Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

lundi 2 avril 2018 à 23h59min

Les militantes et militants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) de la région du Nord étaient en convention le samedi 31 mars 2018 dans la salle de spectacle Mamoudou Ouédraogo de Ouahigouya. Cette 1ère convention régionale du parti de l’épi et de la daba a été présidée par Eddie Komboïgo patron du CDP.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

Pour cette convention régionale, les secrétaires généraux du parti des 31 communes de la région du Nord (Lorum, Passoré, Yatenga, Zondoma), responsables des structures géographiques se sont retrouvés dans le cadre de cette activité de relance du CDP. A en croire les organisateurs, c’est une convention qui s’inscrit dans une dynamique de renouvellement de l’engagement des militants autour des idéaux de la démocratie, de la paix et du progrès. Pour la défense de cette cause, représentants de partis politiques de l’opposition, autorités coutumières de la région, anciens et nouveaux membres de l’instance dirigeante du CDP ont fait le déplacement de la cité de Naaba Kango.

Relever les défis futurs du parti

C’est dans une salle des spectacles pleine à craquer que les militants et responsables du CDP ont mené la réflexion autour du thème « Défis futurs du CDP : Rôle et place des structures géographiques ». Au cours de la cérémonie d’ouverture, femmes, jeunes, anciens, coutumiers à travers leurs représentants ont exprimé leur joie de retrouver le parti dans sa vitalité d’antan. Le dénominateur commun qui se dégage des interventions est que malgré les menaces, les intimidations, les privations de liberté, les militants sont restés sereins dans leurs convictions.

Eddie Komboïgo, président du CDP, avant tout propos, a demandé d’observer une minute de silence pour tous ceux qui ont perdu la vie pendant les moments difficiles des luttes politiques au Burkina Faso. Dans la foulée il a avisé ses camarades que le Président Blaise Compaoré, fondateur du CDP, le charge de dire qu’il pense à tout moment au Burkina Faso, et demande aux militants de travailler à la réconciliation nationale avec tous les exilés. Annonce accueillie par des ovations et des slogans bien connus.

Evoquant la situation nationale, le président du CDP a fustigé le PNDES (Plan national de développement économique et social), déploré la morosité de la vie et l’incapacité du pouvoir actuel à résoudre les préoccupations des populations. « Vous avez compris que les populations ont besoin du CDP pour les sortir du désastre », indiquera Eddie Komboïgo qui lancera un appel à l’union, à la détermination pour la reconquête du pouvoir.

Le président Komboïgo a profité de la tenue de cette convention pour annoncer aux militants la tenue du 7ème congrès ordinaire du parti les 5-6 mai 2018 à Ouagadougou sous le thème « Place et rôle du CDP dans l’évolution socio-politique récente du Burkina Faso. » « Je vous invite chers camarades à faire du prochain congrès une réussite exceptionnelle pour l’unité retrouvée du parti et pour la victoire. Nous avons eu le pouvoir par les urnes que nous avons géré pendant 27 ans, nous le rechercherons par les urnes » a lancé le président du CDP. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 avril à 18:30, par Cami
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    En 2020, le CDP revient au pouvoir par les urnes. Il ne s’agit pas d’aimer ou de ne pas aimer ce parti, mais de constater la verité. Jusque là, tous les vendeurs d’illusion de l’apres octobre 2014 ont lamentablement échoué dans leurs tares congénitales.
    Chassé par un coup d’état déguisé en insurrection, nous revenons par les urnes !!!!.

    Inutiles donc pour les râleurs et autres vendeurs de cadavres de venir nous tenir encore des discours a dormir debout.
    LES URNES PARLERONS EN 2020 ET ON SAIT DEJA CE QUI VA SE PASSER.

    VIVE LE CDP,
    VIVE SEM BLAISE COMPAORE
    EDDIE KOMBOIGO, AU POUVOIR !!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 2 avril à 21:38, par vérité no1
      En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

      Ah wai ! Cami est de retour après 4 ans d’absence !
      Souviens-toi de ce que je t’avais dit en 2014 avant l’insurrection !
      J’avais dit que tu allais prendre la tangente, tu m’avais fait savoir que non !
      Les mêmes causes produisent les mêmes effets dans les mêmes circonstances et cette fois-ci, c’est la cotangente tu vas prendre !!!!!!!!
      Le CDP ne sera rien ici !
      Au fait, si tu es au chômage, je recherche un chauffeur mais pardon, faut pas me kafcidenter !!!!!!!

      Répondre à ce message

      • Le 3 avril à 12:38, par Cami
        En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

        vérité no1, je n’ai pas fuis. Seulement j intervenais rarement sur ce forum.

        Oui je me souviens de ce que j’avais dis en 2014 et je maintiens mes propos. Si on a été chassé du pouvoir ce n est pas a réellement parler a cause de la RUE, mais par ce que l’armée est intervenue par traitrise de certain comme juda Iscariote Isaac en fuite.

        Mais nous en avons tiré leçon. Et crois moi, cette fois ci, nous ne nous laisserons pas faire. Ce pays nous appartient a tous et il est hors de question que des gens comme vous autres preniez la nation en otage.

        Ou vous vous soumettez a la decision des urnes, SOIT VOUS ALLEZ VOUS SOUMETTRE A AUTRE CHOSE DONT NOUS VOUS RESERVONS LA SURPRISE...à
        J’espère que tu vois déjà ce que je veux dire.... Ou bien tu veux d’autres preuves ????

        Tu vois, vérité no1, je n’ai rien perdu de moi meme.

        Merci pour ton offre d’emploi. Mais permets moi de te dire que si on fait plus de 20 ans au pouvoir et que l’on est pauvre en moins de 4 ans apres avoir perdu le pouvoir, ALORS, C’EST QU’ON EST UN IMBECILE QU’IL FAUT LIQUIDER VITE VITE.

        En d’autre termes mon cher vérité no1, je ne manque de rien, absolument rien en termes de moyens financiers. Votre pseudo insurrection a eu le merite de me permettre enfin de jouir de ma richesse. Avant, j’en partageait beaucoup a des gens qui me sollicitaient et qui prétendaient nous soutenir. Mais comme nous avons compris qe vous aimez notre argent alors que vous brulez nos maison, alors, plus jamais je ne nourrirai un insurgé, fut- il mon voisin mourant.

        Toute ma richesse, c est désormais moi, ma famille et mes proches. Fini les générosités

        Rendez vous en 2020 pour découvrir la grande surprise que nous réservons ; bien sur si ce regime parvient 2020.

        Allez, bonne soiree

        Répondre à ce message

      • Le 3 avril à 14:09, par Truman
        En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

        En plus de Cami, il y a également LAGUI ADAMA qui va réapparaître dans peu de temps pour disparaître par la suite.

        Répondre à ce message

    • Le 3 avril à 10:42, par Maria de Ziniaré
      En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

      Qui vous a dit que c’est KOMBOIGO le candidat du CDP en 2020. Il n’est que le President du parti aujourd’hui. A la dernière élection présidentielle au CDP il y eu un appel à candidature et en 2020 il en sera probablement de même. Et KOMBOIGO risque d’etre un piètre candidat face aux militants courageux valeureux pétri d’expérience dont regorge le CDP. Il ne faut pas allez vite en besogne KOMBOIGO a déjà un grand handicap c’est d’avoir fuit et laissé son parti orphelin au heures chaudes : un commandant de bord il reste à bord même quand son avion rentre dans des zones de turbulences parce qu’il a la responsabilité de centaines de passagers. C’est une faute politique qui ne se pardonne pas. Edfie KOMBOIGO n’avait pas mesuré le poids de la charge il se croyait dans la peau de Eddie Murphy dans un feuilleton de cinéma.

      Répondre à ce message

      • Le 3 avril à 13:12, par Cami
        En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

        ehhhh, Maria de Ziniaré toi tu t’appelle Narelba Max Ouédraogo ah, ah,ah, ah

        ECOUTES MOI TRES BIEN. Moi je ne soutien pas une personne EN PARTICULIER au parti. Si le CDP decide que cest un Chien qui sera son candidat, alors, je soutiendrai a fonds.
        . Pour l’instant, c est Eddie qui est candidat officieusement proclamé et il a toutes mes benedictions et soutiens .

        Donc arrêtons ces querelles de cabaret et de division en clan. cela ne vous a pas servi de lecon ??? C’ est d’ailleurs cela qui a conduit a notre perte de pouvoir en 2014. Ou bien tu es insurgé qui veut nous faire croire que tu es CDPiste afin et saper le moral des troupes ???

        Si non, il faut te ressaisir vite vite vite ma chere

        CDP, VICTOIRE

        VIVE EDDIE KOMBOIGO
        VIVE SEM BLAISE COMPAORE

        Répondre à ce message

      • Le 3 avril à 18:22, par vérité no1
        En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

        Ah ah ah Ah, je vais faire le commerce de gourdins car ça risque de chauffer en 2020 !!!!!!!!
        Calmos Maria, le MPP passera au 1/4 de tour !!!!!!!!!!!

        Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 18:37, par WHISKY
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Si les barbares ont la rue le CDP a le PEUPLE Vive le CDP au nom de son Excellence Blaise Compaoré la victoire par le peuple pour peuple est assurée

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 19:33, par Mafoi
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Komboïgo par ci,Komboïgo par là puisque même les informations périmées nous sont servies.Nonobstant,si Komboïgo pense qu’il sera le prochain président du Faso pour sûrement le gérer par procuration depuis la Cote d’Ivoire,il peut toujours continuer à rêver.A force de provoquer,d’exaspérer une bonne partie de la population,vous risquez de rejoindre et pour de bon,votre Ivoirien Bilaise Kouassi né Compaoré alias le peureux.S’il aimait le Burkina Faso,il n’allait pas le fuir en plein midi et comme un caméléon,le même jour il devient Ivoirien.Un vrai sacrilège pour quelqu’un qui se prenait pour un demi-dieu sur terre.A votre place,j’aurai honte de prononcer le nom de ce félon et surtout en public

    Répondre à ce message

    • Le 3 avril à 15:32, par Michou TOE
      En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

      Franchement ils devraient avoir honte de lui et de son nom. Mais en fait, toute honte bue, ils lui font une obédience éhontée et honteuse pour tout juste avoir son onction. Et en plus, ils sont nostalgiques.
      Le drame dans cette séquence, c’est que le CDP n’a jamais éprouvé un véritable repentir, ni se repentir, ni confesser ses ratés d’antan et demander un vrai pardon au peuple Burkinabè qui sait pardonner.
      J’ai horreur et suis écœuré d’entendre des gens dire que les Burkinabès ne se pardonnent. Une contre-vérité. Personne n’a jamais fait son mea culpa, qui allez-vous pardonner ? Cela sera vide de sens.
      Le CDP ou tout autre parti, l’important est qu’il y ait des Burkinabés honnêtes et consciencieux du devenir de leur pays, et conduisent effectivement les choses à cet effet.
      Le MPP leur congénère manque malheureusement aussi de vision, de caractère et de cran, et le son ancien de l’épi et de la daba a le vent en poupe. Les uns et les autres se réveilleront trop tard.

      Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 22:44, par Sawadogo
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Ah oui, le CDP revient avec force pour retirer le pouvoir qui lui a été volé en 2014. Certainement par un coup d’Etat qui ne dit pas son nom. Le CDP pourra sortir le Burkina Faso de sa misère et bien gérer ses fonctionnaires en 2020, qu’on veuille ou non. Vive le CDP, grand parti de tous les Burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 22:50, par RASTAMAN
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Vous osez parler de cadavres ? qui les a tué ? vous avez eu la chance de fuir en 2014. venez et vous allez trouver le peuple digne en face. nous n’avons plus besoin d’assassin pour nous diriger. vous n’avez pas honte de parler de ce criminel ivoirien ? Que Dieu vous fasse payer vos crimes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 23:38, par SS 20
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Lorsqu’on tue la salamandre,sa queue continue de bouger pendant un bon moment. Ne soyons pas étonnés de voire certaines agitations du CDP en attendant sa belle mort.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 23:51, par Kassapa
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Je ne crois pas que ces déclarations viennent de militants du cdp. Je vous invite à tirer leçons de votre stade rempli recto verso, des déclarations du maire de Tanghin Dassouri à l’époque. Revenir au pouvoir n’est pas le problème. L’essentiel c’est un renouveau total du cdp. Je crois le peuple a été tolérant. Aucun d’entre vous, les dignitaires n’est mort. Chose qui est contraire aux pratiques de votre idole qui n’hésite pas à passer au couteau les adversaires. En tout cas une seconde insurrection sentira très mauvais pour vous. Je pense qu’à un jeu de football on aime toujours celui qui joue bien. Si un joueur est détesté par son propre camp c’est que c’est un mauvais élément.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 00:10, par Claire Zongo
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Le CDP qui parle de coup d état !! Cela relève de la psychanalyse...Dites nous comment Votre champion est arrivé au pouvoir en 1987 ? Dites nous comment après en avoir été chassé comment il a tenté de revenir en septembre 2016 ?
    Le peuple burkinabé est tolerant mais non amnésique....Il attend serein malgré toutes les épreuves terroristes qui lui sont imposées et qui ne sont rien d autres que tes tentatives criminelles désespérées de restauration
    j ai honte pour mon pays de voir des intellectuels qui déifient un homme qui a dirigé son pays pendant 27 ans, qui le fuient pour échapper à la justice et aller prendre une autre nationalité, sommum de l apatridie
    Si vous n avez rien à faire laissez le Faso tranquille car il est notre seul pays et nous voulons y vivre et le léguer à la postérité pas à Iyadh Ag Ghali et compagnie

    Répondre à ce message

    • Le 3 avril à 10:47, par Aïma
      En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

      Ma sœur Claire Zongo, mille fois merci pour votre intervention que je trouve très pertinente et bien répondu aux ténors du CDP.
      2020, c’est dans 2 ans. Aucune campagne électorale n’est ouverte et je trouve que le CDP s’agite déjà beaucoup trop. Ils sont fatigants de remuer dans tous les sens en se victimisant alors que Blaise a pris le pouvoir dans la violence par un coup d’État "très sanglant" que eux semblent avoir oublié mais pas le peuple burkinabè qui sait tolérer quand il le faut mais qui n’est pas du tout amnésique.
      Ils crient sous tous les toits qu’ils reviennent sauver le Burkina. Après avoir ruiné ce pays pendant 27 ans. Après avoir tué sans état d’âme. Après avoir pactisé avec les terroristes qui continuent à nous assassiner encore de nos jours sur leur ordre et pour leur cause (quand on aime son pays, on ne peut pas faire ça). C’est honteux. Je n’imagine même pas comment le Burkina est perçu désormais depuis l’extérieur.
      Et puis, quand on est vraiment patriote, on ne joue pas aux "apatrides" comme leur mentor Blaise et Cie en fuyant son pays et en y envoyant des boulets de feu depuis l’extérieur pour s’en venger. Rien que cela, les fait sortir de l’histoire de notre pays par la petite porte.
      Je demande aux intellectuels du CDP de se calmer un peu même s’ils n’ont rien à faire car nous ne sommes pas encore en campagne électorale. Qu’ils se le tiennent pour dit : ce pays ne sera jamais à Iyadh Ag Ghali ni à aucun autre de leurs amis terroristes. Sûr et certain !

      Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 04:20, par Parfait
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Parfois, j’ai la faiblesse de croire que le peuple Burkinabè est devenu un peuple mature mais il y’a toujours un évènement pour me rappeler que j’ai tort. Bien vrai qu’il y’a ces intellectuels et les jeunes surtout des villes qui comprennent les choses et qui veulent un réel changement, mais qu’en est-il de cette masse pays-âne et de ces " têtes vides couronnées" qui pensent plus à leur panse qu’au pays ? Ces derniers acteurs sont malheureusement 80% de la population. Et comme toutes les voix ont égale importance, s’il y’a des élections "démocratiques", alors il n’y a pas match ! Si ce parti revient au pouvoir aux élections prochaines, alors il faut en déduire que nous sommes une cause perdue. Un peuple qui jouit du plaisir malsain de s’autoflageller. Un pas en avant, deux pas en arrière.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 09:30, par Ka
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Tout parti politique au Burkina peut être avec son représentant conquérir le pouvoir en 2020, à condition d’avoir un objectif de développement qui va pour le pays et son peuple, et non pour un individu.

    Le CDP de 2018 avec les jeunes sans les têtes brûlées comme Koné, Tapsoba, Bonkoungou, peuvent détrôner le MPP qui patine entre aider ses amis et familles, au lieu de se ranger à 100% du côté du peuple et sa jeunesse qui veulent un changement radical pour en finir avec la corruption à ciel ouvert, et surtout de l’impunité et l’injustice.

    Quant on regarde cette rencontre a Ziniaré comme au Nord du pays, les figures des têtes brulées comme Achille Tapsoba, Koné, Bonkougou, qui ont induit l’introverti Blaise Compaoré a l’erreur en le poussant a tripatouiller l’article 37, commencent à disparaître, en laissant le champ libre à Eddie d’aller de l’avant avec des nouvelles têtes qui peuvent faire la différence en 2020 a la surprise de Roch Kaboré. Et la prochaine étape du nouveau CDP est d’effacer totalement le nom de Blaise Compaoré qui ne sera a l’avenir qu’un simple président d’honneur du parti : Car, j’ai remarqué que les nombreux militants du nouveaux CDP qui refusent de faire le deuil de leur parti ne veulent plus associer le nom de Blaise Compaoré a leur combat, surtout la jeunesse qui accordent leur confiance a Eddie pour le changement. Cette aventure de la jeunesse du parti a démarré quand Koné et Achille Tapsoba ont voulu éliminé le jeune Eddie, cette jeunesse a refusé de recevoir des instructions venus d’un Président du parti devenu un fantôme avec une double nationalité et vivant à l’extérieur. Des jeunes du nouveau CDP très intelligents et averti, qui ont compris que ce président n’est qu’un rigolos qui veut les dire "Faites de ce je dis, mais ne faites pas ce que je fais.’’

    Ce que je peux dire aux politiques têtes brulées de notre société qui ignorent que la jeunesse a dit ‘’’que rien ne sera plus comme avant,’’’ c’est que cette jeunesse a compris que l’alternance politique n’est pas une fin en soi et encore moins un projet d’un individu comme Blaise Compaoré, ou de Roch Kaboré, mais une affaire de tout un peuple averti.

    D’après ce que j’ai compris de la jeunesse depuis le 31 Octobre 2014 avec leur ‘’’’ rien ne sera pas plus comme avant,’’’ c’est aussi d’éradiqué en 2020 les votes ethnique et des frictions d’ego qui déséquilibrent les choix du peuple pour un programme de développement émergent du pays. Et j’espère que le combat d’une jeunesse décidé pour un vrai changement, soit une réalité.

    Répondre à ce message

    • Le 3 avril à 13:19, par Aïma
      En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

      Ka, je ne crois pas que Eddie soit différent des têtes brûlées du CDP que vous citez dans votre post. De toutes les façons, Eddie qui a grandi politiquement sous l’ombre de Blaise et autres têtes brûlées est forcément une tête brûlée du CDP aussi. Si comme vous le dites, le CDP a en son sein des jeunes "dits intelligents", ces jeunes devraient chasser tous ceux qui ont approché le pouvoir du temps de Blaise en commençant par ce fameux Eddie qui se voit déjà président (seul but qu’il recherche) et qui pour cela manipule tout simplement les jeunes que vous dites être derrière lui.
      Ce n’est pas plus acceptable que le CDP dans sa globalité et dans son passé corrompu et manipulateur des populations qu’il a affamées. Vous vous avancez trop quand vous dites qu’avec Eddie il n’y aura plus de gestion ethnique du pouvoir. Avec Eddie, le pouvoir sera tout aussi ethnique, familial, dans le copinage, la corruption et j’en passe car lui aussi a appris toutes ces tares dans le CDP de Blaise et François ! D’autre part, le "plus rien ne sera comme avant" est un vœu pieux d’une jeunesse qui a eu raison d’en rêver mais qui comprend qu’elle a été abusée par Roch et son MPP autant que par le CDP durant 27 ans.
      Ka, ce qu’il nous faudrait pour 2020 et au delà : de nouvelles figures politiques complètement dissociées de l’ère Compaoré et complètement dissociées du CDP, du MPP de l’UPC et de toute la smala de partis politiques qui se sont plus ou moins approchés de Blaise, de François et de leurs ouailles. N’insistez pas avec votre CDP nouvelle formule avec Eddie et les jeunes soit disant. Le CDP reste le CDP, ancien ou nouveau puisque Blaise et François sont toujours aux commandes depuis l’extérieur. Qui veut-on tromper ?

      Répondre à ce message

      • Le 3 avril à 20:29, par Ka
        En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

        Aïma, avant tout je voudrai que tu relises ce que j’ai écrit sur les votes ethnique, je ne dis pas seulement des jeunes du CDP, mais la jeunesse Burkinabé en général. voilà ce que j’ai dit : ‘’’’’’D’après ce que j’ai compris de la jeunesse depuis le 31 Octobre 2014 avec leur ‘’’’ rien ne sera pas plus comme avant,’’’ c’est aussi d’éradiqué en 2020 les votes ethnique et des frictions d’ego qui déséquilibrent les choix du peuple pour un programme de développement émergent du pays.’’’’

        Je confirme : Tu as complètement raison de penser comme les 99% de la population du Burkina. ‘’’Comme je mentionne souvent dans mes critiques fondées, lorsqu’on fait ce que ces gens dont vous Aïma généralise, notre pays durant plus de 27 ans sur la base de mensonges, des crimes gratuits, et paradigmes foncièrement imaginaires pour des intérêts particuliers, la seule conclusion qui s’impose est que tout ce qui arrive maintenant n’est que la récolte naturelle des semences d’hier. Mais je dis aussi que le peuple avec son silence, y compris toi et moi, sont comptables de leurs bourdes : Mais le peuple a une indulgence à cause de leur répression et leur escadron de mort qui était le RSP.

        Si tu me lises souvent, tu sauras que je suis un farouche partisan de l’alternance politique de notre pays avec sa jeunesse : C’est pourquoi je cautionne tes pensées et de tout dont tu dis qu’il faut balayer toute la clique qui a côtoyé l’introverti Blaise Compaoré. Mais le problème est que le monde n’a pas été fait en un seul jour, et nous sommes, si je peux le dire, dans un pays de droit, surtout un pays qui développe sa jeune démocratie, et l’exclusion ne fait partie des règles de la démocratie ni la soudure d’un peuple. C’est pourquoi plus de 50% du peuple Burkinabé ont voté pour le programme présidentiel du MPP, sachant que les RSS étaient ceux qui ont fait Blaise Compaoré. Et je peux te dire que l’indulgence de ces plus de 50% à l’égard des RSS, est que la répression de Blaise Compaoré et de son RSP avec Gilbert Diendéré ne se limitait pas seulement à son peuple opprimé, mais aussi à ses plus proches collaborateurs comme les RSS, et les cas de Henri Zongo J.B Lingani, Thomas Sankara nous le prouve.

        Si je parle d’Eddie, c’est comme les Français qui ont accepté Macron ancien ministre. Ce que je sais, avant 2020, avec les jeunes du nouveau CDP, le nom de Blaise Compaoré sera effacer, et même que le parti aura un autre nom, avec un candidat qui ne sera pas d’Eddie, mais un inconnu avec un programme présidentiel qui va pour le pays et son peuple : car soutenir un parti politique n’est pas de soutenir un individu, mais de ses objectifs qui vont pour le pays et son peuple.

        Aïma tout va si vite dans notre pays : Je ne connais pas ton âge, mais dans les années 1980 je faisais partie d’une jeunesse qui disait aussi que rien ne sera plus comme avant, et nous avons eu notre révolutions, et aussi le régime sanguinaire de Blaise Compaoré qui a réveillé la conscience de tout un peuple le 31 Octobre 2014 : Qu’il soit Eddie ou un autre a la conquête du pouvoir au Burkina, il réfléchira deux fois avant d’agir, même si on appellera son régime un régime mouta mouta, il le préféra que de tuer pour régner et terminer comme Blaise Compaoré et son frère qui ont fui les queues sous les jambes jusqu’à changer des nationalités pour échapper à la justice du pays qui les a tout donné. Encore une fois, merci de me lire.

        Répondre à ce message

        • Le 5 avril à 10:45, par Aïma
          En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

          Ka, je vous remercie pour votre réponse. Il m’arrive de lire vos posts que je trouve intéressants même si je ne partage pas toujours les mêmes avis que vous mais cela fait partie du débat sur ce forum.
          Nous nous rejoignons en ce qui concerne la nécessité d’une refondation de la classe politique ici au Burkina. Aux jeunes générations non souillées par les Compaoré de prendre leurs responsabilités face au destin de ce pays et de se positionner pour les échéances à venir. De même, nous sommes d’accord qu’Eddie ne saurait incarner une nouvelle ère politique ici au Faso après avoir fricoter avec le clan compaoré. Ni lui ni ses semblables du CDP, du MPP ou de l’UPC... Il nous faut du sang neuf en politique. Nous sommes plus de 20 millions de burkinabè et des jeunes ou des moins jeunes d’ailleurs, honnêtes, patriotes, motivés, engagés se feront connaitre j’espère d’ici 2020. Ka, les français ont accepté Macron certes ! Sauf qu’Eddie n’est pas Macron et puis le Burkina ce n’est pas la France.

          ""...mais dans les années 1980 je faisais partie d’une jeunesse qui disait aussi que rien ne sera plus comme avant, et nous avons eu notre révolutions, et aussi le régime sanguinaire de Blaise Compaoré qui a réveillé la conscience de tout un peuple le 31 Octobre 2014...""

          Je me souviens parfaitement des années 1980. Jeunesse se faisant et dans la force de cette jeunesse intrépide, nous rêvions de changer le monde au nez et à la barbe de nos aînés que nous trouvions trop mous. En effet, plus rien ne devait être comme avant ! Sauf que nous n’avons pas tellement fait mieux que nos aînés après les avoir chassés du pouvoir. Sinon que parfois, cette génération a même fait pire que ses devanciers : corruption aggravée, dictature, tueries...Heureusement qu’il y a eu aussi de bonnes choses de faites.
          Aujourd’hui, nos enfants nous trouvent certainement mous et inefficaces aussi. Je leur demande d’avoir le courage de se mettre aux affaires et d’être plus honnêtes et plus efficaces que leurs devanciers dans la gestion de la chose publique. J’ose y croire malgré tout.

          Répondre à ce message

          • Le 6 avril à 06:58, par Ka
            En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

            Oui Aïma, nos différences font la richesse du forum me disait l’honorable et historien internaute ‘’SOME.’’ Si on avait tous raison, et les mêmes points de vu, le forum de Lefaso.net n’aura aucun sens. Comme tu le dis, espérons que nos progénitures que je crois très intelligent, feront mieux pour notre pays, ou son peuple était pris par certains décideurs influents pour des chairs à canon, comme ce fut le cas de Blaise Compaoré, son frère François et leur chef d’escadron de mort qui était Gilbert Diendéré. Les refondateurs du nouveau CDP dont je pense que la jeunesse de ce parti fera la différence, se souviendra du passé, et faire ce qui est mieux que la corruption a ciel ouvert, les trahisons, et les crimes gratuits. Merci de me lire ma chère Aïma.

            Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 12:21, par predicateur
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    pour un Burkina de paix et de stabilité il faut tout simplement supprimé le cdp et faire de telle sorte que ce nom "cdp" soit oublié dans la tête de chaque burkinabé. Le Burkina, au nom de je ne sais quoi, a accordé la liberté à certaines personnes alors qu’elles devraient detenues à la maca. Toutefois, il est temps de stopper le rêve des ames perdues afin de ne pas reveiller les coeurs meurtris par les faits de ce meme cdp . La voix empruntée par le cdp est très grave : avoir le pouvoir coute que coute. Il faut que le cdp soit supprimé par la population .

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 12:49, par Le Faso d’abord
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    CDP, pour savoir si vous avez réellement des militants sincères arrêter une seule fois de distribuer des billets de 1000f pour le carburant aux jeunes et vous verrez. Donnez-moi un seul nom de jeune intellectuel et travailleur qui est militant du cdp. Il n’y a que des jeunes partisans de moindre effort, des poussez-rentrer aux concours. Si l’Etat ouvre une enquête un jour vous serez tous dénoncés. Votre bande de pingouins n’est composé que de jeunes faiblards, de chefs coutumiers corrompus, de femmes analphabètes et de quelques intellectuels de mauvaise foi.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 14:10, par eliane
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Ah je suis très satisfaite du retour du président Eddie, les lignes commencent à bouger, le parti longtemps dans la léthargie est en train d,occuper l espace d opposant qui lui revient. Courage à cette jeunesse, qui doit sortir du carcan idéologique dont notre pays s’est toujours emmuré depuis les annnees Feanf et autres groupuscule communistes. Il est temps que la génération mondialisation et des Ntic prennent les choses en main. Courage au cdp nouveau.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 17:38, par Skal de Banfora
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Si c’est pas dans nos pays "de merde" comme dirait l’autre que ces CDPistes peuvent rêver diriger encore ce pays après ce qui s’est passé. Mais comme ils savent qu’ils ont à faire à une population "moutons" rien n’est perdu.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 18:33, par EBENEZER
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    Wait and see.
    Ces cdpistes deviennent de plus en plus humbles.
    Du haut des cieux, Dieu veille sur le pouvoir des hommes et il..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril à 20:02, par Insurescroquerie
    En réponse à : Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Les militants de la région du Nord en convention

    L’insurrescroquerie a trop duré ; il faut y mettre fin au plus vite. Les insurrescrocs vont maigrir !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés