Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On peut grandir, et même vieillir, mais pour sa maman on est toujours un petit enfant.Jean Gastaldi» 

Rupture de relations entre le Burkina et Taïwan : Le PDS/Metba félicite le gouvernement pour « cette juste décision »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • COMMUNIQUE • vendredi 25 mai 2018 à 13h28min
Rupture de relations entre le Burkina et Taïwan : Le PDS/Metba félicite le gouvernement pour « cette juste décision »

Dans ce communiqué de presse, le Parti pour la démocratie et le socialisme/Parti des bâtisseurs (PDS/Metba) félicite le gouvernement burkinabè d’avoir renoué des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine. Le parti de Philippe Ouédraogo rappelle qu’en 1994, lors de la rupture des relations entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine, il avait dénoncé une « décision injustifiée et politiquement inopportune ».

Ce 24 mai 2018, le gouvernement du Burkina Faso a annoncé sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec Taïwan pour renouer avec la République populaire de Chine. Le ministre des Affaires étrangères l’a justifiée par la nécessité de la défense des intérêts de notre pays.

Cette décision de notre pays ne correspond pas seulement à la défense des intérêts bien compris du Burkina Faso. Elle en outre profondément juste car elle traduit la prise en compte des réalités historiques, politiques et économiques internationales, et de l’importance des peuples dans les relations entre Etats.

C’est en 1994 que Blaise Compaoré, alors président du Faso, avait décidé, à la surprise générale, de reconnaître Taïwan et donc de rompre avec la République populaire de Chine, que notre pays avait reconnue en 1973, sous la présidence du général Sangoulé Lamizana. A cette époque, le PAI, aujourd’hui fusionné dans le PDS/METBA, avait été l’un des rares partis politiques à dénoncer cette décision injustifiée et politiquement inopportune.

Le PDS/METBA est donc aujourd’hui satisfait de la perspective du rétablissement des relations officielles du Burkina Faso avec la glorieuse République populaire de Chine, quelles que soient par ailleurs les aides reçues de Taïwan par notre pays durant ces 24 dernières années.

Le PDS/METBA félicite donc le gouvernement burkinabè pour sa juste décision de renouer des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine.

Ouagadougou le 24 mai 2018
Pour le B.E.N. du PDS/METBA
Le Président

Philippe OUEDRAOGO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaques terroristes : Il y a trois ans, le temps s’arrêtait sur Kwamé-N’krumah
Assemblée nationale : 127 députés, 127 millions de francs CFA pour soutenir les FDS
Tapoa : Un forestier tué au cours d’une mission anti braconnage
Violences à Yirgou : Une marche silencieuse à Ouagadougou pour dire non à la stigmatisation ethnique
Ouagadougou : Un automobiliste arrêté après avoir tenté de forcer les barrières du camp Guillaume
Marche de protestation à Dori contre le drame de Yirgou : les communautés vivant au sahel adressent une lettre au président du Faso
Drame de Yirgou : l’UNIR\PS condamne une barbarie aveugle
Situation nationale : Le CDP appelle les populations à la retenue
Drame de Yirgou : Une délégation de l’UPC est allée manifester sa solidarité aux populations touchées
Région du Sahel : douze morts dans une attaque terroriste à Gasseliki dans la commune d’Arbinda
Drame de Yirgou : Le Conseil national des organisations de la société civile félicite les OSC pour leurs actions
Déclaration sur les évènements malheureux de yirgou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés