Centres d’excellence en Afrique : Les acteurs se penchent sur les acquis et les difficultés du programme

LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo (Stagiaire) • mardi 8 mai 2018 à 20h00min

Réunis depuis lundi 7 mai 2018, les participants à l’atelier du Projet des Centres d’Excellence en Afrique (CEA) se penchent sur les acquis des centres d’excellence ce mardi 08 mai 2018. Au sein du campus 2iE de Ouagadougou, Ils vont également dans les travaux, essayer de relever les difficultés de fonctionnement afin de proposer des solutions. C’est le conseiller technique du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation monsieur Jean André Ilboudo qui a donné le top de départ des travaux.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Centres d’excellence en Afrique : Les acteurs se penchent sur les acquis et les difficultés du programme

Après la foire de l’étudiant hier, les participants du projet des CEA examinent leurs acquis. Ce mardi 08 mai au sein du campus 2iE, le conseiller technique du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a procédé à l’ouverture des travaux. Les invités des 09 pays qui participent aux travaux vont examiner les acquis des CEA. Ils vont aussi réfléchir sur les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du projet. Déjà, au niveau du 2iE, des acquis sont enregistrés. Mady Koanda, le Directeur général du 2ie note que le programme a permis à sa structure d’atteindre des résultats significatifs.
Il s’agit entre autres du renforcement de la gouvernance institutionnelle. Trois programmes accrédités à l’international, certification ISO 9001, version 2015 de leurs offres de formations. Il y a aussi plus de 1745 étudiants en master et 20 doctorants inscrits, près de 140 bourses accordées aux étudiants de Master et Doctorat. Plus de 350 professionnels formés issus de 19 pays de l’Afrique, 29 thèses soutenues, 69 articles scientifiques de rang A, 15 projets de recherche dont 12 réalisés et 3 en cours. 2iE bénéficie grâce à ce programme de 2 bus pour le transport des étudiants…
Ce projet est un programme financé par la Banque mondiale. Et pour la représentation de l’institution au Burkina Faso, le projet des centres d’excellences africains est une réponse régionale innovante et efficiente visant à rendre l’enseignement supérieur plus pertinent pour le développement du continent. Le projet a le soutien de la CEDEAO. L’association des universités africaines est aussi présente. Débuté hier lundi 08 mai, l’atelier refermera ses portes ce mercredi 09 mai 2018.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés