Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET | Par • mercredi 14 mars 2018 à 13h20min
L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

Pr Augustin Loada sollicité par l’ONU (Organisation des Nations-Unies) dans le cadre de la révision de la liste électorale spéciale à l’élection des membres du congrès et des assemblées de province et de la liste électorale spéciale pour la consultation sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté.

Mieux, l’arrêté en date du 27 février 2018 fait de l’ancien directeur exécutif du Centre pour la gouvernance démocratique (CGD), Pr Augustin Loada, président de la mission des experts.

Nous reviendrons plus dans des détails sur cette actualité relative au constitutionnaliste, Pr Loada, ministre de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale sous la transition.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 mars à 12:38, par jean-pierre En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Bon vent à vous professeur
    Que Dieu vous accompagne

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 13:07, par Trahison En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Toutes mes felicitations, Professeur. A travers la distinction qui ovus etes faite, c’est tout le pays qui beneficie. Nous sommes fiers de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 13:38, par Le Faso d’abord En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Félicitations Pr. Que Dieu vous guide et vous accompagne dans toutes vos entreprises dans ce poste.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 14:05, par ouedraogo issouf En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    qu’est ce que le Burkina Faso gagne ? félicitation et bon vent .

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 14:29, par LE VILAIN En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Mes félicitations à monsieur LOADA que je connais très bien car c’est un monsieur vraiment bosseur son seule erreur que je peux le noter c’est d’avoir rentré dans le gouvernement des transitaires qui voulait le nuire car une fois que tu es dans un gouvernement saches que tu n’ y peux rien quelque soit ta volonté de servir ta nation.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 15:17, par sakwilgri En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    felicitation professeur je vous rappelle que le professeu Loada est le cousin de l’oncle maternel de mon epouse... bon vent a toi.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 15:20, par Ka En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    L’éminence d’un juriste vienne de sa neutralité de juger convenable les choses sans parti pris : je me rappelle en plein bataille d’une sortie de Salif Diallo qui a tapé sur une fourmilière en février 2004, en engageant le débat sur l’article 37 : Nos éminents juristes Hien Olivier, Mathieu Do, Luc Ibriga, Dr. Somda, et bien sûr notre talentueux Pr. Loada, chacun a donner son avis sur cet article 37 qui est le vrais avocat du peuple Burkinabé dont sa lettre et son esprit interdisent un président prédateur comme Blaise Compaoré de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs.

    Mais à la fin de l’avis de chacun de nos éminents juristes, la neutralité du Pr. Loada et une explication suivi d’un exemple de la fameuse allégorie de la république du Boungawa, tranché la question en déniant au président Kuku Wazabanga le droit de briguer un troisième mandat et même conclu en ces termes ‘’’cela ne devrait pas effrayer le conseil constitutionnel boungawais dont leurs membres devront prendre leur responsabilité en refusant de recevoir une troisième candidature du président wazabanga.

    Et il ajoute ceux-ci en juriste neutre et averti : ‘’’’De même le parti présidentiel du Burkina et les partis d’opposition devront assumer les leurs en faisant respecter la lettre et l’esprit de l’article 37 qui interdisent de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs.’’’’ Cette déclaration du jeune Pr.Loada a fait réfléchir plus d’un et repris par la presse et les réseaux sociaux, surtout au conseil constitutionnel et l’opposition en passant par les OSC. Blaise n’avait plus le choix que de corrompre quelques margouillats comme Gilbert Diendéré, Hermann Yameogo, des diviseurs nés génétiquement pour tripatouiller l’article 37 dont un soulèvement populaire a dit que ça ne se fait pas au Burkia. Bravo Pr. Loada, et bon vent pour ta mission. Tu restes la fierté de notre pays. Ce n’est pas comme des avocats partisans venus des planètes des ovnis qui veulent berner le peuple avec des ruses.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 15:33, par TM En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Félicitation et bon courage à professeur dans la tâche qui l’attent

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 16:38, par sheiky En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Je ne connais pas le pr personnellement, mais j’ai toujours eu de l’estime pour lui. La période de transition a un peu écorné son image, mais je pense que ce n’était pas une mission facile et il a su repartir dans une certaine neutralité et réserve à la suite.
    Bon vent à lui et qu’il rehausse l’image de notre pays la ou il faut. Nous sommes de tout coeur avec lui et le soutenant sans réserves.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 18:15, par la loupe En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Bravo et toutes nos félicitations. Nous sommes ravis. On espère que vous travaillerez à placer beaucoup de vos concitoyens laba. Bon vent !

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 18:28, par Trahison En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Respect au Koro Ka qui a toujours su trouver le bon mot pour stigmatiser les fossoyeurs de la republique : "Blaise n’avait plus le choix que de corrompre quelques margouillats comme Gilbert Diendéré, Hermann Yameogo, des diviseurs nés génétiquement pour tripatouiller l’article 37 dont un soulèvement populaire a dit que ça ne se fait pas au Burkia. Bravo Pr. Loada, et bon vent pour ta mission. Tu restes la fierté de notre pays. Ce n’est pas comme des avocats partisans venus des planètes des ovnis qui veulent.." Et dire que c’est ce monsieur qui a failli etre zigouille par des analphabetes comme la queue d’ un anon ! Les forces du bien ont chaud face aux forces des tenebres mais ils auront toujours le dessus. Ceux qui se posent encore des questions quant a ce que le Burkina gagne dans cette reconnaissance, vous etes contre ce beau pays et Dieu vous voit. Je ne discute pas avec des elements gates qui puent la mauvaise foi.Vous croyez que c’est quand c’est de l’ argent gbeh la seulement que c’est quelque chose ? Votre or qu’ on fait sortir chaque jour en cachette, qu’ on vent et que vous ne voyez pas l’ argent-la, c’est ca vous gagnez ? Encore une fois, nous les patriotes honnetes et sinceres, nous sommes fiers de ce vaillant fils du pays. Ceux qui n’ ont jamais aime ce pays, hurlez comme vous voulez. "Les diviseurs- nes- genetiquement" continuez votre boulot. C’est comme ca vous etes nes. Mais la caravane Burkina avance. Elle ne vous attend pas.

    Répondre à ce message

    • Le 15 mars à 12:12, par Ka En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

      Trahison, heureux de te lire et merci : Si j’ai tenu à éclaircir le pourquoi le Pr. Loada mérite cette mission, c’est que quelques internautes n’ont pas suivi son parcours de juriste : L’homme a pu montrer à ses paires et au peuple Burkinabé que dans les vraies démocraties, c’est la peur de faire face à la loi qui dicte le comportement des gens mal intentionnés comme Blaise Compaoré et ses acolytes. L’humilité tire toute sa force dans les actes de la sagesse : Et le Pr. Loada par sa neutralité et sa franchise, a su construire son éminence parmi les éminents juristes de notre pays. Mon ami Trahison, continuons a apporté nos critiques fondées au peuple Burkinabé et sa jeunesse assoiffé d’une alternance politique saine dans la justice et du progrès.

      Répondre à ce message

    • Le 15 mars à 15:34, par Sogossira Sanou En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

      Je suis ravi des toutes les voix concordantes pour saluer la valeur intrinsèque de l’homme Loada que je ne connaît, tout comme tant d’autres burkinabé, qu’à travers ses sorties sous le regime blaise compaoré ; je me rejouis de la reconnaissance qu’il recueille auprès de ses concitoyens que nous sommes.
      Cependant, je suis tenté de croire que si jusque là il était au service de nous burkinabé et africains certainement d’une manière générale, C’EST MAINTENANT EXACTEMENT QU’IL COMMENCE A NOUS TRAHIR.
      Je m’explique :
      - ce n’est point de l’institution dite internationale qu’est l’onu que nous devons attendre la reconnaissance de la valeur de notre frere africain pour que nous nous en réjouissons. Pour part, pas en tout cas ! ! c’est même alors là de sa part, le début de la TRAHISON ; car celui qui est bon pour les occidentaux, n’est plus au service des peuples AFRICAINS SACHEZ LE ! ! ! !
      - l’onu n’est point une REFERENCE pour moi pour me reveler la valeur d’un africain ;
      - par contre, vous avez à travers les divers temoignages et les analyses que nous pouvons comprendre de votre part, nous pouvons disais-je, lui accorder cette HAUTE COTE TRES HAUTE COTE qu’il mérite bien car ceci est l’émanation de notre jujement de valeur à l’AUNE africaine . une appréciation d’un concitoyen que nous estimons avoir de la valeur à nos yeux ; d’un concitoyen qui semble au service du peuple.
      En un mot, nous devons apprendre à nous servir de nos valeurs d’appreciations africaines nos referentiels au lieu de ceux des autres pour nous juger.
      Nous n’avons point besoin de nous regarder à travers les Œillères occidentales ! ! !
      Restons dignes africains avec nos référentiels.
      Cela ne revient point aux occidentaux de nous dire bons pour que nous y croyions.
      C’est en un mot comme en milles ce que Cheikh Anta Diop disait en substance que " Pour certains éléments de l’intelligentia africaine, la VERITE SONNE BLANCHE" ; tant que les occidentaux nous qualifient de sauvages, vous en trouverez des abrutis qui vont faire les perroquets pour s’autoflageller. Constater amèrement avec moi que c’est ce qui s’est passé avec tous les nationalistes affricains au service des peuples affricains que les sirenes occidentales vont traiter de DICTATEURS ;
      Mais alors depuis quand nous nous avons apprécié un dirigeant occidental, jusqu’au point de la QUALIFIER ? ? ??
      Ou bien nous n’en sommes pas capables de notre propre chef ? ? ?mais nous pouvons seulement faire les perroquets, les caisses de résonnances.

      Répondre à ce message

      • Le 15 mars à 22:32, par Ka En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

        Sanou ne chargeons pas l’occident de nos incapacités : L’ONU est un machin comme l’a dit clairement le générale de Gaule : Mais une chose est certaine, l’ONU est un organisme internationale dont chacun a son mot à dire et se faire écouter pour des objectifs concrets. Qu’il soit Thomas sankara ou d’autres lieder Africains, ils ont passé par sa tribune pour se faire entendre. L’ONU n’appartienne a aucun Européen, ni a aucun Africain ni Américain. Et chargé un Burkinabé pour une mission internationale par cet organisme n’a rien de trahison, mais un honneur pour la personne et son pays.

        Une bonne constitution d’un pays ou un organisme est la racine de sa justice équitable. Et tous les combats pour une justice équitable est le plus difficile à mener sans une constitution bien scellée avec des articles de loi sans ruses, car en justice, on ne se bat pas pour une personne en particulier ni des intérêts personnels, mais pour que la justice soit pour tous sans exception. Et notre éminent Pr. Loada est qualifié dans le domaine : C’est pourquoi un grand organisme neutre qui est l’ONU a fait appel à un juriste neutre pour sa mission. Non mon cher Sanou, ce n’est pas de la trahison de la part du Pr. Loada, simplement c’est de ton côté que allègrement le virtuel existe, car tu as échoué dans ce qui est réel.

        Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 18:53, par warzat En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Encore un bon exemple. Quand on est excellent dans son domaine et dans ce monde globalisé, les mesquineries, les magouilleurs locaux ne peuvent plus rien contre votre ascension. Bon vent à ce frère, vas te faire quelques milliers d’euros et reviens au pays en bonne forme auprès des tiens.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 19:15, par Oui En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Très bonne mission avec succès et que les acquis soient profitable pour le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 19:44, par NIGNAN E. En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Félicitations Pr et plein succès dans cette mission.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars à 07:02, par Fidèle En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Toutes mes vives félicitations au professeur et plein succès dans votre nouvelle mission !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars à 08:44, par Sidin-yida En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    félicitations et bon vent à mon professeur de droit cons.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars à 09:21, par Thom’s En réponse à : L’ONU fait appel au constitutionnaliste burkinabè Pr Augustin Loada

    Félicitations et pleins succès dans cette noble Mission. L’expérience au service de la Patrie, au service de la nation toute entière. Que le SEIGNEUR vous accompagne !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crises sociales en Europe : Et pourtant Thomas Sankara avait mis en garde les populations occidentales
L’intervention militaire étrangère sera-t-elle bénéfique dans les pays dictatoriaux arabes ?
Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants
France : 65 personnes, dont 11 représentants des forces de l’ordre blessées lors d’une manifestation des « gilets jaunes »
Violence à l’égard des femmes : l’ONU lance seize jours de mobilisation contre cette pandémie mondiale
République de Chine populaire : De pays agricole à pays industrialisé, en seulement 40 ans !
Revirement de kamhere et tshisekedi en RDC : La stratégie Gbagbo dépoussiérée
Maroc : Le TGV Tanger-Casablanca sur les rails
Référendum en Nouvelle-Calédonie : Un défi à relever pour le Pr Augustin Loada
Dénucléarisation de la péninsule coréenne : Un enjeu qui ne semble pas intéresser l’Afrique
Nouveau gouvernement en Ethiopie : De quoi inspirer le Burkina
Cameroun- Déclaration de Londres : “Le CODE appelle l’armée camerounaise à faire allégeance au Président élu Maurice Kamto”
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés