Développement durable : Les acteurs se constituent en réseau pour une transition vers l’économie verte

LEFASO.NET | Milaine Goretti Tiendrebeogo • lundi 4 juin 2018 à 18h53min

Le ministre de l’Environnement, de l’Économie verte et du Changement climatique, Nestor Batio Bassière, a procédé, ce lundi 4 juin 2018, à l’ouverture du forum de réseautage des acteurs sur les modes de consommation de production durable pour une transition vers l’économie verte inclusive. Placé sous le thème « Importance du réseautage des acteurs dans la promotion des entreprises vertes au Burkina Faso pour une transition vers l’économie verte inclusive », ce forum permettra aux acteurs engagés dans la transition vers une économie verte, de faire des plaidoyers auprès des décideurs pour engager le Burkina Faso vers un développement durable.

Développement durable : Les acteurs se constituent en réseau pour une transition vers l’économie verte

Du 4 au 5 juin, Ouagadougou abrite le forum national de réseautage des acteurs sur les modes de consommation de production durable pour une transition vers une économie verte inclusive. Le ministre de l’Environnement, de l’Économie verte et du Changement climatique, Batio Bassière, a procédé, ce 4 juin, à l’ouverture officielle du présent forum placé sous le thème « Importance du réseautage des acteurs dans la promotion des entreprises vertes au Burkina Faso pour une transition vers l’économie verte inclusive ». Ce forum, selon le ministre, permettra à son département de marquer une avancée vers l’économie durable et un pas significatif dans la mise en œuvre de l’engagement à aller vers le verdissement de l’économie.

En effet, ce forum de réseautage a pour principal objectif de donner une plus grande visibilité au projet SwitchAfrica Green (chantons vert pour une Afrique verte) en le faisant mieux connaître auprès des officiels. Ainsi, il permettra aux acteurs de l’économie verte, d’entamer des plaidoyers avec l’ensemble des décideurs présents à cette rencontre afin de pouvoir apporter un changement au niveau du mode de consommation pour que la population puisse avoir un avenir meilleur en ce qui concerne l’environnement, l’économie verte et le changement climatique.

Le présent forum national est soutenu par l’Union européenne. Le projet SwitchAfrica Greenvise, selon José Sanchez Alegre, représentant de l’Union européenne, à renforcer la transition vers une économie verte avec l’engagement des citoyens burkinabè. SwitchAfricaGreen intervient dans six pays que sont le Burkina Faso, le Ghana, l’Ouganda,l’Afrique du Sud, le Kenya et l’Île Maurice. Le projet comporte trois composantes,selon le ministre en charge de l’Économie verte.Il s’agit tout d’abord dela composante « soutien politique » qui vise à insuffler des réformes politiques, institutionnelles et législatives pour catalyser la transition de l’économie vers une économie verte.

Ensuite la composante « entreprise verte » qui vise à soutenir des initiatives du secteur privé en particulier dans la promotion du mode de consommation et de production durable. Enfin, il y a le composant « réseautage » qui a pour but de créer un réseau des acteurs en faveur d’une transition vers l’économie verte à travers un plaidoyer auprès des décideurs et un soutien mutuel.

Participnts au forum

Le Burkina Faso, quant à lui, a d’ores et déjà engagé des actions en faveur de l’économie verte. Il s’agit, selon Batio Bassière, de l’inscription du principe de la promotion d’un mode de consommation de production durable dans la vision du Plan national de développement économique et social (PNDES), de l’adoption en cours de la Stratégie nationale de l’économie verte et la mise en place de son organe de pilotage qui est le Cadre national de concertation de l’économie verte.

Au cours du forum national de réseautage, il y aura entre autres des communications, des travaux de groupe, une session de réseautage et une exposition d’œuvres par des promoteurs. Par ailleurs, Batio Bassière a lancé une invite aux participants à proposer des solutions et à participer aux débats afin de pouvoir répondre aux urgences écologiques et climatiques.

Milaine Tiendrebeogo
LeFaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés