Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

Communiqué • lundi 23 avril 2018 à 12h30min

Les bousculades intervenues à la sortie de la veillée de prière de bénédiction pour le Burkina Faso du guide spirituel , Cheick Abdoul Aziz Soré , au plateau omnisports de Somgandé ont fait six morts et cinq blessés.

Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

Les identités des six corps sans vie transférés et déposés à la morgue du CHU-YO après les constations d’usage en présence de Madame le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou :

1. Simporé Pendé Safiata, née le 01/01/1970 à Nabitenga, tisserand domiciliée au secteur no 26 de Ouagadougou ;

2. Ouédraogo Abibou, domiciliée au secteur 3 de Yako ;

3. Congo Rasmata, née en 1955 à Ouagadougou,ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou ;

4. Ouédraogo Sidgomé, le 01/01/1979 à Tangasgo ménagère domiciliée au secteur 19 de Ouagadougou ;

5. Kaboré Bibata, ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou ;

6. Ouédraogo Salfo, commerçant domicilié au secteur 42 de Ouagadougou.

Que leurs âmes reposent en paix. Toutes nos condoléances aux familles éplorées .

Identités des cinq blessés :

1. Ouédraogo Adama, 49 ans ;
2. Zongo Rasmata, 17 ans ;
3. Tièmtoré Edith, 35 ans ;
4. BARRY Raphiatou, 37 ans ;
5. Tapsoba Mariam, 55 ans.

Parmi ces cinq blessés ,quatre ont été libérés de l’hôpital et un transféré à l’Hôpital Blaise Compaoré.

Prompt rétablissement aux blessés.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle / MSECU.

Vos commentaires

  • Le 23 avril à 13:10, par Le Mentalist En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    C’est révoltant des mères et des pères que leurs enfants ne reverront plus. Plus jamais l’anarchie et l’incivisme. Personne ne veut laisser le passage à l’autre, remarquez surtout en circulation.
    Le Seigneur aie leurs âmes et consolent les familles !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 14:07, par Indjaba En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    On doit partir de cette triste affaire pour repenser la sécurité lors des pèlerinages en particulier mais aussi de façon générale lors des grands regroupements de plus de 15000 personnes. Des évènements comme Yagma, comme les prêches des Chek, les prêches des pasteurs, les grandes prières les jours des fêtes religieuses, le SIAO, le FESPACO, les matchs et autres doivent nous amener à de nouvelles réflexions. Pour chacun de ces évènements et pendant le temps qu’ils doivent durer, on doit se poser les questions suivantes sur le plan sécuritaire : l’espace est il suffisant au regard de la mobilisation attendue ? Les FDS peuvent ils assurer la sécurités des lieux ? Les FDS depuis leur base ont elles un dispositif spécifique déjà prêt à intervenir promptement en cas de désordre ? Les pompiers sont ils sur les lieux ? Un dispositif spécifique de pompiers est il déjà prêt depuis leur base pour venir en renfort ? Les agents de santé sont ils sur les lieux ? Un hôpital a t il déjà mis en place un dispositif spécifique pour recevoir un nombre important de blessé ? Il y’a t il des voies d’accès dégagés pour les FDS et les pompiers (les embouteillages pouvant empêcher une interventions), y a t il un système de communication rapide ? ETC ETC. C’est un apport de profane mais si ça peut servir....

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 16:06, par Mafoi En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

      Tout ce que tu énumères comme présence de forces de l’ordre,de sapeurs pompiers,ambulances et autres,c’est le b-a-ba des pays organisés.Sais-tu que dès le lendemain de ce drame épouvantable,le même vendeur d’illusions a continué ses activités de basse besogne dans sa pseudo-résidence avec encore des milliers de perdus qui croient au miracle ?C’est dire que nous sommes perdus parceque nous ne sommes pas dans un Etat de droit car ailleurs ce vendeur d’illusions se serait retrouvé au frais dès l’avènement de cette triste histoire

      Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 16:30, par incroyable En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

      C’est bien dit. Malheureusement nous sommes dans un pays où on se préoccupe peu de cette question sécuritaire lors des regroupements.
      Pour les lunch de mariage, pour une salle qui doit contenir 200 personnes, vous y trouverez 600. Les chaises et les tables sont coincées impossible de bouger. Mais personne ne voit ou ne parle.
      Un Cheick qui est capable de remplir le stade du 4 août, est-ce raisonnable de vouloir contenir les gens dans un petit plateau et de surcroît clôturer ? Non. Les autorités, les forces de l’ordre doivent réellement dire NON quand c’est NON.
      Etant riverain du lieu, c’est dommage mais c’était inévitable ce qui est arrivé.
      Il y a trois semaines sur ce même plateau lors d’une manifestation, il y a eu une "cavale" où les gens ont frôlé le pire à cause d’une fausse alerte. Mais cela a été minimisée.
      Pour le cas précis, la municipalité, les forces de l’ordre, les organisateurs n’ont pas mesuré le risque de l’évènement.
      Bref, nous sommes le seul responsable de notre sécurité.

      Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 15:17, par LiseauDeMinerve En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    Indjaba ! tu poses des questions auxquelles 95 % des Burkinabè te donneront qu’une seule réponse : C’est dieu qui a tué qu’il reçoive les a^mes des défunts au paradis. Hors ce n’est pas évident que DIEU tue. Dieu donne la vie mais si tu prêtes le flanc au maître des ténèbres ce dernier te dompte. N’accusons donc pas DIEU car la mort n’est que le résultat du refus , du péché.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 17:27, par Pouytenga En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    L’installation de la sécurité islamique serait la bienvenue..
    Paix a leur âme

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 19:27, par sanssoucis En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    paix à leurs âmes !!! Mais ce que je ne comprend pas c’est le fait que des gens ont passé toute la nuit a prier pour la paix au Burkina Faso et à la fin personne ne veux laisser l’autre sortir avant lui. si c’est comme cela être croyant c’est déplorable. Prompt rétablissement aux blessés !!

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 02:06, par moumouni En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    Ça c’est le fort de nous les musulmans : à la fin c’est toujours le sauve qui peut, comme dans les cimetières.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 07:23, par VERITAS En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    Je suppose que les responsabilités seront situées et que les organisateurs répondront de leurs manquements devant la justice des hommes en attendant celle de Dieu.
    Une commission d’enquête doit être mise en place. Cela un minimum pour lutter contre l’impunité.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 15:14, par expat En réponse à : Bousculades de Somgandé : Voici les identités des victimes

    RIP, c’est trop triste.
    Que la terre leur soit légère.

    Il faut que les grandes manifestations soient mieux encadrées au vu du contexte actuel ( terrorisme). Je sais bien que nous (notre pays) manquons de moyens mais on peut mieux faire. Il devrait y avoir un nombre conséquent de FDS pour gérer n’importe quelle grande manif. En plus de cela, une ou voire deux équipe(s) de sapeurs pompiers doit ( doivent) toujours être présent sur les lieux des manifs. Prenons exemple sur l’Europe ( en France) lorsqu’il y a une manif qui rassemble plus de 200 personnes parfois même moins il y a une équiper de policiers, une ambulance au moins prête à intervenir.
    Je pense que nous ne devrions pas copier que ce qui est mauvais ailleurs mais surtout les choses positives pour nous et la sécurité est vraiment primordiale, c’est bien beau de parler de politique , de développement etc... mais si nous ne sommes même pas en sécurité dans notre pays comment pourrions nous vivre en toute quiétude ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés