Examens et concours 2018 : « Tout est fin prêt », selon le ministre de l’Éducation

LEFASO.NET | Yvette Zongo • lundi 11 juin 2018 à 21h04min

Les examens du Certificat d’études primaires (CEP) et du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) débuteront comme prévu les 18 et 19 juin prochains, sur toute l’étendue du territoire. Le CEP commencera le 19 juin et prendra fin le 28. Les examens du BEPC, du Brevet d’études professionnelles (BEP) et des Certificats d’aptitudes professionnelles (CAP) sont prévus pour le 18 juin. Les résultats du BEPC seront proclamés le 1er juillet et le 16 pour le BEP et le CAP. Toutes ces informations ont été données lors d’une conférence de presse animée par le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, ce lundi 11 juin 2018 à Ouagadougou.

Examens et concours 2018 : « Tout est fin prêt », selon le ministre de l’Éducation

Face aux journalistes ce lundi 11 juin 2018, le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, le Pr Stanislas Ouaro, a confirmé la tenue effective des examens du Certificat d’études primaires (CEP) et du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), session 2018. Une confirmation qui s’est faite après la signature d’un protocole d’accord avec la Coordination des syndicats de l’éducation, et dans un contexte sécuritaire tendu dans certaines régions du pays. Selon lui, le gouvernement a pris toutes les dispositions pour que les examens et concours de la session 2018 se déroulent sur l’ensemble du territoire.

Et concernant certains écoles et établissements du Nord et du Sahel, toutes les dispositions ont été également prises pour que les élèves puissent passer leurs examens dans la sérénité. Par ailleurs, le ministre a montré qu’une évolution a été enregistrée au niveau des effectifs des candidats de la session 2018. À cet effet, au niveau du CEP, 388 897 candidats ont été inscrits contre 376 552 en 2017, soit un accroissement de 12 345 (3,28%). Une évolution qui s’explique par le fait de la prise en compte des candidats en situation de handicap et des candidats bilingues.

Ces candidats sont, dit-il, répartis dans 594 jurys contre 488 l’an dernier, dans 1 843 centres de composition. Quant à l’examen du BEPC, le Pr Stanislas Ouaro a noté que « 315 235 candidats ont été enregistrés contre 274 049 la session précédente, soit une augmentation de 41 186 candidats, répartis dans 1 375 centres de composition contre 1 159 l’année dernière ». Pour la correction des copies et la surveillance de ces examens, 13 908 correcteurs et 19 960 sont attendus. Pour ce qui est du BEP et du CAP, le nombre de candidats enregistré cette année est de 11 420 contre 11 645 en 2017, répartis dans 69 centres de compositions.

Budget alloué

Le budget global de l’organisation des examens et concours de la session 2018 est de 14 148 835 119 F CFA. « Les préparatifs des examens et concours de la session 2018 se déroulent de manière satisfaisante sur le plan technique. Tout est fin prêt pour que ces examens commencent le 18 juin prochain », a rassuré le premier responsable de l’Éducation. Au-delà de la question des préparatifs des examens et concours, le ministre a confirmé la libération de l’enseignant qui était détenu en otage depuis le 30 avril dernier. Une libération qui s’est faite sans négociation ni versement de rançon, a précisé le ministre.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés