KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

samedi 28 avril 2018 à 08h19min

Hawa Boussim sur le toit de la musique burkinabè. L’artiste a remporté vendredi, son premier KUNDE d’Or et succède à Imilo Lechanceux, vainqueur de la 17e édition. Pour la lauréate, c’est à la fois un sentiment de joie et de surprise qui l’anime, car les deux autres concurrents, Habibou Sawadogo et Don Sharp De Batoro n’ont pas démérité.

KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

« C’est une très grande fierté pour moi de remporter ce KUNDE d’OR 2018 et je peux dire que je suis surprise par ce grand prix. » Ce sont les premiers mots lâchés par Hawa Boussim, lauréate de la 18e édition de la grande messe de la musique burkinabè. L’artiste a promis de continuer toujours à travailler. « Je viens de faire sortir un album et en plus de cela je crée des inspirations pour m’améliorer » a laissé entendre celle qui était en lice avec deux autres grosses pointures de la musique, Habibou Sawadogo et Donsharp De Batoro.

Vue d’ensemble de quelques invités de la soirée

En plus du KUNDE d’Or, Awa Boussim a remporté trois autres trophées. Il s’agit du KUNDE de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle, du KUNDE du meilleur artiste féminin et du KUNDE du meilleur clip vidéo. La moisson a été bonne et l’artiste de se convaincre que le meilleur reste à venir.

Habibou Sawadogo, elle, a remporté le KUNDE du public avec 63,28% et le KUNDE du meilleur artiste traditionnel.

Habibou Sawadogo, lauréate du KUNDE du public

« C’est toujours une grâce de pouvoir tenir une manifestation pendant dix-huit ans sans discontinue. Y a des cérémonies de ce genre qui ont disparu ou qui ne tiennent plus la route, et nous, nous arrivons à le faire chaque année. Je crois que cela doit être une fierté pour le Burkina », a laissé entendre Salfo Soré, commissaire général des KUNDE. Le sentiment est également partagé du côté des artistes invités qui ont salué l’initiative.

Milaine Tiendrebeogo
Le Faso.net


Liste des lauréats par catégories

Kundé du meilleur artiste de la diaspora : Adèle Roamba
Kundé du meilleur artiste étranger vivant au Burkina Faso : Weezy du Nigéria ;
Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest : Sidiki Diabaté du Mali ;
Kundé du meilleur artiste de l’Afrique Centrale : Daphné du Cameroun ;
Kundé du meilleur Featuring de l’intégration africaine : Duden J, Nash et Malika la slameuse ;

Kundé du meilleur artiste traditionnel : Habibou Sawadogo ;
Kundé du meilleur artiste de la musique religieuse : Simon Kologo ;
Kundé de la meilleure chanson moderne d’inspirations traditionnelle : Hawa Boussim
Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque : Imilo Lechanceux ;
Kundé du meilleur clip vidéo : Hawa Boussim ;
Kundé de la révélation : Eunice Goula ;

Kundé du meilleur featuring burkinabè : Smarty feat Askoy ;
Kundé du meilleur artiste féminine : Hawa Boussim ;
Kundé du meilleur artiste féminin d l’Afrique de l’Ouest : Chidinma du Nigéria ;
Prix spécial de la meilleure chanson moderne d’inspiration de l’Afrique Centrale : Fally Ipupa du Congo ;

Prix spécial de la meilleure progression féminine de l’Afrique Centrale : Charlotte Dipanda du Cameroun ;
Kundé spécial du jeune talent de l’Afrique Centrale : Hiro du Congo ;
Kundé d’honneur : Frost Olly de la Côte d’Ivoire
Kundé d’honneur : Magic System de la Côte d’Ivoire.

Portfolio

  • Malika la slameuse recevant le prix du meilleur featuring de l'intégration
  • Les trophées remportés par Hawa Boussim pour cette 18e édition

Vos commentaires

  • Le 28 avril à 10:16, par lagitateur En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

    Bravo, petite Bissa. Tu fais honneur à la culture de notre pays. Bon courage et que Dieu t’aide à remporter encore d’autres victoires.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril à 11:33, par Minnayi En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

    Bravo ! Toutes mes félicitations à Hawa BOUSSIM. Quel talent pur ! Bon vent à toi pour cette carrière.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril à 12:05, par BOUSSIM En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

    Toutes mes félicitations grande soeur. Bon vent à toi dans toute ta carrière

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril à 13:20, par Panga En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

    PLUS DE 10 ANS D’ORGANISATION ET TOUJOURS AVEC DES PRIMES MINABLES. HONTE A VOUS ! HONTE AU BURKINA ! LE GROUPE DJA PRESS PROFIT DES ARTISTES LORS DU KUNDE POUR SE FAIRE DE L’ARGENT

    Répondre à ce message

    • Le 28 avril à 16:01, par jan jan En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

      Panga tu as bien parlé, c’est la vrai vérité, il y en a qui en font un grenier pour leur propre utilisation

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril à 17:05, par Le juste En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

      Nous sommes impatients de voir la manifestation que tu comptes organiser pour la promotion des artistes Burkinabe. Au fait, tu as contribue a l’evenement avec quell montant pour te plaindre de ce que Dja Press en ait profite pour s’enrichir ? Va lui reclamer ta mise et nous te soutiendrons !
      Comme c’est tellement facile de critique et de parler au hazard !!!

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril à 21:08, par Daniele Massaro En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

      Mon frère, au BF on crée rarement quelque chose pour la promotion d’autrui car c’est pour nous même. En réalité, on préfère donner des gros sous aux artistes étrangers invités qu’à nos lauréats. Peut-être que cela permet l’ouverture à la scène internationale pour ces lauréats, je n’en sais rien. Mais ce serait toujours mieux de ne pas se cacher derrière tout ça pour léser les nôtres. Courage au promoteur.

      Répondre à ce message

    • Le 30 avril à 08:16, par panga En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

      De grâce ce surnom est déjà utilisé depuis des années et je tiens à me démarquer des propos de cet usurpateur de surnom. Pauvre d’esprit ne sachant que s’accaparer de ce que les autres ont formaté pour créer la confusion . Honte à toi.

      Répondre à ce message

      • Le 30 avril à 10:50, par jan jan En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

        Mon cher " panga" 1er, c’est à vous de changer de pseudo, panga est un nom commun en moré et peut-être utilisé par qui le veut. Moi même "jan jan", demain un internaute peut prendre ce pseudo et il est libre de le faire, dans ce cas pour pieux reconnaître mes écrits, je choissirais un autre pseudo, il n’y a pas palabre dans ça.

        Répondre à ce message

  • Le 28 avril à 15:06, par Elda En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

    Quel a ete le mode de vote ? Pouvait on voter a partir de tous les réseaux ? Felicitation a l.heureuse elu.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril à 15:36, par KIENDREBEOGO issaka tel 70189806 En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

    Ce que Dieu a donné, personne ne peut retirer ; ce mérite,tu le mérite ; il faut prier et ne plus laisser échapper ce destin ; tu ne pourras plus reculer donc il faut foncer pour te confirmer avec d’autres trophées internationaux ; mes admirations pour toi ; comme ton cas il vaut mieux une bonne fin qu’un bon début et une fin catastrophique.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril à 18:33, par tiibo En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim remporte l’or

    Hoo panga et jan jan, on n vou jamais dit k kan on a rien a dire on ferme son clapet . Vou etes kel genre de pers meme, kel honte ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril à 15:30, par Julio Sibiry En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

    Bravo ! Awa, tu mérites ce Kundé. Bravo à toute l’équipe du Kundé, Jah Press en particulier. Je pense que l’Etat burkinabé doit accompagner cet événement qui fait la fierté du Burkina parce que très suivi à l’extérieur. En Côte d’Ivoire par exemple, l’Etat s’est même "approprié" le FEMUA des Magic System. Vous qui critiquez là, vous êtes simplement incultes. Bon vent au Kundé.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril à 18:21, par armel En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

    En vérité, le kunde profite au groupe des de mr sore,aux artistes étrangers, qu aux artistes burkinabé. C est la vérité. nos artistes sont devenus des vaches a lait pour ces affaireux.dite moi comment expliquer qu un événement qui a un tel budjet donne 1500000 au lauréat.alors que Faso académie donne 3000000 f.il faut bien un jour que les artistes patriotes organisent eux même un genre kunde pour faire tomber ce kunde qui ne profite pas aux artiste.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril à 18:26, par paul En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

    Ce que les gens ne savent pas,c est que c est un réseau qui organise les kunde.ils ne font que cela.les artistes ne les interesse pas.combien d artistes sont dans leur commissariat ? aucun.c est leurs poches qui les intéressé.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril à 18:35, par Dounia En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

    C est maintenant vous vous rendez compte ?L objectif est autre que la promotion de la musique ou des musiciens burkinabé. C est de permettre aux organisateurs de se remplir les poches.C est une affaire juteuse pour eux.autrement,l organisation allait être assuré par les artistes.Dans tous les cas,comme les kora,les kunde dans son format actuel disparaitra,car les artistes ont les yeux de plus en plus ouvert.allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 08:51, par Le Faso d’abord En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

    1 500 000F c’est vraiment peu comme prime pour le meilleur artiste burkinabé. Il aurait fallu ne pas inviter tous ces artistes étrangers et augmenter le prix. Combien a coûté les cachets de : Charlotte Dipanda, Frost Olly, Chidinma, Fally Ipupa, Maggic Système même la décoration du palais. Vous faites passer une grande image avec peu de substances. Si réellement c’est pour la promotion de la musique burkinabé pourquoi y’a t-il eu plus de prestations d’artistes étranger que d’artistes burkinabè.C’est illogique Jah Press. Je vous conseille de revoir votre manière de faire.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 15:06, par minima En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

    Bonjour à tous,

    Bravo à cette ressortissante italienne de Garango ! Félicitations à elles car même si je voulais que le trophée aille à ma soeur en bonne Yadéga, je reconnais le travail abattu par Awa Boussim. Je suis d’avis avec les internautes qui souhaitent que la prime soit augmentée la prochaine fois. 17 è édition ! C’est grand et les primes doivent aussi grandir. pour ce faire, je souhaite que la prochaine fois les contributions soient à la hauteur de l’évènement pour que les primes augmentent. Mais si d’aventure, c’est un Gourmantché ou un chameau pardon un Samo qui gangne, Commissaire, revoyez à la baisse pour le lauréat, c’est moi qui ai dit cela pian. Bonne suite. Cyriaque, laisse passer mon post !

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 17:15, par razougou En réponse à : KUNDE 2018 : Hawa Boussim, puissance 4

    Cela me fait mal car le slameur du pays des hommes intègres le digne fils du BF n’ a rien eu. Il s’agit de don sharp de batoro !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés