Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Mémorial Thomas Sankara : Le comité d’initiative fait le point de l’évolution du projet au président de l’Assemblée nationale

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 21 mars 2018 à 23h45min
Mémorial Thomas Sankara : Le comité d’initiative fait le point de l’évolution du projet au président de l’Assemblée nationale

Plus de cinq mois après le lancement en grande pompe de l’opération de souscriptions populaires pour la construction du mémorial Thomas Sankara, où en est le projet ? L’association Comité international pour le mémorial Thomas Sankara a été reçue en audience par le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, le 21 mars 2018. Elle dit être venue remercier le patron du parlement pour sa contribution et lui demander conseils et accompagnement pour la réalisation effective de ce gigantesque chantier qui, reconnait-elle, a connu un ralentissement.

Moins d’un mois après son élection à la tête de l’Assemblée nationale, le Président de l’Assemblée nationale assistait, au stade Issoufou Joseph Conombo, aux côtés du Président du Faso et de l’ex-président du Ghana, Jerry John Rawlings au lancement officiel des souscriptions populaires pour la construction du mémorial Thomas Sankara.Ce 21 mars 2018, Alassane Sakandé a reçu trois membres de l’association Comité international pour le mémorial Thomas Sankara : le Président Bernard Sanou, Colonel-major à la retraite et deux membres à savoir le Colonel-major Daouda Traoré et Samuel Garané.

« Aujourd’hui, nous avons voulu lui parler des activités que mènent actuellement le comité international au niveau de la phase architecturale. Nous avons voulu le tenir informé de la situation dans la mesure où d’ici là, nous allons pouvoir présenter un projet multiforme, si possible une maquette de ce projet aux autorités et au public et en même temps continuer notre campagne de souscription populaire tant nationale qu’internationale. Donc, ce matin, c’était pour remercier le Président de l’Assemblée nationale et lui demander des conseils pour la suite de nos activités dans le cadre de ce projet », a confié Sanou Bernard, le Président du comité international pour le mémorial Thomas Sankara.

Le projet a connu un ralentissement, reconnait Bernard Sanou

Le Président Alassane Sakandé a montré sa disponibilité personnelle et celle de ses collègues de l’Assemblée nationale à accompagner ce projet dans sa phase de réalisation. « Nous avons la certitude que l’Assemblée nationale sera de nos côtés pour la réalisation de ce projet », a assuré le Colonel-major Bernard Sanou.
Le Président de l’association reconnait que le projet a connu un ralentissement parce que beaucoup avaient pensé que les souscriptions devaient se faire seulement le 02 octobre. Aussi, il y a eu des difficultés administratives avec la banque où sont logées les contributions. Mais, tout est rentré dans l’ordre, a-t-il assuré. Et il promet faire le point des contributions reçues jusque-là dans les prochains jours.

« Nous sommes sereins. Beaucoup pensaient que ce projet allait se dérouler à vitesse grand V, nous avons dit non. On a mis 30 ans pour le démarrer, nous allons encore mettre quelques semaines, quelques mois pour le réaliser. Nous tenons à tout mettre en œuvre pour que le projet se déroule sans problème », a-t-il précisé.
Dans les prochains jours, le comité devrait sillonner les différentes régions du Burkina pour recevoir des souscriptions. Aussi, devrait-il se rendre dans quelques pays africains dans ce cadre.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Messages

  • Et les panafricains d’Europe ,d’Amérique et d’Asie, pensez y
    Merci

  • Messieurs, êtes vous en manques d’idées ??? Un monument pour faire quoi ???? Pendant que Les Pays de l’ex URSS détruisent les monuments vous vous engouffrez dans ce rebut de l’histoire. Le Thom mérite mieux que cela. Sankara était en avance sur son temps. Un monument pour quoi faire ????? Même FIDEL CASTRO a refusé qu’un monument lui soit consacré !!!!! Nous préférons une structure dynamique au nom du Thom et qui va profiter à notre jeunesse ... À moins que d’autres idées ne soient cachées derrière ce projet...

    • Bjr, il faut bien lire avant de critiquer. Où as tu lu "monument" ? C’est écrit en français facile :" mémorial ". Si tu ne sais pas ce que ça veut dire , alors, tu as raison.

  • Cher Gogo, es tu en déphasage avec le peuple burkinabè ou quoi ? On parle ici de Mémorial et non de monument ! Le peuple burkinabè avec sa jeunesse insurgée, avait soit d’un tel ouvrage pour sauvegarder la mémoire de Thom que tu aimes tant.
    Tu as un peu partout dans le monde des ouvrages du même type (mémorial Kwamé N’Kruma à Accra au Ghana etc...). Alors mon cher ami, actualise toi avec le peuple burkinabè et Thom se souviendra de toi.

    Par je ne suis pas un Yes Man !!!!!!

  • Ce projet c’est la honte pour notre population, une nouvelle occasion pour remplire les pochés de quelqu’un, une ouvre trop chere par rapport les fatigues des burkinabé et la vision de Sankara. Il aurait été le premier opposant à ce projet milliardaire !!! #pasenmonnom

  • Du courage au comité. Pour la suite de la mobilisation des fonds, merci de communiquer beaucoup sur les comptes orange money et mobicach afin que chacun et tous puissent apporter sa modique contribution. j’ai 5000f et je ne sais pas comment vous les faire parvenir. Merci de travailler dure et soyez surtout juste et loyaux en vers le peuple qui aime tant Thom Sank et aussi ce que vous faite pour lui rendre hommage.

  • Il faut éviter de beaucoup rendre visite aux autorités politiques. C’est tout juste un conseil. L’oeuvre du plus grand héros contemporain Burkinabe ne doit pas être souillée ni mal comprise avec des compromissions. Vous pouvez aller voir l’honorable en off c’est à dire en tant que Burkinabé .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mouloud : Les explications de l’Amir Mahmood Nasir Saqib
Gaoua : 800 kg de poisson avarié saisis par les services vétérinaires
27e session du Cadre intégré renforcé : L’adoption du plan stratégique 2019-2021 en vue
Région de la Boucle du Mouhoun : Le désenclavement est en bonne voie
Santé : Le réseau ANDEMIA renforce les capacités de ses membres en diagnostics, épidémiologie et gestion des agents infectieux courants
Bobo-Dioulasso : Des journalistes découvrent les missions et attributions du Tribunal administratif
Programme de formation des cadres de l’administration publique : Pour une gouvernance plus transparente et collaborative
Prix Nobel alternatif 2018 : Yacouba Sawadogo reçoit une haie d’honneur
Mouloud 2018 : Les fidèles de Diaradougou sensibilisés à l’amour du prochain
Identifiant financier unique (IFU) : La Direction générale des impôts lance la nouvelle version 3.0
Révocation d’agents de sécurité pénitentiaire : Les syndicats de magistrats et de greffiers invitent le gouvernement à reconsidérer les mesures prises
Technologie alimentaire : Le département de l’IRSAT en route pour une nouvelle accréditation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés