Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Attaque terroriste : Deux citadelles tombées, Vendredi noir à Ouaga

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • vendredi 2 mars 2018 à 23h55min
Attaque terroriste : Deux citadelles tombées, Vendredi noir à Ouaga

Après le vendredi 15 janvier 2016, la nuit du 13 au 14 aout 2017, il faudra maintenant inscrire le 2 mars 2018 dans les pages tristes de la capitale et du Burkina Faso. Ouagadougou a encore été victime d’une attaque terroriste. Encore. Cette fois, ce sont des citadelles presqu’imprenables au regard du dispositif qui y était déployé, qui sont tombées. L’Etat-major général des armées (tout un symbole) et l’ambassade de France. Un affront en plein jour.

Après les hôtels et les restaurants (Hôtels splendide, Capuccino, Taxi
brousse, Aziz Istanbul), maintenant ce sont des institutions, et pas n’importe lesquelles qui sont attaquées. Des symboles hautement importants. L’Etat-major général des armées. Et l’ambassade de France au Burkina. Au centre-ville de la capitale, ces deux institutions font partie de celles qui sont hautement protégées.

Un vendredi, un jour comme les autres au centre-ville de Ouagadougou à cette heure, 10h. Et pourtant, c’est à cette heure, où l’animation est grande dans la capitale que les premières informations commencent à circuler. Fortes détonations, rafales et panique au sein de a population civile.

Encore une attaque terroriste, finiront par se convaincre ouagalais, avant même la confirmation par les autorités. Il faut dire qu’après les deux attaques de 2016 et 2017, chaque ouagalais est sur ses gardes, et tout bruit suspect est interprété en lien avec une attaque terroriste. C’est bien cela, et les communiqués viendront le confirmer.
Si les deux attaques déjà enregistrées avaient eu lieu dans la soirée, celle-là a été perpétrée en plein jour.

Tout au long de la journée, on vivra, minutes après minutes l’évolution de cette énième barbarie pour se rendre compte de l’effroyable bilan en fin de journée, après l’annonce de la fin des opérations. 8 militaires burkinabè ont été tués. A l’ambassade de France et à l’Etat-major général des armées. 8 assaillants ont également été abattus.
Presqu’une centaine de blessés sont enregistrés, selon le bilan dressé par le gouvernement à travers les ministres en charge de la sécurité et de la communication. Ces derniers ont également révélé que c’est avec un véhicule bourré d’explosifs que les assaillants ont foncé sur l’Etat-major.

Après la déclaration de guerre faite au Burkina depuis 2016, à travers différentes attaques des positions des Forces de défense et de sécurité au Sahel notamment, et celles de Ouagadouou, celle du 2 mars sonne comme un affront. Le message est on ne peut plus clair. L’Etat-major général des armées est attaqué, en plein jour. C’est là que travaille le chef de l’armée. Celui qui est chargé de planifier, programmer, établir les ordres, contrôler l’exécution et suivre les événements. Un autre pallier est franchi !

Photo : RFI
Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Messages

  • Après le TERRORISME du 30 et 31 Octobre 2014 les TERRORISTES burkinabè ont ouvert les portes du Faso à leurs semblables

    • Ta réaction souligne un gros manque d’intelligence !

    • Comme ton cerveau semble s’être liquefié en whisky, on comprend ta reaction insensée.

      Passakziri

    • On te voit venir. Au grand jamais le’Burkina Faso ne pliera l’échine devant ces diables et leurs diablotins . Aucune réconciliation ne se’fera au Burkina Faso sans la vérité et la justice .Burkinabé, sortez vaquez a vos occupations, ne vous laissez pas abattre par ces moins que rien. Les grands Peuples de ce monde ont vécu des douleurs intenses, insupportables mais sont resté debouts.Le Japon , la France, l’Allemagne, les USA , le Rwanda en sont des exemples spectaculaires. Seuls les Peuples qui restent couchés après des drames , périront et disparaîtront de la planète .Soutenons notre armée. C’est des drames,des catastrophes que naissent et se consolident les grands Peuples.

    • Il faut remettre les généraux Dienderé et Bassolet dans le commandement à partit du moment où les autres ont montré leur incapacité à les remplacer. C’est aussi simple que ça. Le putsch manqué a tué 14 personnes et depuis 2015 le terrorisme a tué plus 200 personnes. Leur mise à l’écart s’avère plus préjudiciable, dommageable au pays

    • Bien dit Zemosse, seuls les médiocres qui ignorent l’histoire de l’humanité pensent que c’est fini, Allah nous garde inch’allah.............

    • je suis d accord il ne faut pas courber l echine ne montront pas notre peur faisons comme les europeens continuons notre vie ne cedont pas il n y a pas de victimes a l ambassade de france les 4 assaillant out l etat major bien garder avec soldats armes des morts des blesses 4 assaillants tues je veut comprendre pour l instant j ai une pense pour les victimes

    • Ne fuyez pas vos responsabilités c’est aux autorites actuelles de tout mettre en oeuvre pour nous epargner de l’insecurite du terrorisme. Les terroristes burkinabe comme vous le dite ne sont plus aux affaires ils ont jouez leur partition et le peuple les aient renies Meme si comme tu le dis ce sont ces terroristes burkinabe qui ont ouvert les portes du Faso au terrorisme il est du devoir des dirigeants actuelle de refermer ces portes. A chaque fois qu’il aurait des morts dus a l’insecurite au Burkina les premiers responsables sont nos autorites actuelles pas quelqu’un d’autre faut pas aller chercher plus loin que ca, ils ont ete elu pour ca "ASSURER LA SECURITE DU PEUPLE"
      Le vrai debat c’est comment une si grande opération terroriste a pu s’executer au burkina faso sans que nos services de renseignements n’aient pu capter la moindre infos et déjouer ca. Certe ca arrive meme dans les pays developpes mais on ne pas chaque fois nous servir la meme excuse. Messieurs au pouvoir trouver votre remede pour qu’il ait plus boum boum au Faso. que Dieu protege le Burkina Faso

    • sidwaya !!! toi et whisky, je suis plus que déçu de vous. vous n’êtes pas des burkinabé. revendiquez cet acte barbare pour nous situer car vous êtes de ceux qui sont les commanditaires. vous êtes sans aucun doute membres des ennemis de DIEU sur cette terre du Burkina Faso. mais sachez que le peuple innocent saura vous démasquer et combattre proprement.

    • Merci Whisky, c’est vrai ce jour je voyais la gloire du Burkina partir et pour laisser la place à la haine et la vengeance.

    • si tu ne le sais pas, tu n’es qu’un avorton. tes oncles et autres bons tontons de de généraux fantoches ne reviendront pas. dis-moi, et s’ilss étaient mort tout naturellement. bonobo !!!

    • Tu n’es pas allé au bout de ton "sidwaya" car tu aurais pu ajouter que le peuple burkinabè doit se mobiliser en formant un cordon humain jusqu’en CI pour demander pardon au voyou kouassi bilaise qui pactisait avec ces terroristes de venir reprendre sa place et ainsi on se sera en paix.Ces voyous terroristes peuvent faire leur trafic en tout genre et en toute impunité comme le préconisait un certain pascal zaida lorsqu’il disait bêtement en août 2017 que "si nous voulons la paix,donnons aux narcotrafiquants ce qu’ils veulent". pascal zaida=un certain "sidwaya" à savoir pour avoir la "paix",les criminels doivent être adulés,célébrés,magnifiés

    • surtout pas l’homme des qatari. cet individu pense qu’il est plus malin que les gens

    • Le Burkina Faso vaincra le diable fait homme, sans ces deux égarés que tu cite. Le Peuple Burkinabé n’à rien à foutre avec ces individus qui se sont jetés eux même dans la poubelle de l’histoire .

    • Aucun pays n’est à l’abris du terrorisme ; tu as beau avoir les intelligence et la technologie, les terroriste aussi travailleront en conséquence ; juste pour dire que leur présence (diendere et bassolet) n’aurait rien changé, à moins que le prési leur donne feu vert pour pactiser avec le diable ; c’est la politique utilisée par blaise pour contourner la situation ;

    • Monsieur, je suis très bien bien éduqué mais je suis obligé de vous dire que ça ne va pas ce vous ? Dire qu’il faut mettre les généraux Guéguere et Bassole dans le commandant c’est manquer du respect aux vaillants officiers, sous officiers , soldats de rang en un mot à nos vaillants FDS. Dans notre armée il y a des officiers qui ont plus de compétences que ces 2 généraux qui ont été à la solde d’’ une famille , d’un homme Blaise Compaoré, ils sont des minables , nos braves officiers viendront à bout du terrorisme, vous et ces 2 généraux peuvent rejoindre le commandant de Blaise Compaoré et des djihadistes mais pas du Burkina. Les FDS font un beau travail. La situation actuelle à été créée par vos généraux et leurs ignobles accolites

  • Comment huit individus peuvent rentrer dans une ville avec des vehicules, bourrées d’armes et d’explosifs sans etres demasquées ? Et ils ont eu le culot d’attaquer le noyau de notre sécurité et une ambassade comme celle de la France en plein jour. N’y a-t-il pas de complicités internes ?
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    • Comment peut-on croire que l’on puisse réussir à filtrer l’ensemble des marchandises sur une capitale telle que Ouaga ? Quand au quartier de l’ambassade et des ministères il est en plein centre-ville juste à côté du grand marché et des grossistes...
      La circulation est déjà saturée sur Ouaga tant par manque d’infrastructure que par l’étendue de la ville et ça pèse sur l’économie, bloquer des avenues et mettre des checkpoints stopperait toute activité qui se déplacerait en périphérie ou sur d’autre pôle encore moins bien équipé et bien moins sécurisé.
      Les principaux contrôles sur les automobiles et camions, sont effectués sur les routes menant à Ouaga, une fois contournés attaquer l’ambassade, dans laquelle ils ne sont pas rentrés du fait de l’enceinte sécurisée, est facile. Quand aux constructions burkinabèes des ministères, base aérienne, camps militaires, etc., au vue de l’étendue de leurs enceintes et de leur faiblesses, il ne faut pas trop s’étonner qu’on puisse aller aussi loin avec une bombe. Mais on ne change pas du jour au lendemain des constructions truffées de malfaçons, lorsque le pays est surendetté et que le particulier qui veut que la police se bouge, doit lui-même payer l’essence.

    • Pour le moment saluons la memoire de nos braves soldats tombés pour nous tous et souhaitons bon rétebalissement aux bléssés. Ces temps passés, une analyse critique sur tous les plans ( politique, militaire, civil ) ne peut s’éviter.

      Passakziri

  • Il est peut être temps de ramener nos troupes deployees hors du pays.

    Y

  • Il faudra changer SVP le mot "tombée" dans votre titre. Deux citadelles "attaquées" ou "touchées", c’est encore mieux dans la dynamique de résistance et de riposte patriotiques engagées par l’ensemble du peuple intègre et c’est encore mieux pour le moral de nos concitoyens.

    • c’est peut-être l’émotion et il ne s’agit pas peut-être pas de 2 CITADELLES mais de 2 SENTINELLES.

    • Bien dit mon ami.C’est des édifices qui ont étés attaquée et non tombé. On est pas tombé et on ne tombera jamais.

    • Je suis entièrement d’accord avec vous Mr Diarra Idrissa. figurez vous que les ennemis nous lisent également et les mots, quand ils ne sont pas bien choisis, renforce le moral ennemi, facilite ses recrutements d’adeptes, ramene l’effort de nos FDS au niveau zéro et décourage la population. Nous vous prions svp, de revoir certains mots dans votre titre et dans votre développement et de faire un peu plus attention au poids de vos mots à l’avenir . Merci pour la compréhension

    • tout à fait juste m. DIARRA. Le titre de la publication à mon avis, semble faire l’éloge des terroristes. mais dans quel but cela est fait ? Les uns et les autres pcq ils ne sont plus au pouvoir veulent ils voir le BF aux genoues ? et sans démagogies je pense que les citadelles attaquées ne sont pas tombées. comme à leur habitude les terroristes semblent être en avance sur la connaissance des zones à attaquer. à ce niveau donc bien que nos "renseignements ont faillit, nos braves soldats ont eu une réaction positive et ont donc neutralisé les terroristes limitant les dégâts. Toute citadelle à travers le monde peut etre attaqué, l’essentiel est qu’elle ne plie pas l’échine ! et nous n’avons pas plier l’échine et les terroristes et leurs adeptes ne vaincront jamais. l’histoire nous le démontrera un jour.

    • Les moments sont graves !
      Mais avant de tomber (attaquer) sur le journaliste, cherchons la définition du verbe tomber.
      Mobilisons-nous contre le terrorisme et arrêtons de nous tomber les uns sur les autres.

    • nous avons le droit de communiquer sinon ça n’aurait pas de sens que ce texte soit posté. puis "tomber" n’a pas deux (2) sens, c’est etre "à terre". k ça soit l ’ Etat major" ou "l’Ambassade de France", aucune citadelle n’est tombée. c’est une vérité.

  • Le mal est déjà fait. Le bavardage est maintenant inutile. Je pense qu’il faut déjà delocaliser ce service sur un nouveau site mieux sécurisé où personne ne pourra se mélanger aux passants pour commettre de tels actes. Paix à l’âme des disparus et prompt rétablissement aux blessés.

  • S’il vous plait je vous propose des mesures d’urgences.
    1-Faites fouiller tous les véhicules y compris ambulance et véhicules font vert et autres et les sacs de tout le monde au lieu de contrôler les pièces d’identités ;
    2-Informer le HCR que tous les réfugiés doivent quitter le pays dans un délai de 30 jours ;
    3-Identifier et ensuite bruler les corps en public de tous ces criminels pour qu’ils connaissent l’enfer avant l’enfer et pour en dissuader les éventuels aventuriers ;
    4-Frapper les familles ,complices et en les infiltrant dans un délai de 15 jours maximum ;
    5-Délocaliser l’état major qui est au centre ville et le placer peut être à Kaya ou dori
    6-Mettez un couvre-feu de 48 h à Ouagadougou et fouiller toutes les maisons,vous aurez des surprises ;
    7-Mettez en urgences ces mesures svp

    • Pour ce qui est de brûler le corps des terroristes en public, j’approuve. Nous devons montrer au reste du monde que nous avons une conception spéciale de la mort des avortons. La méthode du Philippin ou de Trump serait le bienvenu.
      Ceux qui prieront pour le repos des âmes de ces animaux - s’ils en ont - ou invoqueront sur une quelconque incantation sur eux, les ressemblent et doivent être traduits pour complice. Si l’Islam est une religion de paix, ce ne sont pas des musulmans, donc ils ne peuvent être enterrés sur un quelconque rite musulman. Il faut que l’on cesse de jouer à l’hypocrisie des occidentaux et autres. UN CHIEN EST UN CHIEN, UN CHIEN N’EST PAS UN HOMME.

    • Expert, vos mesures proposées semblent être bonnes mais irréalisables selon moi.
      En aucun cas même si’il s’avérait que ces criminels sont des réfugiés le HCR ne peut en aucun cas violé ses obligations de protection des réfugiés pour les expulser.De plus je me demande quelle stratégie mettre en œuvre pour fouiller "tous" les véhicules.
      Il est vrai que des efforts sont faits mais tant que la population ne collaborera pas par des dénonciations nous devrions toujours être sur le qui vive. Est -il écrit sur noir sur blanc sur d’une personne qu’elle est terroriste ? Que Dieu nous protège.

    • Si les fouilles des véhicules rentrant dans les villes se faisaient de façon rigoureuse et continue , cela dissuaderait un peu les gens. Mais on s’intéresse plus aux pièces d’identités. Les cours des points stratégiques devraient avoir des obstacles qui ne permettent aux véhicules et autres engins d’atteindre facilement les bâtiments. Des cameras de surveillance devraient être installées à l’intérieur dans un bureau et surveiller les principales entrées en plus des sentinelles ; afin de donner les alertes.

    • Je suis tout a fait d’accord avec vous. Nos forces de sécurités devraient changer de stratégie dans leur contrôle. Je sais que cela leur demandera beaucoup mais je pense que c’est important. Ils doivent tout fouiller. Fouiller les véhicules sans distinction. Ambulances ,véhicules fond vert, les sacs ceux qui roulent a moto aussi pareilles au lieu de fier aux pièces d’identités. Les assaillants arrivent a pénétrer au Burkina et surtout en ville parce qu’ils savent que la sécurité ne regarde que la pièce d’identité. C’est ce que je constate lors des voyages. Le contrôle se limite a la présentation de la pièce d’identité. Pendant ce temps il y’a d’autres qui roulent avec des gros sacs au dos sur la moto. L’heure a sonné pour nous et surtout pour nos forces de défenses d’être plus vigilant . Dieu protège notre chère patrie

  • Je me demande si la France joue un jeu clair dans cette attaque. C’est curieux que ce soit des officiers français qui disent qu’il y a eu 30 morts au correspondant de l’AFP (lui-même apatride si ce n’est un expatrié). Pourquoi, des gendarmes burkinabè meurent pour protéger l’Ambassade de France et des officiers français ne trouvent rien a faire que de divulguer de fausses informations à la presse étrangère. Si c’était en France est-ce qu’un officier africain aurait le droit de diffuser des informations vraies, à plus forte raison de fausses informations au sujet d’un attentat sur le territoire français ? Je crois que le Burkina a intérêt à élargir sa coopération bilatérale militaire à d’autres partenaires comme le fait le Niger. La France se comporte en colon et lui laisser le terrain faire ce qu’elle veut, c’est confier de la viande à un chien. Qu’est-ce qui prouve que ces officiers français ne filent pas des informations aux djihadistes. Demander aux Maliens est-ce que l’Armée malien peut aujourd’hui avoir accès et mettre pieds à Kidal ? Pourquoi ce comportement coloniale d’occupation ?

    D’accord avec l’internaute précédent : "une citadelle tombée" a un autre sens surtout que nous sommes dans le domaine militaire.

    • Oui, c’est ça, comme toujours, TOUT est de la faute de la France !
      D’ailleurs, l’attaque de leur ambassade n’est sans doute qu’une diversion, un prétexte ou une erreur de localisation.
      Franchement, Bouba (Aboubakar, je présume), vos commentaires racistes seront plus à propos avec un article concernant le CFA, l’homosexualité et que sais-je encore. Les occasions légitimes de critiquer l’occident ne manquent pas, mais dans ces circonstances, où la France se retrouve victime, au même titre que notre pays, tachez donc de mettre un frein à votre xénophobie délirante.

    • Bien vu mon frère j’avais aussi la même appréciation.

    • Il y en a qui aiment vraiment débattre sur de futiles détails. Donc ce qui vous offusque vous ce n’est pas la double attaque, c’est plutôt le fait que la presse occidentale annonce 30 morts ? Avec de tels esprits on ne devrait pas s’etonner Que les terroristes islamistes prennent plaisir à attaquer le Faso. On passe son temps à gaspiller de l’énergie sur des détails insignifiants sans conséquences majeures quand le pays est entrain de devenir un brasier. Savez vous comment Constantinople est tombée ? Pendant que les Turcs encerclaient et brûlaient la ville, l’élite et les dignitaires de Constantinople etaient rassemblés dans l’amphithéâtre à debattre du sexe des anges.

    • Bouba, vos interrogations sont partagées. Des brebis galeuses peuvent se trouver là où on ne soupçonne pas. Tout pourrait être une question d’espèces sonnantes... Même un officier a son prix, dirait quelqu’un. Les autorités burkinabè et même françaises doivent être davantage vigilantes. Paix aux âmes des disparus

  • Difficile a comprendre. Il faut qu’on revoie notre copie .si non que c’est triste. Trop c’est trop.ce que je sais est que pour combattre les terroristes il faut être soit même terroristes.

  • A chaque fois qu’ il y a un evenement majeur, il y a attaque. Et on nous interdit de faire des liens. C’est clair maintenant que les terroristes ne sont pas contents de voir leur maitres au frais.

    • Essayez aussi cette hypothèse : Ou alors qu’ils ne sont pas contents dees voir juges et faire paraître la lumière. A qui profite le mal si ce procès est perturbé ? En tout cas pas aux accusés eux même qui réclament à corps et à cris d’etre Juges.

  • Non, c’est BIEN 2 CITADELLES c’est tant mieux pour moi mais c’est quand même pas évident de dire que 2 CITADELLES TOMBEES en parlant d’une attaque des 2 bastions. Les symboles tombent ?... Bref, pourvu que les uns et les autres comprennent.

  • Même s’il y a eu encore des morts tragiques que nous déplorons et devant lesquelles nous nous inclinons, il y a lieu de saluer le mérite de nos Forces de Défense et de Sécurité qui, malgré la puissance de l’explosion et au lieu de paniquer ou de fuir, ont plutôt su apporter la riposte et traquer les assaillants. Et pour ceux qui auront vu sur les réseaux sociaux cette image inédite de la pick-up venue à vive allure et manoeuvrer comme dans un rallye pour se positionner et permettre à nos éléments d’ouvrir aussitôt le feu, ils comprendront que nous devons faire bloc derrière nos gars.
    Le combat contre le terrorisme et l’obscurantisme sera de longue haleine. Il mettra les nerfs et le moral à rude épreuve. Mais aussi long sera-t-il, la victoire finira par triompher. Car pour qui sait d’où vient le Burkina depuis 2014 et les différentes épreuves que l’on a fait subir à son vaillant peuple, il y a lieu de dire MERCI à Dieu.

  • Suis parfaitement d’accord avec Idrissa Diarra. Aucune des citadelles (Ambassade de France et Etat Major Général) n’est en effet tombée. Si cela avait été le cas, il s’en serait alors suivi leur occupation respective par les terroristes qui, pourquoi pas, ne se seraient peut-être pas génés d’y hisser leur drapeau ou tout autre chose pouvant traduire leur "victoire".
    Il ya donc lieu que lefaso.net revoit sa copie.

  • Le titre de votre article est très mal formulé. En quoi l’Etat Major et l’Ambassade sont tombés. L’attaque a eu droit d’ailleurs à une réponse appropriée de nos FDS. Aucune citadelle n’est tombée MONSIEUR. Revoir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Solidaire est tout le peuple du Burkina Faso avec SEM. le Président du Faso pour déplorer cette attaque barbare, inhumaine et surtout non-sens contre notre peuple. Oui ! même si pour les auteurs ils en trouvent une/des explications et/ou justifications, pour notre cas, cet acte est ignoble, intolérable et surtout inadmissible. Mais ne nous leurrons pas car après cette ènième attaque de ces voyous mériteraient une/des répliques aussi cinglantes que possibles car notre peuple, quoique assez bonasse ne saurait taire ces affronts, somme toutes, sciemment préparés par les auteurs et leurs complices s’il y a lieu. On accepte recevoir et héberger en toute fraternité des gens qui nous font des bébés dans le dos en tuant sans soucis, nos enfants. Il y aura lieu donc pour tous les burkinabé de faire une/des introspections, voire des autocritiques pour enfin comprendre une fois pour toute : i)-les raisons qui nous ont amené à cette situation d’attaques répétées ; ii)-leurs causes et surtout nos failles à nous dans les observatoires qui se doivent "permanents" sur la Sécurité de notre pays et son peuple. Au lieu de nous faire des guéguerres de clocher entre "politoco-politicars" qui ne nous amènent nulle part, sauf pour préserver des intérêts partisans et personnels ; égoïsme oblige. Si l’on avait été assez éveillé, plus compréhensifs et tolérant envers les autres, on n’en serait pas là. On n’aurait pas écarter totalement les dangers du type, mais on aurait atténué les conséquences. En effet, en exploitant les compétences techniques et intellectuelles, voire les Spécialités que détiennent certains de nos compatriotes, sur le plan des renseignements, on aurait pu par anticipation, contrer les actions de ces délinquants malhonnêtes dont les actions aujourd’hui comprises comme étant d’envergure qui dépasse notre pays. Mais non. On se contente de freiner telle ou telle personne parce qu’on suppose qu’elle semble prétendre à "me/nous remplacer aux postes ou encore, embrouiller le pays pour des fins personnelles". Voilà où nous en sommes aujourd’hui. C’est dommage que de constater effectivement que le chien ne changera jamais sa façon de s’asseoir. Pour notre part, nous pensons que des luttes en interne entre nous quelles qu’en seront les raisons, même si elles ne sont et ne seront pas justifiées auront moins de conséquences que ces barbaries venues d’ailleurs. Le peuple burkinabé restera stoïque et solidaire face à ces ennemies qui sont d’une autre génération dépassée. S’attaquer à la France ? Pourquoi ne s’attaquent-ils pas à l’Hexagone directement ? Des cinq pays du futur G5 qui d’ailleurs peine à être effectif, pourquoi le Burkina Faso alors qu’on sait qu’il y a plus de positions plus avancées que notre pays. Sans toutefois nous verser dans des interprétations "non-sens", nous oserons avancer que le choix de notre pays pour ces attaques répétées tient beaucoup plus de nos faiblesses, nos failles telles la porosité de nos frontières, l’insuffisance d’exploitation de nos capacités de surveillance de notre territoire, en termes plus clairs, de nos capacités de collecte des renseignements en quantités et en qualité pour protéger par anticipation notre peuple de ces inhumanités. Plutôt donc que d’écarter telle ou telle personne parce qu’elle ne plait pas ou parce qu’on entrevoit en elle
    des gênes ou des rivalités absurdes, on ferait mieux de mettre à profit les compétences disponibles dans le pays quelque soit la couleur, nous dirons "politique" d’un individu car il y va de la vie et de la sécurité de tout un pays, tout un peuple. A demi-mots nous espérons que nous serons compris pour une amélioration de notre situation. Avec ce que nous vivons, nous ne devrions pas écarter les "Causes à effets éventuels et pourquoi pas probables probables" des analyses, même à posteriori des évènements par nous vécus pour mieux comprendre les choses. Nous devrions à toux prix éviter de revivre de telles situations macabres d’où qu’elles viendraient.

    • Internaute Sidbéwendé Zoungrana, vous avez tellement dit de choses qu’on ne vous comprend pas trop bien. Cependant, je suis tout-à-fait d’avis avec vous qu’il faut revoir et corriger notre hospitalité légendaire qui semble nous causer pas mal de problèmes de sécurité intérieure.

    • Commentaire sensé !
      Depuis deux ans on est resté focalisé sur les conflits politiques, on donne plus d’importance aux règlements de compte avec les éléments de l’ancien régime qu’a la lutte contre le terrorisme et à chaque attaque une haine viscérale de certains conte l’ancien régime les incite accuser des gens sans preuves sinon par spéculation. Pendant ce temps les terroristes et les vrais prospèrent.

  • Les terroristes peuvent frapper n’importe où. Le titre de l’article me mal à l’aise. Vraiment !

  • Symboles attaqués, mais pas tombés, par des délinquants pas des terroristes ( n’ayons pas peur d’eux), arrêtons de faire leur propagande.

  • Parfaitement d’accord avec l’expert No 6. Paix aux âmes des honnêtes personnes décédées . Prompt rétablissement aux blessés. La Patrie ou la mort, nous vaincrons.

  • On dit que burkinabé et francais ont travaillé ensemble.mais pourquoi eux ils annoncent un autre bilan que celui communiqué par nos autorités ? Pour dire tout le bien qu’ils pensent d NS.quand ils disent zéro victime française du côté ambassade, ils oublient que 2de nos Gendarmes y ont laisser la vie pour les protéger. Même une seule victime c’est trop pour NS.pourquoi vouloir le maximum ? Il me vient a l’idée de rappeler que les attentat du 13 novembre en France ont fait 130 victimes. Imaginer en son temps que "d’autres sources" parlaient de 200 morts ! C’est tout aussi criminel que les attaques elles même !

    • D’accord avec toi. Le comportement de "notre" grande France dans cette épreuve mérite d’être exposé au reste du monde, d’être médiatisé pendant un certain temps. Un ambassadeur n’est pas n’importe qui, un ministre comme LeDrian n’est pas n’importe qui, un représentant spécial qui devient un rapporteur spécial n’est pas n’importe qui. Passe encore que leur presse soit une presse comme les autres indécente à ne rechercher que le sensationnel mais que les plus hautes autorités francaises qui ont de si longue expérience aient tant gaffé, il nous faut faire quelque chose, il nous faut dire quelque chose, même symboliquement convoquer l’ambassade de France pour lui présenter les faits irréfutables (si nous sommes sûrs de nous) devant la presse à la face du monde. Des journaux internationaux même sous cet empire d’Internet, ont préféré relayé les autorités françaises que les nôtres, ont préféré relayé les journaux francais que les nôtres. LE COMPORTEMENT DE NOTRE PRESSE CETTE FOIS-CI A ETE PRESQUE PARFAIT, C’EST UN COMPORTEMENT A SALUER.
      Senghor disait un jour à la foule de français qui le moquait : "MOI Y’EN A ETRE PROFESSEUR DE FRANCAIS A LA SORBONNE". Nous aussi : "NOUS Y’EN A SAVOIR ECOUTER ET ETRE AU-DESSUS DE NOTRE EGOISME, nous y’en a sacrifié 2 sentinelles pour qu’aucun francais ne soit ni parmi les victimes ni parmi les blessés. NOUS Y’EN A ETRE PLUS CHRETIEN QUE VOUS, NOUS Y’EN A DONNE NOTRE VIE POUR VOUS. Si nous y arrivons, nous rendrons un service à la "métropole" et une leçon de savoir-vivre au reste du monde et à ses conduites diplomatiques.

    • D’accord avec vous mais, en fait ce ne sont pas les officiels Français qui ont relayé l’information des 30 morts, C’est plutôt des officiers de l’Armée française présents à Ouagadougou qui ont donné l’information à l’AFP. À quelle fins ? Et comme 90% de la presse étrangère ont confiance et rediffusent l’information de l’AFP (qui fait grosse fortune dans la revente de l’information aux autres), l’information est partie très vite dans toute la presse étrangère. De l’extérieur, j’ai un peu suivi à la minute près la diffusion de l’information. Je ne pense pas que le correspondant AFP ait pu inventé l’information. Cependant on peut se demander où est son professionnalisme, À moins que l’AFP elle-même ait voulu joué un mauvais jeu, ce correspondant devrait être ramené à l’ordre par son employeur car c’est assez grave. La hiérarchie de l’Armée française doit également ramener à l’ordre ses officiers qui se comportent en terre étrangère comme des colons.

  • Le site de l’état major est insécurisant et insécurisable. Les terroristes ont pris le temps de l’observer avant de déclencher leur attaque tout comme ils l’avaient fait pour les attaques précédentes. Sa position entre des voies à grande circulation toujours bondées ou saturées aux heures de travail et entre des services ou institutions accueillant beaucoup de monde (Telmob, Télécel et grand marché à l’est, Sonabel et hôtel au nord, Ecobank, CNSS, ... à l’ouest, mairie centrale et Société générale au sud) le rend difficilement défendable en cas d’attaque. Il est temps que l’état major envisage son déménagement vers un site plus sécurisable (ne serait-ce qu’au camp de Gounghin).
    Au delà du fait que le service de renseignement est défaillant, on se pose des questions sur une possibilité de complicité interne.
    Il faut ajouter que les contrôles routiers par les agents de sécurité sont plus un source d’enrichissement illicite pour ces derniers qu’un contrôle de sécurité : les motocyclistes sont rarement contrôlés, alors que l’on sait que les sacs et cartons de voyage peuvent transporter des armes et autres produits dangereux.
    Le Burkina a mal à sa sécurité et à certains officiers de défense et autres responsables de sécurité interne.
    Paix à l’âme des disparus, prompt rétablissement pour les blessés. Que Dieu sauve le Burkina Faso

  • "Deux citadelles tombées ?" C’est moi qui ne comprends pas français ou bine c’est toi monsieur le journalistes ? Les terroristes ont donc pris l’ambassade de france et notre Etat-Major ? Ils s’y sont fermement installés et ne sont pas morts comme on veut nous faire croire ?
    En attendant que tu me réponde je passe à autre chose. J’affirme qu’il n’est pas possible qu’il n’y ait pas de complicités internes dans notre armées. Comment les terroristes ont-ils fait pour savoir qu’il y avait une réunion d’officier dans telle salle, à telle heure ? Comment un véhicule bourré d’explosifs peut-il se balader à Ouaga au nez et à la barbe de nos FDS ? Il faut ratisser large dans l’armée.

  • Paix aux âmes des braves qui ont perdu la vie pour tous les Burkinabè dignes de ce nom. Mes sincères condoléances aux familles éplorées. Prompt rétablissement aux blessés et courage aux différentes familles.
    Vous forces de sécurité bravo à vous ! Courage à vous, allez-y, foncez, les Burkinabè dignes de ce nom sont de cœur avec vous, que la main puissante du tout Puisant vous protège davantage !
    A entendre comment les choses se sont passées, fouillez bien il doit avoir des complices au pays, des Burkinabè pas dignes de ce nom qui ont sacrifié leur pays, toute la population Burkinabè.
    Le Burkinabè est intègre mais l’intégrité a ses limites quand la sécurité de la population est menacée. Comme certains l’ont dit, il est temps que tous les réfugiés Maliens rentrent chez eux maintenant parce que trop c’est trop, nous en avons assez de pleurer la perte de nos parents, maris, enfants, frères, amis, compatriotes...
    Qu’ils rentrent chez eux et que des mesures fortes soient prises (formation, renseignement, matériel motivation, vigilance,...) pour sécuriser davantage le pays car à l’allure où vont les choses, nous sommes devenus malheureusement la cible de ces imbéciles sans foi, ni lois, ces mécréants qui sont d’un autre monde où on ne parle pas d’amour pour son prochain, où on ne parle pas d’intégrité, où ils vivent comme certaines bêtes féroces.
    Chères forces de sécurités, courage à vous, nous vous faisons confiance. Nous sommes de cœur avec vous !

  • Je suis Burkinabé !
    Ce nouvel attentat n’atteint pas le Burkina par hasard mais bien parce que c’est un pays démocratique épris de toutes les libertés et donc honni par les barbares terroristes !

  • Je pense que le titre est un peu excessif. Pire encore, il semble être un relais du même titre qu’on retrouve chez plusieurs médias surtout internationaux. Aucune de ces structures n’est tombée. Elles ont tout simplement été attaquée. Et pour une fois la riposte à été rapide.
    Je signale au passage :
    - que même les nations dites puissantes et prêtes n’en échappent pas (je ne fais pas de comparaison mais analysons ensemble la situation)
    - l’Etat major n’est pas une base militaire, ce sont des bureaux et des services (j’y suis plusieurs rentré).

    Aussi il est raisonnable pour nous de ne pas enflammé les debats avec des interprétations aussi pessimistes que hatives.
    Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

  • Please, publiez les visages !!! Ainsi les gens pourront les reconnaitre et fournir des informations sur les possibles connexions, le lieu qu’il fréquente y compris hors du burkina, quel quartier il habite et où qui était leur maître comment ont ils évolué, fréquentaient-ils ouaga, où passaient-ils leurs temps, où mangeaient et quoi ?......
    Please publiez les visages.

    • Yes, tu as raison mais il faudra attendre et j’espère que notre presse continuera le job qu’il a si bien founi cette fois-ci ; dès que les enquêtes auront avancé, on aura peut-être les photos d’identité de ces individus il faudra alors les publier avec leur parcours éducatif et terroriste s’ils en ont. La plus large et véritable base d’informations se trouve dans la population. On pourra entendre des gens dirent, cela ne m’étonne pas, il fallait s’y attendre et dire si c’est lui c’est que l’autre est resté quelque part à l’affût. Les populations africaines différent de celles occidentales et c’est peut-être un atout. Nous, on se dit bonjour tous les jours, on regarde où les gens qui nous cotoient mettent les pieds, depuis leur enfance jusqu’à aujourd’hui. Peut-être que dans cette lutte contre le terrorisme, ce volet est l’arme la plus efficace que les africains négligent parce que la stratégie est biaisée par l’approche occidentale qui comme dans les autres domaines pensent qu’il suffit de tout faire comme chez eux.

  • Félicitations à nos FDS qui ont abattu ces CHIENS. Le BURKINA FASO RESTERA DEBOUT

  • He Bouba , au lieu de parler !!!! va defendre ton pays ... Si les chiens mangeur de viande n’etaient pas chez nous ...Le drapeau noir flotterait sur le rond point des nations unies ... Et s’en serait fini pour toi les rendez vous avec ton 4 iem bureau dans le petit maquis en sirotant ta Brakina ... T’etait passe ou depuis 60 ans ?? En tout cas , tu n’as pas fais grand chose depuis pour ton pays et cela se voit ... Alors , enleve ton crayon de ta bouche et les deux doigts de ton ’’ nez’’ et va travailler ...

    • J’ai pitié de votre réaction, car ce que dit Bouba est bien sensé. Vous, vous vous complaisez dans un asservissement sans nom en faisant du jeu trouble de la France l’appui de ton salut. Notre pays est comme ça c’est l’effet de choses dont la France est la cause. Alors, la solution consiste aussi à couper avec ces relations nuisibles avec la France.

  • Monsieur le Président du Burkina Faso,

    Ce qui arrive au Burkina depuis hier veut dire que les hypocrites, les traitres, les anarchistes, les assassins sont déjà avec nous, vivent avec nous, mangent avec nous, rient avec nous matin, midi, et soir. Ils ne sont pas loin de nous et je pense que vous le savez.

    2ément, ça c’est une attaque ciblée et personnalisée. Elle a été faites pour dire à vous Monsieur et à tout ceux qui veulent fonder leur espoir en vous, qu’ils connaissent mieux le BURKINA FASO que vous, et cela, même s’ils sont hors du Pays.

    3èment, Monsieur le Président du Faso, cette attaque annoncent que ces entités ont la possibilité de s’en prendre purement et simplement au palais présidentiel et que, je suis désolée, vous n’êtes à l’abri de rien si c’est cette armée que eux ils maitrisent comme leur poche qui doit vous protéger.

    4èment et dernièrement, Monsieur le Président, il y a un égo incroyablement démesuré, bléssé, mais je dirais une âme totalement avachie qui je place derrière cet acte et derrière les 02 autres d’ailleurs.

    Voilà ce que j’ai pu lire à travers l’acte Monsieur le Président.
    Maintenant qu’est ce que vous envisagez de faire,, ? Quelles résolutions envisagez-vous ? Car si vous ne le savez pas, ce type de pourriture ne lâche jamais le morceau.

    Il frappera Monsieur le Président. Oui !! encore et encore plus fort !

    Est-ce que vous saisissez ce que je vous dis ?

    Mettez en place une boîte à idée où les gens peuvent déposer des propositions dans un endroit en plein centre ville. Vous n’êtes plus seul dans cette guerre même si on aurait préféré que le problème se limite entre vous et l’âme avachie qui ne cherche même pas votre mort, mais votre RUINE.
    Mettez la boîte à idée en place et informez le public burkinabé.
    Mes condoléances aux familles de touts ceux qui sont victimes de ce type d’acte

    • Detrompe toi. il ne frapperont pas encore et encore comme tu le dis. maintenant il ne faut plus se limiter à l’élimination des exécutants mais il faut traquer les commanditaires où qu’ils se trouvent

  • N’oubliez pas que vous venez de saisir de la drogue qui transitait par le Faso.

  • Paix à l’âme de nos braves soldats tombés les armes à la main. pour ma part je voudrais demander aux gouvernement du BF et aux premiers responsables de notre armée de rehausser le nivaux de formation de nos FDS , svp tous Ouagadougou avec une seule unité spéciale de la gendarmerie , depuis que Roch est au pouvoir je n’ai jamais entendus autres commandos formés pour ces genres de circonstance.c’est bien mais c’est pas arrivé il faut revaloriser la police ,en plus des commandos de bobo il faut crée d’autre unités spéciales du coté des bérets rouges sur plusieurs sites notamment à (Po ,Dédougou, Fada, Zorgho, Ouagadougou, Dori et Ouahigouya). il faut redonner à l’armée du BF sont image d’antan et vous verrez les résultats.c’est en conjuguant les efforts qu’ont peut parler d’armée puissante sinon Mr le président avec votre bonne volonté de hisser au plus haut sommet la seule unité , elle ne pourra au grand jamais vous satisfaire jusqu’a la fin de votre mandat.

  • Le titre de cet article est vraiment inapproprié voire mensonger. Il faut absolument revoir car les deux citadelles sont toujours en place inébranlables....

  • Bonjour chers tous,

    Nous n’allons pas courber l’échine, car si nous le faisons nous sommes tous morts.

    Mais, Moi j’ai honte, beaucoup honte. Je n’arrive toujours pas à admettre que le centre névralgique de notre Armée soit attaqué et que tant de personnes aient perdu la vie.
    Cette place devrait être la plus difficile à attaquer. Quel est maintenant l’endroit le plus sûr du Burkina ? Puisque le plus sûr vient d’être le théâtre d’un massacre. Pourrons nous avoir confiance à nos SDF, désormais ? Qui va nous protéger, celui qui est censé le faire ne peut même pas assurer sa propre sécurité ?

    Ils font quoi nos militaires ? On nous traite maintenant de maillon faible.

    Je suis très très déçu ; je n’arrive pas à sortir tellement j’ai honte.

    Mais, bon, ressaisissons nous afin d’éviter que cela ne puisse plus jamais nous arriver.

    Merci.

  • Ils est temps que chacun ait un oeil sur son voisin pour s’assurer qu’il n’enverra pas le feu sur ta tête un jr. Ce monde est devenu fou.... Il faut signaler les véhicules et personnes suspectes...

  • je m’incline à la mémoire de tous ces citoyens burkinabè tombés, qu’ils reposent en paix,
    le pays ne vous oubliera jamais. attaque à l’état major général de l’armée,j’imagine le dispositif sécuritaire qui y était avant l’attaque.prmier message de cette attaque,le burkina faso n’est pas à la hauteur de lutter contre le terrorisme à travers son role dans le G5 sahel.deuxième message.deuxième message des terroristes vengeance pour le régime déchu.alors aujourd’hui les burkinabè doivent sortir de leur dormance,mutisme et réflechir afin de trouver les solutions qui conviennent à la situation car c’est une affaire de tous les citoyens burkinabè.son excellence le president du faso est rentré d’un voyage international il n’y a pas longtemps pour négocier des fonds de financement au G5 sahel.hier devait se tenir à l’état major une rencontre entre les plus hautes autorités pour discuter du fonctionnement du G5 sahel.c’est suffisamment claire,c’est à nous de taper fort sur la table et prendre des mesures fortes quand bien même contraignantes.maintenant j’ai deux questions.ils étaient en tenue burkinabè,alors si ce ne sont pas des burkinabè où comment est-qu’ils se procurés la tenue ?possible complicité interne.peut-on faire un lien entre cette attaque et l’ouverture du procès Gilbert DIENDERE ?

  • Il faut publier les photos des assassins. Pour que la population vous aide à les identifier

  • Je pense que que le faso.net doit corriger le titre de l’article le plus rapidement possible en ce qu’il ne cadre pas avec le contexte. Toutes mes condoleances a nos FDS tombees sur le champ de bataille.

  • Courage a nos FDS, nous allons vaincre ces terroristes. La patrie ou la mort nous vaincrons

  • bonjour,

    Defis nouveaux, stratégies nouvelles. Je propose que le site actuel de l’Etat major soit rasé pour en faire un parking. Le site actuel de la Justice militaire soit rasé pour en faire un parking. Les camps militaires à l’intérieur de la ville Ouagadougou comme le Camp Guillaume Ouédraogo, le Camp de Paspanga, le Camp Sangoulé Lamizana soient reformés pour d’autres besoins de l’armée.
    Je propose que les villes Ouaga, Bobo et autres soit entourées par des camps militaires.
    Je propose que les gradés de l’armée (ceux qui ont plus de 45 ans) assurent le commandement dans les camps militaires, les commissariats et gendarmeries dans la région du Sahel.

    Le mal est vaincu ! Dieu protège ma Patrie !

    Merci

  • Paix aux ămes des vaillants soldats tombés pour la patrie. C’est vrai que les attaques terroristes sont imprévisibles, mais reconnaissons que les autorités ne traite pas le problėme avec toute la rigueur qu’il faut. L’ex président Kafando avait averti Roch lors de son investiture sur la précarité securitaire du pays. 45 jours plus tard nous avons connu la 1ère attaque terroristes. Posons nous de bonnes questions pour trouver des bonnes reponses.
    1) malgré le long rėgne de Blaise, aucune attaque terroriste. Quelle était la recette ?
    2) malgré l’instabilité de la transition, aucune attaque á ouagadougou. Quelle ętait la recette ?
    Disons nous la vérité, soit nous n’avons pas les hommes qu’il faut, soit les mêthodes utilisées ne sont pas assez efficaces. Par le passé, les méthodes étaient basées sur l’infiltration au sein des groupes terroristes. On savait dans ces réseaux, le systėmes de commandement et qui donnait les ordres. Je déteste le General Diendjeré et le RSP, mais il avait la recette, la bonne recette.

    • Si tu cites une seule attaque déjouée par Djendguéré, son RSP ou Blaise , ton raisonnement serait logique. Malheureusement il n’ y a pas un seul.
      Donc la recette de Djénguéré et de Blaise, c’était la collusion avec les terroristes ; puisque eux-même n’était pas loin d’être des terroristes

  • pour le moment il n’y a d’autres mots que paix aux âmes des disparus et prompt rétablissement aux blessés. un groupuscule d’ignares a détruit le système sécuritaire de mon pays contre les avis des spécialistes de la question, à cause de stupides querelles politiques, le livrant ainsi à ses ennemis

  • Mes condoléance à la Nation ainsi qu’à la famille des FDS. Que Dieu bénisse la nation.

  • C vrai que ces gens beneficient de complicité au pays ici.imaginez dans un quartier de ouaga à cissin.tout juste derrière la station SKI.une cours ou des soit disant croyant vont et viennent,partent dans des pays à fort risque de terrorisme(pakistan,afganistan...)endoctrinent des gens,et tous ceux qui vont à leur contact se radicalisent et vraiment nous pensont que l’etat devrait y jetter un coup d’oeil !il va falloir sevir car ca va être trop tard.à leur contact des freres de la même famille ne se parlent plus pour des divergeances religieuse.bref les gouvernants sont au courant.à bon entendeur !

  • Heeeee SIDWAYA TOI AUSSI, ET SI CES GENS Là DISPARAISSAIENT LE BURKINA FASO CONTINUERA OU PAS

  • Bonjour cher(e)s Burkinabé !
    Aujourd’hui 02/03/2018 nous venons une fois de plus d’être la cible de l’axe du mal qui ont juré de faire plier notre nation à leur guise.
    Le peuple Burkinabé est une nation très forte qui tombera jamais face à ces ennemies du diable, ces barbares.
    C’est vrai qu’ils ont touché le cœur de notre sécurité cela ne doit pas remettre en cause nos valeurs, notre résistance car il n’y à rien de légal dans cette guerre.
    Ils ont frapper aujourd’hui dites vous qu’ils frapperont encore et moralement cela vous prépare pour le future avenir.
    Ils ne sont pas faible nos braves soldats au contraire ils sont à féliciter rappelez vous du 11 Septembre au USA, après la première attaque aucune décision n’a été prise ou envisagée une riposte. Mais nous nos braves soldats étaient là tout au plus 30 minutes après les premiers coup de feu.
    Comparaison n’est pas raison les USA 1ère puissance mondiale a été frappée comme le Burkinabé au cœur de son système sécuritaire. C’est n’est pas une faiblesse car cette guerre n’est pas conventionnelle, sans norme.
    Le Pentagone au USA a été frappé par Oussama Ben.
    Ils ont tout ce qu’il faut comme technologie dans ce monde le burkina est un vaillant peuple.
    Ensemble nous vaincrons.
    La patrie ou la mort nous vaincrons.

  • Paix à l’âme de ceux qui ont perdu la vie dans cet attentat et courage aux blessés et à leur famille.
    Cet attentat peut amener quelques commentaires :
    - L’ambassade n’a pas pu être frappé parce que son mode d’implantation et de sécurisation permettent, il me semble, de contrer une attaque d’un certain niveau. En la délocalisant comme celle des Etats unis, cela aurait été meilleur.
    - Cela fait mal de commenter l’attaque de l’état major parce que même si il y a des gendarmes et des militaires qui le garde, le site n’est pas approprié et difficilement défendable quand les assaillants y mettent les gros moyens comme cela a été le cas. Quand on pense que c’est le noyau du système de défense du pays. Il faut rapidement le délocaliser à Ouaga 2000 avec des enceintes doublées et bunkérisés et un coeur de site bunkérisé également.
    - On est toujours écœuré par les français quand ce type d’incident survient. On ne sait pas à quel jeu ils jouent en voulant décrédibiliser nos FDS et nos pays.D’abord, ils n’insistent pas sur l’intervention de nos gendarmes à leur ambassade et en plus, ils semblent ridiculiser à demi mot, l’intervention de nos FDS à l’état major. En sachant que les moyens utilisés par les assaillants étaient différents et la sécurisation des sites également différente cela est très tendancieux de leur part. Ils prennent en outre un malin plaisir à décrédibiliser nos autorités en termes de bilan. En outre, ils prennent trop cet attentat à leur compte. Le président doit se pencher sur cette question.
    - Au delà des conséquences liées au départ du régime de blaise et dans la foulée l’effondrement de son système que je qualifierai de mafieux, le nouveau pouvoir doit obligatoirement trouver les moyens pour contrer ces menaces. Le choix des hommes doit être déterminant et le copinage et les affinités doivent être mis à l’écart. Il est vrai que l’ancien système avait des résultats en ne mettant pas trop de moyens, mais le nouveau système devrait qui sera plus orthodoxe en requerra beaucoup en termes de compétences et de moyens. C’est une occasion également de faire de notre pays un fer de lance en matière de sécurité et lutte antiterroriste.

    Que Dieu continue à bénir notre Faso

    -

  • Que les journalistes du faso.net fassent attention au Choix des mots et des titres.sinon c’est un manque de professionnalisme de leur part. Courage au peuple burkinabé et à nos vaillants FDS. Vaillants soldats tombés sur le champ de bataille,que la terre du Burkina vous berce de sa douceur maternelle.Mort aux terroristes ! La patrie ou la mort nous vaincrons !

  • Démocratie !, Mes droits !, Justice !, Liberté pour tous !, ONU !, CDEAO ! Communauté Internationale ! ....Pendant ce temps, ceux qui nous tuaient hier à visage découvert continuent de nous déchiqueter un à un de façon déguisée. Ils sont tapis dans l’ombre, sous les climatiseurs, entourés d’une multitude d’avocats payés grassement avec notre argent volé.
    Ils nous observent et rient aux éclats tout en savourant leur champagne. Ne leur parlez pas de compassion, vous perdez votre temps.
    Vive la démocratie qui tue les uns et protège les autres.
    Pauvre Burkina qui pleure une fois de plus et sans aucune garantie que c’est la dernière.
    Seigneur, vient au secours de ton peuple !

  • tu as tenté d’utiliser les jeunes de notre unité d’élite avec l’aide d’un seigneur de guerre ivoirien pour faire un putsch et le Shérif de l’Afrique de l’Ouest a intervenu intelligemment pour le faire échouer. tu essaies de placer un vieux pion au pouvoir suite au putsch du 30 /10/14 ça ne marche pas et il finit évacué avec un leg cassé. depuis lors tu frappe au nord tu frappe au centre pensant pouvoir te tirer d’affaire. tu ne connais pas encore les patriotes.

  • Je demande à la hiérarchie militaire, à la gendarmerie de tester les éléments qu’ils ont place à l’entrée de notre ville . Ils seront édifiés par leur laxisme. Sans autre commentaire

    • Paix aux ames de nos morts, reconnaissons que la situation de notre pays est tres inquietant car on subit les attaques regulierement mais malheurement on ne tire pas de lecons.Le laxisme a pris du terrain, tenez le mois passe en revenant de la CI, il y avait un passager sans piece dans notre car et curieusement ce dernier est rentre avec nous a ouga et je me suis poser la question comment quelqu un sans piece peut il raverser tout un pays sans que nos forces de l ordre ne puisse l apprehender etait -ce un terroriste ? je n en sais rien.Pour vous dire a tel point le laxisme a atteint son paroxisme dans notre pays.ce qui les interresse ce sont les 1000 fcfa et les 2000 cfa dommage pour nous.Je propose qu on remplace toutes ces forces laxistes qui sont sur nos voies et nos frontieres.

  • Crier au nom de Dieu pour aller tuer son prochain n’est pas de l’Islam : C’est l’islam que veulent-nous imposer les frères Djihadistes. Ces types ne sont pas des musulmans, mais que des diables. Pour moi, ces musulmans diaboliques venus des confréries imaginaires pour le mal, reste une secte bardée de barbares, et malheureusement ils se rependent très fort en Afrique moyennant des sales pétrodollars à nos généraux et décideurs, comme ceux qui sont à la MACA et leur mentor qui les a oublié pour une planque doré a Abidjan pour mieux colonisé le continent. Des personnes qui se disent croyantes en Islam, mais qui ont un comportement tout à fait contraire aux enseignements du saint Coran qui est de ‘’’la paix ne sont que des punaises a écraser.’
    ’’
    Quoi qu’on dise de ces attaques dans notre pays après l’insurrection du 31 Octobre 2014, la coïncidence est claire : Le Burkina a pris le chemin de la descente aux enfers. Le pays est devenu le terrain de toutes les œuvres sataniques à cause de ces punaises de Djihadistes.
    Ce que nous avons vécu à ce 2 Mars 2018, est une violence cyclique aveugle à laquelle l’on a assisté.’’’’ Et s’il y a d’une complicité revancharde au sein de notre armée comme ce secret d’une réunion a l’état-major qui a été divulgué, la justice doit faire le nécessaire pour que les justiciables puissent lui faire confiance, en continuant le jugement du coup d’état à la maternelle sans aucun état d’âme pour les coupables, sinon à partir de ce pas, les gens se rendront justice eux-mêmes et nous passerons par le Far-West avant de retourner à l’État de droit sans lequel rien de durable ne sera.
    J’ai remarqué dans les interventions de quelques internautes qui accusent les Français, mais je suis désolé de les dire que les dirigeants de notre pays depuis plus de 30 ans sont comptable de ce qui nous arrive aujourd’hui : Personne ne pleurnichait quand Kadhafi lançait des liasses de billets en traversant l’Afrique avec ses mosquées radicalisées. Maintenant on voit la réalité de la Libye. Arrêtons d’imputer toujours aux autres nos propres manquements.
    Cessons chaque fois de jeter la pierre aux occidentaux, déjà cette France vient de nous aider à tuer nos propres enfants mal actionnés, tant dis que plusieurs pays Africains ont leurs chancelleries diplomatique dans notre pays et qui sont restées muettes.
    Mes condoléances à toutes les familles endeuillées, et bon rétablissement a tous les blessés. Bravo à nos FDS.

  • Honneur aux FDS Burkinabè. Vaillants soldats. Fervents défenseurs du peuple. Oui ! je tire mon chapeau à ces valeureux et dignes fils du pays des Hommes Intègres. La violence et la brutalité de l’attaque a été telle que dans d’autres contrées, les soldats se seraient enfui. Mai au lieu de cela nos soldats sont restés et ont apporté plus que la réponse qu’il fallait. A partir de maintenant, j’ai compris que le Burkina Faso viendra à bout du terrorisme. C’est seulement une question de temps. Aucun pays au monde ne peut éviter les attaques terroristes. Par cotre, se ne sont tous les pays qui parviennent à neutraliser les assaillants ; surtout à en arrêter. Nous faisons parti des meilleurs. Par ailleurs, je voudrai demander aux Burkinabè d’arrêter d’être sournois, égoïstes, jaloux et méchants. Personne ne peut me convaincre qu’un véhicule aussi lourdement armé à pu traverser tout Ouaga sans être vu, soupçonné, suspecté par des gens. Les gens ont préféré tout simplement se taire comme d’habitude pour constater les dégâts et dire après qu’ils vu le véhicule et patati patata. Les Burkinabè doivent apprendre à signaler toute suspicion.Ce n’est que dans ça qu’on peut un jour tomber sur le bon filon afin d’éviter à nos Forces des pertes en vies humaines.

    • Bien dit. Je valide tes propos . Je suis fier de nos FDS. Votre courage et votre combativite a defendre notre pays a fait la difference . Je suis fier de nos FDS. LA patrie ou la mort nous vaincrons.

  • Attaques de Ouagadougou : "Je m’incline à la mémoire de nos braves soldats qui sont tombés pour la défense de la liberté et de la démocratie. Je voudrais faire comprendre aux terroristes que rien n’ébranlera le peuple burkinabè". Paul Kaba Thiéba. Voilà ce qu’un soit disant ministre dit pour encourager les burkinabés dans son ensemble. Hunnnnn.....savent-ils la portée de leurs mots...? Nos soldats ne sont pas morts pour la liberté et la démocratie, mais pour la patrie. Voilà des propos politiques qui n’arrangent personne, même pas son auteur. Nos chèrs soldats que la terre du Burkina vous soit légère...paix....paix....paix...et paix à vos âmes..!

  • Pour moi y’a une grande complicité sinon pourquoi ne pas montrer les visages des terroristes. On pourra avoir des infos sur eux. En occident ça se fait mais ici on cherche a cacher tout. Quelle honte ?

  • Le terrorisme est la dernière trouvaille des grandes puissances ;
    allumer le feu et venir jouer aux pompistes,on a tout compris.
    ALLONS SEULEMENT

    • Bien vu ! Pourquoi le véhicule piégé n’est pas allé à l’ambassade de France ? Pourtant ceux qui ont revendiqué disent agir en représailles contre la France !
      La France est le vrai commanditaire

  • paix à l’âme de nos vaillants soldats tombés en voulant defendre la patrie.que dieu les accueille dans son royaume.Aux commanditaires et commandités de ces attaques barbares et sauvages ayez pitié des parents de ces innocents soldats.ils nont rien contre vous.vous endeuiller des familles.combien d’orphelins avez vou creér.chaque nuit q je pars au lit j ai des larmes qui coulent lorsque je pense que nos freres nos maris nos papa risquent leurs vies pour nous.portons les dans nos prières.que dieu écarte tout mal sur leur chemin.aux bléssés que dieu les assiste.je pense que si ces barbaries existaient ces dihadistes ne seront pa nés .que dieu protege le burkina.si dieu était méchant à ce point ca ne sera pa facil pour nous humains.aux complices on ne jette pas la pierrre a son pays natal.par votre acte lache on a tué des innocents.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sécurité : L’envoyé spécial de la France pour le Sahel échange avec des autorités burkinabè
Gestion de crises : Une simulation d’attaque terroriste à Manga, en guise d’exercice
Région du Nord : Adoption du budget 2019, dans un contexte d’insécurité
Komandjoari / Est du Burkina : Un conseiller municipal arrêté et un engin explosif artisanal mis hors d’état de nuire
Attaque Namsiguia : L’administration réconforte les gendarmes
Lutte contre le terrorisme : Zorgho solidaire des FDS et du président Roch Kaboré
Contingent burkinabè de la MINUSMA : Une attaque fait deux morts et cinq blessés
Attaque de la brigade de gendarmerie de Barani (Kossi) : Un assaillant abattu, un décès et deux blesses côtê FDS
Terrorisme au Burkina : Une caravane musicale pour soutenir les forces de défense et de sécurité
Ouagadougou : Simulation d’une attaque terroriste le mardi 16 octobre 2018 dans la zone du Stade du 4 août
Situation sécuritaire : L’atelier de mise en œuvre des recommandations de l’Assemblée nationale s’achève sur des notes d’espoir
Insécurité à l’Est : L’appel de la députée Elise Ilboudo/Thiombiano aux fils et filles de la région
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés