Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Audience à Kosyam : La présidente de la Cour de justice de l’UEMOA parle droit communautaire avec le Président du Faso

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • vendredi 13 avril 2018 à 13h18min
Audience à Kosyam : La présidente de la Cour de justice de l’UEMOA parle droit communautaire avec le Président du Faso

Le Président du Faso Roch Kaboré a reçu en audience la présidente de la Cour de justice de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA) Joséphine Suzanne Ebah-Touré ce jeudi 12 avril 2018 au palais de Kosyam. Au cœur des échanges la vulgarisation du droit communautaire dans l’espace UEMOA.

C’est accompagnée du doyen des juges et d’autres collaborateurs que la présidente de la Cour de justice de l’UEMOA Joséphine Suzanne Ebah-Touré a été reçue par le Président du Faso. Visite à la fois de courtoisie et de travail, la présidente de l’institution sous régionale en a profité pour remercier le chef de l’Etat pour avoir honoré personnellement de sa présence leur rentrée solennelle en novembre 2017 et lui réitérer leur soutien et leur encouragement pour sa lutte contre le terrorisme. « Nous avons présenté à nouveau nos condoléances à son excellence le Président du Faso et au peuple burkinabè », a-t-elle confié. Cette audience a également été l’occasion pour elle et sa délégation de présenter le programme d’activités de la Cour pour l’année 2017-2018 et le projet d’activités de l’année 2018-2019.

« Nous avons reçu ses conseils avisés parce que le Président du Faso a une excellente connaissance de tout ce qui concerne l’intégration, de la sécurité à l’économie. Et ses conseils ont toujours été bienvenus et bien reçus au niveau de la cour », a-t-elle souligné.

Cette audience a servi de cadre pour la juge communautaire Ebah – Touré de faire le bilan de sa juridiction qui est dans un élan de vulgarisation du droit de l’UEMOA. A cet effet plusieurs séminaires ont été organisés dans des pays comme le Togo, le Niger, la Cote d’ivoire et le Sénégal. Ce qui a permis de former des acteurs. Cette année la juridiction communautaire compte poursuivre ces activités et toujours rendre des décisions sur des dossiers sensibles.

En rappel c’est le 2 novembre 2017 que la Cour de justice de l’UEMOA avec pour siège Ouagadougou a effectué solennellement sa 2ème rentrée judiciaire (2017-2018), sous le thème : « La Cour de justice de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA), défis et perspectives pour une justice communautaire efficace ».

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Programme d’investissements prioritaires du G5 Sahel : Partenaires et bailleurs de fonds ont délié le cordon de la bourse !
Espace G5 Sahel : La parole à la jeunesse des pays membres
Sécurité transsaharienne : Les parlements du G5 Sahel renforcent leur coopération
UEMOA : Le Conseil du travail et du dialogue social examine l’égalité en milieu professionnel
Coopération Burkina-Allemagne : 11,4 milliards de F CFA pour appuyer le secteur de l’eau et de l’assainissement
Coopération Burkina-Allemagne : Deux accords de financement au profit de la décentralisation et de l’eau
7e conférence ministérielle de l’OCI : Les participants recommandent la promotion de l’autonomisation des femmes
Commission de l’UEMOA : Le nouveau commissaire Joâozinho Mendes, prête serment
3e édition des Journées d’amitié ivoiro-burkinabè : Un cadre pour renforcer davantage les liens entre les deux peuples
7e conférence ministérielle de l’OCI : Les ministres à la tâche !
Gestion des déchets liés aux soins de santé : Des experts de l’Afrique de l’Ouest se penchent sur la question
Un devoir de redevabilité envers les partenaires du CI-AF
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés