VII Congrès du CDP : ‘’ La montagne a accouché d’un grand homme ‘’

LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • lundi 7 mai 2018 à 11h00min

Certains l’avaient qualifié de congrès de ‘’ tous les dangers’’. L’un des grands enjeux étant certainement la désignation du nouveau président. « Qui aurait parié, hier encore, que le CDP sortirait uni de ce VII congrès ». Ce sont là, les premiers propos d’Eddie Komboïgo, reconduit à la tête du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). A l’issue de la rencontre, dans la soirée du dimanche 6 mai 2017, nous avons recueilli les propos de quelques militants et membres du bureau exécutif national.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
VII Congrès du CDP : ‘’ La montagne a accouché d’un grand homme ‘’

Issaka Kindo, chargé des relations publiques extérieures/ section Côte d’Ivoire

« Ce fut une réussite totale. On disait que c’était le congrès de tous les dangers, mais j’ai signifié dès l’ouverture, que le CDP sortira grandi de ce congrès et que, ceux tapis dans l’ombre, qui prédisaient un clash au sein du CDP, n’avaient qu’à se détromper. Aujourd’hui, nos dirigeants ont su s’entendre. Et ce à quoi s’attendaient nos militants, c’était un CDP nouveau, avec un sang nouveau. Ce soir, c’est l’apothéose pour tous les militants de ce grand parti. Eddie Komboïgo n’a pas été imposé. Nulle part, le président Compaoré n’a imposé un candidat. Il a préconisé l’unité et la cohésion au sein du parti. D’ailleurs, vous avez vu que nous avons procédé au vote par bulletin secret. La montagne a accouché, pas d’une souris, mais d’un grand homme qui est Eddie Komboïgo. Au CDP, on avait besoin d’un sang nouveau, de nouveaux hommes, et c’est ce qui vient de se passer ».

Jocelyne Vokouma, secrétaire chargée de l’éducation nationale

JPEG - 112.4 ko
Jocelyne Vokouma, secrétaire, chargée de l’éducation nationale

« Je suis satisfaite du déroulement des choses. Quand une rencontre de cette envergure réunit autant de monde, environ 3000 participants, rien n’est évident. Le fait de pouvoir travailler deux jours durant sans tension, avec une tendance à parler d’une même voix, je crois qu’il n’y a pas meilleur résultat à saluer, que celui que nous avons vécu. On ne peut que féliciter le nouveau président. Rien ne s’est fait dans l’ombre. Tout a été fait dans la transparence et je crois que si tout le monde a accepté ses résultats, c’est parce que chacun a compris la manière dont les choses se sont déroulées. Nous entendons relancer les activités du parti et travailler dans la perspective du développement national ».

Modeste Ouédraogo, premier secrétaire chargé de la jeunesse

« La mobilisation des cadres de notre parti, a été l’une des plus grandes innovations de ce congrès. C’est une première au Burkina Faso et il existe une démocratie au sein du CDP. Avec 19 candidats au départ, d’autres ont préféré désister et finalement, nous avons eu deux candidats. Nous avons finalement procédé par un vote au bulletin secret. C’est une première au Burkina Faso, notre parti a fait preuve de démocratie et j’espère que cela va inspirer d’autres partis.

JPEG - 123.8 ko
Modeste Ouédraogo, premier secrétaire chargé de la jeunesse

Le CDP est reparti sur une nouvelle base, celle de la reconquête du pouvoir, avec des valeurs saines. C’est en cela que le président Eddie Komboïgo a pris la résolution d’intégrer dans son bureau, une jeunesse encadrée, éprise de paix, pour que nous puissions ensemble construire le Burkina Faso. La jeunesse a été à l’honneur et dans le nouveau bureau, il y a au moins 30% de jeunes.
Ces jeunes qui sont au niveau du Secrétariat chargé de la mobilisation, auront la lourde tâche de conduire la jeunesse à intégrer notre parti politique pour qu’ensemble, nous puissions contribuer à l’enracinement de notre démocratie. Nous voulons une jeunesse compétente, politiquement bien formée, pour assurer la relève de notre pays. Nous allons travailler pour mériter la confiance que le congrès a placée en nous. Nous allons travailler davantage, afin que les jeunes comprennent que pour avancer, il faut un certain nombre de principes, des valeurs, et c’est dans une dynamique de cohésion sociale que nous allons toujours avancer (…) ».

Propos recueillis par Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 mai à 14:40, par ayiwa
    En réponse à : VII Congrès du CDP : ‘’ La montagne a accouché d’un grand homme ‘’

    Rock est gentil dès ! Il regarde ces gens là lui retirer à petit feu le pouvoir de 2020. Edy devait être libéré et blanchi après 2020. ADO a gardé Gbagbo au chaud c’est pas pour rien, Macky Sall a gardé son opposant de taille au chaud ça a un sens, le Guinéen fait semblant d’ouvrir le procès des meurtres du stade pour garder les Dadis dans le silence politique, Hollande a créé des problèmes d’emploi fictifs aux Fillons, le même Hollande a harcelé les Sarkozi avant les présidentiels, Macron est entrain de casser les ailes financières des Sarkozy en prélude aux élections à venir. Mais notre Rocko est bien gentil avec ses opposants qui ont pourtant jouer un rôle majeur dans l’insurrection et le pustch. Ayiwaa !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 14:46, par Un fils de Solenzo
    En réponse à : VII Congrès du CDP : ‘’ La montagne a accouché d’un grand homme ‘’

    À travers les intervenants je comprends que sous le règne de Blaise il n’y avait pas de démocratie au sein du parti CDP ( ça veut dire beaucoup de choses et même veut dire tout). Quel accessit Mr Boubacar Sannou des Banwa a eu comme graal ? Quelqu’un peut il nous en informer ? Apparemment il a été sauté du portefeuille de la Jeunesse.
    Entre nous sachez que vous avez 27 ans à faire sans sentir l’odeur de Kossyam. Après cela vous saurez que l’alternance est un des baromètres de la Démocratie. Et pour ça croyez moi, nous le demanderons à nos ancêtres, le prierons dans nos églises et mosquées.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 15:26, par Wadal
    En réponse à : VII Congrès du CDP : ‘’ La montagne a accouché d’un grand homme ‘’

    C’est bien tout ça. Alors, êtes-vous prêts à reconnaître vos tares, le manque d’humilité ? Mais soyez sûrs que votre père fondateur devenu subitement ivoirien ne peut rester dans l’impunité totale. Dites-moi gens du cdp : votre champion est ivoirien pour toujours ou bien c’est de circonstance ? Si vous étiez humbles, on aurait pu éviter ce qui est arrivé à notre pays. Mais comme vous l’avez adulé en dieu, lui et vous mêmes rendez compte que le pays réel est là et qui l’attend des pieds fermes : plus de mystification dans ce pays. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 17:09, par Nacanabo Souleymane
    En réponse à : VII Congrès du CDP : ‘’ La montagne a accouché d’un grand homme ‘’

    Je ne suis pas marabout ni un prédicateur mais mon intelligence me permet de croire que c’est maintenant que le CDP est divisé pour toujours ! Les vieux cdpistes ne vont jamais digérer cette manière de vouloir gérer les affaires par les jeunes ! Ce congrès conduira le cdp vers son enterrement car quoiqu’on dise il ne faudra pas confondre le candidat des putchistes au candidat du grand cdp ...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés