Festival les Nuits Djongo : Plus de 15 000 festivaliers attendus à Pô et Tiébélé pour cette 2e édition

mardi 17 avril 2018 à 00h52min

La 2e édition du Festival les Nuits Djongo se tient les 4, 5 et 6 mai 2018 dans les villes de Pô et Tiébélé (province du Nahouri, région du Centre-Sud). Pour donner les grands axes de ce rendez-vous du donner et du recevoir, le comité d’organisation était face à la presse ce lundi 16 avril 2018, au Paradis des meilleurs vins à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Festival les Nuits Djongo : Plus de 15 000 festivaliers attendus à Pô et Tiébélé pour cette 2e édition

Les 4, 5 et 6 mai 2018, les villes de Pô et Tiébélé dans la province du Nahouri, vibreront au rythme du Djongo. En effet, cette 2e édition du Festival les Nuits Djongo alliera comme il est de coutume, tradition et modernité, tam-tam et flute, jeunes et vieux. A en croire le Directeur du Festival Aly Bilgo, il y aura rien que du live qui sera donné à voir à plus de 15 000 festivaliers du Burkina Faso et des pays amis et frères attendus. Cette année, les Nuits Djongo débuteront par une parade des différentes troupes traditionnelles dans les artères de la ville qui convergeront vers la place Nimaro de Pô, lieu désigné pour le spectacle. Les amoureux de la musique du terroir pourront découvrir des troupes et vedettes de la chanson traditionnelle lors des soirée dénommées « la nuit traditionnelle ».

JPEG - 61.9 ko
Le visuel de la 2e édition du Festival les Nuits Djongo

Ceux qui le veulent pourront faire un tour à la rue marchande et participer à l’excursion touristique à Tiébélé pour admirer l’originalité de l’architecteur de l’ethnie Kasséna. En plus des prestations, et des visites touristiques, il y aura des conférences sur le thème du Festival qui porte sur : « Jeunesse et citoyenneté active : Défis et perspectives ».

Pour le Directeur artistique du Festival Bil Aka Kora, l’objectif du Festival les Nuits Djongo est de promouvoir le tradi-moderne et faciliter le brassage culturel. Raison pour laquelle tout est mis en œuvre pour offrir de vraies conditions de scènes aux artistes à Pô en dehors des grandes villes comme Bobo-Dioulasso et Ouagadougou. Le Directeur artistique du Festival tout comme son Responsable à la communication Sékou Diarra, ont profité de l’occasion pour inviter les bonnes volontés à accompagner (financièrement, matériellement) ce Festival qui se veut un tremplin pour la culture et le tourisme du pays des Hommes intègres.

JPEG - 124 ko
Bil Aka Kora, Directeur Artistique du Festival

Plusieurs artistes et troupes sont attendus lors de cette 2e édition. Il s’agit notamment de Solo Dja Kabaco, Smokey, Awetou, Nourat Zoma, Mai Lingani, Dezy Frank, la troupe de danse de Kaya, des masques et bien d’autres artistes non moins importants.L’édition 2018 du Festival les Nuits Djongo est placée sous le patronage du ministre de la Culture des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango, les co-parrainages du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation Siméon Sawadogo et de Achille De Yagui dit le Baron.

L’initiative du Festival les Nuits Djongo est de l’association Djongo Diffusion.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés