Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas la conscience des hommes qui déterminent leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx» 

Les radios Ouaga FM, Savane FM et Oméga auditionnées

Accueil > Actualités > Multimédia • • lundi 19 février 2018 à 15h49min
Les radios Ouaga FM, Savane FM et Oméga auditionnées

La Commission en charge de la publicité du Conseil supérieur de la communication a auditionné, le vendredi 16 février2018, les responsables des radios Ouaga FM, Savane FM et Oméga.

Ces auditions font suite à une plainte enregistrée par le CSC pour la diffusion de la publicité d’un produit purificateur d’eau dénommé « Purity One ».
Après analyse du contenu de la publicité, la commission a relevé des formes de dénigrement du produit d’une autre structure exerçant dans la distribution d’eau potable. Elle viole ainsi la loi n°080-2015/CNT du 23 novembre 2015 portant réglementation de la publicité au Burkina Faso en ces articles 111 et 112 relatifs à la concurrence déloyale. Ces articles disposent respectivement que :

Art.111 : « Constitue une concurrence déloyale, toute publicité tendant soit au dénigrement, soit à la confusion en vue de détourner une clientèle »,

Arti. 112 : « Est un dénigrement, tout acte tendant à déprécier, à dévaloriser ou à discréditer, même implicitement, l’industrie, le commerce, les services ou les produits d’un concurrent » lire la suite sur faso-tic.net

Vos commentaires

  • Le 19 février 2018 à 17:24, par TANGA En réponse à : Les radios Ouaga FM, Savane FM et Oméga auditionnées

    HEY, y a quoi même ?
    Il faut que les spot passent en un premier temps au CSC avant envoi sur les ondes.
    C’est pour éviter ces genres de choses. Et puis, pour mobiliser les CSC, il faudra donner même si c’est un peut. de ce fait, les caisses vont grossir.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2018 à 18:13, par Substance Grise En réponse à : Les radios Ouaga FM, Savane FM et Oméga auditionnées

    En tout cas tant mieux si le CSC pouvait visionner les spots avant leur diffusion.
    Mais le bon sens voudrait quand même qu’on discédite les produits des autres.
    Il y’a plus de 1000 manières de faire une bonne publicité de son produit tout en respectant les autres. Que les radios fassent aussi très attention car elles aussi doivent écouter avant .
    Pour des professionnels en communication C’est curieux que personne n’a pu remarqué cela.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2018 à 13:37, par MAXWELL En réponse à : Les radios Ouaga FM, Savane FM et Oméga auditionnées

    Il n’y a pas que les spots publicitaires. Certains médias se permettent de couvrir points de presse tellement bidons où l’on a à peine 10 participants. Comme tout est permis maintenant au Burkina, on entend tout et n’importe quoi.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
AstuceTic : Réalisez des rafales et des GIF avec « High-Speed Camera »
Médias : Des manquements dans la conduite des émissions interactives au Burkina, selon le CSC
Radiodiffusion-télévision du Burkina : Alassane Bala Sakandé encourage les travailleurs
4G+ de Orange Burkina : Pour plus de rapidité dans la connexion internet
Astuces TIC : Le hastag (#), un catalyseur stratégique de la communication
Journalisme au Burkina : Une étude pour une meilleure prise en compte des femmes
Nous a rendu visite : Le directeur de l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP)
La Une de l’Economiste
Commission de l’informatique et des libertés : Trois rapports remis au chef de l’Etat
Médias : Le SYNATIC reste mobilisé pour la transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat
Burkina : Ce qui s’est passé dans le domaine du numérique en 2018
Promotion de la santé maternelle et néonatale : L’ONG IPC/BF outille une vingtaine de journalistes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés