Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Conseil régional des Hauts-Bassins : Deux cambriolages en un mois

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Romuald DOFINI • vendredi 18 mai 2018 à 00h28min
Conseil régional des Hauts-Bassins : Deux cambriolages en un mois

Le Conseil régional des Hauts-Bassins a une fois de plus été visité par des bandits, dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 mai 2018. Trois bureaux ont été cambriolés.

Pour la deuxième fois en l’espace d’un mois, les locaux du Conseil régional des Hauts-Bassins ont été visités par des bandits. En effet, le lundi 16 avril 2018, des individus étaient entrés nuitamment par effraction dans les locaux du Conseil régional. Ces cambrioleurs avaient visité le secrétariat du secrétaire général, le bureau du directeur des affaires financières et le bureau du responsable des ressources humaines, en défonçant les portes. Profitant de l’absence du personnel, les visiteurs indésirables avaient pris le soin de fouiller de fond en comble tous les compartiments susceptibles de contenir des documents.

Et pendant que les uns et les autres attendaient les résultats de l’enquête pour connaître les auteurs de ce cambriolage, les locaux du même Conseil régional ont encore reçu de la visite, dans la nuit du 15 au 16 mai 2018. Cette fois-ci, ce sont les bureaux du directeur des affaires financières, du comptable et du président du Conseil régional qui ont été pris pour cibles. Selon une source, « aucun objet n’a été emporté par ces malfaiteurs, seulement des portes défoncées et un coffre-fort sauté ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 17 mai à 20:26, par SANOU En réponse à : Conseil régional des Hauts-Bassins : Deux cambriolages en un mois

    Où sont les vigiles ? Aucune piste n’est à écarter, pourquoi le bureau du DAF Qu’est qui a été emporté : de l’argent ou des documents

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 20:39, par jeunedame seret En réponse à : Conseil régional des Hauts-Bassins : Deux cambriolages en un mois

    Intuition. Il y a quelqu’un de la maison dedans. Le geste est exprès.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:48, par TANGA En réponse à : Conseil régional des Hauts-Bassins : Deux cambriolages en un mois

    Au Burkina, on déjà vu des cas de pertes de documents après des vols. Ce qui fait que tout a été mis sur le vol. On a même vu une fois que le vent avait même emporté des enclumes.
    Alors, Que faut il faire ?
    Simple comme bonjour !
    Qu’est ce qui dans un service comme celui là peut compromettre une ou des personnes ? Quel document ? Quoi ?
    La Brigade de recherche de la Gendarmerie ou la PJ devra y aller, saisir tout. Argent, document etc..., faire le bilan et donner une copie à chaque service concernée.
    On verra qui va fuir le pays en attendant que les problèmes viennent en surface.
    Faites le vite.
    Si il se trouve qu’il y a des soupçons de problèmes dans ces lieux là, il faudra tout de suite arrêter tous ceux que l’on soupçonne et les poursuivre non seulement pour les infractions mais aussi pour les problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 17:45, par Garo En réponse à : Conseil régional des Hauts-Bassins : Deux cambriolages en un mois

    L’homme est né pour tromper la croyance ou bien la croyance est née pour tromper l’homme. L’homme a plutôt peur de l’homme que Dieu qui voit même dans l’obscurité et domine dans tous les domaines. Même au temps de Blaise, ils ont orchestré que la justice a été cambriolée et que le dossier David a été volé, et après çà quand ils ont réussit à éliminer le témoin gênant, ils ont mis le feu et dire que le bureau ou se trouve le dossier David a été ravagé. N’oubliez pas que le supérieur de tout est là-haut et regarde tout et c’est devant lui que la cours de chacun de nous va se terminer et le rapport de la vie sur terre de chacun sera déposé. Il est puissant et n’est pas pressé.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 21:25, par Yiriba En réponse à : Conseil régional des Hauts-Bassins : Deux cambriolages en un mois

    Où était le vigile ? Bonne question. L’auteur de l’article n’a pas jugé utile de poser cette question de base et de vérifier ce fait élémentaire. Bien informé, c’est aussi avoir moins de questions dans l’information.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mariage d’enfants au Burkina : Il faut intensifier la lutte
Consommation des drogues par injection : Des journalistes outillés sur la réduction des risques
1re édition de la foire agro-sylvo-pastorale de Diabo : La commune valorise ses potentialités
Centre hospitalier universitaire de Ouahigouya : Une journée de salubrité pour des soins de qualité
Boucle du Mouhoun : Le projet PROMIRIAN dote sept communes de matériel pour la mise en place de services sociaux
Coordination nationale des associations d’enfants et de jeunes travailleurs du Burkina : Le bilan des activités de 2018 passé à la loupe
Journées Entreprises 2018 de 2iE : Faire de l’entreprenariat une stratégie d’insertion professionnelle
Province du Bam : L’ONG World Agroforesty Centre visite ses réalisations
Ecole nationale de police : Les élèves de la 48e promotion effectuent une sortie d’études dans les Hauts-Bassins
Revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF : jauger le niveau de progrès réalisé
Ecole polytechnique de Ouagadougou (EPO) : Des réflexions pour son opérationnalisation
Sécurité alimentaire : L’ORCADE encourage les orpailleurs à la pratique de la culture familiale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés