Flûtes San de Sawa : Le festival annuel a tenu toutes ses promesses

LEFASO.NET | Par Gaston Toé • lundi 23 avril 2018 à 10h59min

Ce samedi 20 avril 2018, le village de Sawa situé dans la commune de Toma à 10km dudit chef-lieu a organisé une journée de festival des flûtes. Environ neuf troupes étaient au programme. Il y avait la troupe de Nyon, de Sien, de Niémê, de Nimina, la troupe Balakuma de Koin et les troupes de Sawa.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Flûtes San de Sawa : Le festival annuel a tenu toutes ses promesses

Le village de Sawa à lui seul regorgeait quatre troupes à savoir la troupe des enfants de Sawa, la troupe toute puissance de Sawa, la troupe de Diamadan et celle de Tagolo qui avait participé en 2010 à la semaine nationale de la culture.

D’abord un grand hommage fut rendu à Paré Lawaléa Emmanuel qui fut le 1er promoteur du Festival Annuel des Flûtes San de Sawa (FATSSA). Aujourd’hui le promoteur Seydou Toé se réjouit de cette nouvelle relance de ce festival de flûtes. Pour lui, il était important de penser à réveiller ces valeurs culturelles de ces vaillants flûtistes afin de valoriser et de pérenniser la culture San. Par ailleurs j’invite les différentes troupes à se mettre au travail pour les éditions futures au regard de l’engouement et de la mobilisation qu’a connu cette première édition aujourd’hui.

Pour le Directeur Provincial de la Culture du Nayala Monsieur Hamidou Sidibé, “le Nayala est une province exceptionnelle en matière de culture car depuis ma prise de service j’ai eu l’occasion de découvrir de nouveaux talents. En plus à travers les prestations des flûtistes que j’ai observées, je pense que le village de Sawa a eu raison de réveiller ce festival. Et vu la mobilisation, nous devrions conjuguer nos efforts pour le rayonnement de la culture au niveau de la province du Nayala.”

“Nous adressons nos vives félicitations à l’ensemble des acteurs qui ont mis les petits plats dans les grands pour le succès de ce festival. Je saisis cette occasion pour dire merci aux deux parrains El Hadji Bakari So et Ki Charles et aux deux présidents, le Chef de canton de Toma, Emile Paré et le Ministre Maurice Dieudonné Bonanet pour leur soutien indéfectible.” S’est réjouit le président du comité d’organisation Franck Toé.

Vive le Festival Annuel des Flûtes San de Sawa (FATSSA)

Gaston Toé
Lfaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés