Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas la conscience des hommes qui déterminent leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx» 

Projet de conseils des ministres délocalisés : L’UPC invite à « abandonner immédiatement cette idée de tourisme gouvernemental »

Accueil > Petites annonces > Communiqués • COMMUNIQUE • vendredi 4 mai 2018 à 21h59min
Projet de conseils des ministres délocalisés : L’UPC invite à « abandonner immédiatement cette idée de tourisme gouvernemental »

Ceci est un communiqué de presse de l’Union pour le progrès et le changement (UPC).

Le mercredi 02 mai 2018, le Gouvernement a décidé de délocaliser les conseils des ministres dans les 13 régions du Burkina Faso.
L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) s’indigne contre cette décision gouvernementale complètement inutile et provocatrice. En effet, pendant que le même gouvernement crie au manque de ressources, et que notre pays est rongé par l’hydre terroriste, la seule idée nouvelle que le pouvoir du MPP et de ses alliés a réussi à concevoir, c’est d’organiser une ballade ministérielle.
La capacité pour un conseil des ministres à trouver des solutions aux problèmes des Burkinabè ne réside pas dans le fait qu’il se tient en province, mais plutôt en la compétence des membres du Gouvernement.
Ces conseils des ministres délocalisés vont mobiliser des dizaines de grosses cylindrées, des finances pour les frais de mission, les hébergements, et surtout pour les meetings. Ils vont distraire les paisibles populations et l’administration locale et les détourner de leurs travaux.
Ce qui intéresse les Burkinabè, ce n’est pas de voir la figure d’un ministre ou la grosseur de son véhicule, c’est plutôt de sentir l’effet de ses décisions sur leur vie quotidienne. En fait, il est clair que le MPP et ses alliés veulent battre campagne avant l’heure et ce, aux frais du contribuable burkinabè.
L’UPC invite par conséquent le Président du Faso et le Premier ministre à abandonner immédiatement cette idée de tourisme gouvernemental, et à se concentrer sur les véritables problèmes qui assaillent les Burkinabè.

Ouagadougou, le 04 mai 2018
Pour le Bureau politique national de l’UPC,
Le Secrétaire national chargé des affaires juridiques et institutionnelles,
Kouliga D. NIKIEMA

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Intervention sur le réseau d’eau potable à Gounghin : Coupure d’eau dans la zone industrielle de Gounghin et Reem-doogo
La SONAR-IARD recrute des commerciaux pour son réseau de Ouagadougou
Cours d’anglais au Centre de Langues de l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO (CLUO)
Gestion des finances publiques : Le ministère de l’économie organise une conférence publique sur le budget de l’Etat, exercice 2019, le mercredi 23 janvier 2019
Séminaire de formation sur les innovations fiscales contenues dans la loi de finances N°042-2018 /AN
VII ème édition de la convention annuelle du cabinet CFA Afrique S.A. (présentation de la loi de finances 2019) – mercredi 23 janvier 2019- hôtel palm Beach
SONABEL : Suspension temporaire en fourniture d’électricité à San-Yir et Zone I de 07h à 14h le Samedi 19 janvier
Le CCVA dément les informations faisant cas d’une éventuelle augmentation des coûts de la visite technique
VIIème Edition de la convention annuelle du cabinet CFA Afrique S.A. (présentation de la loi de finances 2019)
SONABEL : Suspension temporaire en fourniture d’électricité
QNET félicite la CAF et le football africain pour la réussite de la saison 2018
Séminaires de formation sur l’élaboration des états financiers selon le SYSCOHADA révisé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés