Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 2 fait le point de 2017 dans un rapport spécial

Accueil > Actualités > Société • • lundi 16 avril 2018 à 06h05min
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 2 fait le point de 2017 dans un rapport spécial

Le maire de l’arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso Paulin Zezouma Sanou a tenu avec ses conseillers la première session extraordinaire 2018 dudit arrondissement le vendredi 13 Avril 2018. Six points dont la présentation du rapport spécial 2017 étaient à l’ordre du jour.

L’arrondissement 2 ex Do est l’un des 7 arrondissements de la commune de Bobo. Il est composé de 4 secteurs (10, 11, 23, 30) et 6 villages (Dafinso, Doufiguisso, Kimidougou, Moukoma, Panamasso Santidougou) avec près de 138 802 habitants.
Mis en place suite aux élections municipales du 22 Mai 2016, le conseil de l’arrondissement 2 avec à sa tête le maire Paulin Z. Sanou, compte 30 conseillers issus des secteurs et villages de l’arrondissement.

Au cours de l’année 2017, 06 sessions dont 04 prévues par le code Général des collectivités territoriales et 2 extraordinaires ont été tenues.

La présente session du 13 Avril 2018 selon le maire Paulin Z. Sanou est la première session extraordinaire 2018 en vue de faire un bilan des activités de l’année 2017 qui pour des raisons de calendriers n’a pas pu se tenir au cours du premier trimestre comme prévu.

Cette session comporte six points à l’ordre du jour : La présentation du rapport spécial 2017 du maire, l’examen et l’adoption du projet de gestion des ordures ménagères avec la ville de Lessines, la gestion 2018, le bilan de la 1ère édition de la coupe du maire de l’arrondissement 2, les communications sur le rôle des conseillers municipaux…

Dans le rapport spécial 2017 du maire présenté aux conseillers, plusieurs activités ont été mentionnées. Parmi les missions menées par les différentes commissions en 2017, on note l’organisation d’un mariage collectif à l’occasion du 08 Mars journée Internationale de la femme, l’organisation d’assistance ou de visites de familles de conseillers à l’occasion d’événements sociaux, des sorties de terrain pour constater des activités d’allotissement et des constructions anarchiques dans les zones hors lotissement non loties.

Par ailleurs on note les rencontres avec les commerçantes de poissons du marché de Leguemalogo pour l’aménagement de leur site dont la problématique a été posée le 11 avril 2017 au Conseil Régional des Hauts Bassins.
En outre, la supervision des Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre (THIMO) en 2017 a également permis le recrutement et l’encadrement de 547 jeunes de l’arrondissement 2 en curage de caniveaux, ramassage des déchets et sachets plastiques dans les rues, nettoyage des locaux administratifs…
Des signatures ont aussi été autorisées par le conseil pour une nouvelle convention spécifique de partenariat avec la ville de Lessines (Belgique), l’attribution de parcelle à Qatar Charity pour l’implantation d’une école, l’affectation d’une parcelle pour l’implantation d’un collège d’Enseignement Général Public sur financement de l’Etat, l’aménagement de la rue des artisans sise route de Dédougou par l’association des jeunes commerçants du marché de Bobo…

Quant aux missions effectuées par le maire, elles ont abouti à la signature du protocole de partenariat entre l’arrondissement 2 et la ville de Rufisque au Sénégal, Lyon en France et le cabinet du député Ivoirien Zié Daouda Coulibaly. Le maire a également contribué sur fonds propres dans des oeuvres sociales pour la construction d’un bâtiment au CSPS de Colma, la formation de jeunes en entreprenariat …

En termes de recouvrement en recettes de fonctionnement de la mairie de l’arrondissement 2, sur une prévision de 30 000 000, ce sont 53 millions 650 200F qui ont été recouvrés soit un taux de recouvrement de 176,5%.
Quant au budget de 52 000 000 alloué à la mairie, les dépenses au 31 décembre 2017 se sont élevées à 50 551 715F.

Concernant le rapport, la question du nombre d’établissements des jugements supplétifs jugé élevé, a causé beaucoup de débats. Les conseillers ont prévu à cet effet de se concerter pour s’accorder sur les mesures à adopter. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Université de Ouagadougou : Les étudiants des années 1995-2000 ne veulent pas être en marge de l’évolution sociopolitique du Burkina
PADEL : Des promoteurs de micro-projets reçoivent du matériel et des chèques
Mariage d’enfants au Burkina : Il faut intensifier la lutte
Consommation des drogues par injection : Des journalistes outillés sur la réduction des risques
Centre hospitalier universitaire de Ouahigouya : Une journée de salubrité pour des soins de qualité
1re édition de la foire agro-sylvo-pastorale de Diabo : La commune valorise ses potentialités
Boucle du Mouhoun : Le projet PROMIRIAN dote sept communes de matériel pour la mise en place de services sociaux
Coordination nationale des associations d’enfants et de jeunes travailleurs du Burkina : Le bilan des activités de 2018 passé à la loupe
Journées Entreprises 2018 de 2iE : Faire de l’entreprenariat une stratégie d’insertion professionnelle
Province du Bam : L’ONG World Agroforesty Centre visite ses réalisations
Ecole nationale de police : Les élèves de la 48e promotion effectuent une sortie d’études dans les Hauts-Bassins
Revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF : jauger le niveau de progrès réalisé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés