Conseil des ministres : le Burkina Faso rompt avec la Chine Taiwan pour « nouer de meilleurs partenariats »

Communiqué • jeudi 24 mai 2018 à 14h00min

L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce jeudi 24 mai 2018. Du compte-rendu du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou

Conseil des ministres : le Burkina Faso rompt avec la Chine Taiwan pour « nouer de meilleurs partenariats »

On retiendra que :
Au titre du ministère de la Sécurité, le Conseil a examiné et adopté un rapport relatif au renforcement du dispositif sécuritaire de la ville de Ouagadougou.
Ces mesures, précise le porte-parole du gouvernement, concernent le renforcement du maillage sécuritaire de la ville et la sécurisation des lieux et manifestations publics.
Au ministère des Mines et Carrières, le Conseil a examiné et adopté un rapport portant fixation de barèmes des transactions applicables aux infractions commises en violation du code minier. Une procédure alternative, selon Rémis Dandjinou, aux poursuites pénales à laquelle pourraient avoir recours les contrevenants.
Pour ce qui est des communications orales, le ministre en charges des Affaires étrangères, Alpha Barry a officiellement annoncé la décision du gouvernement burkinabè de rompre ses relations diplomatiques, vieilles de 24 ans, avec la Chine Taïwan.
« Nous avons pris cette décision en tenant compte des défis actuels du Burkina Faso, des enjeux sous-régionaux et régionaux pour le financement et l’exécution de projets dans lesquels se trouvent certains de nos partenaires », a expliqué M. Barry.
Et d’ajouter que cette rupture se justifie aussi par la volonté du Burkina de nouer de "meilleurs" partenariats, « que nous pensons être utiles pour le Burkina Faso ».
Par ailleurs, le ministre Barry a signifié que cette mesure prend effet immédiatement avec notamment la fermeture des deux ambassades (Burkina et Taïwan) dans un délai d’un mois et le rapatriement des représentants officiels du Burkina à Taipei.
« La nouvelle a été portée à l’ambassadeur taïwanais et il est chargé d’en informer officiellement les plus hautes autorités taïwanaises », a-t-il affirmé.
Concernant les étudiants burkinabè à Taïwan, le ministre des Affaires étrangères a annoncé que toutes les dispositions ont été prises afin que ceux-ci puissent poursuivre leurs études dans d’autres pays voisins tout en précisant que ceux qui voudront y rester ont également la liberté de le faire.
Le cas du Burkinabè, Nébié Béli décédé à Pau en France a été évoqué au Conseil des ministres. Le porte-parole du gouvernement a présenté les condoléances du Conseil à sa famille et précisé qu’une enquête a été ouverte pour que la lumière soit faite sur cette affaire.
Le Conseil a aussi présenté ses condoléances à la famille du gendarme François de Salle Ouédraogo, tombé au cours des échanges de tirs avec les présumés terroristes le 22 mai dernier, ainsi qu’à l’ensemble des forces de défense et de sécurité. Et salué non seulement le travail abattu par la gendarmerie ainsi que l’essentielle coopération des populations dans la lutte contre le terrorisme.
Sur la grève au ministère des Finances, Rémis Dandjinou a noté que sur les 7413 agents concernés par cette grève, 42,71% l’ont effectivement suivi le premier jour, 40,86% le 2è jour et 39,82% le 3è jour.
Quant aux personnes réquisitionnées, "17,53% soit 223 agents" ont refusé de répondre à cette décision et s’exposent donc aux sanctions prévues par la loi.
Toutefois, Remis Dandjinou a appelé les travailleurs à la table de discussion afin d’aboutir à un meilleur consensus.
DCPM/Ministère de la Communication et des relations avec le Parlement

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés