Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Lutte contre les déchets plastiques : Le ministère de l’environnement à rencontré les différents acteurs à Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Environnement • • dimanche 25 février 2018 à 16h07min
Lutte contre les déchets plastiques : Le ministère de l’environnement à rencontré les différents acteurs à Bobo-Dioulasso

Le Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique a tenu un atelier les 22 et 23 févier 2018 au Centre Muraz de Bobo, pour informer les acteurs concernés par le projet national de traitement et de valorisation des déchets plastiques (PTVP) sur la lutte contre la prolifération des déchets plastiques.

Depuis belle lurette, se pose le problème de déchets plastiques au Burkina Faso. En effet on en trouve presque partout, dans les bâtiments administratifs, les gares routières, les centres de santé…Ces déchets impactent négativement sur la santé humaine, animale et sur l’environnement entrainant des inondations, la prolifération de vecteurs pathogènes, la dégradation du cadre de vie etc.

Face à ce problème, le Burkina Faso a adopté depuis le 20 Mai 2014, la loi No 017-2014 portant sur l’interdiction de la production, l’importation, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables. Aussi, pour une meilleure gestion des déchets plastiques, il a été créé en 2015 un projet national de traitement et de valorisation des déchets plastiques (PTVP).

C’est dans le cadre de ce projet que le Ministère de l’Environnement de l’Economie Verte et du Changement Climatique a organisé un atelier les 22 et 23 février 2018 pour informer tous les acteurs concernés, sur les objectifs du projet.

Au cours de cet atelier, les acteurs ont été sensibilisés sur plusieurs points dont l’état des lieux contre le péril plastique, le partage d’expériences sur la gestion plastique, l’organisation d’opérations zéro sachet plastique…

Le ministre Nestor Batio Bassiere après avoir donné le coup d’envoi du lancement des travaux a effectué quelques sorties sur le terrain.

Ainsi il a pu découvrir la machine de transformation des déchets plastiques à la direction provinciale de l’environnement. Une machine acquise en partenariat avec la Chine Taiwan.

Il a ensuite effectué une visite à l’usine GAFREH (Groupe d’Action des Femmes pour la Relance Economique du Houet). Cette usine spécialisée dans la valorisation des déchets plastiques récupère les sachets plastiques qui sont ensuite transformés en sacs, tables et même en diesel pour les automobiles. L’usine transforme également les bouteilles cassées en poudre pour être utilisée dans les constructions de maisons en complément avec du ciment. Le ministre a vivement félicité le groupement dans le livre d’or tout en promettant un appui au groupement.

La directrice de l’association quant à elle a sollicité l’aide du ministère à travers des commandes d’articles (sacs..) pour les séminaires, les remises de prix afin d’accroître le revenu des femmes de l’association. Lire la suite

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho
Forêt communale de Fada N’Gourma : La Fondation Konrad Adenauer outille les comités de gestion et de surveillance
Forêt de Kua : Le ministre de l’Environnement devrait démissionner, estime Adama Séré (Parti des écologistes)
Controverse autour de la forêt de Kua : La honte nationale !
Lettre ouverte au président du Faso : « Il faut sécuriser la forêt de Kua et déplacer le chantier vers un autre site »
Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo
Forêt classée de Kua : La plateforme FasoKooz sonne la démobilisation pour la marche du 1er juin
Nouvel hôpital de Bobo : Il faut attendre les résultats de l’étude d’impact environnemental, plaide l’AD-HB
Forêt classée de Kua : Les raisons de la présence des champs
Forêt classée de Kua : La jeunesse de l’UPC dénonce une « légèreté » de la part du gouvernement
Nouvel hôpital de Bobo-Dioulasso : L’ADF-RDA invite le gouvernement à identifier un autre site
Déclassement de la forêt de Kua par le conseil municipal de Bobo : « Une illégalité manifeste », selon des juristes environnementalistes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés