Incendie au marché de Gourcy : La solidarité des commerçants a permis d’éviter l’embrasement

LEFASO.NET | Yann Nikièma • mercredi 7 mars 2018 à 23h59min

En fin de soirée du mardi 6 mars 2018, un incendie a ravagé deux boutiques situées au côté Est du grand marché de Gourcy dans la province du Zondoma. Avec des moyens limités, les commerçants ont pu maîtriser les flammes avant l’arrivée de Ouahigouya des soldats du feu. Bien que les dégâts causés par le feu soient assez importants, aucune victime ni blessé n’est à déplorer.

Incendie au marché de Gourcy : La solidarité des commerçants a permis d’éviter l’embrasement

En attendant le bilan de cet incendie, au vu des dégâts qui se chiffrent à quelques millions de francs CFA, plusieurs personnes se posent des questions sur l’origine du feu. Selon les premiers témoignages, le feu s’est déclenché pendant que le propriétaire des boutiques était absent. Ce dernier avait confié son commerce à son jeune employé avant de sortir pour des courses personnelles. « J’ai senti des odeurs de brulé et très vite j’ai vu du feu qui s’élevait et je suis sorti de la boutique en criant au secours » confiera ce jeune employé. A l’aide de seaux d’eau et d’extincteurs, les commerçants se sont évertués à limiter les dégâts.

A en croire le Président de l’association des commerçants de Gourcy, Ouédraogo Mady dit « Yonbdo », la solidarité des commerçants et de la population a permis de circonscrire le sinistre avant l’arrivée des sapeurs-pompiers.

Sankara Hassane toujours sous le choc est le propriétaire des lieux. Visiblement son business prospérait par la vente de divers articles électro ménagers, de plaques solaires, de batteries, de bombonnes de gaz et de biens d’autres articles de quincaillerie. C’est donc tout le contenu de ses deux boutiques qui a été littéralement consumé par les flammes suite aux explosions des batteries et des petites bouteilles de gaz.

4 incendies de 2010 à nos jours

Ouédraogo Mamounata dite « Rag Naaba », collectrice ambulante depuis 1996 au marché de Gourcy ne cache pas son indignation face aux incendies à répétition au marché. « De 2010 à nos jours le marché a connu quatre incendies assez importants. Il y a une installation anarchique à l’intérieur et aux abords du marché. Les hangars en bois avec des toitures en paille sont véritablement une source d’insécurité pour les usagers et les commerçants. Je passe sous silence le fait que des femmes s’entêtent à faire la cuisine avec des foyers à gaz dans le marché » fait remarquer Madame Ouédrogo.

Les autorités appellent à la prudence en cette période de chaleur

Venue constater les dégâts, Kadidja Traoré, maire de la commune urbaine de Gourcy, entourée de Ilassa Ouédraogo élu consulaire du Zondoma et des responsables locaux des commerçants ont profité encourager la victime du sinistre et sensibiliser les commerçants sur les risques qu’ils encourent avec les multiples incendies du marché. « C’est vraiment une chance pour le reste du marché de Gourcy. Dieu merci pour le fait que le feu a été neutralisé par le courage des populations riveraines. Tous mes encouragements aux braves commerçants qui constituent le poumon de l’économie de la ville. » [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés