Semaine panafricaine à Nice : Ouagadougou et Nice désormais jumelées

lundi 28 mai 2018 à 19h10min

« Nice fête l’Afrique ». Ainsi se veut être la première édition de la semaine dédiée à l’Afrique dans la mythique ville de Nice, en France, qui a eu lieu du 22 au 26 mai 2018.L’objectif a été de promouvoir la francophonie, développer la coopération décentralisée tout en mettant en valeur les associations qui œuvrent dans les pays d’Afrique francophone et leurs actions auprès du grand public, à en croire les organisateurs. .

Semaine panafricaine à Nice : Ouagadougou et Nice désormais jumelées

Le Burkina Faso, pays invité d’honneur, n’a ménagé aucun effort pour répondre présent à cet événement. Et cerise sur le gâteau, la ville de Nice a signé avec celle de Ouagadougou une charte de jumelage. Retour sur les événements phares de cette semaine inédite

La ville de Nice a brillé aux couleurs de l’Afrique du 22 au 26 mail 2018. Elle a « fêté » l’Afriqueen mettant en exergue la francophonie ainsi que les associations qui œuvrent dans les pays d’Afrique francophone. Le Burkina Faso, invité d’honneur, a bel et bien été présent aux côtés des autorités niçoises.

Avec sa tête Armand Béouindé, maire de Ouagadougou ; le général Honoré Traoré, conseiller spécial à la Présidence du Faso , Viviane Zouré, ministre-conseiller à l’ambassade du Burkina en France, et avec la présence remarquée de l’Ambassadeur de France au Burkina Faso, Xavier Lapeyre de Cabannes, la délégation a pu rendre visite au consul du Burkina Faso à Nice, le jeudi 24 mai, avant la signature du document scellant le jumelage de la ville de Nice avec celle de Ouagadougou. Les deux maires Christian Estrosi et Armand Béouindé ont paraphé ce document historique le 25 mai en présence du consul du Burkina à Nice, Marc Aicardi de Saint-Paul, des autorités communales niçoises et de la délégation burkinabè.

Au cours de cette même journée, la délégation burkinabè a pu échanger avec plusieurs associations humanitaires comme les Amis du consulat du Burkina Faso, le Neemier, La Mâtine, SAEDB, pour ne citer que celles-là. La conférence sur la politique étrangère et la coopération décentralisée du Burkina Faso, et l’hommage rendu au géant du cinéma burkinabè Idrissa Ouédraogo avec la projection du film « Tilaï » à la Cinémathèque de Nice vont clore la journée du 25 mai 2018.

Le village africain a constitué l’apothéose de la journée du 26 mai où la culture niçoise et celle africaine ont conjugué la beauté de l’universalité de l’humanité. Rendez-vous a été pris pour la deuxième édition, avec un satisfecit affiché par les organisateurs.

YéroséoKus, Nice,
Pour Lefaso.net
Crédit photos : Consulat du Burkina Faso à Nice

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés