’après-midi du lundi 11 juin 2018, du père de l’imam de la communauté musulmane de Gaoua. Cette situation a un peu faibli la mobilisation cette année.

Boubacar Tarnagda

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Postes de péage : Un préavis de grève du 23 au 26 mai 2019
Petit séminaire Notre Dame d’Afrique de Koudougou : Appel à mobilisation pour les 60 ans
Sit-in des avocats : Matinée de plaidoirie devant la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO)
Mouvement des GSP : « Nous attendons le rétablissement de la carrière des GSP et la reprise de service des 10 », selon le représentant SYNAGSP à la MACO
Santé : Le SYNTSHA maintient sa grève du 21 au 25 mai 2019
3ème Assemblée RECOWA-CERAO : Les évêques de l’Afrique de l’Ouest condamnent « ceux qui tuent au nom de Dieu »
RECOWA-CERAO : L’intégralité de la lettre pastorale des évêques de l’Afrique de l’Ouest à la clôture de leur 3e Assemblée plénière à Ouagadougou
Grèves dans le secteur de la santé : Le gouvernement appelle les syndicats à un « esprit de patriotisme »
Métiers d’ingénieur : 2iE veut briser les stéréotypes sur la performance des femmes
Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades : Du matériel pour appuyer la gestion des ressources en eau
Violence dans les langues : Un colloque international pour un meilleur décryptage
Réhabilitation de l’hôtel de ville de Bobo-Dioulasso : Les travaux officiellement lancés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés