Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Appel à soumission de notes Conceptuelles de projets d’innovation (NCP)

Accueil > Petites annonces > Avis d’appel d’offres • Communiqué • jeudi 1er mars 2018 à 17h00min
Appel à soumission de notes  Conceptuelles de projets d’innovation (NCP)

Domaines concernés par l’appel et contraintes

Domaines

Contraintes

1.       

Production et transformation agricole

-          Absence des Centres de prestation des Services Agricoles

-          Faible transformation des produits agricoles

2.       

Cultures de rentes et d’exportation

-          Faible transformation des produits de rentes

-          Insuffisance de démarche qualité

3.       

Santé humaine

-          Mortalité maternelle et infantile élevée

-          Insuffisances de l’hygiène et de l’assainissement

-          Insuffisance de l’offre  de santé

4.       

Education préscolaire, primaire et post primaire

-          Inadaptation des programmes  d’enseignement  aux réalités

-          Inadéquation des structures scolaires

5.       

Mines

Dégradation des ressources naturelles liée à l’exploitation minière (orpaillage et industries minières)

6.       

Gouvernance 

-          Manque de confiance à l’institution judiciaire

-          Montée de l’incivisme

-          Insuffisance de promotion de la bonne  gouvernance

7.       

TIC

-          Faiblesse de la législation en général dans les domaines des TIC ;

-          Faible utilisation des TIC pour alléger et faciliter le fonctionnement de l’administration et des services

-          Faible utilisation des TIC dans le système de paiement monétaire

-          Faible utilisation des TIC dans les domaines appliqués (information sur les prix, données météorologiques, etc.)

 

Cadre de l’appel

Le Burkina Faso, tirant les leçons des expériences de mise en œuvre du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP), de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD) a adopté un nouvel référentiel qui est le Programme national de développement économique et social (PNDES). Le PNDES met un accent particulier sur les priorités de croissance économique et d’aspirations à une meilleure qualité de vie de la population et sur la promotion de la bonne gouvernance.

La contribution du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation au déroulé de ce programme de société doit être perceptible à travers l’appui attendu de la recherche et de l’innovation aux systèmes de productions et sa contribution à l’amélioration de la qualité de vie des populations.

L’année 2013 a vu l’adoption du plan stratégique 2014-2018 du FONRID. Ce document a été élaboré avec la participation des acteurs de l’environnement de la recherche à travers des ateliers sectoriels et un atelier national. La mise en œuvre de cet outil à partir de 2014, requiert que les projets de recherche financés soient en cohérence avec ce plan stratégique. Les thématiques proposées pour le présent appel sont extraits de cette banque de thématiques prioritaires définies et classées par les spécialistes et acteurs de chaque domaine. Pour cette cinquième année de mise en œuvre du plan stratégique, un regard appuyé sera porté sur les projets d’innovation qui doivent contribuer à lever les contraintes suivantes :

(i) Absence des Centres de prestation des Services Agricoles et faible transformation des produits agricoles ;

(ii) Faible transformation des produits de rentes et l’insuffisance de la démarche qualité dans la transformation (mise au point d’équipements adaptés pour la transformation des produits de rentes ; développement des technologies normalisées de transformation des produits de rentes ; amélioration des transformations artisanales ; création de variétés adaptées aux différents types de transformation (bouche, confiserie) de différents cycles, résistantes ou tolérantes aux maladies foliaires et aux ravageurs, et qui répondent aux normes internationales ; détermination des teneurs en éléments nutritifs et valeurs nutritionnelles des variétés pour la biofortification végétale ; mise au point de nouveaux produits transformés.)

(iii) Mortalité maternelle et infantile élevée et l’amélioration de la santé sexuelle des femmes, promotion de l’hygiène et de l’assainissement, meilleure offre de santé (Stratégie innovante de proposition des services de santé maternelle et infantile ; qualité de la prise en charge des soins obstétricaux et néonataux ; meilleur impact des SONU, proposition de nouvelles méthodes et techniques d’hygiène et d’assainissement et d’offre de santé) ;

(iv) Inadaptation des programmes d’enseignement aux réalités actuelles et des structures scolaires (mise au point de programmes d’enseignement adaptés aux réalités du pays, proposition de structures scolaires adéquates) ;

(v) Dégradation des ressources naturelles liée à l’exploitation minière (proposition de stratégies de prévention des pollutions et de techniques de traitement et de récupération des terres polluées « eaux- sols- végétation- faune » par l’orpaillage et l’industrie minière) ;

(vi) Manque de confiance à l’institution judiciaire (stratégie de l’amélioration de la crédibilité du juge vis-à-vis du justiciable) et promotion de la bonne gouvernance (Innovation dans la gouvernance au Burkina Faso et promotion des bonnes pratiques de gouvernance ; proposition innovante de mécanismes de collaboration entre les structures de gouvernance en vue d’une harmonisation et d’une meilleure intervention) ;
(vii) Faiblesse de la législation en matière des TIC et leur faible intégration dans les services (paiement monétique, informations diverses, données météorologiques, transport urbain, sécurité routière, etc.).

La recherche scientifique et l’innovation ont un rôle clé à jouer pour y parvenir. Or, aujourd’hui, force est de constater leur insuffisante mobilisation, en particulier, la trop faible contribution de la recherche à la fois dans ses fonctions de production de connaissances utiles au changement qualitatif, d’innovations mais aussi de formation de nouvelles compétences pour les métiers pertinents et utiles de demain et l’amélioration de la gouvernance.

Aussi, est-il nécessaire voire indispensable de changer de paradigme, de faire évoluer la recherche pour qu’elle soit davantage en capacité de créer de la valeur, des solutions, d’innover. Il faut aujourd’hui :

-  ouvrir la recherche à la société, ouvrir les laboratoires (le partenariat société civile-recherche-développement est encouragé) ;
-  accompagner l’insertion des chercheurs dans des systèmes, les inciter à co-créer avec des acteurs publics, privés ou encore avec la société civile en quête de nouvelles voies de développement ;
-  aider les chercheurs à valoriser les résultats de leurs recherches dans des formes de valorisation plus appropriées, qui les rendraient utiles à la société, aux gouvernants et aux populations ;
-  Tenir compte des innovations impactantes de tous les acteurs.

Objet de l’appel à projets

Le présent appel à projets s’adresse principalement à des porteurs de projets qui proposent de favoriser et soutenir la recherche ouverte et l’innovation responsable dans les domaines mentionnés plus haut (cf. tableau).

Ces projets doivent permettre d’accompagner dans cette voie, la politique sectorielle de la recherche et de l’innovation (plan d’action opérationnel 2017-2020 du ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation). .

Il s’agit de promouvoir des inventions/innovations issues de la recherche ou non, qui répondent aux besoins des populations et respectent les principes du développement durable.

Cet appel vise à renforcer la contribution de la recherche et de l’innovation aux dynamiques nouvelles de l’innovation responsable, permettant notamment :
-  de contribuer à l’amélioration de la sécurité et de la souveraineté alimentaire par la mise au point de technologies permettant l’accroissement de la productivité agricole, la préservation, le développement et l’exploitation durable des ressources naturelles pour le bien-être des populations,

-  de promouvoir des systèmes de soins novateurs, efficaces et accessibles ainsi que des technologies en santé et plantes médicinales en vue d’assurer une meilleure protection sanitaire des populations,

-  de contribuer au développement d’un système éducatif et de formation professionnelle adapté aux réalités socio culturelles, économiques et politiques des différentes composantes de la société burkinabè,

-  de contribuer à la construction d’une identité nationale positive, au renforcement de la démocratie et l’ancrage d’une culture de la bonne gouvernance et de la paix.
-  d’apporter des solutions adaptées par les technologies de l’information et de la communication.

Les projets recevables dans le cadre de cet appel sont les projets qui se basent sur des acquis significatifs existants en étant avancé dans le processus de l’innovation. Le FONRID a pour objectif par cet appel d’accompagner le déploiement des étapes expérimentales et appliquées (confirmer l’utilité, l’acceptabilité, la faisabilité, l’efficacité, l’efficience de l’innovation et le respect de l’environnement.).

Il s’agit par exemple de
-  Faire de la démonstration participative (qui implique toutes les parties prenantes, de l’innovateur ou du créateur à l’utilisateur) en vue de montrer la pertinence, l’efficacité et la faisabilité de technologies ou de procédés issus de la recherche et dont l’impact permettra d’améliorer directement de manière significative et durable les conditions de vie des populations ;

-  Faire de la co-conception innovante, au sein de projets interdisciplinaires, pour adapter des innovations/inventions aux réalités et besoins des utilisateurs finaux.
-  Mettre en lien de façon tangible des inventions avec des problèmes qui n’ont pas encore trouvé de solutions.

Il ne s’agit pas de proposer des projets où l’essentiel des activités à mener repose sur des recherches bibliographiques, des enquêtes ou des études en vue de maitriser les contours d’un sujet ou pour mettre en place une stratégie ou une méthodologie. Ces étapes doivent déjà être franchies par le promoteur pour soumettre son projet au présent appel.

Très important : La création d’une entreprise pour la commercialisation d’un résultat de recherche n’est pas éligible au FONRID.

Numéro de l’appel : FONRID/AP5/NCP/PC/2018

Date de publication : 21 Février 2018

Durée du projet : maximum 36 mois

Montant maximum par projet : 30 millions Frs CFA

Date de soumission des notes conceptuelles de projet (NCP)
La NCP doit être envoyée en format papier et électronique au FONRID le 16 mars 2018 à 15 h 00 au plus tard. Le FONRID est situé aux1200 logements, Tél : 25 36 27 70,70 24 26 13 ou 78 24 17 27 ; adresse email : fonrid@recherche.gov.bf.
NB : Aucun dossier ne devrait être envoyé par fax.

Langue de rédaction : Les propositions soumises devront être rédigées exclusivement et entièrement en langue française.

Axes thématiques
L’appel concerne l’innovation dans les domaines spécifiques suivants :
• Production et transformation agricole
• Cultures de rentes et d’exportation
• Santé humaine
• Education préscolaire, primaire et post primaire
• Mines
• Gouvernance
• TIC

Eligibilité

Sont éligibles au présent appel à projets du FONRID, toute personne physique ou morale (équipe de recherche-développement, d’encadrement technique, de vulgarisation), tout innovateur ou inventeur individuel, émanant des structures nationales publiques ou privées menant leurs activités au Burkina Faso et dont le projet cadre avec l’un des thèmes retenus en proposant des stratégies innovantes.
Les institutions internationales exécutant leurs activités de R/D ou innovations au Burkina Faso sont éligibles au présent appel à projet, dans les mêmes conditions que les structures nationales.

Procédures de soumission et d’analyse des propositions

Les étapes du processus de soumission sont :
Les idées de projets sont soumises sous forme de brèves notes conceptuelles de projets (NCP), sur lesquelles sera opérée une présélection. A l’issue de la présélection, les porteurs des meilleures NCP seront invités à soumettre des projets complets détaillés (PCD) qui feront l’objet d’une évaluation finale par le Comité scientifique et technique (CST) du FONRID.

A l’issue de la validation des résultats issus de l’évaluation des PCD par le Conseil d’Administration (CA) et d’une prise en compte des recommandations du CST et d’un redimensionnement éventuel des projets en fonction du budget demandé, les finalistes seront invités à effectuer les formalités administratives pour engager la mise à disposition des financements et le démarrage du projet.

La participation à cet appel vaut acceptation formelle par le compétiteur de toutes les conditions et clauses édictées par le FONRID dans ce cadre.

NB : notification des résultats : à l’issue de l’approbation des projets complets détaillés (PCD) par le CA, les promoteurs retenus en seront informés et les résultats finaux seront publiés au tableau d’affichage de la Direction générale du FONRID (sis à la Cité 1200 logements) et sur les sites web du FONRID (www.fonrid.gov.bf).
Les résultats de présélection des notes conceptuelles de projets (NCP) seront disponibles au plus tard le 02 avril 2018 à 15h 00 TU.

Le dossier de soumission de la note conceptuelle est composé de (pour la police et la taille des caractères, voir Guide de rédaction de projets d’innovation du FONRID) :
-  La fiche d’identification de projet (annexe g : 2 pages maximum),
-  La présentation du contexte et justification (1/2 page maximum),
-  La présentation des partenaires, de leurs rôles et responsabilités (1/2 page maximum).

La direction des projets et programmes du FONRID apportera aux postulants toute assistance requise pour la compréhension des procédures et la préparation des dossiers de soumission.

Critères de recevabilité des projets

-  Les idées de projets doivent être basées sur des acquis préalables en matière de recherche ou d’innovation et des résultats attendus réalisables dans la durée du projet.
-  Le projet doit être soumis dans les délais et aux formats exigés et être complet ;
-  Le coordonnateur du projet ou un membre de l’équipe de projet ne doit pas être membre du staff administratif ou technique du FONRID ;
-  Le projet doit être soumis par un consortium de trois structures au moins avec un engagement formel de chacun des responsables de chaque structure ;
-  Toute personne (chercheur, innovateur, inventeur, etc.) ayant coordonné ou été membre principal en tant que partenaire d’un projet et qui s’est illustré par une mauvaise gouvernance (financière, technique, etc) est exclue de la compétition. De plus, sa présence au sein d’une équipe candidate disqualifie d’emblée la proposition ;
-  La durée de mise en œuvre du projet ne doit en aucun cas dépasser 36 mois ;
-  Le montant de la subvention demandée au FONRID est de trente (30) millions de francs CFA au maximum. Cependant le coût total du projet peut être supérieur à ce montant en cas de cofinancement (vivement encouragé). Dans ce dernier cas, la proposition devra clairement indiquer la source, le montant de ce cofinancement et les aspects du projet pris en charge par le(s) co-bailleur(s) ;
-  Une équipe ne doit soumettre plus d’un projet par appel ;
-  Toute dépense engagée qui ne concourt pas à l’exécution du projet accordé n’est pas éligible ;
-  Les salaires de contrats à durée dépassant six (06) mois (soit 3 mois renouvelables une seule fois) et les bourses d’études de longue durée (plus de 12 mois) ne sont pas éligibles pour cet appel.

Partenariat : Les institutions partenaires pouvant être impliquées dans l’exécution du projet peuvent être des structures publiques et privées faisant de l’innovation ou de la recherche-développement (universités, centres de recherche, instituts de recherche), des ONG, des associations de producteurs, d’inventeurs, d’innovateurs, des PME-PMI, etc., officiellement reconnues au Burkina Faso (avec un récépissé en cours de validité).

Principaux critères de sélection

Les principaux critères de sélection des projets sont : l’intérêt de l’innovation développée, la qualité technique du projet, la robustesse et originalité de la stratégie proposée, la pertinence de la collaboration multi-partenariale dans la stratégie, la valeur ajoutée du projet pour faire progresser l’innovation, les perspectives de valorisation des résultats qui seront acquis, la faisabilité du plan d’action, la qualité de l’équipe projet, l’impact, l’aspect genre et le budget.

Autres informations

Pour toute information, appeler au (226) 25 41 25 48, (226) 70 24 26 13, (226) 76 60 85 89, ou (226) 78 24 17 27 ou écrire à l’adresse email : fonrid@recherche.gov.bf .

Ci-joint le manuel de rédaction des projets d’innovation du FONRID.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Prolongation du délai de dépôt des dossiers de candidatures pour le recrutement d’étudiants à l’IUFIC au titre de l’année universitaire 2018-2019
Le cabinet Compétence Recrutement Intérim (CRI) recrute pour une importante société d’Etat
Le Projet REGIS-ER) recrute un (01) Coach Technique Livelihood
Avis de recrutement : Le Groupement YONS Associates et CRI recrute pour le compte du Projet d’Appui à la Promotion des Filières Agricoles
Avis d’appel d’offres : Recrutement d’un Cabinet d’études/consultant individuel chargé de la réalisation d’une étude de mini centrale solaire
Avis de recrutement consultant d’étude
Avis d’Appel d’Offres pour la fourniture et l’installation d’un poste de livraison, d’un poste de transformation et raccordement
Avis d´appel d’offre pour le recrutement d’un cabinet d’expertise comptable
Avis d´appel d’offre pour le recrutement d’un consultant
Avis d’Appel d’Offres Ouvert : Etude et la fourniture d’armoires de commande, de puissance, de pupitres
Avis d’Appel d’Offres : Fourniture et installation d’un poste de livraison, d’un poste de transformation et raccordement
UNPCB : Avis d’Appel d’Offres en Fourniture, montage et mise en service d’une usine d’égrenage de coton graine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés