Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas la conscience des hommes qui déterminent leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx» 

Société : La Coalition pour le droit au logement a présenté ses revendications à Zéphirin Diabré

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 17 mai 2018 à 17h48min
Société : La Coalition pour le droit au logement a présenté ses revendications à Zéphirin Diabré

Ceci est un communiqué de presse du chef de file de l’opposition politique, informant l’opinion de la visite que Zéphirin Diabré a reçue, ce mercredi 16 mai 2018, de la Coalition des associations œuvrant pour le droit au logement.

Le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré, a accordé,ce mercredi 16 mai 2018, au siège de l’institution, une audience à une délégation de la Coalition des associations œuvrant pour le droit au logement (CAODL) de l’arrondissement 6 de Ouagadougou.

Conduite par Adama Ouédraogo, président de la Coalition de l’arrondissement 6 et président de l’association Rate-Ninré, la délégation comprenait :
- Monsieur Aboubacar Ouattara, président de l’Association Namanégué pour la cohésion sociale (ANACOS), secrétaire général de la Coalition de l’arrondissement 6 ;
- Monsieur InoussaTapsoba, président de l’Association Tinda-Manégré ;
- Monsieur Aboubacar Dao, président de l’AssociationSourg-Nonma ;
- Monsieur MoumouniSeynou, représentant d’un groupement non-associatif ;
- Monsieur MouminiNikiema de l’Association Tinda-Manégré ;
- Monsieur N. Jacques Zangré de l’Association Rate-Ninré ;
- Monsieur Mohamed Sanfo de l’Association Rate-Ninré ;
- Monsieur Adama Paul Tiendrebeogo de l’ANACOS ;
- Monsieur Abdoulaye Guene de l’ANACOS.

La CAODL est venue présenter au CFOP sa plateforme revendicative de onze points, qui traite du passif foncier dans l’arrondissement et formule des propositions concrètes pour l’apurement de ce passif et pour des lotissements transparents au profit des populations.

Dans les échanges, la délégation a relevé que depuis près de 30 ans, les membres de laCoalition attendent le lotissement de leur quartier. Ils ont été recensés pour la première fois en 1995, puis plusieurs autres fois jusqu’en 2008, sans voir leur problème résolu.

C’est pourquoi elle a demandé au CFOP de plaider auprès des plus hautes autorités du pays pour une issue heureuse de cette crise du logement.
La Coalition a également invité le chef de file de l’opposition à rencontrer les populations de l’arrondissement 6, afin de mieux comprendre les problèmes de logement auxquels elles font face.

Le CFOP asalué la démarche de la CAODL. Il a marqué son accord pour une visite de terrain à l’arrondissement 6, à une date qui sera bientôt fixée.

Ouagadougou, le 17 mai 2018
Le service de communication du Chef de file de l’Opposition

PJ : Version scannée de la plateforme revendicative

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Deux enseignants agressés par des parents d’élèves
Ecole burkinabè : De l’impuissance face à une mort à petit feu ?
Temple évangélique Grâce et Victoire : C’est parti pour la 5e édition de « Sion »
Bruno Dipama, directeur général du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales : « L’heure du citoyen local a sonné »
Boucle du Mouhoun : « La situation sécuritaire se dégrade de jour en jour », selon le MBDHP
30e anniversaire de l’Ecole des jeunes aveugles : Des perspectives pour une éducation inclusive
Nutrition : Désormais des données fiables sur le Burkina
Emploi : Environ un milliard pour l’insertion professionnelle des jeunes
Moussa Thiombiano alias Django, responsable des Koglwéogo de l’Est : « Le ministère de la Sécurité n’a pas joué son rôle … »
Mgr Pierhierge Debernardi : « L’avenir de l’Eglise, c’est l’Afrique »
Filière anacarde : Les producteurs plaident leur cause au Premier ministère
Education au Burkina : « Presque 100 000 enfants ne vont plus à l’école », soutient Anne Vincent, représentante de l’UNICEF
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés