Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Réseau Africain des Autorités de Protection des Données Personnelles (RAPDP) : Marguerite Ouédraogo/Bonané élue présidente

Accueil > Actualités > Multimédia • • dimanche 11 mars 2018 à 07h06min
Réseau Africain des Autorités de Protection des Données Personnelles (RAPDP) : Marguerite Ouédraogo/Bonané élue présidente

Madame Marguerite Ouédraogo/Bonané, Présidente de la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL) a été élue présidente du Réseau Africain des Autorités de Protection des Données Personnelles (RAPDP). C’était à l’issue des travaux de la conférence internationale sur la protection des données personnelles en Afrique et la session de la 2ème Assemblée générale du RAPDP qui se sont déroulés du 22 au 23 février 2018, à Casablanca, au Maroc.

Sur initiative de la Commission Nationale de contrôle de la Protection des Données à caractère Personnel (CNDP) du Royaume du Maroc, la communauté africaine des autorités de protection des données personnelles et de la vie privée s’est donné rendez-vous le 22 février 2018 à Casablanca pour une conférence internationale sur la protection de la vie privée et des données personnelles en Afrique.

La session a été animée par les présidents des autorités africaines de protection de données personnelles, la présidente de la Conférence Internationale et Présidente de la CNIL française, le Superviseur européen de la protection des données personnelles, le vice-président de l’autorité belge ainsi que des experts de la Commission Européenne, du Conseil de l’Europe et de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Cette rencontre a permis aux participants de faire un état des lieux de la protection des données personnelles dans leurs pays respectifs et de discuter de questions majeures relatives notamment à la nécessaire préservation de la dignité humaine dans un contexte marqué par des avancées technologiques notables en matière de communication.

En outre, ils se sont partagés des informations et ont débattu du rôle que doit jouer la protection de la vie privée et des données personnelles dans l’économie africaine, des mesures d’accompagnement qui s’imposent pour permettre aux africains de tirer profit des évolutions technologiques sans exposer leurs vies privées et de l’impact sur les économies africaines du nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD).

Cet évènement a réuni environ 400 participants dont des représentants des autorités de protection de la vie privée et des données personnelles africaines, des Organisations Non Gouvernementales spécialisées et de renommée internationale, des universitaires, des associations professionnelles, du secteur public, du corps judiciaire et des parlementaires.

En marge de cette conférence, les représentants des Autorités de Protection des Données Personnelles de l’Afrique du Sud, du Bénin, du Burkina Faso, du Cap Vert, de la Cote d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Maroc, du Sénégal et de la Tunisie se sont retrouvés le 23 février. Au cours de cette rencontre, ils ont échangé sur les actions à mener, afin de permettre au Réseau Africain de Protection des Données Personnelles (RAPDP) de jouer pleinement son rôle en tant que plateforme d’échange d’informations et de coopération, créateur de synergie entre les autorités africaines et porte-parole du continent sur le plan international.

A l’issue des travaux de cette Assemblée Générale, l’honneur a été fait au Burkina Faso à travers l’élection de la Présidente de la CIL, Madame Marguerite Ouédraogo/Bonané, Présidente du réseau pour un mandat de deux (02) ans. Par 09 voix contre 03 pour la candidate du Ghana, la représentante du Burkina Faso s’est vu ainsi confier les rênes du RAPDP. L’autre enjeu majeur de l’Assemblée Générale a été la relecture des statuts du réseau pour l’adapter aux défis du moment.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Golden Blog Awards : Idrissa Yabré sur la plus haute marche du podium
Réseaux informatiques : L’ARCEP forme les acteurs à la transition vers IPv6
TIC : « Il ne faut pas que nous soyons seulement de simples consommateurs » (ministre Hadja Fatimata Ouattara)
Innovations : La SONAPOST devient « La Poste Burkina Faso »
Médias en Chine : S’adapter, plus qu’un choix
Microcrédit : Microcred Burkina devient « Baobab Burkina »
Protection des données personnelles : Les agents publics de Koupéla sensibilisés
Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers
Coopération pour le développement : « Le Burkina est toujours une bonne destination pour les affaires », assure Jean-Victor Ouédraogo (SICOD)
Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité
Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés éduque les élèves de Zorgho
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés