Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quand la mémoire va chercher du bois mort, elle ramène le fagot qui lui plaît. Birago Diop» 

Décès de Jean Baptiste Natama : L’UPC salue un homme exceptionnel

Accueil > Actualités > Société • • lundi 19 mars 2018 à 01h08min
Décès de Jean Baptiste Natama :  L’UPC salue un homme exceptionnel

Ceci est un communiqué de presse de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) sur le décès de Jean Baptiste Natama.

C’est avec une profonde tristesse que l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a appris le décès soudain de Son Excellence Monsieur Jean-Baptiste NATAMA, ce dimanche 18 mars 2018 à Ouagadougou. L’UPC présente ses sincères condoléances à la famille de l’illustre disparu, ainsi qu’à ses compagnons politiques.

L’UPC garde de Jean-Baptiste NATAMA, son courage politique exceptionnel, son sens de l’humanisme, et ses succès diplomatiques qui font la fierté du Burkina Faso. L’homme avait également une grande proximité avec la jeunesse burkinabè et africaine.

Que Jean-Baptiste NATAMA repose en paix, sur la terre bénie du Burkina Faso qu’il a tant chéri !

Ouagadougou, le 18 mars 2018

Pour le Bureau politique national de l’UPC
Le Porte-parole
Rabi YAMEOGO

Vos commentaires

  • Le 19 mars 2018 à 03:31, par X9 En réponse à : Décès de Jean Baptiste Natama : L’UPC salué un homme exceptionnel

    Franchement, ce message de condoleances hatif de la part de l’UPC me met mal a l’aise. Rien, absolument rien ne rapprochait politiquement les 2 camps. Alors, si c’est par humanisme, attendez que la famille communique le programme des obseques. Ou alors c’est pour dire que vous etes les premiers ou quoi ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 mars 2018 à 10:40, par Yaa-Màam En réponse à : Décès de Jean Baptiste Natama : L’UPC salué un homme exceptionnel

      "X9", si vous étiez "SOTRACO" ( évolution avec le temps et dans les idées) vous ne verriez pas du mal dans la démarche de l’UPC. Le jeu politique a ses règles qui n’empêchent pas d’exprimer sa compassion et de reconnaître les mérites d’un homme au moment où celui-ci tire sa révérence. Pour ta gouverne, même Blaise COMPAORE avait adressé une lettre de condoléances lors du décès du principal artisan de sa chute (c’est ce que les observateurs disent) Salif Diallo dans laquelle il avait tenu des propos assez élogieux sur le disparu. Si "Rien, absolument rien ne rapprochait politiquement les 2 camps", cela ne faisait pas des deux camps des ennemis politiques mais deux visions différentes du devenir de notre pays et des stratégies différentes de conquête du pourvoir. Bonne journée.

      Répondre à ce message

  • Le 19 mars 2018 à 08:18, par calmos En réponse à : Décès de Jean Baptiste Natama : L’UPC salué un homme exceptionnel

    Paix à son âme, vraiment, je ne comprends plus nous burkinabè,ce que l’internaute X9 vient de dire est choquant et trop.Un simple message de condoléances et il évoque la précipitation et une récuperation politique. Mon frère internaute, savez vous que depuis hier des burkinabè sont passés dans la famille de l’illustre regretté pour présenter leurs condoléances ? Donc fallait -il attendre le programme des obsèques comme vous l’insinuez pour compatir aux douleurs de la famille NATAMA. Même hier notre ministre Alpha BARRY a présenté ses condoléances dans un message dans lequel il a affirmé que des dispositions étaient entrain d’être prises pour son évacuation hors du pays. Chers BURKINABE ESSAYONS DE GRANDIR UN PEU DANS NOTRE ESPRIT ET NOTRE VIVRE ENSEMBLE SINON COMME LE PM THIEBA l’a si bien dit il y’a quelque temps, avec notre mentalité même dans 100 ans, on fera du surplace. TRISTE TRISTE ET TRISTE

    Répondre à ce message

  • Le 19 mars 2018 à 10:02, par Albert En réponse à : Décès de Jean Baptiste Natama : L’UPC salue un homme exceptionnel

    X9 pour adresser ses condoléances a une famille le temps ne compte pas vraiment, On peut le faire a la seconde qui suit le décès ou plusieurs années après (pour ceux qui ne sont pas au pays par exemple) et on na pas besoin de rapprochement pour présenter également ces condoléances dans ces cas de figure. Pardon faut pas faire de la politique partout surtout en ces moments douloureux pour sa famille. un adversaire politique n’est pas un ennemi tu verras que tout le gratin politique ira présenter ces condoléances a la famille ce valeureux homme d’Etat burkinabé. paix a son âme que le Tout puissant l’accueil dans son immense royaume

    Répondre à ce message

  • Le 19 mars 2018 à 10:55, par Sidbala En réponse à : Décès de Jean Baptiste Natama : L’UPC salue un homme exceptionnel

    Il faut d’abord revenir aux fondamentaux de l’accord du participe passé.
    ...sur la terre bénie du Burkina Faso qu’il a tant chériE !
    R.I.P. JB

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Moussa Thiombiano alias Django, responsable des Koglwéogo de l’Est : « Le ministère de la Sécurité n’a pas joué son rôle … »
Mgr Pierhierge Debernardi : « L’avenir de l’Eglise, c’est l’Afrique »
Filière anacarde : Les producteurs plaident leur cause au Premier ministère
Education au Burkina : « Presque 100 000 enfants ne vont plus à l’école », soutient Anne Vincent, représentante de l’UNICEF
Burkina Faso : Les évêques recommandent un mois de prière pour la paix dans le pays
Marche de protestation contre les violences à Yirgou : Le collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés demande justice pour les victimes
Répression d’une manifestation d’élèves à Dori : La section MBDHP du Séno exprime son désarroi
Conseil supérieur de la magistrature : Des magistrats à l’école de la communication institutionnelle
Vœux de nouvel an : L’Union des forces démocratiques du Burkina souhaite une année de paix aux Burkinabè
Région des Haut-Bassins : Un affrontement entre la police et des jeunes fait cinq morts et huit blessés à Orodara
Ecoles fermées pour cause d’insécurité au Burkina : Après les régions du Sahel et de l’Est, le tour de la Boucle du Mouhoun
Suspension des évaluations dans les établissements publics : Les élèves appellent à sauver l’année scolaire en cours
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés